lundi 11 mai 2009

Keftas de sardines, un peu italiennes

Versione italiana più giù

Et après le Maghreb, voilà que nous voyageons en Egypte! Vous connaissez sans doute les keftas, ces boulettes de viande servies généralement dans une sauce tomate épicée. Par hasard, j'ai découvert que l'on pouvait aussi les réaliser avec du poisson et en particulier des sardines. Etonnant, non?
En réalité, je prépare depuis longtemps des 'gnocchi' de poisson (saumon, sole) que je fais cuire dans un bouillon de crustacés (un pur délice) mais il font généralement office de primo piatto comme les pâtes ou le riz et non pas de plat. Dans ce cas, je peux dire que j'ai un peu 'bidouillé'. J'ai utilisé uniquement des filets de sardines (dans certaines recettes on ajoute du riz dans la boulette), du persil à la place du coriandre puis j'ai cuit les boulettes avec du vin blanc à l'italienne et je les ai servies sur une salade de roquette et des tomates...hem plus vraiment dépaysant tout ça ...
Le résultat est, en tous cas, extra. Toute l'essence de la méditerranée dans un seul plat! Ces keftas sont moelleuses, légères et très très parfumées grâce aux épices et aux herbes. De plus, elle peuvent se déguster tant froides que chaudes. Vraiment, une belle découverte!

Keftas au citron, menthe et persil en salade de roquette et tomates (pour 4 personnes):

- 8 filets de sardines fraîches de méditerranée (sans écailles et sans la nageoire dorsale)
- 1 oeuf
- 1/2 bouquet de persil
- 20 feuilles de menthe + quelques feuilles pour le décor
- 3 gousses d'ail
- 1 citron jaune
- coriandre et gingembre en poudre
- 20 tomates cerise
- 2 poignées de roquette
- 1/2 verre de vin blanc sec
- huile d'olive, farine, sel et poivre
1. Passer au mixeur les filets de poisson, les feuilles de persil, les feuilles de menthe, l'ail et le zeste de citron. Ajouter l'oeuf, une pincée de coriandre et de gingembre, saler et poivrer. Bien mélanger l'ensemble puis former des boulettes. Les fariner et réserver.
2. Faire revenir dans un poêle 2-3 cs d'huile d'huile. Dès qu'elle commence à chauffer, y cuire les keftas de façon à ce qu'elles se colorent. Puis ajouter le vin blanc, laisser évaporer et cuire encore 5 minutes. Deux minutes avant la fin de la cuisson, ajouter les tomates cerises coupées en deux
3. Servir sur la roquette légèrement assaisonnée, quelques feuilles de menthe et des tranches de citron.

Versione italiana

Dopo il Magreb, ecco che arriviamo in Egitto. Sicuramente conoscete le kefta, quelle polpette di carne servite con un sugo speziato, che si mangiano dai balcani, al nord Africa, in medio-oriente sino al sub-continente indiano. Ho scoperto che si potevano fare anche con le sarde! Sorprendente no?

Da tempo preparo dei 'gnocchi' di pesce (salmone, sogliola...) che faccio cuocere in un brodo di crostacei, ma è pur sempre un primo. Qui invece queste polpettine le potete servire come antipastino (finger food) o come secondo. In realtà ho storpiato lo spirito originario del piatto con ingredienti e tecniche italiche: ho usato unicamente il pesce (alcuni aggiungono del riso), il prezzemolo al posto del coriandolo, ho cotto il tutto con del vino bianco e servito su un letto di rucola...insomma mi sa che non è più molto esotico cosi'. Comunque il risultato è strepitoso, tutta l'essenza del mediterraneo. Le kefta sono morbide, leggere e molto profumate grazie alle spezie e alle erbe aromatiche. Un'altro vantaggio è che si possono servire sia calde che fredde. Una bella scoperta!

Kefta al limone, menta e prezzemolo su letto di rucola e pomodorini (per 4 persone):

- 8 filetti di sarde fresche (senza squame e senza la pinna dorsale)
- 1 uovo
- 1/2 mazzo di prezzemolo
- 20 foglie di menta + qualcuna per il decoro
- 3 spicchi d'aglio
- 1 limone
- coriandolo e zenzero in polvere
- 20 pomodorini
- 2 pugni di rucola
- 1/2 bicchiere di vino bianco secco
- olio d'oliva, farina, sale e pepe
1. Fullare i filetti di pesce con le foglie del prezzemolo, le foglie di menta, l'aglio e la scorza del limone. Aggiungere l'uovo, un pizzico di coriandolo e di zenzero, salare e pepare. Mescolare il tutto e formare delle palline. Infarinarle e metterle da parte
2. Far soffriggere 2-3 cucchiai d'olio in una padella poi buttarci le kefta per farle dorare. Sfumare di vino bianco e farlo evaporare. Cuocere ancora 5 minuti. Due minuti prima della fine, aggiungere i pomodorini tagliati in due
3. Servire su un letto di rucola leggermente condito, qualche foglia di menta e spicchi di limone.

28 commentaires:

  1. una bellissima idea per utilizzare il nostro buon pesce azzurro!alle polpette, esotiche e non, non si può resistere!

    RépondreSupprimer
  2. Merci de ton gentil message et je découvre le tien plein de soleil...italien en plus...langue que je connais bien étant de la Toscane....alors à tout bientôt avec plaisir

    RépondreSupprimer
  3. Le polpettine di pesce le ho fatte di salmone o di spada, mai di pesce azzurro! grazie per il suggerimento adatto alla stagione estiva :-)

    RépondreSupprimer
  4. @ Gio': d'accordissimo! :-)

    @ Eléonora: bienvenue et merci! La Toscane est magnifique! A très bientôt. P.S. Tu as un très beau nom :-)

    @ twostella il giardino dei ciliegi: prego! Come dici, è molto adatto anche al grande caldo (mi sa' che qui me lo scordo!)

    RépondreSupprimer
  5. Ma che bel blog!!! Complimenti verrò a trovarti spesso. Buona serata Laura

    RépondreSupprimer
  6. Très appétissant et très originaux tes keftas !
    Moi qui adore les sardines je ne manquerais pas de te chiper cette recette dés que je pourrais resortir le BBQ !!

    A bientôt

    Elodie

    RépondreSupprimer
  7. @ L'altro dell'Alchimista: grazie mille e benvenuta! A presto!

    @ Elodie: merci! Moi aussi j'aime beaucoup les sardines. A bientôt

    RépondreSupprimer
  8. @ hem l'Antro dell'alchimista e non l'Altro...è un po' tardi ;-)

    @ franci: grazie mi fa' molto piacere! A presto

    RépondreSupprimer
  9. Questa te la copio per la prossima cena!!

    RépondreSupprimer
  10. oh superbe recette plein de saveur et de parfum merci de ta visite sur mon blog ce qui me permet de découvrir le tien qui est superbe !! bise sandra

    RépondreSupprimer
  11. Très belle idée que ces keftas... j'aime beaucoup...

    RépondreSupprimer
  12. @ Lydia: benvenuta!!

    @ Sandra: merci beaucoup et bienvenue! Cette recette est pleine de parfums

    @ Mamina: merci!!!

    RépondreSupprimer
  13. Que de belles photos et de bonnes recettes! merci pour votre visite, et au plaisirs de vous relire!
    Bonne journée

    RépondreSupprimer
  14. superbe idée ! je suis conquise

    RépondreSupprimer
  15. @ Fanny: bienvenue et merci! Je suis ravie que ça te plaise!

    @ Lavande: merci! Moi aussi je suis séduite :)

    RépondreSupprimer
  16. Miam très bonne idée de salade!

    RépondreSupprimer
  17. @ Missfa: merci et bienvenue!

    RépondreSupprimer
  18. Merci pour ce billet fétiche laissé sur mon blog
    autant que votre blog accueillant et chaleureux par sa cuisine et son partageSourour

    RépondreSupprimer
  19. @ Sourour: merci à toi et bienvenue!

    RépondreSupprimer
  20. Ces keftas ont l'air délicieux je ne connaissais pas ...bisous et bonne journée .

    RépondreSupprimer
  21. @ Nycolette: merci, bienvenue et bonne journée à toi aussi!

    RépondreSupprimer
  22. Invece mai sentite -cosí come questi tuoi gnocchi di pesce-... interessantissimo.
    Le sarde qua peró non si trovano nemmeno a pagarle oro, posso sostituire con qualcosa?
    No, eh?

    RépondreSupprimer
  23. Tes keftas sont superbes et très appétissantes !!! Une recette très originale avec la sardine que tu as très bien réalisé !
    Bisous, Doria

    RépondreSupprimer
  24. @ Mariù: in effetti, molto interessanti e fresche. Per la sostituzione (a parte con la carne ;-) ci sto pensando... Bacioni

    RépondreSupprimer
  25. @ Doria: merci! bises et bonne soirée

    RépondreSupprimer
  26. Ces keftas au poisson me rappelle les boulettes de thon que j'ai proposées il y a peu, ces 2 recettes démontrent que l'on peut faire de très bonnes choses en remplaçant la viande par le poisson.

    RépondreSupprimer
  27. @ Choupette: tout à fait d'accord! En plus ça donne libre cours à notre imagination (c'est ce que j'aime dans la cuisine :-)...

    RépondreSupprimer