mercredi 12 août 2009

Clafoutis de pêches blanches, amandes et amaretti

Clafoutis 1

Versione italiana più giù

Le classique clafoutis est un dessert de mon enfance que ma maman préparait avec tous les fruits d'été. Aujourd'hui il rencontre l'Italie, avec un clin d'oeil aux pèches farcies aux amaretti, un dessert traditionnel du Piémont. J'ai utilisé des pèches blanches dont la délicatesse et le parfum rendent ce dessert finalement très léger et pas très sucré. Bien entendu, vous pouvez sucrer un peu plus ou utiliser des pèches jaunes. Par ailleurs, la crème est uniquement à base de lait et d'oeufs entiers (là aussi il existe une infinité de versions), pas de farine mais de la poudre d'amandes. Enfin, j'ai ajouté des amaretti qui donnent un ton particulier à l'ensemble. Ainsi vous aurez la douceur et la légère acidité du fruit suivie de la crème, plus corsée, au bon goût d'amandes.

Clafoutis de pêches blanches aux amandes et amaretti (pour 6 personnes):

- 500 g de pêches blanches (2 environ)
- 500 g de lait (ou 300 g de lait et 200 g de crème) tiède
- 7 amaretti secs
- 4 oeufs
- 60 g de d'amandes en poudre (même non émondées)
Mettre à infuser les amaretti dans le lait froid. Mélanger les oeufs au sucre, ajouter les amandes et le lait aux amaretti. Couper les pêches en quart puis en dés, les poser dans les ramequins et verser la crème. Cuire au four à 170°C pendant une vingtaine de minutes, le temps que la crème se fige. Servir tiède ou même froid.

Note : le résultat est très parfumé et crémeux mais moins pris qu'un clafoutis classique (si vous souhaitez plus de tenue, ajoutez à 100 g de lait froid 1 cs de fécule de maïs).

P.S. Merci à Chef Damien, Eric Guérin et à la chère Lavande, jury du Concours organisé par 750g "Cuisinons l'aubergine", pour m'avoir attribué le 2ème prix, avec mes "gnocchi d'aubergines à la Norma" Et encore merci au jury de 750g en partenariat avec les Editions Tana, d'avoir sélectionné mes Ravioli roses au chèvre et truffe. Je suis très touchée!

Versione italiana

Il clafoutis, un dolce tipico francese composto di crema densa e, all'origine, di ciliegie (con il noccio, che dà sapore ;-). Il nome deriva dal verbo clafir, che in dialetto significa 'riempire'. E' uno dei dolci della mia infanzia che mia madre preparava con tutti i frutti dell'estate. Come tanti classici ne esistono mille versioni di base e mille varianti. Ho voluto renderlo leggero e fruttoso con un tocco italiano pero', il ricordo delle pesche farcite agli amaretti. La delicatezza e freschezza delle pesche bianche si sposa con la crema (senza farina, senza panna e con uova intere) più decisa, al buon sapore di mandorle. Per un risultato più dolce potete aumentare le quantità di zucchero e sostituire le pesche bianche con le gialle.

Clafoutis di pesche bianche alle mandorle e amaretti (per 6 persone)

- 500 g di pesche bianche
- 500 g di latte (oppure 300 g di latte e 200 g di panna) tiepido
- 100 g di zucchero
- 7 amaretti secchi
- 60 g di mandorle tritate finemente (anche con la buccia)
- 4 uova
Mettere in infusione gli amaretti nel latte. Sbattere le uova con lo zucchero, aggiungere le mandorle e il latte con gli amaretti. Snocciolare e tagliare les pesche a spicchi poi a dadi. Poggiarle in delle piccole pirofile (o una grande), versare la crema e cuocere in forno a 170°C per una ventina di minuti, il tempo che la crema si addensi un po'. Servire tiepido o anche freddo.

24 commentaires:

  1. Che buono il clafoutis!
    Ho assaggiato solamente la versione con le ciliegie, ma lo trovo così delizioso che credo potrebbero piacermi tutti i tipi! ;)
    Buona la tua versione pesche bianche e amaretti! Ho visto giusto ieri al mercato che le avevano... Quasi, quasi...
    Volevo farti i complimenti per le foto, diventano sempre più belle. Brava!
    Buon pomeriggio cara Dada.

    RépondreSupprimer
  2. Très mérités tous ces classements ! Et bien jolie recette encore et encore !

    RépondreSupprimer
  3. L anno scorso ne ho preparato veramente tanto di clafoutis alle pesche bianche, ma davvero tanto, ne andavo matta! Mai avrei pensato di aggiungere gli amaretti,bravissima!

    RépondreSupprimer
  4. Pesche , madorle e amaratti stanno bene insieme, ottimo clafoutis!
    Complimenti per il secondo premio, più che meritato dada!

    RépondreSupprimer
  5. pesche e amaretti sono l'accoppiata vincente per antonomasia!!! bellissimo!!complimnetissimi per tutti i tuoi premi!!!

    RépondreSupprimer
  6. Grazie Dada , dessert perfetto per questa sera !
    Proverò questa versione senza farina e uova .
    chiara

    RépondreSupprimer
  7. Un petit délice tout simple mais si goûteux avec tout ce que tu y as mis! ;-)

    RépondreSupprimer
  8. L'accostamento pesche bianche-amaretti deve essere fantastico!! Brava come sempre...:)

    RépondreSupprimer
  9. una ricetta da provare sicuramente. grazie :)

    RépondreSupprimer
  10. Sembrano buonissimi...e poi l'abbinamento di sapori secondo me è strepitoso!!

    RépondreSupprimer
  11. Bravo pour tes jolis résultats culinaires !, ton clafoutis doit être divin mais que dire de ces haricots au fenouil qui m'enchantent ! Bravo encore pour toutes ces recettes !

    RépondreSupprimer
  12. J'adore la texture fondante des clafoutis. Avec des fruits de saison, je ne dis pas non...!

    RépondreSupprimer
  13. Notre arbre est couvert de pêches, dès qu'elles seront mûres, je pourrais faire un clafoutis.... hummmm
    Manue

    RépondreSupprimer
  14. What a sweet sweet dessert!! just lovely!!!

    RépondreSupprimer
  15. hai indicato una serie di peculiarità che rendono queste coppette.. perfette.
    la delicatezza e la freschezza delle pesche bianche con una soffice e delicata crema leggera senza panna... e in più al sapore di mandorle..
    e poi, le pesche con gli amaretti.. ma soprattutto, il ricordo dell'infanzia :)

    Buonissime..

    RépondreSupprimer
  16. Le clafoutis est indémodable, ta version me plaît beaucoup, elle a l'air très savoureuse.

    RépondreSupprimer
  17. Que de merveilles chez toi, toutes tes photos sont magnifiques, BRAVO!!!

    VCe clafoutis me met l'eau à la bouche, il doit etre exquis!

    RépondreSupprimer
  18. Questa me l'ero persa. È semplicemente bellissima e coccolosa.
    Un abbraccio
    Alex

    RépondreSupprimer
  19. C'est le 3ème dessert aux amandes que je croise aujourd'hui (je risque d'en rêver cette nuit) et je troquerais bien un de mes fromages rapportés des vacances contre celui-ci ;)

    RépondreSupprimer
  20. J'adore ! justement cette idée d'ajouter des amaretti dans le clafoutis me trotte dans la tête depuis le début de l'été ;)
    Très appétissant

    RépondreSupprimer
  21. Une très belle recette encore !! c'est noté :-)

    RépondreSupprimer
  22. Amplement mérité ! Oui oui :) !
    Quant à ce clafoutis, il a mon attention toute particulière. Le sucre du fruit et des amarettis me suffit. Sauf que je n'ai pas d'amarettis; je devrais en faire, mais j'aimerais en goûter des bons avant car mes achats d'amarettis n'ont jms été très fructueux !!

    RépondreSupprimer
  23. Bonjour,
    Ayant découvert votre blog plein de soleil et de bonnes idées il y a peu, j'ai tenté cette recette qui me séduisait beaucoup. Mais chez moi la poudre d'amande est remontée a la surface créant une épaisseur un peu pateuse et la crème en dessous bien que très agréable en gout s'est retrouvée un peu liquide ...
    Je ne sais pas à quoi cela est dû mais le succès n'a pas été au rdv malheureusement...

    RépondreSupprimer
  24. @ delph: merci pour vos mots.
    Désolée que vous ayez rencontré ces problèmes que je n'ai pas eu. Normalement, si l'on met uniquement de la poudre d'amande (dans mon cas elle était un peu grossière) elle est plus légère et à tendance à remonter un peu mais si le récipient n'est pas trop haut elle se mélange, avec les amaretti, un peu aux fruits et un peu à la crème sans créer de pâte, au contraire elle donne un petit croustillant. Si vous voulez éviter totalement cet aspect (qui personnellement me plait pour son côté non homogène) mélangez une partie de la poudre d'amandes avec de la farine (50%-50%). Quant à la crème, elle est très légère (pas de crème fraîche et que des oeufs entiers) ce qui fait qu'elle soit plus claire et moins dense mais toujours ferme. C'est un peu comme un flan léger. Peut-être dans votre cas est-ce dû au temps de cuisson insuffisant (cela dépend aussi des fours) ou à l'excès d'eau dans les fruits.
    Bonne journée

    RépondreSupprimer