lundi 25 octobre 2010

Pain au Comté et aux amandes d'Avola pour le Challenge Comté

Pain au Comté et aux amandes

Versione italiana più giù

Depuis le lancement du Challenge Comté (j'attends avec impatience vos recettes, il suffit de me les envoyer avec une photo :-), j'ai imaginé à mon tour, pour le fun, une recette avec ce beau fromage doux, fondant et si versatile.
J'y ai mis une petite trace de mes origines italiennes (pas de pâtes ne vous inquiétez pas ;-) en préparant un pain italo-français. Goûteux et fondant (le Comté chaud dedans est sublime, si vous arrivez à ne pas vous brûler ;-) mais aussi croquant grâce aux amandes. Plus précisément, il y a des amandes siciliennes d'Avola, parmis une des meilleures variétés. Elles sont délicieuses, dodues et en général utilisées dans les dragées pour les mariages (c'est bon signe non? ;-). Quand je croque dedans, je me revois petite en famille pendant les vacances de Noël où la maison était submergée par des fruits secs excellents. Et bien entendu, c'était le grignotage après les repas. Bon maintenant je grignote le pain :-)

Bon début de semaine à tous et n'oubliez pas de participer à ce jeu gourmand (de très beaux lots à la clé). Toutes les informations sont ici

Journée Comté

D'autres recettes au Comté?

Salade raisins, comté et vinaigre de groseilles Risotto vin rouge et comté Scones au comté et paprika


Pain au Comté et aux amandes d'Avola


- 370 g de farine riche en gluten (ou T45) + un peu
- 260 ml d'eau tiède
- 6 g de levure de boulanger sèche active (ou 10 g de levure fraîche)
- 10 g de sel
- 90 g de Comté coupé en petits morceaux
- 50 g d'amandes entières
- 2 cs de sésame grillé (facultatif)
- 1 cs d'huile d'olive (pour badigeonner)

1. Dans un verre, mélanger la levure et 60 ml d'eau tiède. Laisser fermenter pendant une dizaine de minutes jusqu'à ce qu'il se forme une écume en superficie.
2. Dans un saladier, former un puits avec la farine, ajouter le sel sur les bords puis au centre la levure. Mélanger et verser peu à peu l'eau. La pâte sera un début un peu collante. La travailler sur un plan fariné pendant une dizaine de minutes en la repliant sur elle-même pour incorporer de l'air. Elle doit devenir lisse, souple et homogène. Former une boule, la couvrir avec un linge humide ou du papier film. Laisser lever 2 heures environ dans un endroit tiède à l'abri des courants d'air. Elle doit doubler de volume.
3. Reprendre la pâte, l'étaler à 2-3 cm d'épaisseur,. Diviser en deux rectangles, parsemer de sésame, de Comté et d'amandes. Rouler en pâton, sceller les bords. Couvrir avec un torchon humide (ou papier film fariné) et laisser lever encore une heure.
4. Préchauffer le four à 240°C (statique) puis baisser à 220°C. Badigeonner les pains d'huile d'olive et cuire pendant une vingtaine de minutes. La croûte doit dorer. Laisser tiédir puis déguster.



Versione italiana


Vi ho già parlato di questo dolce formaggio francese, il Comté. Come tanti formaggi è cosi' versatile che ho pensato di dargli un bel cappottino per il freddo e una compagnia italiana. Ed ecco il pane con il Comté (che fonde caldo caldo, buonissimo se riuscite a non ustionarvi) e le mandorle d'Avola che danno il tocco croccantino. Un pezzetto di Sicilia in un pane nordico, non è male no? Ogni volta che riscopro, queste mandorle uniche torno un po' bambina nel periodo di natale. I miei facevo ampie scorte di frutta secca deliziosa (leggi, invasione di salone) (vi ricordate le noci brasiliane? Io le vedo rarissimamente qui ;-). Passavamo interi pomeriggi ad aprirle mandorle e sgranocchiarle chiaccherando.

Buon inizio settimana (qui fa' già freddo nel senso che ho già i piedi gelati ;-))


Pane al Comté e alle mandorle d'Avola


- 370 g di farina ricca di glutine + un po'
- 260 ml d'acqua tiepida
- 6 g di lievito di birra secco attivo (o 10 g di lievito fresco)
- 10 g di sale
- 90 g di Comté (o altro formaggio d'alpeggio tipo Fontina) a pezzetti
- 50 g di mandorle d'Avola intere
- 2 cucchiai di sesamo grigliato (facoltativo)
- 1 cucchiaio d'olio d'oliva

1. In un bicchiere mescolare il lievito con 60 ml d'acqua tiepida. Lasciar fermentare per una decina di minuti finché si forma una schiumetta in superficie.
2. Versare la farina in una ciotola, formare un pozzetto e aggiungere il sale sulle pareti. Versare al centro il miscuglio con il lievito poi incorporare a poco a poco l'acqua rimanente. L'impasto sarà all'inizio un po' appiccicoso.
Lavorarlo su un piano infarinato per una decina di minuti piegandolo su se stesso varie volte per incorporare aria. Formare una palla, coprirla con un panno umido o pellicola e lasciar lievitare 1-2 ore in un luogo tiepido senza correnti. Deve raddoppiare di volume.
3. Riprendere l'impasto, stenderlo a 2-3 cm di spessore e dividere in due rettangoli. Cospargere di sesamo e pezzi di formaggio. Arrotolare e sigillare le estremità. Coprire i due salsicciotti con un panno o pellicola infarina e lasciarli lievitare (distanziati) per un'oretta.
4. Scaldare il forno a 240°C poi abbassare a 220°C. Spennellare i pani con l'olio e c cuocere uan ventina di minuti, il tempo che diventino dorati. Lasciar intiepidire e degustare.


Salade raisins, comté et vinaigre de groseilles Risotto vin rouge et comté Scones au comté et paprika

30 commentaires:

  1. Vraiment chouette ! A refaire, peut être avec du parmesan pour être un peu plus italien :)

    RépondreSupprimer
  2. @ Tiuscha: merci! Au fait avec le parmesan le résultat serait vraiment différent. Si tu veux rester dans l'italien, je te conseille un fromage d'Alpage, type Fontina. Bonne journée

    @ Babs: grazie! He he conosco i tuoi deboli :-) Buona giornata

    RépondreSupprimer
  3. Un pain qui doit être savoureux!

    Bises et bon lundi,

    Rosa

    RépondreSupprimer
  4. Ecco, quindi, spiegami bene: volendo sostituire il Comté, che qui non si trova, posso utilizzare un formaggio stile fontina/fontal etc? In attesa del prossimo viaggio oltralpe....

    RépondreSupprimer
  5. @ Rosa: merci!

    @ Onde99: si' (è indicato nella ricetta :-)

    RépondreSupprimer
  6. Meraviglioso, saporito e completo! Una meraviglia, semplicemente!

    RépondreSupprimer
  7. che bontà! anche per noi tanta frutta secca durante le feste, a rubarci lo schiaccianoci :-D

    RépondreSupprimer
  8. Come si puo' resistere a una visione del genere?

    RépondreSupprimer
  9. Dolce Edda! perchè è questo che sei con tutte queste tue ricette, quanto mi sei mancata in queste due settimane di mia assenza. I tuoi piatti sono sempre di più una delizia per gli occhi e per il palato! Un abbraccio

    RépondreSupprimer
  10. te han quedado de concurso, que artista!!!! preciosos y riquísimimos! un beso

    RépondreSupprimer
  11. Invece qua non è ancora così freddo!
    E non riesco a capacitarmi di come possa essere possibile... Però intanto mi godo questi ultimi istanti di indian summer...
    Buona settimana cara!

    RépondreSupprimer
  12. Che meraviglia questo abbinamento!La dolcezza delle moandorla e la rotondità del formaggio...wow!

    RépondreSupprimer
  13. E' bellissimo...
    Buona serata,

    wenny

    RépondreSupprimer
  14. ton pain est sublime et nous on salive!

    RépondreSupprimer
  15. Sono andata a recuperare le ricette che mi ero persa a causa del turbine degli ultimi giorni ....
    Zucchine e funghi nel fresco abbraccio della menta è un trio che copierò presto e anche l'idea del polpettone da cuocere in forno (perfettamente compatto).
    L'entrement fa sognare sia per il connubio che per la raffinatezza ed infine questo pane così etereo da sembrare un dolce: il tuo è un angolo di paradiso :D

    RépondreSupprimer
  16. Adoro le mandorle, ma evito qualunque preparazione le contenga perchè qui quelle d'Avola, che sono le migliori a mio avviso, non si trovano proprio e l'idea di sentire tra i denti qualcosa di gommoso al posto della croccantezza e dell'aroma che le mandorle dovrebbero avere non mi entusiasma per niente. Ma questo pane lo mangerei eccome....morbidezza, sapore e croccantezza...un insieme che mi conquisterebbe certamente.. Meraviglioso
    Un bacione

    RépondreSupprimer
  17. Très belle recette et joli concours... Mercotte était chez moi hier pour déguster la mienne en trilogie apéritive... J'ai adoré aussi ton superbe dessert chocolat-Hermé !! tout ce que j'aime

    RépondreSupprimer
  18. Bonne chance ! (je sais pas comment on le dit en italien...)

    RépondreSupprimer
  19. Pane stupendissimo....e deve anche essere super buono!!

    Un sorriso filante,
    D.

    RépondreSupprimer
  20. Mi hai fatto ricordare le noci brasiliane! che buone! Questo pane ha un aspetto meraviglioso, purtroppo gli unici formaggi che potrei usare sono le caciottine o al maximo mozzarelle e fiordilatte! secondo te verrebbe bene con la caciottina?hai presente?quelle dolci affumicate e non?.. sn iscritta alla newsletter da un po' faccio prima a seguirti! grazie attendo risposta! ciaoo!

    RépondreSupprimer
  21. Merci à tous!!! Grazie a tutti!!!

    @ vickyart: intanto benvenuta :-) Ti ricordi com'erano buone? A me aveva sempre intrigato la forma strana.
    Penso che puoi benissimo usare una caciotta affumicata o non, la consistenza si avvicina. A presto e buona giornata

    RépondreSupprimer
  22. J'avais fait une recette mais je n'habite pas en métropole, snif ! Mais ce pain est fort appétissant.

    RépondreSupprimer
  23. @ bolijo: c'est dommage! Oui en effet c'est un peu une contrainte (qui ne dépend pas de moi ;-) Si tu veux tu peux quand même me l'envoyer, ça me ferait plaisir. Bonne journée

    RépondreSupprimer
  24. Il est tres beau ce pain. Tu vois, moi j'y aurais plutot mis des noix, je n'aurais pas pense aux amandes avec le comte. C'est plus doux, il me plait beaucoup.

    RépondreSupprimer
  25. Bonsoir à vous,
    Vous n'imagez pas le bonheur que vous me donner à réaliser vos recettes et comme j'adore par dessus tout la boulange ce pain est vraiment un délice, je trouve cet accord comté-amandes une excellente idée, à refaire très vite (il est encore meilleur à la sortie du four, c'est vrai!) un grand merci à vous!
    Bonne soirée, Mamijo

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mille mercis à vous, cela me fait si plaisir !! J'ai de la chance d'avoir des lecteurs comme vous :-)

      Supprimer
    2. Ce n'est pas de la chance c'est amplement mérité!!!je suis très sensible à la qualité de votre travail et à votre disponibilité...
      À bientôt pour d'autres merveilleux essais!
      Mamijo

      Supprimer