lundi 22 novembre 2010

Mon Salon du blog culinaire dans les coulisses et les marmites :-)

Soissons

Versione italiana più giù

Je pourrais inventer que j'ai oublié mon appareil photo ou qu'il était déchargé ou même tombé dans une marmite. Mais la vérité c'est que cette troisième édition du Salon du Blog Culinaire de Soissons organisé par toute l'équipe de 750 g et en particulier par Chef Damien a été spéciale (pour moi). Merci!
Plus que reporter (désolée pour le manque de photo des démonstrations mais je pense que vous en trouverez beaucoup sur les autres blogs) j'ai fait des démos et ai été une cuisinière en binôme avec ma copine Silvia. Et puis j'ai virevolté un peu partout, bavardant à droite et à gauche avec l'envie de connaître et d'échanger avec tout le monde (pas évident sur 200-300 personnes ;-). Du coup je n'ai presque plus de voix, je dois encore reprendre le rythme mais suis absolument ravie de tout.

Mais reprenons dans l'ordre. Nous sommes arrivés la veille au soir sur Soissons, une ancienne ville du roi, très pittoresque avec des maisons qui nous renvoient à des époques lointaines. D'ailleurs vous pouvez constater la vue de la chambre d'Hôtel :-). Et à partir de la première soirée s'est enchainée une gaieté et des rires qui ne nous ont plus quitté tout le weekend. J'ai enfin connu Anne (Papilles et Pupilles) d'un pétillant sans pareil et Joëlle, adorable. Puis Nathalie...
Et bien sûr, j'ai revu de vieux amis comme Silvia, Pascale, Sylvie, Philo, Nedra, Clémence, Mamina, Sandrine, Anne, Myriam, Birgit, Sandra, Garance, Apolina, Philou, Marion, Monique, Yolande, Nawal, Lolo, Aurore, Dorian, Carine... et j'en oublie.

Samedi matin Silvia et moi avons présenté une démo très italienne à l'espace Mobalpa de la ville de Soissons. Nous avons montré comme préparer les pâtes maison, les petits trucs, gestes, les variantes et puis avons préparé des fettucine bicolores (jaunes et vertes) au pesto de pistaches (du sponsor Wonderful Pistachios, le nom me fait toujours rire, très bonnes), cèpes, guanciale (une sorte de lardon italien préparé avec la joue de porc, je vous en reparlerai) et pecorino. On s'est beaucoup amusés, le public était très intéressé, curieux et les propriétaires de l'espace d'une disponibilité et d'un gentillesse extrêmes. C'est toujours une expérience intense que ce contact réel, j'ai vraiment aimé. Comme vous pouvez imaginer point d'auto photo (juste au fond à droite un nid de nos fettuccine).
Nous avons passé une partie du samedi après-midi au Lycée Hôtelier voir quelques démonstrations. Nous nous sentions si à l'aise, nous avions si envie d'échanger que nous avons surtout papoté. J'avais l'impression d'une fête entre amis et cette sensation s'est confirmée lors des repas.
Enfin, et bien dimanche j'étais dans les marmites et le lapin (d'où encore le manque de photos). Ceci dit, vous trouverez sûrement sur la toile quelques photos de moi qui gigote ou en version ultra ridicule: des oreilles (genre Play Boy même si ce n'était pas vraiment l'esprit ;-) sur la tête quand je cuisinais du lapin. Silvia et moi avons préparé deux plats italiens à base de lapin: des pâtes (pappardelle de la très bonne marque italienne Garofalo) au ragoût de lapin et du lapin à la ligurienne...pour 60 personnes.

Gateau de Soissons


Parmi mes nouvelle découvertes: le magnifique travail artistique de Nina, la décoration de gâteau avec la pâte à sucre (y compris les personnages de Chef Damien et Chef Christophe ;-). Le travail des légumes du mari d'Apolina, des mains en or. Les traditions et des saveurs de la Suède lors de l'atelier de Brigit et Anna. Et j'ai même goûté au hareng un peu sucré version suédoise :-).
Et..la librairie La Cocotte qui bien sûr m'a attiré avec son stand de livres de cuisine (vous connaissez mes faiblesses :-)
Pas facile ensuite de quitter cette ambiance chaleureuse, familière, imprégnée de passion pour la cuisine... Vivement le prochain!

Encore merci à tous les organisateurs, au parrain Benoît Molin absolument adorable et toujours chaleureux, à tous les partenaires, à Milk factory et Vins d'Alsace pour les ateliers professionnels, à Bord Bia produits irlandais et Lapin de France (grâce auxquels nous avons cuisiné et mangé de l'excellente viande), Lesieur, Philips, Mobalpa, Wonderful Pistacchio.
Et puis surtout à ceux qui on travaillé dans l'ombre avec dévouement, gentillesse et enthousiasme: les élèves du Lycée.
Une dernière recommandation en général (puis j'arrête et je passe à autre chose): osez sortir de l'ombre (j'avais du mal aussi), que vous soyez lecteurs ou bloggueurs. Les rencontres avec des passionnés de cuisine sont souvent magiques, de vrais liens d'amitié naissent et ça, ça n'a pas de prix :-)

Tous les comptes rendus sont ici.
Traces Soissons


Versione italiana

Eccomi dopo un week end intensisissmo, di un'allegria unica...e senza voce. Questa volta niente outing ;-)
Potrei dirvi che ho dimenticato l'apparecchio fotografico, che si sono scaricate le pile oppure che è cascato in un pentolone...ma la verità è che ero talmente dentro il Salon del blog culinario che il mio ruolo di fotografa è quasi sparito. Il principio del Salone del blog è invitare tanti blogger francofoni un po' da tutta la Francia ma anche dall'estero (Belgio, Danimarca, Canada...) e dargli uno spazio per presentare il loro piatto. Accanto a questo c'è naturalmente tutta una serie di attività collaterali, presentazione, di prodotti, ateliers di discussioni, di fotografia... Un'organizzazione difficile ma perfettamente riuscita.

Intanto ho cucinato (mi sembra il minimo) con un'amica, delle fettuccine bicolori (come qui) con un pesto di pistacchi, dei funghi porcini, del guanciale e del pecorino... Eravamo in un negozio di cucina con un pubblico locale ed è stato bellissimo presentare i prodotti italiani, mostrare i gesti e il fascino della pasta fresca. Erano entusiasti e curiosissimi. E' sempre un'esperienza intesa questo contatto live con il pubblico, mi è piaciuto tantissimo :-)

Poi ho rivisto vecchi e nuovo amici, quei feeling così spontanei e naturali che mi lasciano sempre a bocca aperta. Ci sentivamo così al nostro agio che avevo l'impressione di partecipare ad un festa tra amici (benchè fossimo più di 200 ma vi rassicuro non abbiamo parlato con tutti :-).
E poi domenica, beh ho di nuovo cucinato (sempre con la stessa amica). Questa volta nelle cucine professionali del liceo, solo coniglio (in versione ragù con le pappardelle della Garofalo ;-) e coniglio alla ligure) per...60 persone. Come potete immaginare, non è che abbia proprio preso l'apparecchio fotografico. Sicuramente poi spunteranno in giro dei ritratti di Edda con le orecchie sulla testa tipo playboy anche se lo spirito era piuttosto pentolone di 40 cm di diametro e grembiule.

Le mie scoperte: il lavoro della pasta da zucchero (e ho pensato a Sogni di zucchero), le verdure intagliate, i sapori e le tradizioni svedesi compresa un aringa un po' dolce :-)
Insomma un'esperienza da rifare, forse ancora più bella dell'anno scorso.

Ultima annotazione (poi mi fermo ;-)) che vale anche per me. Osate, lettori o blogger, uscire dall'ombra (io ci ho messo un po'): gli incontri con appassionati di cucina sono incredibili e spesso nascono amicizie vere (in cui non si parla più solo di cucina ;-) e questo non ha prezzo.
Buon inizio settimana!

34 commentaires:

  1. Quel plaisir d'avoir encore partagé ce moment avec toi.
    C'était encore une fois exceptionnel

    RépondreSupprimer
  2. Ce devait être fou de voir autant de gens passionné par la même chose. Si l'année prochaine c'est encore à Soisson j'y mettrais peut être les orteilles, histoire de voir en vrai les cuisiniers amateur (ou non) qui me font rêver sur la toile ^^

    RépondreSupprimer
  3. Edda fantastico reportage! ti dirò la settimana scorsa ho cucinato messicano per 60 e nemmeno io mi son sognata di fare le foto, non avrei avuto il tempo materiale davvero!!

    RépondreSupprimer
  4. Encore un salon magique! Heureuse de t'avoir revue :-) Hélas le WE est passé si vite...
    Bisous ma belle. Marina

    RépondreSupprimer
  5. Dev'essere stata una di quelle esperienze che ti riempiono il cuore di gioia: almeno per me gli incontri con altri bloggers sono sempre stati così!

    RépondreSupprimer
  6. che bel resoconto una di quelle esperienze uniche che ti aprono il cuore e gli occhi!!!!

    RépondreSupprimer
  7. Maròòòòò! Weh! :-)
    Abbraccio
    Piangiero

    RépondreSupprimer
  8. Merci pour ce partage! Tu as dû avoir beacoup de plaisir là-bas.

    Bises et bonne semaine,

    Rosa

    RépondreSupprimer
  9. Si so che c'eri anche tu e sono contenta per te! hai ragione...bisognerebbe essere meno ritrosi e lasciare che la passione per la cucina ci permetta di tuffarci in una realtà fatta di bloggers come noi e di possibile belle amicizie.
    Ciao

    RépondreSupprimer
  10. Visiblement tu as passé un très bon Week-end. Quel plaisir ce doit être de rencontrer tant de bloggeuses et bloggeurs en même temps.
    Chrys

    RépondreSupprimer
  11. J'aurais adoré en être et avoir le plaisir de t'y retrouver ...

    RépondreSupprimer
  12. Je découvre ton blog!
    Quel plaisir de vois ces bonnes recettes entourée des très belles photos;-)
    Merci bcp, la photo de mon gâteau est vraiment très bien faite, est ce que tu peux m'envoyer quelques une? Car j'ai pas eu le temps de les faire ;-)
    C'était un week end génial!

    RépondreSupprimer
  13. Quanto entusiasmo e gioia Edda in questo racconto-esperienza :DDD
    Sono felice per te :D

    RépondreSupprimer
  14. c'était vraiment super
    @ l'année prochaine

    RépondreSupprimer
  15. Oh sì, sono d'accordo con te. E ti capisco quando dici che di tempo per le fotografie proprio non ce n'era :)

    wenny

    RépondreSupprimer
  16. Quel beau week-end encore ! Et quel bonheur de s'y retrouver ! Je t'embrasse très fort !

    RépondreSupprimer
  17. È vero Edda: hai ragione!
    In questi casi le foto passano sempre in secondo piano, perché si ha l'impressione di sprecare tempo prezioso che invece potrebbe essere dedicato ad approfondire le conoscenze.
    Anch'io adoro gli incontri con le altre foodblogger. Difficilmente ci si trova male!
    Buona serata!

    RépondreSupprimer
  18. beh si Edda, ogni anno penso che mi piacerebbe partecipare , poi, rinuncio, ma lo sai avrei voluto davvero esserci e chissà magari....;-)

    Mi hanno colpito molto le tue ultime righe!

    RépondreSupprimer
  19. J'étais très contente de faire ta connaissance car je lisais toujours avec plaisir ton blog . Je n'ai pas vu cette démo de gâteaux ultras créatifs alors merci pour ce partage de photos . Bonne semaine

    RépondreSupprimer
  20. mi piace tantyo la tua esortazione finale! E' vero, con alcuni blogger-amici la cucina diventa solo uno degli interessi in comune...

    Deve essere stata una manifestazione molto, molto bella, comincio a dare la caccia alle foto di Edda con le orecchie da coniglio :)

    RépondreSupprimer
  21. Carissima, grazie di avere condiviso questa bellissima esperienza. Hai scritto parole piene di entusiasmo. Bravissima.

    RépondreSupprimer
  22. Un vrai plaisir de vous lire ! J'espère bien me joindre l'an prochain.

    RépondreSupprimer
  23. Da come racconti, mi sembra di capire che ti sia proprio divertita. E' sempre esaltante poter trascorrere del tempo con persone che condividono i nostri interessi e le nostre passioni.

    RépondreSupprimer
  24. inoubliable week-end, j'ai des photos de vous deux sur mon blog, hélas quand j(ai voulu goûter le lapin il n'y en avait plus, je suis ravie de te connaître, ta bonne humeur et avec Sylvia quel tandem!
    bises
    Yolande

    RépondreSupprimer
  25. j'ai hâte d'avoir vos recettes de lapins car j'ai un lapin au congélo qui attend...

    RépondreSupprimer
  26. Bonjour Edda,

    J'ai été ravie de t'avoir rencontré au Salon, ce fut un merveilleux week-end, dommage que ça passe si vite ! Bravo pour ce beau reportage.

    Bises
    Dan

    RépondreSupprimer
  27. Bientôt il va falloir faire le salon sur 1 semaine pour ne pas être frustrer de n'avoir pas tout vu ni tout gouter ;-). Ce fut un réel plaisir de discuter avec les belles et talentueuses cuisinières italiennes.
    Bises
    Birgit

    RépondreSupprimer
  28. J'arrive en retard à lire tous les comptes rendus du Salon, c'est très beau de revivre ce moment magique et je voulais te dire que j'ai été super contente de le partager avec toi! :)
    Tu as raison, il faut sortir de l'ombre et aller à la rencontre des passionnées comme nous, car oui, des lien d'amitié se tissent et tu l'as très bien dit: ça, ça n'a pas de prix!! Bises

    RépondreSupprimer
  29. che bello l'ultimo consiglio Edda, me lo devo scrivere. In Italia diciamo che sono uscita fuori dall'ombra, ma rimango spesso timida a certe esternazioni pubbliche. In Francia sono invece ancora chiusa nel bozzolo italiano, ma come ti avevo già scritto su FB mi piacerebbe invece potre piano piano partecipare a qualche cosa. Ma so che andrò molto spronata ;-)

    RépondreSupprimer
  30. Et comment avons nous fait , pour nous manquer ... On sera obligé d'y retourner .... Avec joie et grand plaisir !
    Bon presque week end ...
    CLquipopotte♥♥♥

    RépondreSupprimer
  31. Edda, je ne t'ai même pas vue !!! trop déçue, vraiment !!!
    Ton reportage me plaît beaucoup , j'adore venir chez toi et aurait tant voulu te rencontrer...
    Bises,
    Patricia

    RépondreSupprimer
  32. Merci beaucoup pour vos mots, j'ai passé un super moment aussi grâce à vous :-)

    @CLquipopotte: je me demande aussi, il faut rattraper ça ;-) Bon weekend à toi aussi

    @ Patricia: moi aussi, quel dommage, Il faut remédier ;-) Il faut dire que j'étais beaucoup en cuisine. Merci, c'est super gentil! Bises et j'espère à bientôt

    RépondreSupprimer
  33. Ravie d'avoir pu te rencontrer, j'adore ton blog et c'est tellement mieux de se connaître. Je ne connaissais pas Silvia, vous êtes charmantes toutes les deux.
    bizzz
    cath

    RépondreSupprimer