mercredi 2 février 2011

Frittelle di zucca con scamorza affumicata (bonbons frits de potiron et scamorza fumée)

Frittelle zucca con scamorza affumicata- Fried pumpkin with cheese)
Versione italiana più giù

A peine je remets un peu d'ordre dans mes idées, je vous parlerai d'évènements, de tables rondes de Chefs, en France et en Italie (où j'ai eu la chance d'assister). En particulier j'ai appris énormément sur les risotti, comment la tradition évolue, mais aussi sur le plan humain. Je suis toujours frappée et touchée par la grande passion qui anime les Chefs, par ce dur et beau métier qui ensoleille leur vie.

Vous n'y croirez pas mais j'ai racheté du potiron ;-)
J'aurais voulu, aujourd'hui, vous proposer des crêpes pour la Chandeleur mais un peu prise par les voyages, le travail et de très belles rencontres...vous devrez vous contenter de frittelle, en gros quelque chose de frit. Comme dans beaucoup de pays du monde, la friture, ce mode de cuisson ancestral, est très très répandue en Italie. Presque tout y passe, au point que l'on dit que même les pierres sont bonnes si elle sont frites :-)
Souvent il s'agit de petit en-cas de légumes, viande, pain que l'on mange avec les doigts (finger food) et même dans la rue (street food) ;-) J'aime cette approche détendue, rigolote de ce type de mets. Et personne ne refuse jamais une frittella.
Ici elles sont au potiron (juste parce que j'en avais sous la main) mais vous pouvez remplacer avec des pommes de terres mélangées à d'autres légumes en ayant soin de diminuer la quantité de farine. Le potiron en demande puisqu'il contient beaucoup d'eau. Comme souvent dans la cuisine italienne, le potiron aime bien la noix de muscade mais aussi la cannelle, un mini clin d'oeil épicé.
Enfin, pour avoir une petite surprise fondante et de caractère, j'ai ajouté de la scamorza fumée. La scarmorza est un fromage frais plutôt du sud de l'Italie à base de lait de vache et dérivé de la mozzarella. Il est doux, tout gentil. Ma préférée est la version fumée, je trouve qu'elle donne une touche spéciale. On en trouve assez facilement chez les traiteurs italiens.
Les frittelle sont ultra faciles mais surtout très agréables, au début douces puis un peu fumée.

Bonbons frits de potiron à la scarmorza fumée (pour 4-6 personnes)

- 400 g de chair de potiron cuite au four (40 min environ à 180°C)
- 1 oeuf
-8-10 cs environ de farine
- 5 cs de parmesan
- 80 g de scamorza fumée
- sel, poivre, noix de muscade, cannelle,
- huile d'arachide (pour frire)

Mélanger ou mixer le potiron avec l'oeuf, la farine et la parmesan. Il faut obtenir une consistance crémeuse mais dense, une sorte de pâte mais très moelleuse. Si l'ensemble est trop fluide, ajouter encore un peu de farine. Saler, poivrer et ajouter une pincée de noix de muscade et de cannelle. Couper la scamorza en petit dés et l'incorporer à la pâte de potiron.
Faire chauffer l'huile dans une poêle (ou une friteuse). A l'aide d'une cuillère (ou une poche à douille sans douille) verser la pâte dans la poêle, peu à la fois. Faire frire puis égoutter sur du papier absorbant. Procéder de même avec le reste de pâte en prenant garde à ce que l'huile ne brûle pas.
Servir chaud ou (au pire) faire réchauffer à 160°C au four avant de servir. La pâte crue se garde aussi 1-2 heures, couverte papier film, au réfrigérateur.


Versione italiana

Appena rimetto un pò d'ordine in testa e mi riprendo anche fisicamente, vi parlerò di cosine scoperte ad eventi con degli Chefs (in Francia e in Italia). Oltre alle idee, alla cucina golosa, sono sempre colpita da quanto si senta la loro passione a fior di pelle.

Per oggi ci accontenteremo di frittelle (neanche ho avuto il tempo di preparare delle crêpes per la Chandeleur, che disastro ;-). Mi affascinano sempre le fritture (a parte il lato dietetico ;-) perché si tratta di un modo di cottura antichissimo che accumuna tutte le civiltà. Tutto si può friggere e nessuno dice mai di no vero?
Non ci crederete ma ho ricomprato la zucca ;-) E è andata a finire in versione pallette deformi, abbastanza bruttarelle, con il cuore fondente e affumicato della scamorza. Potete naturalmente sostituirla con un formaggio dalla consitenza simile ma anche più nordico e usare delle patate con altre verdure al posto della zucca. In questo caso diminuite la quantità di farina. Una stupidata ma un finger-street food che non si può rifiutare :-)

Frittelle di zucca alla scamorza affumicata (per 4-6 persone)

- 400 g di polpa di zucca cotta al forno (40 min circa a 180°C)
- 1 uovo
- 8-10 cucchiai circa di farina
- 5 cucchiai di parmigiano
- 80 g di scamorza affumicata
- sale, pepe, noce moscata, cannella
- olio di semi d'arachidi (per friggere)

Mescolare o passare al mixer, l'uovo, la farina e il parmigiano. Bisogna ottenere una consistenza pastosa, morbidissima ma non troppo fluida. Eventualmente aggiungere ancora un pochino di farina. Salare, pepare, aggiungere un pizzico di noce moscata e uno di cannella.
Tagliare la scamorza dadini e incorporarla.
Scaldare l'olio e con l'aiuto di un cucchiaio o un sac à poche, versare dei mucchietti di pasta, pochi alla volta. Una volta fritti, poggiarli su carta assorbente. Procedere allo stesso modo con il resto d'impasto facendo attenzione con l'olio non bruci. Servire caldo o (alla peggio) riscaldato in forno a 160°C. L'impasto crudo si conserva, coperto da pellicola, una o due ore in frigorifero.

30 commentaires:

  1. Io sono strafelice di averti abbracciata. Sono triste per il poco tempo passato insieme, ma c'era troppo da vedere...troppo da fare:)
    É stata un'esperienza bella , sotto tanti punti di vista!
    Ah le frittelle.... Ormai lo sai che non le comme to piu' le tue ricette, sarei solo banale e ripetitiva!:)

    RépondreSupprimer
  2. Je ne pense pas trouver le même fromage ici, mais je ferai ma propre version... à l'apéro avec un petit verre de vin blanc, ce sera délicieux! Bises...

    RépondreSupprimer
  3. Superbe recette! Si seulement je pouvais mettre la main sur du potiron...

    RépondreSupprimer
  4. queste "pallette deformi" dico tanto mangiami mangiami :)

    RépondreSupprimer
  5. Saranno pure "deformi" ma sso' bbone!!! (scusa, ma il romanesco m'è uscito cosi, colpa delle frittelle ;-) Bentornata!!! Non vedo l'ora che ci racconti tutto del tuo viaggio e dei tuoi incontri!!
    Baci, Silvia

    RépondreSupprimer
  6. ecco per me le frittelle sono sempre dolci e invece queste salate sono meravigliose!!! baci Ely

    RépondreSupprimer
  7. Premesso che io e la zucca non andiamo d'accordo...queste frittelle però mi tentano e non poco! Sarà il modo con cui ce le presenti o la presenza della scamorza, che adoro, ma sono golosissime!

    RépondreSupprimer
  8. Ca à l'air trop bon !! De belles petites gourmandises :D

    RépondreSupprimer
  9. Un petit concentré de soleil et de saveurs!

    RépondreSupprimer
  10. una zucca italiana, cosa volere di più?, assolutamente l'hai esaltata al massimo e hai creato un finger sfizioso!

    RépondreSupprimer
  11. Venero con tutta la mia anima le polpettine di zucca con cuore filante, sono magnifiche! Normalmente le faccio al forno, ma in fondo è Carnevale, chi potrebbe dire di no a un vassoio di frittura?

    RépondreSupprimer
  12. j'adore, ça m'éveille mes papilles. mais, où tu trouves le scamorza ici en France?
    je voudrai bien savoir... :)

    bisous

    RépondreSupprimer
  13. deformi o no, io ne mangerei subito un paio :)

    RépondreSupprimer
  14. ahhhaaa arancio anche tu? e fritti poi é evidente il desiderio di sole :) bé almeno tu sei stata in zona "calore" con tutti quei meravigliosi risotti milanesi!!!!
    un 'abbraccio!

    ps: vado in Italia,finalmente, il 12 prossimo!

    RépondreSupprimer
  15. Che favolose frittelle !!! Da fare subito....
    Sono stata molto contenta di averti conosciuta personalmente.
    Un bacio
    Virginia

    RépondreSupprimer
  16. bella e brava, brava e bella e senza l'accento francese che tutti aspettavano!!! troppo bello incontrarti carissima edda.
    la prossima volta sarà a paris :)
    un bacino!

    RépondreSupprimer
  17. che ricetta golosa! sono buonissime queste frittelle di zucca! molto originali e appetitose! brava!

    RépondreSupprimer
  18. Sono cresciuta con le frittelle salate, preparate con ogni tipo di verdura, ma le tue sono eleganti e di carattere, bella amica mia: ti ho vista in tutto il tuo splendore :D

    RépondreSupprimer
  19. Cara Edda, non ho mai provato le frittelle salate come queste. Se mi piacciono tanto quanto quelle dolci sono rovinata :D
    Le proverò, sono anche bellissime, o forse sei tu troppo brava a trasformare tutto in qualcosa di meraviglioso :D
    Un bacione

    RépondreSupprimer
  20. très sympa ! je n'ai jamais cuisiné le potiron comme ça...

    RépondreSupprimer
  21. Je veux bien changer des crêpes avec ces croustis de potiron à grignoter à l'apéro. Je note, en changeant le fromage.

    RépondreSupprimer
  22. Je suppose qu'il y avait une histoire de ce "potiron" mais le lien tourne en rond. LOL !

    RépondreSupprimer
  23. comme c'est délicat, je suis pas très beignet, mais au potiron je me laisserais bien tenter !

    RépondreSupprimer
  24. J'adore le potiron! Peut-être un fromage différent serait bon, comme Parrano ou un autre sorte de Gouda? Je vais les fais demain! (Désolé; je ne parle pas très bien le français)

    RépondreSupprimer
  25. I can`t stop looking at this! It`s absolutely divine and I want to try this...

    Have a great time,
    Paula

    RépondreSupprimer
  26. Connaissez-vous la gastronomie du Tyrol du Sud? Dommage, car cette région montaigneuse au pied des Dolomites et très proche de la frontière autrichienne a le nombre le plus haut de restaurants louées par la guide Michelin et le nombre le plus haut de pain, fromages et charchuteries protégés par la marque DOP!

    Pour en savoir plus: www.tyrol-italie.fr

    RépondreSupprimer
  27. Thanks for the interesting article and delicious recipe!

    RépondreSupprimer