mardi 30 août 2011

Gnocchi de pois chiches à la peperonata

Chickpea gnocchi with peppers

Versione italiana più giù

J'ai remarqué dernièrement que quand il n'y a pas de légumes à la maison, je me sens bizzare, comme s'il manquait la moitié de l'indispensable. Pas de pathologie psychologique (enfin, j'espère, à moins que d'avoir été une vache dans une ancienne vie) mais simplement du sang italien, où le végétal a une place de roi. C'est en Italie d'ailleurs que je plonge le plus dans les légumes colorés et magnifiques du marché. Ils m'inspirent tellement (avec les fruits) que j'oublie presque tout le reste.
Aujourd'hui, une belle recette aux couleurs de l'été et qui me rappelle encore le sud, en particulier la Calabre. Terre forte, souvent aride aux couleurs magnifiques et avec des produits végétaux d'exception comme le piment, l'oignon rouge de Tropea et les poivrons.
Tout d'abord je vous présente ma copine la peperonata, qui signifique poivronade (pas très original). Comme la ratatouille, il s'agit d'un ragoût de poivrons (comme base) qui traverse toute l'Italie, du Nord au Sud. Chacun a sa version de peperonata avec plus ou moins de poivrons, l'ail ou l'oignon, des tomates...
C'est absolument délicieux, même seul ou sur du pain (un peu comme la caponata). Celle-ci est ma dernière version improvisée, avec un peu de raisins secs qui apportent une jolie douceur. J'ai également ajouté aux poivrons classiques, des petits poivrons verts légèrement piquants appelés friarelli ou friggitelli (en haut sur la photo). Je n'en ai jamais vu en France mais peut-être que vous oui :-)


Et puis voici encore des gnocchi. Je les aime, pas de doutes là-dessus. Comme les pâtes, ils se prêtent à tous les jeux. Je vous ai proposé les classiques aux pommes de terre mais aussi au pain et aux olives, aux aubergines, aux châtaignes, à la romaine avec la semoule... Et là, ils sont à la farine et aux pois chiches ;-)
Ne sourcillez pas, le fait de mettre ces légumineuses dans la pâte est une nouveauté pour moi aussi, pêchée dans le numéro de juillet du magazine italien La cucina italiana (qui a accompagné mes journées à la mer). Les pois chiches apportent un arrière petit goût et de l'humidité qui donne du moelleux. Ils sont en tous cas plus fermes que ceux aux pommes de terre, ils ressemblent plus à des pâtes. Je vous conseille donc d'en faire de petite taille
Bonne nouvelle : ils sont très simples à faire, rigolos et inratables. Il suffit de tout mélanger (comme la pâte à l'oeuf). Le binôme gnocchi et peperonata est si réussi qu'il met de bonne humeur :-))

Making gnocchi...

Gnocchi de pois chiches au ragoût de poivrons et raisins secs (pour 4-6 personnes)

Gnocchi de pois chiches :

- 220 g de farine (+ un peu pour travailler)
- 180 g de pois chiches déjà cuits (maison ou en bocal, égouttés)
- 2 oeufs, sel

Sauce :

- 1 poivron rouge moyen
- 1 poivron jaune moyen
- 12 petits poivrons verts (friarelli) à défaut, ajouter un autre poivron rouge ou vert
- 15 tomates cerise
- 60 g de pois chiches déjà cuits
- 1 ou 2 cs bombées de raisins secs
- 1 oignon rouge de Tropea (à défaut, un demi-oignon rouge), piment oiseau,
- huile d'olive, sel et basilic frais
1. Préparer la pâte à gnocchi (même plusieurs heures à l'avance). Passer au mixer les pois chiches avec les oeufs et la farine. Ajouter un peu de sel. Renverser sur un plan de travail et travailler la pâte afin qu'elle devienne souple, lisse et homogène (pas dure). Si besoin, ajouter un peu d'eau ou de farine. Couvrir de papier film et laisser reposer au réfrigérateur au moins une heure.
2. Préparer la peperonata. Faire revenir dans une poêle l'oignon épluché et émincé avec 2 cs d'huile d'olive et le piment d'oiseau. Dès qu'il colore, ajouter les poivrons coupés en dés (sans le pédoncule) et laisser mijoter à feu moyen pendant une vingtaine de minutes en ajoutant 4 cs d'eau. Saler. Ajouter les tomates coupées en 2, les pois chiches, quelques feuilles de basilic et les raisins. Cuire encore 10-15 minutes. Le tout doit être légèrement compoté mais chaque élément doit garder son individualité (bon, vous avez compris, pas de bouillie ;-). Saler si besoin Mettre de côté, couvert.
3. Préparer les gnocchi. Couper un morceau de pâte et garder le reste couvert. Former un boudin, le couper en petits tronçons (1/2 cm) et rouler chaque morceau sur une fourchette pour former des sillons. Bien fariner. Procéder de même avec le reste de pâte.
4. Porter à ébullition de l'eau, la saler et ajouter 1 cs d'huile d'olive. Y plonger les gnocchi. Les égoutter avec une écumoire 2-3 minutes après qu'ils soient remontés en surface. Les verser dans la poêle avec la sauce pour les assaisonner. Servir chaud ou tiède avec des feuilles de basilic.

Eating gnocchi...
Versione italiana

L'altro giorno ho realizzato che quando non ci sono verdure in casa, mi sento strana. Spero non ci sia bisogno di analisi psicologiche ;-). Forse è semplicemnte il mio sangue italico abituato a trattarle come regine. Con le verdure si puo' fare tutto o quasi.
In particolare quando sono in Italia, mi lascio completamente trasportare da un entusiasmo (al limite del ridicolo) per le verdure stupende del mercato. Al punto che m'ispirano quasi solo quelle (insieme alla frutta) e dimentico il resto.
Questa ricetta ha i colori e i sapori forti dell'estate e del sud. Non so' perché ma mi fa pensare alla Calabria, forse per la cipolla di Tropea, i peperoni, i friarelli, il peperoncino...
Intanto vi presento la mia ultima versione di peperonata improvisata a cui o aggiunto i ceci e l'uvetta che dà quel piccolo tocco di dolcezza che non fa mai male.
E poi arrivano gli gnocchi di ceci (cioè solo con ceci e farina). Ultima scoperta sul numero di luglio de La cucina italiana (che mi ha tenuto compagnia in spiaggia). I ceci danno un leggero retrogusto e umidità. L'impasto a base di farina, più sodo, assomiglia alla pasta all'uovo, e viene bene a tutti i colpi.
Insomma una ricettina facile (anche se non veloce) dove basta mescolare tutto. Già questo mette di buon umore no? ;-)

Gnocchi di ceci con peperonata (per 4-6 persone)
Gnocchi di ceci:
- 220 g di farina (+ un pò per lavorare)
- 180 g di ceci cotti (in casa o in boccale, sgocciolati)
- 2 uova, sale
Salsa :
- 1 pepeprone rosso medio
- 1 peperone giallo medio
- 12 piccoli peperoni verdi (friarelli) o, in mancanza un altro peperone rosso o verde
- 15 pomodori ciligieni
- 60 g di ceci cotti, già lessati
- 1-2 cucchiai abbondanti d'uvetta
- 1 cipolla di Tropea (o, in mancanza ½ cipolla rossa), 1 peperoncino
- olio d'oliva, sale e basilico fresco
1. Preparare la pasta per gli gnocchi (anche diverse ore prima). Frullare i ceci con le uova e la farina. Versare su un piano bene infarinato e lavorare l'impasto finché diventa liscio, omogeno ma ancora morbido. Se necessario aggiungere un pò d'acqua o di farina. Formare una palla, coprire di pellicola e lasciar riposare in frigo almeno un'ora.
2. Preparare la peperonata. Far soffriggere in una padella la cipolla a fettine con 2 cucchiai d'olio e il peperoncino. Aggiungere i peperoni a dadi (senza i semi e le estremità). Cuocere per una ventina di minuti aggiungendo 4 cucchiai d'acqua. Salare. Aggiungere i pomodorini tagliati in due, i ceci, qualche foglia di basilico e l'uvetta. Cuocere ancora 10-15 minuti. Il tutto deve essere un pò composto ma ogni elemento deve conservare la propria identità (insomma ci siamo capiti, non deve essere spappolato ;-). Salare di nuovo se necessario e mettere da parte, coperto.
3. Preparare gli gnocchi. Tagliare una fetta di pasta (conservando il resto nella pellicola), formare un salsiciotto poi tagliare a pezzetti (1/2 cm). Passare ogni pezzo su dorso dei rebbi di una forchetta. Infarinare bene. Procedere allo stesso modo con il resto di pasta.
4. Portare a bollore abbondante acqua, salarla aggiungere 1 cucchiaio d'olio. Tuffare gli gnocchi e scolarli con un mestolo forato 2-3 minuti dopo che sono venuti a galla. Versare gli gnocchi sulla salsa. Servire caldo o tiepido con foglie di basilico.

36 commentaires:

  1. Mmmhhh, ces gnocchis me plaisent tout particulièrement! Cete ajout de pois chiches dans la pâte est intéressant.

    Bises,

    Rosa

    RépondreSupprimer
  2. Deux recettes exceptionnelles en une, nous voilà gâtés! Il faudra que j'essaie le tout, en omettant juste les oeufs (que je ne consomme pas) dans la pâte à gnocchi. Merci beaucoup (en plus, j'ai des pois chiches qui cuisent en ce moment même... serait-ce le destin?)
    :-p

    RépondreSupprimer
  3. Buoni! Vien fame solo a guardarli! Intanto immagniamo il profumo... Buonissimi!

    RépondreSupprimer
  4. è davvero una pasta divertente! mi piace!

    RépondreSupprimer
  5. Mi piace il francesismo "viene bene a tutti i colpi" ma ancora di piu' mi piace questa ricetta,originale e colorata. Ma quanto sei brava?

    RépondreSupprimer
  6. Edda, che bella idea fare degli gnocchi con i ceci! E questo piatto sembra davvero ottimo, colorato e che mette davvero di buon umore, non solo perchè "basta mescolare il tutto"! un bacio

    RépondreSupprimer
  7. sono una patita degli gnocchi (infatti li ho appena fatti in una versione un po' particolare con la ricotta), ma con i ceci non li avevo mai sentiti!!! mi incuriosiscono tantissimo...mi segno subito la ricetta!!! ;)

    RépondreSupprimer
  8. Siamo attratte dalle stesse cose: sui gnocchi di ceci ho ancora il post it e con le verdure è amore incondizionato .....
    Bellissmo piatto :D

    RépondreSupprimer
  9. Ces gnocchis sont super mignons ! Et le pois chiche donne une originalité à la recette traditionnelle ;)

    RépondreSupprimer
  10. @Edda, le tue proposte sono sempre MOLTO interessanti! Questa la devo proprio fare, magari con un sugo diverso ché i peperoni (pur amatissimi) mi sono un po' indigesti :-(
    Merci
    LaraTZ

    RépondreSupprimer
  11. mi piacciono tanto questi gnocchi ai ceci! Hai chiamato i friggitelli friarielli come si dice dalle mie parti (sud del Lazio) :-) ottimo piatto, bravissima!

    RépondreSupprimer
  12. Edda, come ti sono venuti bene!
    Anche io ho quel numero della CUcina Italiana, ma l'esperimento era...fallito miseramente, gli gnocchi erano durissimi!!! Riprovo visto il tuo ottimo risultato, avrò sbagliato qualcosa...Un bacione!

    RépondreSupprimer
  13. Ma sai che questi gnocchi secondo me vengono benissimo con le farine senza glutine !! E il sughetto é un tripudio d'estate, é vero...
    devo aspettare un po' qui, tra poco é primavera.....Un abbraccio

    RépondreSupprimer
  14. J'aime tes recettes pleines de soleil et cette fenêtre ouverte vers l'Italie. Merci beaucoup et belle continuation!

    RépondreSupprimer
  15. J'ai vraiment envie de me mettre aux pâtes fraîches maison et gnocchi, mais je n'ose pas.

    Je crois qu'il me faudrait quelques cours avec toi, ce serait chouette ça !!!!!

    Bises

    RépondreSupprimer
  16. semplicemente perfetti!complimenti!!

    RépondreSupprimer
  17. Je vais me laisser tenter je crois bien... ça me fait trop envie.

    RépondreSupprimer
  18. ah chez moi aussi, s'il n'y a pas de légumes à la maison c'est comme s'il n'y avait plus rien à manger! remarques on n'est pas bien loins de l'italie... je ne connaissais pas du tout les gnocchi de pois chiches et je suis très intriguée... il faudra que j'essaye ils ont l'ai délicieux et effectivement très facile sà faire! merci

    RépondreSupprimer
  19. Je ne connaissaits pas du tout les gnocchis aux pois chiches, ma grand-mère ne me faisait que les traditionnels aux pommes de terre! Alors inutile de te dire que ça me tente beaucoup cette nouvelle saveur pour moi....
    Un grand merci pour ton blog que je viens de découvrir et que j'apprécie déjà beaucoup.

    RépondreSupprimer
  20. Che dritta! gnocchi con i ceci entrano di diritto nella lista delle ricette da provare :-)

    RépondreSupprimer
  21. Ciao! ma dai, questa ancora di mancava! gli gnocchi con i ceci nell'impasto! ma dcii che usare la farina di ceci và bene uguale???
    perfetto il condimento con peperoni e pomodori comunque!
    bacioni

    RépondreSupprimer
  22. Personne ne m'a demandé quel était mon plat préféré car j'aime TOUT ou presque. Mais si un jour on me le demande je répondrais I GNOCCHI, je ne connais pas cette recette mais je vais la tester très rapidement.

    Merci Edda pour ce magnifique blog ou tout est beau et bon.

    RépondreSupprimer
  23. Ils doivent avoir une saveur toute particulière tes gnocchis !
    A essayer absolument !
    ;)

    RépondreSupprimer
  24. Encore une recette qui sent bon l'Italie ! J'adore ...
    Je vais la tester d'urgence. :)

    RépondreSupprimer
  25. Vos photos sont réellement artistiques.

    RépondreSupprimer
  26. Ah tout me plait dans ta recette y compris la chute : une recette qui met de bonne humeur, je prends avec joie et délectation !! Belle journée !

    RépondreSupprimer
  27. superbe assiette ! j'ai dû mal moi aussi avec un rpas sans légumes. Je pourais me nourrir que de pâtes, légumes et fromage :-)

    RépondreSupprimer
  28. Wow! Chickpea gnocchi. I bet this is fabulous. I have never seen the likes of this on any menu.

    RépondreSupprimer
  29. j'adore tes gnocchis, trop choupi, tout mimi

    RépondreSupprimer
  30. @Edda, ho dimenticato di chiederti se gli gnocchi si possono preparare il giorno prima o si "spatasciano"?
    Merci
    LaraTZ

    RépondreSupprimer
  31. @ Lara: la pasta puoi tranquillamente prepararla il giorno prima, basta che la ricopri di pellicola e la lasci in frigo. Gli gnocchi già pronti penso di sì (non ho provato) ben ricoperti di farina. Anche se in genere preferisco formarli lì per lì. Tieni presente che è quasi una pasta all'uovo o comunque assomiglia ai gnocchi di farina (tipo gnocchetti sardi). Sono quindi meno fragili e più al dente ovviamente ;-) Fammi sapere!

    RépondreSupprimer
  32. J'ai fait vos gnocchis de pois chiche, c'était un régal ! C'est bien meilleur qu'avec de la pomme de terre, je n'y avais jamais pensé.
    Je participe au concours pour gagner votre livre, et vote donc pour cette recette. Merci :)

    RépondreSupprimer
  33. Bonjour ;-) Merci pour cette recette ! A votre avis puis-je utiliser de la farine de pois chiches pour la préparer ? Denise

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. De rien :-) Vous pouvez testez bien sûr (je ne l'ai pas fais) mais je pense que le résultat sera différent car les pois chiches apportent ici de l'humidité et une texture plus moelleuse que la seule farine. Je vous conseille d'en mettre moins que la quantité de pois chiches en ajoutant de l'eau...
      Comme indiqué dans le billet attendez-vous en général plutôt à une sorte de pâte qui s'éloigne des gnocchi de pommes de terre classiques.
      Tenez-moi au courant de vos tests !

      Supprimer