mercredi 7 septembre 2011

Polpette de lapin et pomme de terre, sauce yaourt aux herbes

Special meatballs with yogurt sauce 
Versione italiana più giù

Régression enfantine ou pas, j'aime les polpette (boulettes) de viande, légumes ou poisson peu importe. Vous avez dû le remarquez. A cause leurs dimensions peut-être, à portée de bouche ;-) mais aussi parce qu'on peut y cacher plein de trésors !
Celles-ci sont spéciales (et nouvelles, du moins pour moi) : elle sont à base de chair de lapin, viande maigre bien goûteuse et de pommes de terre, qui leur donnent un moelleux incroyable. Et puis il y a la touche fraîche de la sauce au yaourt avec le super binôme basilic-menthe.
L'idée vient du magazine italien La cucina italiana du mois de juillet. Sauf que, pour changer, j'ai modifié les proportions et surtout les modes de cuisson. Le lapin est cuit avec le vin dans une casserole et le boulettes ne sont pas frites mais cuites au four.
Rien de bien compliqué : on cuit, on attend, on mixe et on cuit à nouveau. Un jeu d'enfant (juste un peu long mais tout peut aussi se préparer la veille). Vous pouvez remplacer le lapin par le le poulet.
Je les avais apportées chez des amis, qui se reconnaîtront ;-) Régalez-vous !

Polpette (boulettes) de lapin et pommes de terre cuites au four, sauce au yaourt (pour 6-8 personnes) 

- 3 cuisses de lapin (ou 2 de poulet, sans la peau), pour obtenir à la fin 400 g de chair 
- 200 g de pomme de terre cuite à l'eau 
- 200 g de yaourt nature 
- 50 g de mie de pain 
- 1 oeuf ½ verre de vin rouge 
- 2 gousses d'ail, 1 branche de romarin, quelques feuilles de menthe et de basilic frais 
- lait, huile d'olive vierge extra, 1 citron jaune non traité, semoule fine de blé dur, sel et poivre noir du moulin 

1. Dans un casserole, faire rissoler l'ail avec 4 cs d'huile d'olive, poser le lapin, saler et le faire colorer des deux côtés. Ajouter le romarin et verser le vin. Dès que ce dernier s'est évaporé, saler et couvrir avec un couvercle. Cuire pendant une vingtaine de minutes couvert puis une vingtaine de minutes sans couvercle (en ajoutant si besoin un tout petit peu d'huile et de bouillon chaud). La chair doit être tendre et se détacher de l'os. 
2. Mixer la chair du lapin avec l'oeuf et le pain trempé dans 4 cs de lait. Incorporer à ce premier mélange, les pommes de terres écrasées à la fourchette. Ajouter quelques feuilles de basilic ciselé et le zeste du citron. Saler et poivrer. 
3. Préchauffer le four à 180°C. Avec les mains humides former des boulettes et les passer dans la semoule. Poser sur une plaque recouverte de papier cuisson et verser un peu d'huile d'olive sur la viande. Cuire 20-30 minutes en ayant soin de tourner les boulettes à mi-cuisson. Elles doivent dorer. 
4. Mélanger le yaourt avec 2 cs d'huile d'olive, quelques feuilles de basilic et de menthe ciselée, Ajouter le jus d'un demi-citron et saler. Servir les boulettes chaudes ou tièdes avec la sauce au yaourt. Elles se gardent bien jusqu'au lendemain, il suffira de les chauffer au four à 170°C.


IMPRIMER LA RECETTE

Versione italiana 

Inutile indagare troppo, mi sa che sono in fase regressione infantile...polpette, yogurt. Però sono carine no? A portata di bocca e pieni di tesori. L'ispirazione viene da
La cucina Italiana del mese di luglio anche se poi ho cambiato le proporzioni e i modi di cottura (ho cotto la carne prima in tegame e poi le polpette in forno).
Sono rimasta colpita da delle polpette di coniglio, carne magra e saporita, con delle patate e una salsa di yogurt freschissima. Niente delusioni anzi, sono buonissime! Molto morbide e con il tocco profumato della salsina.
Poi, a parte i tempi d'attesa, sono facilissime: si cuoce, si trita, si mischia e si cuoce di nuovo. A prova di bambino. Potete naturalmente sostituire il coniglio con del pollo. Buona polpettata!
 

Polpette di coniglio e patate al forno, salsa allo yogurt e erbe (per 6-8 persone)

- 3 cosce di coniglio (o 2 di pollo, senza la pelle) si deve ottenere alla fine 400 g di polpa 
- 200 g di patate lesse 
- 200 g di yogurt al naturale 
- 50 g di mollica di pane 
- 1 uovo 
- ½ bicchiere di vino rosso 2 spicchi d'aglio, 1 rametto di rosmarino, qualche foglia di basilco e di menta fresca 
- latte, olio extravergine d'oliva, 1 limone non trattato, semola fina di grano duro, sale e pepe 

1. In una pentola, far soffriggere l'aglio con 4 cucchiai d'olio d'oliva. Aggiungere la carne, salarla e farla colorare dai due lati. Aggiungere il rosmarino e sfumare con il vino. Coprire e cuocere 20 minuti. Togliere il coperchio e cuocer altrettanto. Se necessario aggiungere appena un po' d'olio e un po' di brodo. La carne deve diventare tenerissima e staccarsi dalle ossa. 
2. Frullare la polpa di coniglio con il pane ammollato in 4 cucchiai di latte e l'uovo. Schiacciare con una forchetta le patate, aggiungere un po' di basilico, la scorza del limone e mescolarle alla carne. Salare e pepare. 
3. Scaldare il forno a 180°C. Con le mani umide, formare delle polpette poi passarle nella semola. Sistemare la carne su una teglia coperta da carta forno e versare un filo d'olio sopra e cuocere per 20-30 minuti avendo cura di girarle a metà cottura. Devono diventare dorate (diciamo così ;-). 
4. Mescolare lo yogurt con 2 cucchiai d'olio, qualche foglia di menta e basilico (spezzettate) e il succo di mezzo limone. Salare e pepare. Servire le polpette calde o tiepide con la salsina. Si conservano bene fino al giorno seguente, basterà scaldarle al forno a 170°C.

STAMPARE LA RICETTA

30 commentaires:

  1. Chouette idée même (voire surtout) pour ceux qui n'aiment pas le lapin !

    RépondreSupprimer
  2. Ma che bella idea! Non avevamo mai pensato di fare le polpette con il coniglio! Freschissima idea la salsa allo yogurt per accompagnarle!

    RépondreSupprimer
  3. Miam, ça c'est pour moi qui adore le lapin! Des polpette qui donnent faim.

    Bises,

    Rosa

    RépondreSupprimer
  4. Sempre a susrpreender com receitas fabulosas!
    Beijinhos

    RépondreSupprimer
  5. buuuuuone!!!
    ...e poi quante volte ci avanza il pollo!!!!

    anche la salsa allo yogurt mi piace per accompagnarle....

    ma con 400gr di polpa quante polpettine si ricavano? (credo molte! o comunque abbastanza.)

    ciao

    RépondreSupprimer
  6. La tua verione mi sembra migliore, e la salsina e' perfetta.
    Io quando la rifaro' (con il coniglio), mettero' solo l'albume, voglio vedere la riuscita usando il forno..
    CIAO

    RépondreSupprimer
  7. Già il titolo della ricetta mi ispirava ma quando ho visto la foto ... beh ... me ne sono innamorata!!! Fantastique :) bacioni, Titti

    RépondreSupprimer
  8. J'aime aussi beaucoup les boulettes. C'est hyper réconfortant et surtout, toujours bon. J'aime beaucoup cette version au lapin et vin blanc!

    RépondreSupprimer
  9. Delle polpettine davvero sfiziose e da provare!! Un bacio...

    RépondreSupprimer
  10. Comme j'ai eu la chance d'y goûter sache que j'ai beaucoup aimé même sans sauce. D'ailleurs tu as du voir, Kevin aussi en a mangé avec plaisir

    RépondreSupprimer
  11. Uhmmmm, molto molto invitanti queste polpettine!!!

    RépondreSupprimer
  12. ah les polpette trop bon je les ai découvert chez Alba merci pour ce beau partage
    hervé (lesateliersdhys)

    RépondreSupprimer
  13. Ici j'ai plutôt l'habitude d'en manger à la morue ou au boeuf. Ta version me plait beaucoup !

    Baci
    Dan

    RépondreSupprimer
  14. Se la rifaccio userò sempre il coniglio, è una carne che mi piace molto e poi con questa salsina... gnam! Grazie per la ricetta, è raro trovarne con questo tipo di carne.
    A presto

    RépondreSupprimer
  15. Le polpette sono sempre una cosa irresistibile, qualsiasi sia il loro contenuto! Bisous

    RépondreSupprimer
  16. Una ricetta semplice ma decisamente gustosa!

    RépondreSupprimer
  17. Vive la regression enfantine! Avec des idées comme celle-ci je dis encore! C'est une bien belle recette......

    RépondreSupprimer
  18. Je reste une éternelle fan des boulettes.. Alors au lapin, je suis vraiment très très intriguée :)

    RépondreSupprimer
  19. Meravigliosa sinfonia di profumi in questa ricetta.
    E poi, a dispetto di coloro che non ne vogliono sentir parlare, io adoro tutta la carne bianca.
    Semplicementa perfetta.
    Grazie

    RépondreSupprimer
  20. L'amie ce n'est pas moi et c'est bien dommage ! Tout est normal après la nostalgie vient la régression, alors une orgie de polpette, ça soigne.

    RépondreSupprimer
  21. adoro il coniglio, ma mai ridotto in polpette :D
    questa la faccio!
    buona serata!

    RépondreSupprimer
  22. Vu mes racines,...j'adore la cuisine de là-bas!!!...Et j'adore par dessus-tout venir lire et savourer des yeux toutes ces belles découvertes dont tu nous fais part!!!....Merci encore pour tout ces jolis partages!!

    Bises de la Belgique!!

    RépondreSupprimer
  23. elles m'ont beaucoup plu et compte bien les refaire !!

    RépondreSupprimer
  24. Miaaamm, je sens que je vais adorer. Il y a aussi chez moi aujourd'hui une recette italienne avec du lapin. Bisous

    RépondreSupprimer
  25. Je retiens avec le lapin. Ces cakes doivent partir rapidement.

    RépondreSupprimer
  26. Uhmmmm...buooone queste polpettine, poi fatte al forno, per me che odio friggere, sono ancora meglio!!

    RépondreSupprimer
  27. C'était délicieux mais quel boulot !
    ça se mérite ces petites choses là. Merci pour la recette dans tous les cas.

    RépondreSupprimer