vendredi 29 avril 2011

Amaretti moelleux au citron et fleur d'oranger de la Sardaigne (sans beurre ni gluten)

Amaretti sardi
Versione italiana più giù

En Sardaigne, les amaretti sont souvent vendus enrobés d'un joli papier coloré, comme des petits cadeaux. Je me souviens de mes premières vacances là-bas, en camping, où nos desserts étaient consititués d'amaretti ou de papassine (je vous reparlerai de ces biscuits) que nous achetions tout frais à la boulangerie. Quand je pense aux biscuits mais aussi à la cuisine sarde en général je me plonge dans le magnifique bleu turquoise de sa mer, ça donne vraiment envie de vacances :-).
Je vous ai déjà parlé des amaretti (de l'Artusi). Le mot signifie petits amers, dûs à la présence des amandes amères (à l'époque ;-) Les plus connus sont ceux de Saronno (Lombardie) et de Sassello (Ligurie). Mais vous en trouverez dans toute l'Italie, c'étaient des biscuits de fête.

jeudi 28 avril 2011

Calamarata al ragù d'agnello (pâtes au ragoût d'agneau)

Calamarata al ragù d'agnello
Versione italiana più giù

Le ragù, qui vient du mot français ragoût et qui signifie raviver l'appétit ;-) est synonyme de la cuisine du dimanche en Italie. De ce parfum qui embaume la maison, cette viande qui s'adoucit doucement, l'essence du goût. Elle plonge dans des souvenirs d'enfance ou de vacances.
C'est aussi le symbole de la cuisine italienne, des ses pâtes adorées, de la mamma ou la nonna.
Le plus connu est bien sûr celui à la bolognese mais il existe de très nombreuses versions dont le ragoût napolitain, une sorte de mythe (il y a des poésies et des légendes autour de lui), où il faut des heures de cuisson. C'est aussi celui de ma grand mère, de son accueil généreux. Comme souvent chaque famille a sa variante, son mélange de viandes, d'épices... qui est bien entendu la meilleure ;-).
Presque tous les ragù sont à la sauce tomate mais il y aussi des ragoûts blanc plus au centre (en Toscane ou en Ombrie par exemple) et au Nord de l'Italie, avec de la crème. Très bons d'ailleurs.

mardi 26 avril 2011

Challenge Comté: interview de Frédéric Royer, conseils de conservation, dégustation et deux recettes découvertes

Comté, fraise et vanille

Versione italiana più giù

Aujourd'hui nous sommes en phase dégustation fromageuse :-) Dans le cadre du Challenge Comté, comme vous savez, je suis parrainée par un excellent fromager: Frédéric Royer de la fromagerie Goujon à Thonon-les-Bains.
Vous pouvez d'ailleurs participer jusqu'au 1er mai, tous les détails (et les prix très attrayants) sont indiqués dans ce billet. Déjà un grand merci pour vos premières recettes!
J'ai choisi Frédéric Royer car je me suis dite que c'était une belle occasion d'apprendre et de partager avec vous ses secrets sur la conservation, la dégustation... du comté.
Je lui ai donc posé quelques questions et rien qu'à l'écouter ce fut un plaisir immense. Je suis toujours touchée par les personnes qui vivent leur métier avec une si grande passion. On sent la joie du partage, le plaisir de parler à l'infini de ce qu'on fait. Il fait partie de ces personnes.
De mon côté j'ai suivi ses conseils et je vous propose plus bas deux recettes-découvertes (plutôt des associations).

lundi 25 avril 2011

Salade tiède de petits pois et Lardo de Colonnata- Insalata di piselli e lardo di Colonnata

Salade de petits pois au lardo de Colonnata

Versione italiana più giù

Je vous ai déjà parlé des jolis moments avec ma grand-mère sur le balcon en train d'écosser des kilos de petits pois. C'est là que j'ai découvert leur saveur crue.
Les petits pois entrent dans la cuisine traditionnelle italienne par la grande porte. En général associés à du jambon cuit, de la crème (dans les pâtes), au risotto ou aux encornets, on en trouve du nord au sud. Et vu la saison courte, leur douceur éphémère, il faut en profiter.
Je ne me souviens plus, par contre, si je vous ai dit que piselli, petits pois en italien, signifie aussi... organe sexuel masculin ;-)) Cela fait bien rire les enfants...mais je n'ai pas toujours compris pourquoi ils portent le même nom (enfin, je l'imagine mais ne suis pas convaincue ;-). Bon j'arrête, je fais du hors piste là.

Cette salade, délicieuse bien entendu vue la présence du Lardo di Colonnata (la rolls des lards, je vous en ai parlé ici) a vu le jour un après-midi où les petits pois, achétés dans un grand moment d'enthousiasme printanier, réclamaient un peu d'attention. Fondants, doux et rafraîchis par la menthe. Une petite chose simple mais si bonne!
Bon lundi de Pâques et bonne semaine!

La prochaine fois une interview fromageuse avec plein de secrets et d'idées recettes ;-)

Salade tiède de petits pois au Lardo de Colonnnata et oignons nouveaux (pour 4 personnes)

- 1 kg de petits pois frais (400 g environ écossés)
- 50 g de Lardo de Colonnata
- 3 oignons nouveau
- huile d'olive, menthe fraîche, basilic, origan séché, sel et poivre

Ecosser les petits pois et les mettre dans un bol d'eau froide. Faire revenir dans une poêle 1 cs d'huile d'olive, le lardo en morceaux et les oignons (sans le vert) ciselés. Dès que le tout colore légèrement, ajouter une pincée d'origan et les petits pois. Couvrir d'eau et laisser mijoter à feu moyen pendant 15-20 minutes environ, de manière à ce que les liquides soient bien absorbés et les pois cuits. Ajouter 4 feuilles de menthe et 6-7 feuilles de basilic ciselées, saler et poivrer. Servir tiède.


Peas, bacon and mint salad

Versione italiana

Vi ho già parlato dei miei bei ricordi da bambina a sgranare chili di piselli sul balcone di mia nonna. Un momento speciale per me (magari un po' meno per lei). E poi ecco, il doppio significato di piselli (non che voglia parlare di argomenti adulti oggi eh): da piccola mi faceva sempre ridere (stupidamente) ma voi avete capito il legame?

I piselli per me fanno molto Italia, tondi verdi e dolci si intrufolano in tantissimi piatti. Quest'insalatina fondente e molto attraente (tutta colpa del lardo di Colonnata, ancora lui) è nata un pomeriggio dove i piselli, comprati in un momento d'entusiasmo primaverile, reclamavano più attenzione. E quindi gli ho presentatao il lardo, i cipollotti, la menta... Erano tutti contenti (anche noi).
Buona pasquetta e buon inizio settimana!

Insalata tiepida di piselli con lardo di Colonnata e cipollotti (per 4 persone)

- 1 kg di piselli freschi (400 g circa sgranati)
- 50 g di Lardo di Colonnata
- 3 cipollotti (senza la parte verde)
- olio d'oliva, menta, basilico, origano, sale e pepe

Sgranare i piselli e metterli in acqua fredda. Far soffriggere in una padella un cucchiaio d'olio d'oliva, i cipolloti a fettine e il lardo. Appena si colorano, aggiungere i piselli e un pizzico d'origano. Coprire d'acqua e cuocere per una ventina di minuti, il tempo che venga assorbita. Aggiungere 4 foglie di menta fresca e 6-7 di basilico, salare e pepare. Servire tiepido.


Fresh peas

vendredi 22 avril 2011

Recettes de Pâques et Buona Pasqua!

Un peu en courant, je souhaitais juste vous proposer quelques recettes, du pique-nique au dessert, et vous souhaiter de très joyeuses Pâques toutes chaleureuses et ensoleillées!
A bientôt et merci pour vôtre présence :-)

P.S. Vous pouvez participer au Challenge Comté jusqu'au 1er mai. Je vous attends impatiente :-)

*********

Un po' molto di corsa volevo proporvi qualche ricettina per Pasqua e pasquetta ma soprattutto farvi tanti cari auguri! Grazie per la vostra presenza e a prestissimo.

REPAS

soupe pois 1 Raviolone2 Lasagne carciofi, burrata e pecorino
Polpette blog Agnello brodettatoLamb with sage and pine nuts

PIQUE-NIQUE

Pizza pasqualina1 Frittata carciofi Creme artichauts
Cake mortadella blog 1Escargots au pesto rouge Farinata blog 1

BOISSONS

Jus orange1 Smoothie fraise mangue Limonata best

DESSERTS

Sfogliatelle ouvertes Tarte fraises3 Colomba
Fraisier blog 1 Brownie Truffes violette2

jeudi 21 avril 2011

Frittata aux artichauts, Lardo de Colonnata et ricotta

Frittata ai carciofi e lardo di Colonnata

Versione italiana più giù

La frittata (omelette) au four est mon sauve-dîner depuis des années. Je sais ça fait un peu femme pressée ou paresseuse, au choix ;-). En fait j'ai deux meilleurs amis: le pesto et la frittata. J'en ai préparé de tous genres, ils me mettent de bonne humeur et plaisent toujours.
L'omelette au four (déjà proposée ici et ici) a tous les avantanges: elle ne colle pas, cela prend moins d'une demi-heure, on peut vider le frigo et il ne faut rien faire ;-))
Celle-ci est parfaite pour le pique-nique de pasquetta (petite Pâques, le lundi de Pâques quoi), assis dans l'herbe avec les amis. De plus en Italie dès qu'arrive le printemps, c'est un peu la cuisine verte. Les légumes comme les petits pois, les fèves, les haricots, les asperges et les derniers artichauts sont là.
J'ai utilisé un lard de luxe, vraiment sublime: le lardo di Colonnata (il jouit du label d'origine IGP).

mardi 19 avril 2011

Il nuovo G2Kitchen, i profumi delle erbe, dei fiori e una limonata alla lavanda e rosmarino

Lavender and rosemary lemonade

Versione italiana più giù

Je suis toujours étonnée par l'effet du printemps, chaque année c'est la même magie. L'air qui change, le renouveau, la lumière et les couleurs. Il est toujours chargé d'espoir, je ne m'en lasse pas et j'aurais envie que les beaux jours s'éternisent.

Pour le nouveau numéro de G2 Kitchen j'avais donc décidé de proposer un repas dans le jardin, entouré de fleurs et d'herbes aromatiques. C'est peut-être le thème qui m'a le plus inspirée, comme vous savez je suis un peu fixée avec tout ce qui parfume ;-))
Les recettes sont simples, fraîches. Vous trouverez aussi de superbes articles sur le thèmes des couleurs, ma rubrique technique avec des éclairs, les pique-niques, le travail du sucre, Pâques, la cuisine et la musique... Enfin, encore un beau numéro très gai!

Vous pouvez le feuilleter ICI (en italien)

Pour ma part, je vous propose un apéritif méditerranéen avec les citrons, le romarin et la lavande. Histoire de sentir à la campagne en plein été. J'ai adoré, j'aurai tout bu à moi toute seule (d'autant que ce n'est pas particulièrement sucré).

Bonne lecture parfumée!


Limonade à la lavande et romarin (pour 4-6 personnes)


- 500 g d'eau
- 160 g de jus de citron à peine pressé
- 120 g de sucre
- fleurs de lavande séchées (comestibles), romarin frais et fleurs de romarin.

Porter à ébullition pendant quelques minutes 250 g d'eau avec le sucre pour qu'il fonde. Eteindre puis laisser infuser pendant une demi-heure environ 4 càc de lavande et 2 brins de romarin. Filtrer. Ajouter le reste de l'eau (250 g) froide, le jus de citron, quelques fleurs de lavande et de romarin. Faire refroidir au réfrigérateur au moins deux heures. Servir frais.


Versione italiana

Questo numero di G2 Kitchen sprizza primavera, colori, freschezza e profumi. Si ha voglia di uscire, sentire l'aria tiepida, giocare...

Ho scelto un tema che mi sta' a cuore (conoscete le mie perversioni profumose ;-): le erbe e i fiori dall'aperitivo al dolce. Ricette semplici e fresche, a volte un po' sorprendenti. Giusto per sentirsi in giardino, un po' fuori dal mondo.
Ma troverete tantissimi altri bellissimi articoli: colori, pic-nic, Pasqua in Puglia e in Spagna, la lavorazioni dello zucchero, l'angolo senza glutine, il mio angolo di pasticceria francese, un salto al ristorante, la musica e la cucina... Insomma trovo che metta un'allegria incredibile!

Potete andare a vedere QUI.

C'è anche una piccola novità. Siamo alla ricerca di una faccia da G2 Kitchen da pubblicare sul prossimo numero ;-) Voi mentre cucinate, leggete...un modo simpatico per conoscerci e divertirci (tutti i dettagli sono sulla rivista)

Intanto vi propongo una bevanda con i sapori del mediterraneo: i limoni, il rosmarino e la lavanda. Profumi che sembrano fatti gli uni per gli altri che ci fanno sentire in campagna e forse anche in estate. Ne berrei all'infinito (non scherzo eh, tanto mica è alcolico ;-)).

Buona lettura!


Limonata alla lavanda e rosmarino (per 4-6 persone)


- 500 g d'acqua
- 160 g di succo di limone
- 120 g di zucchero
- fiori di lavanda essicati (commestibili), 2 rami di rosmarino, fiori di rosmarino freschi

Portare a bollore per qualche minuto 250 g d'acqua con lo zucchero in modo che si sciolga. Spegnere. Mettere in infusione per mezz'ora 4 cucchiaini da caffè di lavanda e 2 rametti di rosmarino. Filtrare. Aggiungere il resto dell'acqua (250 ml) fredda, il succo di limone appena spremuto, qualche fiore di lavanda e di rosmarino. Far raffreddare in frigorifero due ore. Servire freddo.

lundi 18 avril 2011

Colomba de Pâques (version facile et rapide)

Colomba de Pâques
Versione italiana più giù

La colomba (colombe ;-) est un des gâteaux les plus symboliques de Pâques et qui vole dans toute l'Italie. Je la connais depuis que je suis née (enfin presque) et ne manque jamais sur nos tables le jour de Pâques et les jours suivants au petit déjeuner. C'est une brioche (semblable au panettone) très moelleuse, aux fruits confits qui donnent du parfum (prenez-en donc que de bonne qualité). Sa particularité ? La forme de colombe, symbole chrétien de paix et son glaçage délicieux aux amandes (ma mère piquait toujours les amandes ;-)
La légende raconte que ce gâteau date du moyen-âge (en 560) et est originaire de la ville de Pavie. Il paraît qu'après de longues années de guerre aux portes de la ville, les barbares réussirent à entrer la veille de Pâques et décidèrent par vengeance de tout brûler. Toutefois, le roi lombard Alboino (Alboïn) accepta d'abord les dons des habitants dont 12 très belles jeunes filles (et oui) et des brioches parfumées en forme de colombe symbole de la paix retrouvée. Il semblerait que c'est à ce moment là que le roi décida de respecter les habitants de Pavia. Comme vous pouvez imaginer à l'origine il s'agissait d'un pain sucré, ce n'est que par la suite qu'il a été enrichi de beurre, de fruits confits et d'amandes.

Yummy n.2 est en ligne! La rivista francese Yummy è on-line!

Yummy_N_2

Versione italiana più giù

Le deuxième numéro de Yummy est en ligne! Tout frais et qui sent bon le printemps avec plein d'idées colorées.
Comme je vous avais indiqué, j'ai l'honneur de faire partie de la Yummy team avec une chronique pâtisserie. Pour ce numéro, je vous propose un entremets qui fait voyager...

Vous pouvez:
le feuilleter ICI
le télécharger ICI.
Pour le lire sur votre Ipad ou sur les tablettes Android: suivez les indications ICI

Vous pouvez aussi déjà proposer vos recettes pour le prochain numéro, jusqu'au 31 mai. Voir ICI.
Bonne lecture et à plus tard avec une recette italienne...de Pâques :-)

Versione italiana

Ecco il secondo numero della rivista di cucina in francese Yummy magazine di cui vi ho parlato qui. Tutto fresco e colorato con mille idee di primavera

Ho l'onore di far parte del team e curo una rubrica pasticceria. Per questo numero, vi ho preparato un dolce dai sapori esotici. La ricetta è ovviamente in francese ma la pubblichero' prossimamente sul blog anche in italiano ;-)
Potete sfogliarlo QUI.

Buona lettura e a più tardi con una ricetta...pasquale (era ora ;-)

vendredi 15 avril 2011

Nouveau Challenge Comté pour l'été et un voyage à gagner!

Challenge Comté 2011
Versione italiana in corsivo

Quand j'ai été invitée par la Collective du Comté à faire partie du jury de la deuxième édition du Challenge Comté, je n'ai pas hésité une seconde.
Vous vous souvenez probablement de la première édition. J'avais vraiment aimé vos recettes gaies, créatives, toutes les nouvelles robes que vous avez donné à cet excellent fromage :-) Chacun de vous avait mis sa personnalité, ses origines, ses envies...

Pour cette nouvelle édition, nous avons dû choisir à notre tour un parrain, une personnalité de goût avec qui nous avons des affinités: un chef, un maraîcher, un auteur culinaire...
Je suis allée à la source...j'ai choisi un fromager affineur, mais pas n'importe lequel. Frédéric Royer de la fromagerie Goujon à Thonon-les-Bains.
Valérie et Frédéric Royer sont de vrais passionnés, il vivent dans les fromages, les sélectionnent, les chouchoutent, toujours à la recherche du meilleur produit affiné à point. Quelque part (ce doit être mon âme bucolique ;-) leurs randonnées, leurs rencontres avec les producteurs, les vaches et les montagnes me font rêver. J'ai l'impression de sentir les parfums du lait, des fromages... Leur boutique à Thonon-les-Bains est magnifique, chaque fromage (plus de 350) a sa place d'honneur. En plus Frédéric est absolument adorable, toujours à l'écoute.

Frédéric Royer sera donc jury avec moi et, surtout, dans les prochains jours nous révèlera quelques astuces sur comment déguster, cuisiner, associer le Comté. Un parrain idéal pour des amateurs de fromages non?

Qu'est qu'il faut faire?

- le thème est estival: des recettes fraîches, de pique-nique comme des salades avec le Comté bien sûr!

- Il suffira donc de m'envoyer par mail (dada [.] undejeunerdesoleil [@] gmail [.] com) une recette respectant le thème, avec photo, du 15 avril au 1er mai 2011 à minuit (avec vos coordonnées)

- Avec Frédéric Royer, nous sélectionnerons les 5 meilleures recettes. Les votes seront ensuite ouverts au public du 6 au 8 mai 2011 sur le site Elle à Table, partenaire officiel du concours

Qu'est qu'on gagne?

Les 5 premiers gagnants: un beau voyage tous ensemble dans les montagnes du Jura, le jury, les parrains disponibles et l'équipe du Comté, les producteurs. Les dates sont le 23 et 24 mai avec départ de Paris (les gagnants de province seront pris en charge) à 14h le 23 puis dîner gastronomique, nuit d'hôtel, visite d'une fruitière et pique nique dans les champs. Le retour est prévu à 20h45. Prévoyez donc éventuellement des RTT ;-)
Personnellement, je trouve ce prix superbe, une occasion unique et conviviale.

Les autres gagnants auront droit à des cours de cuisine, des kits de dégustation de Comté... Tous les prix sont ICI sur la page dédiée au Comté de Elle à Table. Le règlement du concours est ICI.

Blogs participants: nous sommes 10 blogs/sites de cuisine à lancer ce concours avec chacun son parrain. Vous avez le choix de participer sur l’un ou l’autre des blogs, à condition de ne participer que sur un seul blog.

Pascale (C'est moi qui l'ai fait) , Mercotte, Anne (Papilles et Pupilles), Silvia (Savoirs et Saveurs), Anne (Panier de saison) Valérie (B comme Bon), Karen (Cuisine Saine), Emeline (Qui dort dîne), Dorian et moi-même.

J'attends donc avec impatience vos recettes et n'hésitez pas à me contacter si vous avez des questions. Je vous souhaite une bonne cuisine et un très bon week end!

N.B. N'oubliez pas qu'aujourd'hui c'est aussi la sortie du magazine Yummy n.2 (et mon coin pâtisserie)

Billet rédigé dans le cadre d’un partenariat avec la collective du Comté

******

La Collectivité del formaggio Comté mi ha proposto di collaborare per ospitare un concorso di ricette e foto con il formaggio Comté. Il tema è estivo e i premi bellissimi tra cui un viaggio nel Jura per visitare i posti dove si fabbrica il formaggio.
Il regolamento (non deciso da me ;-) prevede che i partecipanti siano residenti in Francia. Se alcuni di voi lo sono, mi farebbe molto piacere la vostra partecipazione. Potete mandarmi foto + ricetta in francese via mail fino al 1° maggio.
Insieme ad un venditore appassionato di formaggi, selezionerò le 5 migliori ricette. Poi saranno sottosposte al voto del pubblico. Se avete domande sono a dispozione.

Intanto vi auguro un bellissimo fine settimana!

mercredi 13 avril 2011

Tarte 100% fraise comme chez Hugo & Victor (+ actu Des Clics et du Goût à l'Atelier Cirelli)

Strawberries everywhere...
Versione italiana più giù

Je suis tombée amoureuse de cette tarte, un peu le coup de foudre, dès que je l'aie vue sur le dernier Thuriès magazine. Vous imaginez, un hymne à la fraise avec même une crème pâtissière à la fraise (que je voulais faire depuis longtemps). En plus la tarte est servie en forme de part, en triangle quoi. Super effet optique.
L'auteur de cette petite merveille est le Chef pâtissier Hugues Pouget (ancien pâtissier de Guy Savoy et champion de France en 2003) qui a ouvert à Paris, avec son associé Victor, le Polytechnicien, une magnifique boutique Hugo & Victor.
Mes sensations sont toutes fraîches puisque j'y suis allée hier...et la tarte aux fraises (préparée ce week end) n'étais pas encore là mais elle le sera samedi.
La boutique est très élégante et le concept original: des desserts innovants (un peu comme au restaurant) et classiques autour d'un ingrédient. Comme le caramel, la vanille mais aussi des ingrédients de saison: fruit de la passion, fraise...
Quand je vais découvrir une pâtisserie (vous avez plusieurs bonnes adresses dans ce billet), c'est un peu scientifique :-) Je goûte à différentes catégories de dessert: entremets ou tarte, viennoiserie, macaron, chocolat. Histoire d'avoir une vision d'ensemble. Je ne mange pas tout toute seule hein ;-)
Verdict : tout est délicieux!!! Fin, léger, pas trop sucré....je suis absolument sous le charme. Si vous avez l'occasion n'hésitez pas à faire le détour, en plus Hugo est adorable et l'accueil chaleureux.
La recette de la tarte a été un peu modifiée, dans les proportions comme toujours chez Thuriès mais aussi dans la composition.

mardi 12 avril 2011

Sfogliatelle frolle, chaussons à la ricotta et semoule typiques de la Campanie

Sfogliatelle frolle
Versione italiana più giù

On dit parfois que la pâtisserie italienne est assez simple, c'est une pâtisserie maison. C'est d'ailleurs souvent le cas dans certaines régions surtout au centre de l'Italie, en Sardaigne et dans les Pouilles. L'histoire des desserts, le superflu quoi ;-) est, encore plus que des plats salés, liée à l'histoire politique et sociale d'un endroit. Les régions qui ont été les plus riches, où il y a eu la noblesse, où il y a eu plus d'échanges avec l'extérieur...ont souvent une pâtisserie plus somptueuse. La Campanie et la Sicile en sont un bel exemple (et j'adore leurs desserts :-)
Les sfogliatelle, qui signifie effeuillées, sont un des gâteaux les plus symboliques de la Campanie et puis de l'Italie. Bien entendu avec le baba (essayer celui-ci, le meilleur jamais goûté), la torta caprese (irrésistible) et la pastiera (dont je dois absolument vous parler, j'ai une superbe recette de famille qui attend :-). Chaque dessert a des origines complètement différentes mais a fini par donner une identité à la pâtisserie de Naples. Le baba vient de Pologne comme vous savez, la pastiera de l'époque des romain, la caprese a des origines autrichiennes et enfin les sfogliatelle, des ancêtres arabes. On voyage sans bouger.

lundi 11 avril 2011

Les gagnants de "Racontez-moi votre cuisine italienne"- I vincitori di "Raccontatemi la vostra cucina italiana"

Cadeaux gourmands italiens- Regali golosi italiani
Versione italiana in corsivo

Me voici après le temps tout doux, magnifique même, du week end...Avant de partir dans mon billet et vous annoncer les gagnants du jeu "Racontez-moi votre cuisine italienne", je voulais juste vous inviter à ne pas rater le (les? ;-) posts de vendredi. Il y aura une surprise joueuse, gourmande (et qui a une odeur ;-)

Lorsque je vous ai invités à vous raconter, je ne savais pas que j'aurais été si impliquée à vous lire, vous relire, le sourire aux lèvre avec une pointe d'émotion. Je n'avais pas l'intention d'être sentimentale mais aujourd'hui c'est comme ça ;-)
Finalement vous avez été 48 à me confier des morceaux de vie, de souvenirs, des anecdotes parfois intimes... Très très difficile de choisir, chaque histoire est unique. Je suis touchée par votre participation généreuse.

Cet espace de papotages légers et de recettes s'est tout d'un coup peuplé...de vos grand-mères, vos grand-pères, de voyages en amoureux, de rires d'enfants, des parfums des sauces qui mijotent et des couleurs des vacances.
Merci infiniment pour les jolis instants que vous m'avez fait passer. J'ai essayé d'imaginer où vous étiez quand la cuisine italienne vous a marqué. Je me suis retrouvée dans beaucoup d'entre vous.

Vous pouvez par ailleurs lire tous les 48 commentaires sur ce lien.

Et maintenant les gagnants (de 12 cartes postales avec mes photos de cadeaux gourmands italiens):

Boljo: parce que j'ai aimé son récit sur sa grand-mère, ses origines mystérieuses et son approche essentielle.
Nicole: pour son enthousiasme, son regard gai et son envie de retrouver ses racines à travers la cuisine. Enfin, pour l'image (très vraie et rigolote) des pâtes qui sèchent sur des draps posés sur le lit :-)
Marie: pour sa nostalgie, ses émotions et ses souvenirs chaleureux en famille, autour de la cuisine

Merci de m'envoyer vos adresses postales par mail: dada [.] undejeunerdesoleil [@] gmail [.] com

Bon début de semaine et à la prochaine...avec une recette très italienne

*********
Versione italiana

Ecco qui l'aria è di una dolcezza infinita, un assaggio d'estate e di vacanze. Vorrei che non finisse mai. Vabbeh.
Oggi niente ricetta ma i risultati del gioco Raccontatemi la vostra cucina italiana. Ecco non avrei voluto essere sentimentale. Quando l'ho lanciato era così per divertimento, per scoprire il vostro sguardo. E poi mi son lasciata prendere dai vostri racconti, dal vostro entusiasmo, dai vostri ricordi, sorridendo o emozionandomi. Tutt'ad un tratto questo spazio si è popolato di nonne, nonni, di profumi di ragù, di storia dei piatti, di fantasie di bambini, di giochi, di viaggi, d'affetto...intorno alla cucina e molto al di là. La cucina italiana è casa anche per me. Grazie infinite per le vostre confidenze, la vostra simpatia, la vostra generosità.
Difficilissimo quindi scegliere solo due persone...

I vincitori di 12 mie foto dei regali golosi italiani (niente di artistico eh! ;-) sono:

Ciboulette: per la leggerezza e la simpatia con cui ha trasmesso qualcosa d'importante: la nostalgia delle nostre radici attraverso il cibo. E poi mi piace l'idea della cucina italiana in differita, penso che per molti di noi sia così :-)
Simona: perché mi sono lasciata trasportare dalla sua scrittura appassionata, tutta d'un fiato, dai profumi della cucina, dal ragù che si fa' coccolare. E infine perché per lei "il ragù napoletano è uno dei modi per celebrare la vita e per apprezzarla” …

Mandatemi i vostri indirizzi scrivendomi al dada [.] undejeunerdesoleil [@] gmail [.] com
Potete leggere tutti i 48 commenti qui.
Buon inizio settimana!

vendredi 8 avril 2011

Tarte sablé breton, mousse légère au citron- Crostata sablé breton, mousse leggera al limone

Tarte sablé breton, mousse légère au citron

Versione italiana più giù

Même si on ne dirait pas cette tarte est faite avec des restes du frigo. D'ailleurs qui n'a pas de citron de crème ou de beurre dans son frigo? ;-) Bien sûr l'allure est tout autre, avec tout le raffinement de la pâtisserie française (mais version facile ;-)
Pour les bases je me suis inspirée d'une part de L'Encyclopédie du Chocolat de Valrhona dont je vous ai parlé dans ce billet et que j'aime beaucoup. Riche, pédagogique, un livre à avoir! Le sablé breton est mon péché mignon, croustillant puis fondant et surtout une très bonne base pour les tartes, sans prise de tête.
Ensuite c'est en feuilletant Thuriès magazine que je suis tombée sur une crème au citron de Pascal Le Gac à la pectine (sans gélatine ni agar-agar donc). La pectine est, comme les deux autres d'ailleurs, un gélifiant naturel mais qui provient de fruits comme la pomme, la poire. Elle est souvent utilisée pour les confitures. Ici elle donne juste un peu de tenue à la crème. Pour la rendre plus aérienne j'ai ajouté de la crème fouéttée.

jeudi 7 avril 2011

Buttermilk and maple syrup panna cotta pour partir au Canada

Sunday break...
Versione italiana più giù

Non partons à nouveau au Canada (virtuellement ;-). Après le cake tout chaleureux voici une panna cotta toute fraîche. Depuis un bout de temps, grâce au commentaire d'une lectrice québécoise, j'avais en tête de préparer une panna cotta (symbole italien ;-) avec du lait ribot et du sirop d'érable, magique. Je n'avais même pas trop l'intention de publier la recette mais c'était tellement doux, soyeux, qu'il fallait la partager.
J'ai utilisé de l'agar agar, la crème prend plus vite mais est un peu moins souple qu'avec la gélatine. Le tout (vue les petites quantités) reste quand même assez crémeux-liquide. Je vous conseille donc de le servir en verrine.
Ce dessert est une petite caresse...


mercredi 6 avril 2011

Pâte à tartiner aux artichauts, mascarpone et parmesan- Cremina di carciofi al mascarpone e parmigiano

Artichoke and mascarpone spread
Versione italiana più giù

Pasquetta, petite Pâques. C'est le lundi de Pâques où le plus souvent on va pique-niquer avec des amis en dégustant la pizza pasqualina par exemple. Sauf que, le plus souvent (ironie du sort), il fait beau à Pâques et il pleut le lundi. Du coup les piques-niques finissent par se faire à la maison et durent toute la journée :-). Cette petite crème d'artichauts très italienne serait idéale.
Depuis que je vis en France, lorque je rencontre des italiens, ils me demandent, un peu en confidence, si j'arrive à trouver de bons artichauts ici, c'est la recherche clé. La question me fait sourire non seulement car je me suis faite la même réflexion mais parce que elle revient presque toujours. Je répond que oui! J'utilise le plus souvent des artichauts poivrade du sud de la France ou bien ceux bretons au tout début de la saison.
Il faut savoir que les italiens adorent les artichauts, enfin pas tous, mais c'est très ancré dans notre cuisine. Il en existe une multitudes de variétés de l'automne au printemps dans beaucoup de régions.

lundi 4 avril 2011

Pizza pasqualina (brioche au fromage typique de la Ombrie)

Pizza pasqualina al pecorino
Versione italiana più giù

La pizza n'est pas seulement ce qu'on imagine :-) En Italie c'est un mot plus générique qui traverse tout le pays et qui se réfère à une pâte levée. Une pizza un peu tourte (comme la pizza de scarole napolitaine dont je vous ai donné la recette), une brioche sucrée... peuvent s'appeller pizza.
Je vous proposerai d'ici Pâques, différentes spécialités italiennes, salées, pour le pique-nique du lundi de Pâques ou bien sucrées. Ce sont souvent des mets très anciens, symboliques, auxquels chaque région est attachée.

La pizza pasqualina (qui signifie pizza de Pâques) la plus connue est celle de la Ombrie. Une adorable région, toute verte, soignée, un petit paradis où on mange simple mais avec des superbes matière premières. Traditionnellement elle est servie le lundi de Pâques après la messe avec de la charcuterie locale, des fromages peu affinés (come le pecorino frais), de la ricotta et bien sûr des oeufs durs, symbole de renouveau. Un petit déjeuner bien costaud, un occasion pour réunir la famille. Même dans les maisons d'hôtes du centre de l'Italie, on vous sert encore ce déjeuner. Un bon souvenir.
D'accord, mais qu'est-ce que c'est que cette pizza? En fait il s'agit d'une brioche avec plein de fromage (pecorino) et des oeufs...mais aussi de saindoux, la matière grasse des paysans. J'ai réussi enfin à en trouver, si blanc et si pur (bon c'est du cochon), il donne un goût spécial même aux gâteaux (vous verrez prochainement ;-). La brioche est riche et goûteuse mais vu qu'elle ne contient pas beaucoup de matière grasse elle a tendance à se déshydrater. Je vous conseille donc de la déguster tiède ou de la protéger. D'ailleurs, il est d'usage de l'utiliser en croûtons dans la soupe après quelques jours.

P.S. Si vous avez envie de me parler de votre cuisine italienne (je vous offre des cartes-photos), vous avez encore jusqu'à demain minuit.


Brioche au fromage typique de Pâques (pour 6 personnes)


- 500 g de farine riche en gluten
- 5 g de levure sèche de boulanger active (ou 18 g de levure fraîche)
- 200 g de lait frais entier
- 3 oeufs
- 160 g de pecorino romano râpé
- 80 g de parmesan ou de grana râpé
- 30 g de saindoux (ou de beurre), poivre

1. Mélanger la levure avec 100 g d'eau tiède et laisser fermenter une dizaine de minutes, afin qu'il se forme une écume en superficie. Ajouter 200 g de farine et mélanger pour obtenir un pâte très molle et humide. Couvrir d'un linge humide ou de papier film et laisser lever dans un endroit tiède à l'abri des courants d'air pendant 2 heures. Elle doit doubler de volume.
2. Ajouter le reste de farine, les oeufs fouettés en versant 50 g d'eau et peu à peu, le lait. Quand la pâte se détache des parois incorporer les fromages, une pincée de poivre puis le saindoux. Travailler à nouveau jusqu'à ce que la pâte devienne lisse, souple et homogène (un peu collante aussi). Avec les mains huilées ou beurrées (ça hydrate ;-) former une boule ou plusieurs petites boules en fermant à la base. Les placer, partie bombée en haut, dans un moule profond (15-18 cm de diamètre et une vingtaine de cm de hauteur) couvert de papier cuisson.
3. Faire lever encore 1 ou 2 heures le temps que la boule double de volume et forme une coupole. Préchauffer le four à 200°C (statique) et cuire, dans un premier temps dans la partie basse du four, pendant 30-40 minutes. La brioche doit dorer. Déguster tiède ou froid avec de la charcuterie. Couverte de papier film, elle se garde bien jusqu'au lendemain.


Pizza pasqualina umbra al formaggio
Versione italiana

Divertente come la parola pizza che per gli stranieri significa una cosa sola (quella del ristorante o a portar via) da noi ha mille significati. Basta che si tratti di un lievitato, dolce, salato, ripieno....puo' chiamarsi pizza.

La pizza pasqualina umbra...un grande classico del lunedì di Pasqua. Praticamente la colazione diventa un bel pranzo con salumi (in particolare il capocollo), formaggi, la ricotta freschissima. Mi ricordo ancora le abbuffate :-). Una brioche saporitissima con il formaggio, le uova (simbolo di rinascita, in tantissimi culture tra l'altro) e poi un pò di...strutto. Sono riuscita finalmente a trovarlo (grazie ai consigli di Patrizia) e non potete sapere come sono saltata di gioia. Cosa ridicolissima visto che in fondo è grasso, bianco, puro e bellissimo...di maiale :-) Dà un tocco speciale.
Naturalemente esistono tante versioni con più o meno formaggio, uova... Tra l'altro se avete una ricetta di famiglia la provo volentieri :-)
Visto che non c'è molta materia grassa, il piccolo inconveniente è che le pizza si disidrata facilmente. Magiatela tiepida (mmm) oppure copritela di pellicola o con un panno umido. Da qui a Pasqua, vi proporrò (non sempre eh) un po' di specialità molto italiane...da far scoprire oltralpe ;-)

P.S. Se avete voglia di parlarmi della vostra cucina italiana (con giveaway) avete tempo fino a domani a mezzanotte


Pizza pasqualina al formaggio (per 6 persone)

- 500 g di farine ricca di glutine
- 5 g di lievito di birra secco attivo (o 18 g di lievito fresco)
- 200 g di latte fresco intero
- 3 uova
- 160 g di pecorino romano pecorino grattuggiato
- 80 g di parmigiano o grana grattuggiato
- 30 g di strutto (o burro), pepe

1. Mescolare il lievito con 100 g d'acqua tiepida e lasciar fermentare una decina di minuti finchè non si crea una schiumetta in superficie. Aggiungere 200 g di farina e mescolare per ottenere un'impasto morbido. Coprire con un panno umido o pellicola e lasciar lievitare in un luogo tiepido senza correnti, un paio d'ore (deve raddoppiare di volume).
2. Aggiungere poi il resto di farina, le uova sbattute, 50 g d'acqua e versare a poco a poco il latte. Quando la pasta si stacca dalle pareti, incorporare il formaggio, un pizzico di pepe e lo strutto. Lavorare finché non diventa liscio ed omogeneo (un pò colloso). Con le mani oleate o imburrate formare una palla o più pallette, richiudendo sotto. Posizionare la pasta con la parte bombata sopra, in un stampo non molto largo ma profondo (15-18 cm di diametro e 20 cm di altezza) coperta da carta forno.
3. Far lievitare ancora 1 o 2 ore finchè raddoppia di volume gonfiandosi.
Scaldare il forno a 200°C. Cuocere per 30-40 in un primo tempo nella parte bassa del forno. La brioche deve gonfiarsi e dorare. Servire tiepido o freddo con salumi o formaggi. Coperta da pellicola si conserva fino all'indomani.



vendredi 1 avril 2011

Cake au sirop d'érable et cranberries- Cake allo sciroppo d'acero e cranberries

Cranberries and maple syrup cake

Versione italiana più giù

Ce gâteau est pour moi un petit réconfort qui vient de loin, du Canada. En le dégustant je me suis sentie là-bas ou en tous cas, un dimanche après-midi d'hiver dans un salon avec des amis.
J'y suis allée (enfin qu'à Montreal malheureusement), il y a presque 20 ans (ouhlà) et j'en garde un excellent souvenir. Les grands espaces, le calme, la gentillesse... Je rêve d'y retourner surtout au coeur de la nature canadienne.
Ce gâteau n'a rien d'extraordinaire si ce n'est les ingrédients typiques d'outre Atlantique: le sirop d'érable, les cranberries (canneberges) et le buttermilk (lait fermenté).