lundi 19 mars 2012

Entre les Bras - la cuisine en héritage, un film plein de poésie

Versione italiana più giù

Voilà bien longtemps que je ne vous touchais pas deux mots sur un film....sur la cuisine. Beaucoup d'entre vous ont sûrement entendu parler d'Entre les Bras, ce film-documentaire réalisé par Paul Lacoste et centré sur les grands Chef Michel Bras et son fils ainé Sébastien, au restaurant (triplement étoilé) tenus par les Bras à Laguiole, sur le plateau de L'Aubrac.
J'étais très curieuse de le découvrir tout d'abord car je me suis dite que c'était courageux de faire un film sur grand écran et pour grand public en présentant deux Chefs pas particulièrement médiatisés et sur un thème quand même de niche. Mais au fond le thème de la transmission, de la relation père-fils est universelle. 
Entre les Bras est plein de poésie, de nature, de simplicité à voir absolument. Surtout si vous êtes passionnés de cuisine, curieux de voir ce qui se passe à l'intérieur, des touches de vie de ce magnifique métier qu'est être cuisiner.

C'est l'histoire d'une famille qui respire la cuisine depuis des générations et de Michel Bras qui a su l'élever dans des sphères sublimes pour la transmettre à son fils Sébastien, aussi passionné, méticuleux et talentueux. Le film raconte l'attachement profond à un terroir, le paysage très particulier et fascinant de l'Aubrac, l'importance de la famille, le dur travail au quotidien des Chefs, leurs créations, leurs doutes. Mais surtout c'est l'histoire d'une grande complicité père-fils, de la difficulté de donner et s'exprimer sans s'imposer, en gardant une âme commune. C'est l'amour de ces cuisiniers pour la perfection, la volonté d'aller toujours plus loin dans l'imagination, les saveurs... Ce qui frappe le plus c'est la spontanéité de Michel et Sébastien Bras, leur simplicité et ce cadre très naturel que ce soit en Aubrac ou au Japon dont les personnages ont besoin pour s'épanouir. Les dialogues sont très délicats et beaucoup de scènes sont touchantes.
Un film humain, positif, très simple (il n'a vraiment rien de commercial ni d'artificiel) sur des valeurs ancestrales comme la famille, l'amour pour l'autre, la nature, le regard et le soutien des femmes, la passion qui anime une vie mais aussi ce besoin de faire de l'excellence. On ne peut qu'être admiratif.
Après ce film non seulement on a envie de goûter tout de suite à la cuisine des Bras mais on comprend mieux cet univers de la haute cuisine que l'on peut frôler à des manifestations Paris des Chefs ou Omnivore (qui sont très bien d'ailleurs).
Bon début de semaine !

P.S. Encore mille merci pour tous vos commentaires si chaleureux à l'article sur bloganniversaire, je suis très touchée ! Vous pouvez encore gagner mon livre jusqu'au 22 mars (clic).
Par ailleurs, pour tous ceux qui sont à Reims, je serai en dédicace samedi 24 à la Fnac de 15h à 18h.

Versione italiana

Vabbeh ve ne parlo lo stesso anche se non ho proprio idea se questo film uscirà mai nelle sale in Italia. Già a Parigi pochi lo proiettano ma ne vale assolutamente la pena. Entre les Bras, gioco di parole tra il cognome di due grandi Chefs à Laguiole, Michel e Sébastien Bras, il padre e il figlio, e la parola braccia.... quindi tra le braccia :-) Un'idea d'affetto. 

E' un film sulla cucina in senso stretto (per gli appassionati) che racconta il rapporto padre-figlio in un ristorante tra i migliori al mondo e soprattutto situato in un posto particolarissimo, gli altipiani dell'Aubrac (nel massiccio centrale, un po' perso in mezzo al nulla pieno di silenzio e di fascino). Complicità, duro lavoro, pudore nei sentimenti, amore per la famiglia, per la natura quella vera (sia in Francia che in Giappone). Un film documentario semplice, per niente commerciale o artificiale, spontaneo ma che racconta cose universali come la difficoltà di trasmettere un'eredità pesante senza imporsi, lasciando spazio ma conservando lo stesso spirito o la voglia di superarsi, l'amore per la perfezione...
Dopo un film così non si mangerà più in un ristorante stellato allo stesso modo, c'è tutto un mondo dietro e persone che sono da ammirare.
Insomma mi è piaciuto questo ritorno alla vita vera, alla natura e la sua durezza, ai rapporti umani importanti anche se si vola in alte sfere gastronomiche. 

P.S. Ancora un grazie immenso per tutti i vostri commenti sul blogcompleanno, scaldano il cuore. Potete ancora partecipare per vincere un mio libro fino al 22 marzo 

12 commentaires:

  1. ça donne envie de le voir !

    RépondreSupprimer
  2. Come mi piacerebbe vederlo! sguinzaglierò gli amici Francesi per averlo in copia appena possibile!

    RépondreSupprimer
  3. no, come non uscirà, ed io come faccio? però magari esce in dvd così me lo accatto! ;)

    RépondreSupprimer
  4. E' un vero peccato che io ed il francese non andiamo molto d'accordo, l'avrei visto volentieri. Anzi, proprio per questo spero vivamente che esca nelle sale italiane! Ma grazie per avercelo fatto conoscere.
    Buona giornata,
    Andrea

    RépondreSupprimer
  5. io sono andato a vederlo. e se mai ci mangero' in un ristorante stellato, non sara' piu' la stessa cosa anche per me. (alla fine vivere a parigi non e' male)

    RépondreSupprimer
  6. Bravo pour ton blog... je l'ai rajouté dans la liste de mes blogs préférés. Il faut dire que la cuisine du soleil c'est dans mes gènes ;-) Je suis d'origine corse, je vis sur la Côte d'Azur et dès que je peux je file en Italie...
    Alors un grand merci pour tes belles recettes !

    http://relooking-easy.blogspot.fr/
    http://healthkitchen-06.blogspot.fr/

    RépondreSupprimer
  7. looks delicious! AND gluten free! Fantastic!
    http://adventuresofdutchandme.blogspot.com/

    RépondreSupprimer
  8. sono inciampato da poco
    nel tuo blog e lo sto divorando freneticamente.
    tra quelli letti mi è piaciuto un post vecchio dove proponi la ricetta del gelato al cardamomo.
    spaziale, quasi orgasmico!
    complimenti! paolo pacaregn@tin.it

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ciao Paolo, grazie mille e benvenuto qui! Anch'io ho un debole per quel gelato :-)
      Inserisco il tuo commento nell'articolo sul compleanno ;-)
      Buona giornata!

      Supprimer
  9. Speriamo che esca... speriamo che esca... ;)

    RépondreSupprimer