samedi 7 juillet 2012

Recettes avec la rhubarbe (quoi faire avec ? ;-)

Rhubarb
Rhubarbe : recettes
Versione italiana in corsivo
Une fois ravis d'avoir trouvé de la rhubarbe, se pose toujours la question "qu'est-ce ce que je vais en faire" ? Voici donc quelques suggestions de recettes, sucrées mais aussi salées, pour changer un peu (cliquez sur la photo ou le titre de la recette). Sa saison va d'avril, mai, juin et juillet. On en trouve aussi parfois fin septembre- octobre (source Le petit Larousse du Verger). Vous pouvez vous amuser.
Ce légume (ou plutôt plante herbacée) utilisé comme fruit est très spécial. Tout d'abord pour son aspect puis pour son goût acidulé et sa magie en cuisine. Elle donne une touche unique au desserts mais également à certains mets salés. 
Originaire de la Sibérie (elle vient du froid), la rhubarbe s'est d'abord répandue en Asie puis en Europe (dès le XVIIIème siècle). Utilisée d'abord comme plante médicinale, elle est ensuite entrée dans l'alimentation (comme il arrive souvent à beaucoup d'ingrédients). En réalité elle est surtout incontournable dans les pays du Nord de l'Europe. Ceux Méditérranéens la connaisse très mal (y compris l'Italie, Késako ? ;-). N'utilisez que les branches (commestibles), les feuilles sont toxiques ! 
Bon samedi un peu rouge et acidulé :-) 
******
Una volta trovato il graal (cioè il rabarbaro), viene spontanea la domanda "e adesso che ci faccio?" (è successo anche a me). Ecco allora qualche ricetta soprattutto dolce ma anche salata con il rabarbaro per cambiare un po'. 
Il rabarbaro viene dal freddo (la Siberia). Si è prima diffuso in Asia e poi in Europa dapprima come pianta medicinale (come succede spesso per tantissimi alimenti). Come sapete (visto che in Italia di solito i commercianti o vi guardano perplessi pensando che avete detto una parolaccia oppure ve lo vendono a peso d'oro) è poco diffuso nei paesi mediterranei ma profondamente ancorato nella cucina dei paesi più nordici (compreso il nord della Francia ;-) Il rabarbaro è speciale, per l'aspetto (è una verdura, mangiate solo i rami e non le foglie che sono tossiche), per il sapore acidulo inconfondibile che darà un tocco in più ai dolci. Visto che la stagione va da maggio ad ottobre, avete tutto il tempo di sbizzarirvi.
Buon sabato un po' rosso o rabarbaroso (non barboso ;-)
  Rhubarb and rosemary jam Crumble à la rhubarbe et flocons d'avoine Rhubarb Eton mess
1. Confiture de rhubarbe et romarinMarmellata di rabarbaro e rosmarino
2. Crumble de rhubarbe aux flocons d'avoineCrumble di rabarbaro e fiocchi d'avena
3. Eton mess à la rhubarbeEton mess al rabarbaro
  Rhubarb soup with mozzarella Chutney de rhubarbe et pomme Limonade à la rhubarbe

4. Soupe froide de rhubarbe, oignons et mozzarella Zuppa fredda di rabarbaro, cipolle e mozzarella 
5. Chutney de rhubarbe et pommeChutney al rabarbaro e mele
6. Limonade à la rhubarbe et estragonLimonata al rabarbaro e dragoncello
  Rhubarb and raspberries compote Rhubarb panna cotta Strawberry, rhubarb and passionfruit verrine
7. Compote de rhubarbe et framboiseComposta di rabarbaro e lamponi
8. Panna cotta à la rhubarbe et framboisePanna cotta al rabarbaro e lamponi
9. Verrine fraise, rhubarbe et fruit de la passionBicchierino con fragole, rabarbaro e frutto della passione

20 commentaires:

  1. En fait, je n'ai jamais essayé de cuisiner avec la rhubarbe mais après avoir vu tant de recettes- il faut que je l'achète quand je vais au supermarché la prochaine fois. Merci pour ce partage! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si tu aimes son petit goût acidulé tu peux te lancer :-)

      Supprimer
  2. J'aime bien ce récapitulatif, il est fort fort inspirant. J'adore cuisiner la rhubarbe!

    RépondreSupprimer
  3. Sympa toutes ces recettes.
    Je vis dans une région qui produit la majorité de la production de rhubarbe en Suisse.
    J'aimerais apporter une rectification concernant la période de consommation de ce légume :
    ""La récolte se fait, dès la deuxième année, de fin avril à juin. Après, la plante faiblit et les tiges sont plus dures. Juillet, aout et septembre on laisse la plante se reposer et récupérer. Mais une deuxième récolte peut avoir lieu fin septembre, mais c'est très inhabituel. Il est recommandé de ne pas prélever plus des deux tiers des pétioles d'une même plante. Ceux-ci se conservent 2-3 jours après récolte".
    Bonne continuation
    verO

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour VerO merci pour votre message et vos précisions (les même que j'ai lues sur wiki, cité d'ailleurs). Mes indications ont comme source le Larousse du Verger et d'autre sites sur internet. En effet, du moins ici, la rhubarbe est disponible sur les marchés tout l'été jusqu'en octobre... Elle est bonne (ni particulièrement dure ni congelée). Après je ne sais pas (je ne suis pas une experte botaniste ;-) peut-être que cela dépend des variétés ou même des origines. J'ai lu que la rhubarbe anglaise ou celle des pays-bas par exemple ont des saison plus longues (les serres ?)
      Bon dimanche !

      Supprimer
    2. N'étant pas botaniste non plus, je me suis renseignée auprès des producteurs locaux spécialisés dans la production de cette plante.
      Celà n'a rien à voir avec la variété.
      Il y a deux raisons au fait qui font qu'on ne consomme pratiquement plus de rhubarbe dès fin juin.Ces raisons sont plutôt sanitaires et économiques.
      1. La plante contient de l'acide oxalique aussi dans ses tiges.Les feuilles en contiennent beaucoup et sont toxiques. Le taux de cet acide augmente avec la maturité de la plante au fil des mois. Les aliments contenant cet acide ne sont pas recommandés pour les enfants, les femmes enceintes et les personnes âgées ainsi que pour toutes les personnes ayant une prédisposition aux calculs rénaux et biliaires.
      2. La deuxième raison est d'importance pour la plante car elle cesse sa croissance aérienne après le mois d'août, afin de se régénérer. Couper toutes les tiges d'un pied épuise la plante et la récolte de l'année suivante serait moins fructueuse. En outre, à partir de cette période, il se forme plus de matière filamenteuse et les pétioles deviennent ainsi filandreux et durs.
      Donc, on peut dire que la nature fait bien les choses. La plante se protège en produisant une toxique pour qu'on ne la récolte plus avant qu'elle ne se soit régénérée.
      Dès juillet, les producteurs arrêtent la récolte et il n'est pratiquement plus possible d'en trouver ou alors peut-être chez des petits producteurs de légumes qui en proposent pour étoffer leur étal sur les marchés.
      Si on veut quand même en consommer, il est alors conseiller de bien peler les tiges avant de les cuire.
      Si celà t'intéresse, voici un lien sur la rhubabe produite par tonnes dans la région où je vis.
      http://www.kulinarischeserbe.ch/product.aspx?id=19
      Bon dimanche
      verO

      Supprimer
    3. Bonsoir VérO, merci beaucoup pour les explications précieuses et utiles ! J'ai rectifié le billet concernant les mois d'été.
      Ceci dit (j'insiste je sais ;-) j'en trouve aussi en septembre octobre et pas qu'en France. D'ailleurs, beaucoup de magazines de cuisine et de livres anglosaxons proposent des recettes avec de la rhubarbe pour le début de l'automne. Cela doit être une nouvelle récolte et sûrement traditionnelle.

      Supprimer
  4. J'aime beaucoup la rhubarbe merci pour ce rappel : une mine d'or !

    RépondreSupprimer
  5. Je vois que toi non plus tu n'es pas en peine pour les recettes de rhubarbe. Je note la soupe froide, j'ai quelques branches encore au jardin.

    RépondreSupprimer
  6. Quelle créativité ! Tes recettes et tes photos sont superbes Edda !
    Merci <3

    RépondreSupprimer
  7. Ici aussi je retrouve des fans de la rhubarbe comme moi, merci pour ces délicieuses recettes et pour toutes ces infos !

    RépondreSupprimer
  8. la rhubarbe, j'adore, mais j'en retiens , quelques recommandations de ma grand-mère, ne pas consommer les feuilles ,elles sont toxique ,la rhubarbe est laxative, mais moi j'adore son goût acidulé, malheureusement, on trouve rarement ce fruit(ou ce légume) de nos jours dans l'étale de nos marchands.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi aussi :-) Tu as tout à fait raison sur les feuilles (d'ailleurs je l'ai indiqué dans le billet ;-). Généralement je la trouve facilement au marché mais peut-être que cela dépend du lieu où on habite.

      Supprimer
  9. Je teste ce soir le crumble mais sans flocon d'avoine, je ferai pas recette fétiche de crumble mais je n'y avais pas pensé avec de la rhubarbe. Merci pour l'idée.

    RépondreSupprimer