vendredi 14 décembre 2012

Bûche légère aux litchis, fruit de la passion et chocolat blanc (sans gluten)

Bûche litchis et fruit de la passion
Bûche litchis, passion et chocolat blanc
Versione italiana più giù

Après les petites astuces pour préparer un glaçage au cacao et au chocolat blanc, il fallait bien vous proposer la substance soit la bûche ! Complètement différente de la précédente bûche roulée aux marrons et abricots celle-ci est disons légère et féminine. Surtout très facile à faire, même à l'avance et même sans gluten. Je me suis dite qu'à la fin d'un gros repas de Noël ou d'un réveillon, on a plutôt envie de douceur mais aussi de fraîcheur et de légèreté.
En gros je suis partie de ma recette de charlotte aux fruits de bois pour la transformer en bûche de Noël avec les fruits exotiques de l'hivers : les lichtis et les fruits de la passion (ou la mangue). La base est une crème bavaroise aux fruits, vous avez au centre un insert de gelée passion et enfin pour donner le croustillant un socle croquant de riz soufflé et chocolat blanc (vraiment tout bête à faire).
Décidément cette année je dois être un peu roulée dans la tête ;-)... je n'ai pas fini de rouler, vous verrez même en salé.
Le tout est recouvert du glaçage au chocolat blanc que je vous ai présenté hier (ne faite pas comme moi toujours pressée et pas reine de la déco, prenez votre temps pour bien glacer ;-).

La bûche en soi est peu sucrée, surtout parfumée, le glaçage contribue donc à l'équilibre de l'ensemble. Si vous n'avez pas le temps ou l'envie, vous pouvez la servir avec la confiture ananas coco. Je l'ai fait et c'est vraiment délicieux !
Ah j'oubliais, c'est une bûche zen, pas besoin de four et tout peut se préparer à l'avance. Vous pouvez même commencer aujourd'hui et la garder au congélateur jusqu'à Noël :-)

Bûche aux litchis, rose, fruits de la passion et croquant au riz soufflé chocolat blanc (pour 10-12 personnes, une bûche de 40 cm ou 2 moules à cake de 20 cm environ)

Pour le croquant riz soufflé chocolat blanc
- 100 g de chocolat blanc (de préférence de couverture)
- 30 g de riz soufflé nature (grande surface ou magasin bio)
- le zeste d'un citron vert
Pour la gelée de fruit de la passion (ou de mangue)
- 200 g de pulpe de fruit de la passion (ou de mangue), juste la pulpe (sans les pépins ;-)
- 50 g de sucre
- 6 g (soit 3 feuilles de 2 g) de gélatine
Pour le bavarois aux litchies et rose
- 350 g de lait frais entier
- 200 g de litchis en boite au sirop égouttés (donc sans le sirop) et mixés
- 80 g de sucre semoule
- 4 jaunes d'oeufs
- 10 g de gélatine (soit 5 feuilles de 2 g)
- 2 cs d'eau de rose
- 300 g de crème fleurette bien froide
Glaçage au chocolat blanc : recette ICI

1. Préparer le croquant au chocolat un ou deux jours à l'avance. Faire fondre le chocolat blanc au bain marie, ajouter le zeste de citron puis le riz et mélanger. Étaler ce mélange à 1 cm environ dans deux moules à cakes de 20 cm de long couverts de papier cuisson ou bien dans un carré. Laisser durcir au frais puis couvrir de papier film.
2. Préparer la gelée de fruits de la passion (même plusieurs jours à l'avance). Tremper la gélatine dans un bol d'eau froide pendant 10 minutes. Porter à ébullition 100 g de pulpe avec le sucre puis ajouter la gélatine bien pressée et mélanger. Ajouter le reste de pulpe. Verser dans des petits moules en silicone ou sur le fond d'un moule à cake couvert de papier film. Laisser tiédir puis mettre au congélateur pendant au moins 4 heures (mais même une semaine).
3. Préparer le bavarois au litchis la veille. Tremper la gélatine dans de l'eau froide. Mélanger les jaunes avec les sucre. Porter à ébullition le lait puis le verser sur les jaunes en mélangeant rapidement pour éviter qu'ils ne cuisent. Remettre tout dans la casserole avec les litchis mixés et cuire à feu doux comme une crème anglaise jusqu'à 83°C (sans thermomètre : la crème doit être liquide et napper la cuillère c'est à dire former une trace, elle ne doit surtout pas bouillir !). Incorporer la gélatine bien pressée et mélanger. Ajouter l'eau de rose. Pour rendre la crème encore plus homogène on peut la passer au mixer. Couvrir de papier film au contact et garder au réfrigérateur.
Pendant ce temps, fouetter la crème en chantilly mousseuse presque ferme en commençant par la petite vitesse puis la moyenne. Incorporer délicatement la crème à la crème de lichies par mouvements circulaires du bas vers le haut.
4. Verser les deux tiers de la crème dans un moule à bûche (si besoin couvert de papier film). Poser au centre la gelée de fruit de la passion puis verser le reste de crème. Fermer avec le croquant au riz soufflé. Couvrir de papier film et garder au congélateur.
Quelques heures avant de servir, préparer le glaçage au chocolat blanc. Poser la bûche sur un grille avec un récipient en dessous. Quand le glaçage est tiède et nappe, le verser à l'aide d'une louche sur toute la bûche encore gelée. Laisser prendre et garder au réfrigérateur.
Servir seul ou avec la confiture d'ananas et coco.

Conseils :
- L'entremets est très facile à faire, il n'y aucune difficulté technique si ce n'est de faire attention à ne pas faire bouillir la crème ;-)
- Vous pouvez tranquillement préparer le croquant et la gelée de fruit deux ou trois jours à l'avance
- L'entremets entier (sans le glaçage) se congèle aussi très bien. Vous pouvez le garder une semaine... En fait vous pouvez vous lancer dès aujourd'hui pour Noël !
- Sur cette base vous pouvez varier les fruits selon vos préférences.
Litchis and passionfruit Christmas entremets
Bûche ai litchi, frutto della passione e croccante di riso soffiato
Versione italiana

Vi ho già parlato dell'importanza del tronchetto nel Natale francese, non c'è natale senza di lui. Dopo avervi presentato una versione arrotolata con i marroni, dopo i trucchetti sulle glasse tra cui quella al cioccolato bianco beh adesso vi beccate un altro tronchetto. Ma leggero, femminile e anche senza glutine.
Sono partita dall'idea della mia charlotte ai frutti rossi, poi ho cambiato frutta (siamo in inverno... quasi ;-) e ho viaggiato al sole... In poche parole ci sono i litchis e il frutto della passione (che potete sostituire con il mango, funziona bene).
Una bûche veramente leggera fruttata, gentile e profumata. Giusto per dare un po' di croccante ci ho messo il mio carbone (scherzo eh): un croccantino al riso soffiato e cioccolato bianco stupidissimo da fare.
Insomma anche se sembra lungo è veramente un dolce rilassante. Ogno tappa si puo' fare un giorno diverso e potete congelare il tutto fino a Natale.
Buon fine settimana e alla prossima con finalmente ricette salate di magro :-)

Tronchetto ai litchis, rosa, frutto della passione e croccante al riso soffiato e cioccolato bianco (per 10-12 persone, uno stampo da bûche di 40 cm o 2 stampi da cake di 20 cm crica)

Croccantino al riso soffiato e cioccolato bianco
- 100 g di cioccolato bianco (meglio se di copertura)
- 30 g di riso soffiato al naturale
- la scorza grattuggiata di un lime
Gelo di frutti della passione ( di mango)
- 200 g di polpa di frutto della passione (o di mango)
- 50 g di zucchero
- 6 g (3 fogli da 2 g) di gelatina
Crema bavarese ai litchis e rosa
- 350 g di latte fresco intero
- 200 g di litchis in scatola sciroppati
- 80 g di zucchero
- 4 tuorli
- 10 g di gelatina (5 fogli da 2 g)
- 2 cucchiai d'acqua di rose
- 300 g di panna fresca intera ben fredda
Glassa al cioccolato bianco : ricetta QUI

1. Preparare il croccante al riso soffianto (anche uno o due giorni prima). Sciogliere il cioccolato a bagnomaria, aggiungere la scorza del lime poi il riso soffiato e mescolare. Stendere quest'impasto a un cm circa di spessore sul fondo di due stampi da cake coperti di pellicola. Far raffreddare in frigo, poi coprire di nuovo di pellicola.
2. Preparare il gelo di frutto della passione (anche diversi giorni prima). Ammollare la gelatina in acqua fredda. Portare a bollore la metà della polpa di frutta con lo zucchero in modo che si sciolga, aggiungere la gelatina ben strizzata poi il resto di polps di frutta. Far intiepidire poi versare in degli stampini di silicone o sul fondo di uno stampo da pulcake coperto da pellicola. Mettere nel congelatore almeno 4 ore.
3. Preparare la crema bavarese. Ammollare la gelatina in acqua fredda. Mescolare i tuorli con lo zucchero. Portare a bollore il latte poi versare delicatemente sui tuorli mescolando per evitare che cuociano. Rimettere tutto nel pentolino con i litchis frullati e cuocere come una crema inglese fino a 83°C (deve velare il cucchiaio). Spegnere (non far bollire!), incorporare la gelatina strizzata, l'acqua di rose e mescolare. Coprire di pellicola e mettere in frigo.
Nel frattempo, montare la panna ben fredda prima a bassa velocità poi media finché non diventa spumosa quasi soda. Incorporarla delicatamente alla crema di lichies con movimenti circolari dal bassao verso l'alto.
4. Versare 2/3 di questa crema in una stampo da bûche o da plumcake coperto da pellicola. Poggiare al centro il gelo di frutto della passione e coprire con il resto di crema. Coprire il tutto con il crccante di riso. Coprire di pellicola e mettere in freezer diverse ore (anche giorni).
Qualce ora prima di servire, preparare la glassa al cioccolato bianco. Quando è tiepida versarla sul dolce ancora gelato poggiato su una griglia. Lasciar in frigo fino al momento di portare in tavola.
Volendo si può accompagnare con la confettura d'ananas e cocco.

35 commentaires:

  1. Ne vorrei una fetta, si può?
    E' una vera meraviglia e poi io adoro il cioccolato bianco!
    Baci
    Elli

    RépondreSupprimer
  2. È per te allora :-) Un dolce leggero e delicato

    RépondreSupprimer
  3. Une buche "pour les filles": je prends!

    RépondreSupprimer
  4. Ho scoperto i buches per caso, quest'anno su un altro bel blog, ma questo è speciale.
    E quanto mi piacciono i frutti che hai usato... non hai nemmeno idea!
    grazie!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Grazie a te Gaia! Anch'io ho un debole per questi frutti (e consolano in inverno ;-)
      Se potessi t'inviterei per merenda.

      Supprimer
  5. che magnifico dolce!!! Più tardi ripasso e controllo gli altri dolci, ora ho la connessione lenta :(( Buona giornata

    RépondreSupprimer
  6. Je ne suis à la base pas très buche, mais la tienne avec ces couleurs et son socle croquant me donne particulièrement envie !
    Bon week-end

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Sandrine, contente de te donner envie ! Elle est légère et fruitée et ce socle... on pourrait le manger tout seul ;-)

      Supprimer
  7. je n'ai pas de mots, je suis sans voix!!!!!
    c'est vraiment du grand art!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Lucie, trop gentille (ceci dit, elle a tous les défauts esthétiques du fait maison ;-)
      Bonne soirée

      Supprimer
  8. elle est magnifique! quel talent!
    Bisous gourmands

    RépondreSupprimer
  9. Superbe et avec des associations originales ! Je serais curieuse d'y goûter !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si je m'en souviens, je t'en ferai alors :-)

      Supprimer
  10. Bonjour Edda,
    Je vais tenter cette merveille pour le réveillon! Mais je n'ai pas trouvé de litchi au sirop, seulement des frais. Cela va-t'il poser problème d'après toi ? Puis-je me permettre de mixer les litchis frais ou bien dois-je les cuire dans un sirop au préalable ?
    Merci de tes conseils, je reviendrai, bien sur, donner mon impression l'an prochain :-)
    caroline

    RépondreSupprimer
  11. Bonjour,
    Tout d'abord, votre blog est super. C'est une bonne source d'inspiration. Merci.
    Cette buche me tente beaucoup pour Noël qui arrive. Toutefois, le chocolat blanc ce n'est pas trop mon truc. Par quoi puis-je le remplacer d'après vous.
    Merci pour votre réponse et vos conseils.
    Sabine

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Sabine,
      Merci beaucoup pour le message, je suis ravie que le blog vous inspire !
      Concernant le chocolat blanc je vous conseille de l'utiliser quand même dans le croquant au riz soufflé, il va donner du liant, de la douceur et ne se sent pas particulièrement vu que l'entremets est bien fruité. Autrement si vous ne tenez pas à une texture croustillante vous pouvez opter pour un biscuit joconde (plus long mais sans chocolat blanc :-) http://www.undejeunerdesoleil.com/2013/08/biscuit-joconde-entremets-buche.html
      Quant au glaçage blanc vous pouvez tranquillement l'omettre et parsemer par exemple de poudre de noix de coco.
      Tenez-moi au courant et bonne bûche !

      Supprimer
  12. Bonjour,
    Merci pour les délicieuses recettes que vous proposez toujours, celles que j'ai tentées ont toujours remporté un franc succès jusqu'à maintenant !
    Cette bûche de 2012 me plait bien pour cette année, même si mon choix n'est pas encore définitivement arrêté.
    Du coup, deux petites questions :
    - quand vous écrivez 200g de litchis en boite au sirop mixés, on mixe uniquement les litchis ou bien on mixe les litchis avec leur sirop ? 200g c'est les litchis seuls ou litchis + sirop ?
    - concernant les 200g de pulpe de fruits de la passion, ce que vous appelez c'est tout l'intérieur du fruit, y compris les petits "pépins" ?
    Merci d'avance pour votre réponse avisée!
    Manu

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir Manu,
      Merci à vous pour les retours ! Ravie que vous vous soyez régalés :-)
      Concernant cette bûche oui les litchis sont égouttés (j'ai précisé en boîte par rapport aux frais) donc sans le sirop.
      Pour la pulpe, non ce n'est que la partie jaunes (les noyaux noirs sont un peu désagréables ;-). Il faudra donc les presser comme une orange ou les égoutter sur une passoire à mailles très fines (genre celle du thé) de manière à avoir que le jus. Ou bien acheter de la pulpe pasteurisée ou surgelée (en épicerie fine ou le net), cela convient vraiment et c'est de qualité.
      Tenez-moi au courant !

      Supprimer
    2. Merci beaucoup pour la réponse si rapide !
      Je ne manquerai pas de vous tenir informée du résultat ;-)
      Manu

      Supprimer
  13. Bonjour Edda,
    Encore une question sur cette bûche...vous me pardonnerez!
    Jusqu'à maintenant j'ai toujours fait des bûches roulées, donc je n'ai pas de gouttière à bûche. Je compte en acquérir une mais je n'en trouve pas qui fasse 40cm de long. Par ailleurs il y a parfois pour une même longueur plusieurs dimensions de profondeur/hauteur...difficile pour une néophyte de savoir laquelle choisir pour ne pas manquer de crème ou de gelée au montage.
    Avez-vous une référence de gouttière adaptée à votre recette ?
    Merci
    Manu

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir Manu,
      Ne vous inquiétez pas ;-)
      J'ai utilisé une gouttière Mafter il me semble mais je ne suis pas sûre de 35-40 cm et de hauteur 6 cm. Au pire vous pouvez toujours utiliser des moules à cake en métal comme indiqué en début de recette (ou même des bouteilles en plastiques vides, coupées en deux). Je fais souvent comme ça.
      Bonne soirée

      Supprimer
  14. Bonsoir Edda,
    Je suis en plein dans la réalisation de la bûche ! Pas de pb pr le socle et l'insert mais par contre il va falloir que je recommence la bavaroise qui est ratée. J'ai du mal à déterminer d'où vient le problème en fait. Je n'ai pas fait bouillir la crème aux litchis et j'ai arrêté dès que la cuillère était napée comme il faut, donc à ce stade la crème était encore liquide mais je crois que c'est ce qu'il faut. J'ai mis la gélatine et directement au frigo. Pdt ce temps je prépare ma chantilly, sauf que quand je ressors la crème aux litchis du frigo pour y incorporer la chantilly, la crème aux litchis est toujours complètement liquide! Je pense que c'est là qu'il y a un couac, non ?
    Quel doit être l'aspect de la crème aux litchis au moment d'incorporer la chantilly ? Un peu prise déjà grâce à l'action de la gélatine ou complètement liquide ?
    Dans ce cas il faudrait la laisser davantage au frigo avant d'incorporer.
    Merci
    Manu

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir Manu,
      Toujours difficile d'évaluer à distance mais il me semble que vous avez bien procédé : la base est une crème anglaise qui devra être juste à peine prise mais encore crémeuse avant d'y incorporer la chantilly (ne la laissez pas trop longtemps sinon elle va figer). C'est la chantilly qui va donner du corps et le côté mousse une fois gélifiée.
      Tenez-moi au courant !

      Supprimer
    2. La bûche est dans sa gouttière au congélateur ! Croisons les doigts pour le démoulage..
      Le pb venait du fait que la crème anglaise dans la casserole au frigo ça mettait une éternité à prendre alors que quand je l'ai transvasée dans un saladier ça a pris.
      Bref, combien de temps avant de la consommer faut-il la sortir du congél ? J'ai peur que la bûche se liquéfie si c'est sorti trop tôt mais c'est peut-être bête!
      Joyeux Noël

      Supprimer
    3. Croisons les doigts alors ;-)
      Je dirais autour de 3 heures voir plus, en principe, si tout a été suivi elle tient bien. Je vous conseille en tous cas de la démouler gelée et d'y verser la glaçage (comme indiqué dans la recette). Elle va décongeler doucement au frigo.
      Je me souviens que je l'avais gardée jusqu'au lendemain au frais et elle avait tenu (certes un peu plus molle). Bonne dégustation.
      Joyeux Noël également !

      Supprimer
  15. Fan de votre blog, j'ai fait cette recette pour le réveillon de Noël en la préparant quelques jours avant (donc congelée) mais j'ai fait un biscuit joconde légèrement imbibé du sirop des lychees pour la base, mis de la vanille en gousse à la place de l'eau de rose que je n'aime pas trop et un coulis mangue-framboise pour l'accompagner. Elle était réussie et se tenait très bien, nous l'avons vraiment apprécié ! Moi qui n'avais jamais fait ce genre de bûche, je suis contente d'avoir pu innover grâce à vos explications simples et claires, encore merci pour ce partage et bonnes fêtes de fin d'année à vous et votre famille !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir Cathy,
      Merci pour le retour enthousiaste ! Ravie que vous vous soyez lancée et du succès, bravo :-)
      Très belle fêtes à vous aussi et à vôtre famille !!

      Supprimer