jeudi 31 mai 2012

Tarte aux fraises et fruit de la passion pour la fête des mères

Tarte aux fraises et fruit de la passion
Tarte fraises passion
Versione italiana più giù

Une tarte aux fraises ! Et le yeux pétillent. Combien de fois cette tarte, pourtant si classique, nous a fait rêver ? Elle est symbole des beaux jours et des déjeuners dans le jardin. 
En gros chaque année, sans le faire exprès, je vous en propose une : la classique tarte aux fraises et crème pâtissière (clique), la tarte 100% fraises (clique), la tarte sablé breton, crème au citron et fraises des bois (clique) et enfin celle-ci... à tomber ! Un beau cadeau pour la fête des mères (prochainement je vous donnerai une liste de suggestions de gâteaux spécial fêtes des mères ;-)
N'allez pas penser que je tourne en rond même si je vous recycle le curd au fruit de la passion, après les verrines fraise-rhubarbe-passion. Le fruit de la passion a la vertu d'être acidulé, rafraîchissant mais aussi très parfumé. Un amant passionné de la fraise :-)

mardi 29 mai 2012

Grissini au sésame et à la semoule de blé dur

Grissini au sésame et blé dur

Versione italiana più giù

Grignoter un petit apéro typique du Piémont avec des accents siciliens ça vous dit ? Je vous avais déjà présenté les grissini cacio e pepe (clique) ou les grissini au piment et parmesan (clique) mais là ils sont encore différents.
"Ma sei magra come un grissino!" (tu es maigre comme un gressin) dit-on souvent aux jeunes filles minces. Vous voyez comme les grissini sont sortis de leur sphère culinaire pour faire partie du langage commun. Pas vraiment besoin de vous expliquer ce que sont les grissini un des pains italiens les plus connus au monde. Longs, secs et bien croustillants ils sont parfait habillés de jambon :-). Pour rester légers, je les avais servis avec ce caviar d'asperges et citron (clique).
J'ai donné un coeur sicilien à ces grissini en utilisant de la semoule de blé dur et du sésame, en hommage à leur pain de blé dur et sésame justement. Ainsi ils deviennent Nord-Sud. Le petit arrière goût de sésame (comme dans les biscuits reginelle) a quelque chose d'addictif, allez comprendre pourquoi.
Il paraît que ce pain à la forme bizarre ;-) soit né au XVIème siècle et a rencontré tout de suite un franc succès puisqu'il pouvait se garder longtemps et semble-t-il se digère mieux que le pain frais. Un pain de voyage que le roi Charles Félix de Savoie aimait particulièrement. Il semblerait même que Napoléon Bonaparte en était gourmand ;-)

lundi 28 mai 2012

Crumb cake fraises, rhubarbe et basilic

Strawberries and rhubarb crumb cake

Versione italiana più giù

Imaginez le retour d'un verger ensoleillé, ses magnifiques couleurs rouges, vertes, avec dans votre panier les fraises de mai, la rhubarbe, le basilic. Et l'envie d'un gâteau tout léger, moelleux, fruité et croustillant en même temps à déguster sur une table dans le jardin. Le voici : un crumb cake du printemps !
Mais qu'est-ce que c'est ? Bon vous aurez compris que dedans il y a un cake et du crumble. Cette association superbe, maintenant très américaine (un peu comme le coffee cake) a en réalité des origines anciennes allemandes (le streuselkuchen) et, parait-il, polonaises également. J'aime l'idée et j'adore encore plus le résultat final surtout si au milieu des deux pâtes on y met plein de fruits !
Comme base je me suis inspirée d'une recette cake léger et extrêmement moelleux trouvée dans le magazine australien Donna Hay à base de crème épaisse. Du coup il y a beaucoup moins de beurre, c'est moins sucré et la texture est extra.

dimanche 27 mai 2012

Tortino de pommes de terre, chipirons et pesto d'olives

Tortino aux pommes de terre, chipirons et pesto d'olives

Versione italiana più giù

J'aime la simplicité, surtout en cuisine. Celle qui arrive à te séduire avec des associations particulières sur la base d'ingrédients familiers. Certains Chefs arrivent avec brio à ce résultat. Comme le Chef Gennaro Esposito, du restaurant Torre del Saracino, en Campanie (à Vico Equense) et doublement étoilé. Le même qui avait inspiré mon risotto 100% citron (clique). Je vous avais parlé de ma rencontre avec lui à propos du festival Identità Golose à Milan. Toujours souriant et joyeux.

Vu le beau temps et l'envie de ne pas se casser la tête pour profiter d'un dîner en terrasse, je vous propose ce tortino (littéralement en italien petit gâteau...mais il désigne aussi des plats salés) avec deux ingrédients qui s'aiment depuis longtemps : les pommes de terre et les calamars (ou chipirons s'ils sont tous petits comme ici).

vendredi 25 mai 2012

Sorbet faisselle, citron, limoncello et cédrat confit

Sorbet faisselle, citron et Limoncello

Versione italiana più giù

Ah que j'aime cet air d'été, ce vent un peu chaud et cette lumière (pourvu que ça dure). Et je reviens à mes gelati bien-aimés avec une recette rapide, facile, légère et aux parfums d'Italie.
Il y a quelques temps en lisant le magazine Régal, je suis tombée sur un article sur la faisselle (j'aime beaucoup ce magazine notamment leurs articles sur les produits, très bien faits). Et tout à coup j'ai eu envie de la transformer en sorbet tout frais, un peu sur les traces de ce sorbet au lait ribot et citron. Comme vous savez, la faisselle est en gros une sorte de fromage blanc non brassé (d'où le charme), très léger et sain. Elle peut être utilisée de mille façons.
Et voici sorbet magnifique, tout blanc avec une touche de Limoncello et les cédrat confits, la petite surprise qui apporte de la douceur face au côté citronné. Il n'est pas très sucré et chaque élément est important.

jeudi 24 mai 2012

Eton mess à la rhubarbe

Rhubarb Eton mess

Versione italiana più giù

Aujourd'hui un dessert très anglais, un des plus frais et des plus aimés...souvenir de mon premier voyage en Angleterre. Délicieux, décoiffé ;-) et traditionnel comme le lemon posset (clique).
Comme beaucoup d'entre vous je suppose, j'ai connu l'United Kingdom adolescente...les fameux séjours pour apprendre l'anglais. J'y suis allée en début d'été, sous la pluie mais aussi sous le soleil, inondé de vert, de fêtes et de bonne humeur. Je suis tombée sur une famille (amis d'amis) absolument adorable, avec une belle maison et une maman (française marié à un anglais) qui cuisinait très bien, notamment les desserts anglais. Du coup je n'ai aucun mauvais souvenir (sauf peut-être la cantine) lié à cette gastronomie.
Je me souviens que c'était vers la fin de l'année scolaire, j'avais assisté à des cours mais aussi à des cérémonies de remise de prix et enfin aux fameux parties. Le soir entre jeunes mais aussi des brunch plus formels avec les adultes. La maman apportait souvent le dessert et le premier que j'ai goûté était justement l'Eton mess. Tout simple : de la meringue, des fraises (ou des framboises) et de la crème chantilly. Beau et bon. Plus tard, quand j'y suis retournée en tant qu'adulte (= c'est moi qui faisais la cuisine) c'était un des dessert improvisé avec les moyens de bords que je préparais le plus souvent et que nous dégustions dans le jardin toujours très très vert (et humide). 

Il paraît que l'Eton mess (littéralement désordre d'Eton, j'adore ce nom) est né justement dans les années 30 à l'Université d'Eton dans un des shops pur étudiants. Il était à l'origine servi avec des fraises, des bananes, de la glace...la version avec la meringue et uniquement de la crème et des fruits est venue plus tard. Il est encore offert aujourd'hui le 4 juin à l'occasion de la remise des prix annuels. Une jolie tradition.
Et moi qu'est-ce que j'ai fait ? J'ai remplacé les fraises par de la rhubarbe (et oui encore elle et ce n'est pas fini, enfin, presque ;-). Bon il y a quand même un fil rouge puisque la rhubarbe est un ingrédient très utilisé dans la cuisine anglo-saxonne. Je l'ai légèrement parfumée à l'anis, saveur qui se marie bien comme dans la limonade à la rhubarbe et estragon. Concernant les meringues je vous ai donné la recette et tous les secrets pour les réussir (clique).
C'est léger (si si il y a de l'air aussi dans la chantilly ;-) fruité et plein de promesses d'été...

Eton mess à la rhubarbe (pour 4 personnes)

- 300 g de rhubarbe bien mûre
- 200 g de crème fleurette bien froide
- 100 g de meringue (recette ICI)
- 4 cs de sucre
- 2 cs de sucre glace
- la pulpe d'une gousse de vanille
- quelques grains d'anis vert (facultatif)

1. Saupoudrer le rhubarbe de sucre et laisser macérer 15 minutes. Mettre dans une casserole avec les grains d'anis et porter à peine à ébullition puis éteindre et laisser tiédir.
2. Pendant ce temps fouetter la crème fleurette avec la pulpe de vanille d'abord à petite vitesse puis à moyenne vitesse, en ajoutant le sucre glace en 2 fois. On doit obtenir une crème bien mousseuse presque ferme.
3. Emietter grossièrement la meringue au fond de 4 verrines. Ajoutez la rhubarbe et enfin la crème chantilly. Server de suite ou garder maximum une heure au réfrigérateur.

Notes :
- les meringues peuvent se préparer des jours à l'avance, il suffira de les conserver dans une boîte en carton à température ambiante dans un endroit sec.
- La rhubarbe aussi peut se préparer quelques heures à l'avance
- Enfin la crème chantilly peut se préparer 2-3 heures à l'avance. Il suffira de la garder couverte au réfrigérateur.
- Sur cette base vous pouvez bien entendu varier les fruits. L'original se fait avec des fraises dont une partie est mixée et mélangée avec la crème. Je vous conseille en tous cas d'utiliser des fruits juteux comme les fruits des bois (non cuits), les prunes (cuites)...

Eton mess à la rhubarbe

Versione italiana

No non sono presa da un attacco di rabarbarite giuro, è pura esplorazione culinaria di quest'ortaggio che mi piace e che di solito lascia perplessi quanto a preparazioni.
Quindi oggi un dolce profondamente anglosassassone (ha circa un secolo) buono, fresco e con un nome simpatico l'Eton Mess (il disordine di Eton). Di solito si fa con le fragole ma qui il rabarbaro ha un senso (a parte il gusto), è un'"ortaggio" molto usato lì.
Quando mangio l'Eton Mess mi fa tornare in Inghilterra, in un giardino con l'odore dell'erba bagnata e quei party allegri d'estate. Infatti l'Eton Mess è uno dei primi dolci mangiati quando ho messo piede in Inghilterra, adolescente, e come molti di voi, durante una vacanza studio. Quando ci sono tornata, anni dopo, è il dolce improvvisato nella casa in affitto che preparavo più spesso...

Ok ok ma di che si tratta? Un miscuglio di meringa, frutta e panna, vanno sempre d'accordo no? Porta questo nome perché pare sia stato inventato in un chioschetto dell'Università di Eton, all'origine composto da gelato fragole e banane. La versione con sole fragole, meringhe e panna è venuta dopo. Per quanto riguarda le meringhe vi ho dato qui tutti i trucchetti per averle sempre perfette.
E oggi vi beccate l'Eton mess al rabarbaro leggermente profumato all'anice.
Facilissimo e casual, un'ottima soluzione per ospiti improvvisati o dolci solitari ;-)

Eton mess al rabarbaro (per 4 persone)

- 350 g di rabarbaro ben rosso
- 200 g di panna fresca intera
- 100 g di meringa (ricetta QUI)
- 4 cucchiai di zucchero
- 2 cucchiai di zucchero a velo
- la polpa di un baccello di vaniglia
- qualche seme di anice (facoltativo)

1. Cospargere il rabarbaro di zucchero semolato e far macerare un quart d'ora. Mettere tutto in una pentola con l'anice e portare a bollore. Spegnere e lasciar raffreddare.
2. Nel frattempo montare la panna ben fredda con la vaniglia, prima a velocità lenta poi moderata aggiungendo lo zucchero a velo in due volte. Deve diventare spumosa, quasi soda.
3. Cospargere il fondo di 4 bicchieri con pezzoni di meringa, aggiungere il rabarbaro poi la panna. Servire subito o al massimo dopo un'ora (tenendo tutto in frigo).

Note:
- le meringhe si possono preparare con giorni d'anticipo. Basterà conservarle in una sctaola e in un luogo asciutto.
-potete cuocere il rabarbaro 1 o due ore prima e procedere al montaggio all'ultimo
anche la panna può essere preparata 1-2 ore prima. Conservatela in frigo coperta fino al momento dell'uso.
- Su questa base potete sbizzarirvi. L'originale si fa con fragole fresche di cui una parte frullata e mescolata con la panna. Vi consiglio di usare frutta acquosa come frutti di bosco (crudi) o delle prugne (cotte).

mercredi 23 mai 2012

Pigna dolce, brioche italienne de Pâques

Pigna dolce di Pasqua - Italian brioche

Versione italiana più giù

Je vous rassure tout de suite : la pigna dolce di Pasqua (ou simplement pigna) n'est pas une pigne, au contraire c'est très moelleux....comme une brioche. Bon c'est une brioche spéciale, parfumée à l'anis, qui s'apparente au panettone mais qui se mange à Pâques et qui est typique du Sud du Latium. Au Nord de la Campagnie (juste à côté) où on l'appelle il casatiello dolce. Tous ces territoires appartenaient au Règne de Naples, ce qui explique certaines affinités. Le casatiello dolce est également une grande spécialité de ma grand-mère paternelle.
Bon j'avoue aussi qu'à Pâques la pigna n'avait pas beaucoup de succès en fin de repas, Tout d'abord car nous n'avions plus faim, ensuite il y avait comme concurrents la pastiera napoletana (clique), la colomba (clique) et la cassata siciliana (recette dans mon livre Un déjeuner de soleil en Italie). Difficile donc de choisir et tout apprécier. Une brioche à mon avis doit être servie au goûter ou au petit déjeuner pas après un repas trop trop copieux, n'est-ce pas ? Du coup, nous emportions la pigna et le reste des autres gâteaux, pour les déguster le lendemain au petit déjeuner, avec le sourire.

mardi 22 mai 2012

Salade de poulet rôti à l'italienne - Insalata di pollo arrosto

Salde de poulet rôti à l'italienne

Versione italiana più giù

Petite pause salée improvisée avec des bons restes. Une salade qui peut devenir chic et être même servie quand on a des invités (si si). Après vous avoir donné des conseils sur comment rôtir un poulet (clique)... voici comment recycler les restes ;-) Rien ne se perd.
Je vous avoue que je ne pensais pas poster cette recette toute simple que je fait depuis des années mais c'est une lectrice, fort sympathique d'ailleurs, qui un jour m'a demandé une recette de salade de poulet. En hiver, on peut préparer cette salade de poulet in salsa verde et en été celle-ci au poulet mariné et poivrons (clique). Et au printemps ? (je plaisante ;-)
Je ne pouvais m'empêcher de la faire à l'italienne avec des câpres, du basilic, des pistaches... toutes ces saveurs vertes que j'adore.

lundi 21 mai 2012

Verrine fruit de la passion, fraise et rhubarbe (inspiration Hermé)

Verrine fruit de la passion, fraise et rhubarbe

Versione italiana più giù

Commencer la semaine avec un dessert sublime et plein de fruits, c'est bien non ? Comme promis voici la suite du curd au fruit de la passion (clique), une verrine qui associe la fraise, la rhubarbe et les fruits de la passion avec une mini touche d'amande.... L'idée est amplement inspirée à Pierre Hermé (quand on aime...) et à sa surprise Céleste issue du livre Best of Pierre Hermé, dont je vous ai parlé à propos de la tarte chocolat framboise et maïs (clique)
Je l'ai ensuite un peu simplifiée, retiré la meringue, allégée en beurre, rétabli un peu les proportions... et voilà une verrine incroyablement fraîche et séduisante.
Les textures, crousti-fondante du biscuit aux amandes, crémeuse du crémeux et aqueuse du confit, peuvent donner plein d'idées pour d'autre associations de goûts.
Un dessert très simple à réaliser (même à l'avance) qui vous ravira. C'est même une jolie idée à emmener à un pique-nique. Bonne semaine à tous !

P.S. : vous avez encore une semaine (jusqu'au 28 mai) pour jouer avec Cuisinez la pasta ave Garofalo et gagner de beaux prix dont un dîner pour deux. Toutes les infos sont ICI

Verrine fruit de la passion, fraise et rhubarbe (pour 6 personnes)

Biscuit amande pistache
- 40 g de poudre d'amande
- 10 g de farine
- 130 g de sucre semoule
- 2 blancs d'oeufs (60 g)
- 20 g de pistaches entières émondées
Confit de rhubarbe
- 250 g de rhubarbe fraiche coupée en morceaux
- 60 g de sucre
- 30 g de jus de citron
Confit fraise rhubarbe
- 100 g de confit de rhubarbe
- 350 g de fraises fraîches
- 40 g de sucre
- 10 g de gélatine en feuilles (soit 5 feuilles)
Crémeux (curd) au fruit de la passion 400 g recette ICI

1. Préparer le biscuit aux amandes (même 2-3 jours avant). Préchauffer le four à 170°C. Mélanger les amandes avec la farine et 80 g le sucre. Fouetter les blancs en neige en ajoutant peu à peu le sucre semoule restant (50 g). On doit obtenir un ensemble ferme (il doit se former une pointe sur le fouet) et brillant. Incorporer le premier mélange avec les amandes à l'aide d'un spatule par mouvement circulaires du bas vers le haut.
2. À l'aide d'une poche à douille former des disques de 6 cm environ de diamètre un peu distants sur une plaque recouverte de papier cuisson. Poser dessus 1 ou 2 pistaches et cuire pendant 15-20 minute. Le meringues doivent sécher et colorer légèrement. Laisser refroidir.
3. Préparer le confit de rhubarbe. Saupoudrer de sucre la rhubarbe, ajouter le jus de citron et laisser macérer 20 minutes. Cuire ensuite pendant 15-20 minutes à feu doux. Passer au mixeur, couvrir de papier film et laisser refroidir.
4. Tremper la gélatine dans de l'eau froide pendant 15 minutes. Chauffer un peu de confit et faire fondre la gélatine bien essorée. Ajouter ensuite le reste confit et les fraises mixées avec le sucre. Verser dans un moule rond au rectangulaire couvert de papier film. Couvrir et laisser prendre au congélateur 1 heure.
5. Procéder au montage. À l'aide d'un emporte-pièce couper le confit en disque de 5-6 cm. Poser un disque de biscuit au fond d'un verre puis verser un peu de crémeux de fruits de la passion, poser un disque de biscuit puis le confit et terminer avec du crémeux.

Notes :
- le confit fraise-rhubarbe et les biscuits amandes peuvent se préparer 2-3 jours à l'avance
- le curd aussi peut se préparer 1 ou 2 jours à l'avance
- la verrine composée se garde un jour couverte au réfrigérateur.

Strawberry, rhubarb and passionfruit verrine

Versione italiana

Come promesso dopo il curd al frutto della passione ecco il risultato finale, un bicchierino ispirato a Surprise Céleste di Hermé nel suo libro Best of. Semplificato, modificato e alleggerito ovviamente (diventa a portate di bimbo).
L'idea di associare il frutto della passione con le fragole e il rabarbaro è veramente sublime. Fresca, molto fruttosa e seducente. Poi il tocchino del biscuit (biscotto-meringato) alle mandorle riequilibria tutto. Facilissimo e preparabile in anticipo.
Su questa base potete anche cambiare i sapori, insomma un lego veramente riuscito
Buon inizio settimana!

Verrina frutto della passione, fragole e rabarbaro (per 6 persone)

Biscuit alle mandorle (una specie di meringa)
- 40 g di farina di mandorle
- 10 g di farina
- 130 g di zucchero semolato
- 2 albumi (60 g)
- 20 g di pistacchi interi sgusciati
Confit di rabarbaro
- 250 g di rabarbaro a pezzi
- 60 g di zucchero sucre
- 30 g di succo di limone
Gelo fragola rabarbaro
- 100 g di confit di rabarbaro (di cui sopra ;-)
- 350 g di fragole
- 40 g di zucchero
- 10 g di gelatina in fogli (tipo 5 fogli)
400 g di cremoso (curd) al frutto della passione ricetta QUI

1. Preparare il biscuit alle mandorle (anche 3-3 giorni prima). Scaldare il forno a 170°C. Mescolare la farina di mandorle con 80g zucchero e la farina. Montare gli albumi a neve aggiungendo il resto dello zucchero (50g) fino ad ottenere un composto sodo e lucido. Incorporare il miscuglio precedente delicatamente con movimenti circolare dal basso verso l'alto.
2. Con l'aiuto di un sac à poche formare dei dischi di 5-6 cm su una placca da forno coperta da carta. Cuocere una ventina di minuti poi lasciar raffreddare.
3. Preparare il confit di rabarbaro. Spolverare il rabarbaro con lo zucchero e il succo di limone. Lasciar macerare per una ventina di minuti poi cuocere altri venti minuti. Coprire e lasciar raffreddare.
4. Ammollare la gelatina in abbondante acqua fredda poi strizzarla. Scaldare una parte del confit e far sciogliere la gelatina. Incorporare il resto del confit, le fragole frullate con lo zucchero e versare a 1-2 cm di spessore in uno stampo coperta da pellicola. Lasciar nel congelatore per un'ora.
5. Procedere al montaggio nel bicchiere. Tagliare il gelo in dischi di 5 cm di diametro. Poggiare sul fondo un disco di biscotto, aggiungere il cremoso al frutto della passione poi ancora il biscotto, gelo di fragole e rabarbaro e infine il cremoso al frutto della passione.

Note:
- il gelo e il biscuit alle mandorle si possono preparare con 2-3 giorni d'anticipo.
- anche il cremoso si puo' preparare un giorno prima
- il dolcetto si conserva per un giorno in frigo.

Verrine Céleste de Pierre Hermé

vendredi 18 mai 2012

Curd au fruit de la passion (un peu plus léger)

Passionfruit curd

Versione italiana più giù

Curd au citron vert, curd à la framboise et aujourd'hui curd au fruit de la passion (appelé aussi en français crémeux :-)
Je suis tombée amoureuse du fruit de la passion (connu sous le nom de maracuja) un Noël d'il y a 20 ans. Ma mère en avait achetés des frais, qu'elle avaient goûtés lors de ses voyages, pour me les faire découvrir. Je me souviens que nous avons fini toutes les deux par tout manger dans la cuisine à la petite cuillère. J'étais fascinée par la forme, la couleur si éclatante et surtout le goût, un parfum absolument unique. Bon les pépins me fâchaient un peu : ils étaient frustrants puisqu'ils donnaient l'illusion d'une grosse quantité de pulpe... Quand on dit le charme de l'exotique, c'est ça ;-)
Depuis j'ai découvert l'association avec d'autres fruits comme dans cet entremets mangue coco et fruit de la passion ou avec le chocolat. Il reste magique.
Pour un dessert de Pierre Hermé superbe et facile (que je vous présente la prochaine fois) j'ai préparé ce curd passion... délicieux aussi à l'état pur. Par rapport aux recettes classiques j'ai voulu l'alléger un peu en beurre, au fond ce qui nous intéresse c'est le fruit non ? J'ai donc remplacé une partie par de la farine de riz (que vous trouvez en rayon bio et que vous pouvez remplacer par de la maïzena mais je préfère la première solution). La farine de riz qui a un pouvoir moins "densifiant" que la farine ou la fécule de maïs a l'avantage de la légèreté en bouche, elle rend les crèmes presque impalpables comme dans cette crème de riz à la rose.
Et voilà ce curd doux et parfumé que vous pouvez utiliser comme vous voulez....dans l'attente de découvrir la suite. Très bon weekend !

Curd au fruit de la passion (un peu allégé ;-) (pour un pot de 400 g environ)

- 3 oeufs entiers (150 g)
- 120 g de jus de fruit de la passion frais (ou pulpe) (7-8 fruits bien mûrs)
- 120 g de sucre semoule
- 20 g de jus de citron jaune + zeste d'1/2 citron
- 50 g de farine de riz (ou 30 g de fécule de maïs)
- 70 g de beurre

1. Dans un récipient arrondi et métallique (cul de poule) ou petite casserole, mélanger le sucre avec le zeste de citron et la farine de riz. Ajouter les jus, mélanger et incorporer les oeuf.
2. Mettre le récipient dans un autre rempli d'eau chaude (bain-marie) et cuire à feu moyen tout en mélangeant avec un fouet jusqu'à ce que la crème devienne plus dense (elle doit couvrir une cuillère, comme un voile). Il faudra une dizaine de minutes (même moins). Enlever du bain-marie et ajouter le beurre en morceau, mélanger rapidement. Si besoin passer au mixeur (la crème sera plus homogène et plus stable).
3. Verser dans un pot (stérilisé au four à 130°C pendant 10 minutes et laissé tiédir) couvrir de papier film au contact puis mettre au frais. Il se garde bien 2-3 jours au réfrigérateur.

Versione italiana

Dopo il curd al lime, il curd ai lamponi ecco la passione che irrompe in cucina ;-) I curd chiamati anche crémeux nella pasticceria francese (diventati poi i cremosi in Italia) hanno un fascino incredibile, quella consistenza vellutata che crea dipendenza (infatti non sono dietetici).
Mi sono innamorata del frutto della passione 20 anni fa. Mi ricordo ancora mia madre che ne aveva comprato (a prezzi proibitivi) per farmelo scoprire e mi ricordo anche noi due in cucina a scavare con il cucchiaino. Ce li siamo finiti.
Mi piace il sapore acidulo ma non troppo (quando è maturo) assolutamente unico. Poi il colore così forte. Il fascino dell'esotico insomma.
Questo qui è stato preparato in quanto destinato a far parte di un dolcetto di Hermé (che vi proporrò prossimamente). Rispetto alle ricette classiche ho voluto un po' allegerirlo senza fargli perdere identità. Ecco il burro parliamone: è lui che dà la consistenza ma anche il sapore perché assorbe tutto il profumo del frutto. L'ho solo diminuito e ho sostituito una parte con della farina di riso che rende le creme leggere, impalpabili anche se ha un potere meno addensante della farina o della fecola di mais ad esempio.
Da mangiare con il cucchiaino (o le dita ;-) oppure da usare come volete aspettando la prossima puntata ;-) Buon fine settimana!

Curd al frutto della passione (un po' più leggero) (per 400 g circa)

- 3 uova intere (150 g)
- 120 g di succo della passione fresco (o polpa) (7-8 frutti circa ben maturi)
- 120 g di zucchero semolato
- 20 g di succo di limone + la scorza di mezzo limone
- 50 g di farina di riso o 30 g di fecola di mais
- 70 g di burro

1. In un recipiente metallico semisferico (o un pentolino) mescolare lo zucchero con la scorza di limone e la farina di riso. Aggiungere i succhi e le uova. Mescolare.
2. Sistemare il recipiente in una pentola più grande riempita a metà d'acqua calda e cuocere sul fuoco medio mescolando con una frusta. La crema deve addensarsi e velare il cucchiaio. Ci vorrano 5-10 minuti. Togliere dal fuoco e dall'acqua ed aggiungere il burro a pezzi. Mescolare rapidamente finché non diventa omogeneo (eventualmente frullare darà una consistenza perfetta e più stabile).
3. Versare in un barattolo (precedentemente sterilizzato a 130°C nel forno e fatto intiepidire), coprire di pellicola a contatto diretto e mettere in frigo. Si conserva bene 2-3 giorni.

mercredi 16 mai 2012

Crumble rhubarbe, flocons d'avoine et romarin

Rhubarb crumble with oatmeal

Versione italiana più giù

Même s'il n'en a pas l'air, ce crumble est directement issu du placard-frigo d'un dimanche après-midi (pluvieux d'ailleurs). Je n'avais pas de fruits, pas d'oeuf, peu de beurre et un reste de ricotta.
J'ai un faible pour les crumbles tout simplement parce qu'ils sont liés à mon enfance et aux desserts minute de ma mère avec les fruits à disposition. J'aime quant les fruits sont compotés, protégés et gardent toute leur saveur. Et puis le charme du petit croustillant est sans pareil.

Après le crumble de maïs aux fruits rouges ou le streusel figues et framboises (sans gluten), j'ai voulu tester celui aux flocons d'avoine, qui donnent toujours une touche en plus. J'ai remplacé une partie du beurre par de la ricotta (encore !) juste pour voir si la texture restait presque la même. Oui ça marche ! Je vous déconseille par contre de ne pas mettre de beurre du tout dans ce cas, il sert à lier et à donner du croustillant.
Et puis il y a la touche parfumé du romarin que j'adore. Je l'ai déjà associé à la confiture de rhubarbe et à une tarte fine aux pommes, c'est juste divin. Bien sûr c'est facultati, à vous de décider ;-)
C'est drôle comme au printemps j'ai envie de mettre des herbes aromatiques et des fleurs un peu partout... pas vous ?

Crumble de rhubarbe aux flocons d'avoine et romarin (pour 4 personnes)

Pâte à crumble aux flocons d'avoine et ricotta :
- 60 g de flocons d'avoine
- 40 g de farine
- 40 g de sucre
- 20 g de beurre
- 30 g de ricotta (bien égouttée)
- 1 càc de romarin frais ciselé (facultatif)
Garniture :
- 4 tiges de rhubarbes bien rouge (mûre): 400 g
- 140 g environ de sucre
- un peu de romarin ciselé

1. Préparer la pâte à crumble (même la veille). D'un côté mélanger la farine et les flocons d'avoine. De l'autre, mélanger du bout des doigts le beurre, la ricotta, le romarin et le sucre puis ajouter le mélange précédent. On doit obtenir une pâte granuleuse mais assez unie. Couvrir de papier film et laisser reposer au frigo au moins 1 heure.
2. Préchauffer le four à 180°C. Mélanger la rhubarbe avec le romarin et le sucre. Parsemer le fond d'un moule de 20 cm de diamètre environ (ou 4 ramequins) de rhubarbe. Poser dessus la pâte à crumble en la sablant avec les doigts. Cuire pendant 30 minutes environ. Le dessus doit dorer et les fruits doivent compoter. Servir tiède.

Notes
- vous pouvez préparer la pâte à crumble à l'avance et la congeler. Il suffira de la décongeler au frais.
- vous pouvez aussi préparer le crumble à l'avance et le réchauffer au four 10 minutes avant de servir
- sur cette base vous pouvez bien sûr panacher la rhubarbe avec des fraises ou des framboises, c'est encore meilleur.

Crumble al rabarbaro e fiocchi d'avena

Versione italiana

Ve l'avevo detto che tornava il rabarbaro (giusto per rassicurarvi, potete sostituirlo con le fragole). Qui si trova facilissimamente e costa meno di tutta l'altra frutta (anche delle mele), d'altra parte è una verdura ;-)
Questo crumble un po' speciale è frutto della fantasia davanti ad un dispensa e un frigo poveretto. Non avevo più frutta, poco burro, niente uova, un resto di ricotta... E così ho deciso di provare la pasta da crumble con i fiocchi d'avena (provatela è super buona!). Ho sostituito una parte del burro con la ricotta, non tutta per mantenere una certa consistenza. Ci ho messo poi lo zampino del rosmarino (le mie solite fissazioni) che adoro. Tra l'altro l'avevo già provato con una marmellata di rababarbro e rosmarino che mi sarei finita da sola...
Poi i crumble in generale sono legati a mia madre e ai suoi dolci improvvisati e veloci con la frutta che c'era in casa. Lo so, con la primavera mi vengono sempre strane idee con le erbe aromatiche... ma vi consiglio veramente di assaggiare :-)

Crumble di rabarbaro ai fiocchi d'avena e rosmarino (per 4 persone)

Pasta da crumble ai fiocchi d'avena e ricotta:
- 60 g di fiocchi d'avena
- 40 g di farina
- 40 g di zucchero
- 20 g di burro
- 30 g di ricotta (ben sgocciolata)
- 1 cucchiaino da caffè di rosmarino fresco tritato (facoltativo)
Ripieno:
- 4 gambi di rabarbaro ben rosso 400 g
- 140 g circa di zucchero
- un po' di rosmarino fresco tritato

1. Preparare l'impasto per il crumble (anche la vigilia). Mescolare la farina e i fiocchi d'avena. Mescolare con la punta delle dita il burro freddo a dadini con la ricotta, i rosmarino e lo zucchero. Aggiungere poi il miscuglio precedente. Lavorare rapidamente finché l'impasto diventa granuloso ma abbastanza omogeneo. Coprire di pellicola e conservare in frigo almeno un'ora.
2. Scaldare il forno a 180°C. Tagliare il rabarbaro a pezzi, cospargere di zucchero e rosmarino poi sistemarlo in fondo ad una teglia di 20 cm circa di diametro. Cospargere sopra il crumble sbriciolandolo con le dita e cuocere per una mezz'ora. Deve diventare croccante, colorirsi. Servire tiepido.

Note:
- potete preparare l'impasto in anticipo e congelarlo, basterà scongelarlo in frigorifero.
- potete anche preparare il crumble in anticipo e scaldarlo in forno poco prima di servire.
- se non avete il rabarbaro o comunque avete anche delle fragole, associateli, è una meraviglia.

Crumble à la rhubarbe et flocons d'avoine

mardi 15 mai 2012

Limonade à la rhubarbe et estragon - Limonata al rabarbaro

Rhubarb lemonade

Versione italiana più giù

Ce beau soleil nous apporte des promesses d'été...et on envie d'une belle boisson fraîche et colorée (une limonade spéciale) ! Parfaite pour égayer un début de repas.
Je vous avais déjà raconté que la rhubarbe ne fait pas partie de mon enfance mais plutôt de celle de ma mère. Elle en avait une grande la nostalgie quand elle vivait en Italie (à l'époque c'était introuvable). Je l'ai donc d'abord connue de manière indirecte à travers les descriptions gourmandes de ma mère de tartes à la rhubarbe, des compotes avec les fraises... Et puis, plusieurs années plus tard, j'en ai goûté, en France, et beaucoup aimé. Puis je l'ai enfin cuisinée : à moi les compotes rhubarbe framboise, un fraisier avec la rhubarbe, la confiture de rhubarbe et romarin...

lundi 14 mai 2012

Minestrone au pesto et pâtes (typique de la Ligurie)

Minestrone italien aux pâtes et pesto

Versione italiana più giù

Aujourd'hui petit voyage dans les parfums de la Ligurie. 
Ah le minestrone di verdure (de légumes), un grand symbole italien (très aimé ou pas) mais qui fait vraiment partie de notre enfance. Minestrone signifie grande soupe (minestra) avec une connotation un peu familière-péjorative. C'est un plat arlequin, un pot pourri de belles saveurs végétales, qui se prépare dans toutes l'Italie, selon ce qu'on a sous la main (potager ou frigo ;-). Non seulement le minestrone change de région en région, de famille en famille, mais aussi selon la saison.
Il existe en Italie deux catégories de soupes traditionnelles : le minestre (comme la pasta e ceci -clique- ou la pasta e fagioli, recette dans mon livre) et les zuppe (comme la soupe tiède de lentilles, orge et moules - clique-). En gros on peut y mettre ce que l'on veut (souvent des produits peu chers) mais la minestra peut comporter des féculents comme des pâtes ou du riz alors que la zuppa est souvent plus rustique et se sert avec du pain. Ceci dit, une minestra ou une zuppa peuvent devenir très chic avec des ingrédients nobles dedans.
La version que je vous propose aujourd'hui est celle de la Ligurie caractérisée par la présence du pesto et des pâtes. J'y ai ajouté le format pasta mista (dont je vous ai parlé dans ce billet) plutôt napolitaine mais que j'aime particulièrement.

dimanche 13 mai 2012

Ricette per bene : un libro di cucina fatto da foodblogger per aiutare Genova

Ricette per bene. Copertina
Copertina del libro creata dalla bravissima Nina

Versione italiana in corsivo

Aujourd'hui je tiens à vous parler d'une belle initiative, de coeur, autour de la cuisine qui témoigne comme le net, la solidarité, peuvent donner lieu à des perles : un livre de cuisine en italien Ricette per bene, crée, conçu, écrit et photographié par 42 foodbloggueuses (de talent) bénévolement dans le seul but d'aider....
Le titre est un peu un jeu de mots "per bene" signifie "rangé", "bien fait" mais aussi "pour faire du bien".... C'est ce dernier sens, le plus profond, qui est derrière ce beau livre de recettes.
Ricette per bene donc est un livre, auquel j'ai participé avec une recette et photo, pour une bonne cause : aider les victimes des terribles inondations qui ont eu lieu à Gênes le 4 novembre 2011. Malheureusement tout le monde n'a pas pu reprendre sa vie normale, son toit, ses activités...

vendredi 11 mai 2012

Asperges blanches, sauce aux oeufs et câpres (à la Bassanese)

Asperges blanches et sauce aux oeufs

Versione italiana più giù

Petite recette originaire de la Vénétie, très simple, rapide et fraîche... avec des asperges !
La cuisine vénitienne est particulière. Quelque part elle s'éloigne des clichés ou, en tous cas, des plats que nous imaginons typiquement italiens. Il y a peu de pâtes (même si désormais tout le monde en mange ;-), peu de tomates, beaucoup de riz, de maïs (la grande patrie de la polenta) des légumineuses, des épices (comme dans mes crevettes in saor), de la viande noble comme l'oie et bien sûr beaucoup de légumes. À une époque, pouvoir cultiver son petit potager dans la ville de Venise était un luxe....

C'est une cuisine du Nord, où on retrouve les asperges blanches alors que dans presque toute l'Italie, elles sont vertes. En particulier, il y a une variété d'asperges blanches de Bassano qui sont labellisées et qui sont absolument délicieuses, très douces. On les accommode traditionnellement de manière classique avec des oeufs mais en sauce minute à la méditerranéenne (avec des câpres, du citron et des anchois ;-).
Alors que pendant toute mon enfance les asperges étaient accompagnées par une sublime mayonnaise aérienne (recette de ma mère), j'ai découvert plus tard cette mini sauce très facile avec des oeufs durs qui ressemble presque à de la mayonnaise mais en plus dense et facile.
Le goût délicat des asperges blanches se marie à merveille avec cette sauce fraîche et pleine de peps.À servir comme accompagnement ou même comme un antipasto.
D'ailleurs à ce propos, vous pouvez participer jusqu'au 31 mai au Défi de Chef Damien sur les antipasti. Toutes les infos sont ICI

Et sur ce je vous souhaite un excellent weekend ! Pour ma part, aujourd'hui je cuisine un petit quelque chose à apporter demain à Chambéry pour la dédicace de mon livre Un déjeuner de soleil en Italie : je serai à al Mission Italienne à 10h30 et à la Librairie Decitre à 15h. Si vous passez par là-bas n'hésitez pas à venir me faire un coucou !

P.S. Avis aux gagnants des entrées au Salon Saveurs (liste ICI ;-) : j'attends vos adresses mails !

Asperges blanches, sauce aux oeufs, citron et câpres, à la Bassanese (pour 2-3 personnes)

- 1 botte d'asperges blanches bien fermes et claires (des Landes ou de Bassano ;-)
- 2 oeufs
- 2 filets d'anchois à l'huile d'olive
- 1 cs de câpres sous sel (dessalées ½ heure dans l'eau)
- le jus d'un citron jaune
- 3-4 cs d'huile d'olive
- vinaigre, sel et poivre

1. Cuire les asperges (les bouts en haut) dans une casserole assez haute remplie d'eau bouillante salée pendant un quart d'heure environ, le temps qu'elles deviennent tendres. Egoutter.
2. Pendant ce temps, cuire les oeufs dans de l'eau bouillante salée avec 1 cs de vinaigre, à petits bouillons pendant 9 minutes. Eteindre puis passer sous l'eau froide. Les ouvrir en deux. Couper le blanc en dés et écraser les jaunes devenus durs. Ajouter aux jaunes l'huile d'olive et le citron et mélanger pour obtenir une crème. Incorporer les anchois écrasées ainsi que les câpres. Saler et poivrer.
Server les asperges tièdes ou à température ambiante avec la petite sauce et les dés de blancs d'oeuf dur.

Note : tout peut se préparer à l'avance. Il suffira de garder séparément les asperges et la sauce au frais couvertes de papier film.

Italia mercato carciofi
Marché en Italie
Versione italiana

Ieri mentre cucinavo con mille idee che di ricette per il futuro che mi frullavano in testa mi sono detta che la mia cucina va ad onde da anni. Prima alla ricerca di ricette tradizionali italiane familiari o non, storie, sapori semplici, ideuzze geniali e tanti tanti profumi, verdure che qui mi mancano. Altre volte invece ho voglia di nuovo, incroci di sapori esotici o dolci da pasticceria chic. Non mi chiedete da dove vengono queste mie due anime, ancora non lo so', lo trovo abbastanza divertente (i miei genitori non c'entrano niente ;-) Tutto questo (che non è che vi interessi molto immagino) per dire che questi deliziosi asparagi alla bassanese fanno parte della prima fase ;-) Poi in parallelo ho anche preparato un dolcetto di Hermé ma ve ne riparlerò.

Gli asparagi di Bassano sono mitici, DOP, belli, bianchi e teneri. Fanno molto Nord ;-) E la salsina alle uova (niente di rivoluzionario) è veramente ottima, si prepara in un attimo, è cugina della maionese e ha quel tocco italico che fa la differenza: il limone, le alici e i capperi.
Facilissimi da fare sono perfetti come contorno ma anche come antipasto.
Questo per dire quanto le cose semplici possono essere seducenti e riposanti :-)
Buon fine settimana a tutti!

Asparagi bianchi alla Bassanese (per 2-3 persone)

- 1 mazzo d'asparagi bianchi (idealmente di Bassano ;-)
- 2 uova
- 2 filetti d'alici sott'olio
- 1 cucchiaio di capperi sotto sale (e dissalati in acqua per mezz 'ora)
- il succo di un limone
- 3-4 cucchiai d'olio d'oliva
- aceto, sale e pepe

1. Cuocere gli asparagi (le punte verso l'alto) in una pentola alta riempita d'acqua bollente e salata, per un quarto d'ora circa finché non diventano teneri. Scolarli.
2. Nel frattempo far rassodare le uova in acqua bollente salata con un cucchiaio d'aceto per 9 minuti. Passare sotto l'acqua fredda, sgucciarle e tagliarle in due. Ricavare il tuorlo sodo e schiacciarlo. Tagliare a dadini l'albumi. Mescolare i tuorli con l'olio e il succo di limone fino ad ottenere una cremina. Aggiungere le alici schiacciate e i capperi. Servire tiepido con la salsina.

Note : tutto può essere preparato in anticipo. Basterà conservare gli asparagi e la salsina separatamente, al fresco, coperti da pellicola.

jeudi 10 mai 2012

Brioche à la banane et chocolat (sans laitages)

 Brioche à la banane et chocolat

Versione italiana più giù

Une recette sans saison, presque sans temps, de celles qui nous chouchoutera toujours : la brioche au chocolat. Il faisait gris ces jours-ci et, dans ces cas, j'ai souvent un déclic biscuits (comme ces cookies au gianduia et flocons d'avoine) ou bien de brioche.
D'habitude j'utilise la base de ma tresse de pain au lait mais là j'ai voulu tester quelque chose de nouveau qui m'intriguait : une brioche avec des bananes dans la pâte qui apportent du sucre et du moelleux (un peu comme dans le banana bread :-) Bien sûr elle sera moins filante qu'une brioche traditionnelle mais très plus légère, goûteuse et gourmande.
Je me suis inspirée d'une recette de Adriano (une référence, suffit de penser au magnifique et magique baba au rhum) puis j'ai fait un peu à ma sauce en mixant des farines, en ajoutant du chocolat et en substituant les laitages.

mercredi 9 mai 2012

Velouté d'asperges, fèves, citron et estragon

Velouté d'asperges, citron et fèves

Versione italiana più giù

Une bonne petite soupe délicate et verte pour ne pas oublier que nous sommes quand même au printemps ! Ah les chères asperges, surtout les vertes, elles ont accompagné mon enfance en Italie. J'ai découvert les blanches en France même s'il y en a de très belles variétés (plus rares) dans le Nord de l'Italie. La saison est courte comme celles des petits pois et des fèves d'ailleurs, il faut en profiter.

J'ai repris une ancienne association qui marche toujours : avec le citron, comme dans ces linguine aux asperges et citron (un pur délice !) ou le caviar d'asperges au citron (clique). Puis j'ai décidé d'y ajouter les fèves pour leur petit caractère et enfin l'estragon. L'idée de l'estragon, avec son subtil goût anisé, qui se marie avec les asperges n'est pas de moi mais d'un Chef de Milan, Pietro Leemann, qui tient un restaurant étoilé et végétarien Joia. Elle m'a interpellée et en effet ça marche très bien.
Un hymne simple au vert, très léger et frais....délicat même, un peu de fille peut-être...

Velouté d'asperges, citron, fèves et estragon (pour 4 personnes)

- 1 botte d'asperges vertes (claires et fermes), 500 g environ
- 200 g de fèves fraîche écossées
- une quinzaine de feuilles d'estragon frais
- le jus et le zeste d'un citron jaune non traité
- une échalote
- huile d'olive vierge extra, sel et poivre

1. Enlever la partie la plus coriace des asperges (celle claire en dessous de l'élastique) puis les couper en bâtonnets en gardant de côté les pointes.
2. Ciseler l'échalote et la faire revenir dans une casserole avec 2 cs d'huile d'olive. Ajouter les asperges (sans les pointes), la moitié du zeste, la moitié des feuilles d'estragon et la moitié du jus de citron. Saler légèrement et couvrir d'eau. Laisser mijoter 20 minutes environ.
3. Pendant ce temps porter à ébullition de l'eau salée, y plonger 30 secondes les fèves, les égoutter puis enlever la peau. Elles seront ainsi plus douces et plus digestes. Ajouter ensuite les fèves à la soupe (en en gardant quelques unes pour la décoration) ainsi quelques pointes d'asperges et cuire encore 4-5 minutes. 
4. Mixer, ajouter le reste de zeste, d'estragon et le jus de citron. Saler et poivrer. Si besoin (et envie) ajouter un peu d'huile d'olive et de l'eau chaude ou du bouillon végétal (selon la texture souhaitée). Servir chaud ou tiède avec des feuilles d'estragon et quelques fèves.

Notes :
- Hors saison (ou si vous n'en trouvez pas) vous pouvez utiliser des fèves congelées de chez Picard ;-) Bien sûr il faudra toujours les écosser. Le goût sera légèrement amer, je vous conseille donc d'ajouter dans ce cas à la soupe un peu de crème (juste un peu hein ;-)
- Si vous n'aimez pas les fèves, remplacez-les par des petits pois.
- Vous pouvez préparez la soupe la veille et la garder au réfrigérateur.
- Pour faire élégant vous pouvez sauter les pointes d'asperges quelque sminutes dans de l'huile d'olive et les servir sur le soupe (au lieu de mixer).

Asparagus and fava beans soup

Versione italiana 

Giusto per ricordarci che insomma, è primavera (anche se non è che si vede molto a parte le giornate più lunghe ed è già bello).
Gli asparagi come i piselli e le fave fresche per me ne sono un simbolo da sempre, da quando ero bambina. E si mangiavano solo in un certo periodo :-) Certo mi sogno ancora gli asparagi selvatici che andavo a cogliere vicino ad un bosco in campagna e che mi mangiavo lì per lì non conoscendo nemmeno il loro nome. Già ero affascinata dall'idea che si potesse trovare una cosina buona così nella natura (i frutti di bosco mi fanno lo stesso effetto e a voi?)
Ho ripreso un binomio che uso da anni e che funziona sempre: asparagi e limone (come in questo caviale d'asparagi). Poi ho aggiunto delle fave per il piccolo caratterino e infine mi sono ricordata di un suggerimento dato da Pietro Leemann, Chef di Joia il ristorante gastronomico vegetariano di Milano: gli asparagi con il dragoncello. Funziona, gli dà un tocco di freschezza e un gusto delicato, interessante.
Vellutata light, semplicissima, un po' elegante, forse quasi da femmina....

Con questa ricetta super sana partecipo alla bella iniziativa Salutiamoci (per magiare bene e sano), questo mese ospitata da Stella di sale sul tema delle fave e piselli
Potete leggere tutte le informazioni QUI


Vellutata d'asparagi, limone, fave e dragoncello (per 4 persone)

- 1 mazzo d'asparagi verdi 500 g circa
- 200 g di fave sgranate
- una quindicina di foglie di dragoncello
- il succo e la scorza di un limone non trattato
- uno scalogno
- olio d'oliva, sale e pepe

1. Togliere la parte più dura degli asparagi (quella sotto l'elastico) poi tagliare a pezzi, tenendo da parte le punte.
2. Tagliare a fettine lo scalogno e farlo soffriggere in una pentola con 2 cucchiai d'olio. Aggiungere gli asparagi (senza le punte) e cuocere un paio di minuti. Poi aggiungere la metà della scorza di limone, la metà del succo e la metà del dragoncello. Salare leggermente e coprire d'acqua. Cuocere facendo appena sobbollire per una ventina di minuti.
3. Nel frattempo sbollentare le fave per 30 secondi, scolarle e sbucciarle (saranno così più dolci e più digeribili). Aggiungere alla zuppa (tenendone alcune da parte) insieme alle punte d'asparagi e cuocere ancora qualche minuto. 
4. Frullare aggiungendo il resto della scorza di limone e il succo, il resto del dragoncello, sale e pepe. Eventualmente versare un filo d'olio e un po' d'acqua calda o brodo vegetale (a seconda della consistenza desiderata). Servire caldo o tiepido con le foglie di dragoncello e qualche fava.

Note
- se non piacciono le fave si possono sostituire con dei piselli.
- per una versione più elegante, far saltare in padella con un po' dol'io le punta dasparagi e servirle alla fine invece di frullarle.
- la vellutata è preparabile in anticipo. Basterà conservarla (non più di 12 ore) coperta in frigo.