dimanche 30 septembre 2012

Crostata alla marmellata (tarte à la confiture avec pâte sucrée à l'huile d'olive)

Crostata alla marmellata
Tarte italienne à la confiture
Versione italiana più giù

La crostata alla marmellata (tarte à la confiture) est le gâteau maison italien par excellence (encore plus que le tiramisù). Il traverse toutes les régions, remonte loin dans le temps (il paraît qu'on trouve les premières traces de ce gâteau depuis que le sucre était arrivé à Venise). C'est la gâteau de grand-mère que beaucoup d'italiens gardent dans leur coeur.
C'est aussi un des gâteaux que vous trouverez toujours dans les boulangeries (il forno) ou les pâtisseries. La crostata peut bien sûr être garnie de différentes façons avec de la ricotta et chocolat par exemple ou bien comme dans le crostata ricotta e visciole romaine, avec de la ricotta et de la confiture.
Un dessert frugal qui sent bon la campagne en automne et qui à l'époque se cuisait dans les four à bois pour utiliser au maximum la chaleur après la cuisson du pain.
Mais aujourd'hui, au-delà de l’emblème profondément italien, cette tarte est un hommage à la grand-mère de mon mari : Caterina. Une femme simple qui avait une grande force, du caractère, du goût et qui a traversé tout le XXème siècle en partant de sa montagne des Abbruzzes (dure et essentielle), veuve avec 5 enfants, pour arriver dans les années soixante à Rome... devenue sa ville.

samedi 29 septembre 2012

So British, Photo Gourmande, Sugar Free, Il gioco della pizza... encore des livres de cuisine

Versione italiana in corsivo

Petits rendez-vous avec quelques livres de cuisine qui m'ont plu dernièrement. Tous très différents (dont 2 en italien), histoire d'aiguiser votre curiosité. Ma bibliothèque commence à se plaindre sous le poids des livres mais je les adore, c'est tout un univers qui me fait du bien (comme la cuisine et la photo). Vous pouvez lire d'autres articles sur les livres de cuisine ICI, ICI, ICI, ICI et ICI
Et bien sûr, si vous avez d'autres coups de coeur récents, vous pouvez les partager.

Piccolo appuntamento libresco con qualche nuovo scoperta (francese ed italiana). ormai conoscete la mia insana passione per i libri di cucina. Un universo bellissimo (di carta certo) ma goloso, di cui non posso fare a meno (come la cucina e la fotografia ;-)
Potete leggere altre recensioni QUI, QUI, QUI, QUI e QUI (la maggioranza sono libri in francese e spesso di pasticceria ;-). 



So british de Jamie Oliver 

jeudi 27 septembre 2012

Crèmes au lait d'amandes et Amaretto - Crema pasticciera al latte di mandorle

Crèmes au lait d'amandes et Amaretto
Crème lait d'amandes
Versione italiana più giù

Des petites crèmes très parfumées, au bon goût d'amandes et de cette douce liqueur italienne parfaite dans les gâteaux : l'Amaretto. Je vous en ai parlé souvent : avec des truffes à l'Amaretto par exemple ou dans un cake au potimarron et amaretti. Il y a même une recette que j'aime beaucoup, dans mon livre, en version semifreddo.
Saviez-vous qu'une liqueur semblable existe à Saronno depuis le XVIème et qu'elle est offerte toujours en signe d'amitié ? Du coup un dessert à l'Amaretto est amical, non ? :-)
Enthousiasmée par ma crème aux pêches et lait de riz et vu qu'il me restait du lait d'amandes d'une recette faite pour un projet dont je vous reparlerai (d'ailleurs dernièrement je suis en train de travailler 7 jours sur 7 et je sens que j'ai déjà besoin de vacances ;-), voilà qu'est née la crème pâtissière au lait d'amandes et Amaretto. Si vous voulez faire tout vous-même, vous avez la recette du lait d'amandes maison (clic).

mercredi 26 septembre 2012

Salade tiède d'épeautre, cèpes, speck et noisettes

Salade d'épeautre aux champignons, speck et noisettes
Salade épeautre et cèpes
Versione italiana più giù

Une recette d'automne, de retour des bois avec l'air humide, frais, la lumière dorée et le parfum fort de la terre mouillée. Une salade tiède d'épeautre avec des cèpes et des petites touches croustillantes, pleines de caractère comme le speck (un jambon fumé italien de l'Alto Adige) très aromatique et délicat, un de mes jambons fumés préférés) et les noisettes.
Avec cette salade toute facile à faire, on a dans les yeux les feuilles qui tombent et quelque part on fait un petit tour dans le Nord de l'Italie. D'abord avec l'épeautre et la Toscane. Je devrais dire le centre et plus précisément le petit épeautre, le farro. Une céréale très ancienne, l'ancêtre du blé, utilisée bien avant les romains par les Étrusques et puis par les premiers surtout pour nourrir les légions. Ensuite ils ont opté surtout pour le blé... jusqu'à nos jours. Le farro est considéré comme un des plus ancien ingrédients italiens. La Toscane est encore une des rares régions qui cultive encore cette céréale. Je dis ça mais ici j'ai utilisé de l'épeautre français ;-)

lundi 24 septembre 2012

Poivrons au vino cotto comme en Sicile

Vincotto
Vincotto, vino cotto ou saba
Versione italiana più giù

Les derniers poivrons et une recette sicilienne avec un ingrédient ancestral qui, paraît-il, remonte au temps des romains : le vino cotto (ou mosto, vincotto ou saba).
Un peu comme la schiacciata con l'uva, j'avais envie de plonger dans une recette ancienne, simple, du monde paysan et liée aussi au vin, aux vendages et ses trésors. Voici donc des poivrons mijotés, essentiels mais avec la touche du vino cotto qui lui donne une légère douceur épicée (difficile à décrire mais c'est très bon :-)
Je vous ai déjà parlé du vino cotto avec la confiture de poires et vino cotto. Il s'agit de moût de raisin que les paysans faisant cuire très lentement (en ajoutant des fois des cendres du bois des vignes) afin qu'il réduise d'au moins un tiers. Il devient donc sirupeux et doux et à l'époque était utilisé comme sucrant à la place du miel (plus luxueux). Il s'agit donc d'un nectar précieux qui se garde très longtemps et qui aujourd'hui s'est un peu perdu. À l'époque il faisait souvent partie de la dot ou était offert à l'occasion d'une naissance. 
Il est encore utilisé dans beaucoup de gâteaux de Noël des Pouilles.


dimanche 23 septembre 2012

Tarte briochée aux pêches et groseilles - Crostata brioche alle pesche

Tarte briochée aux fruits
Tarte briochée
Versione italiana più giù

L'automne est officiellement là mais avant que septembre ne s'envole, je voulais encore vous proposer les dernière traces de l'été comme les pêches (normalement il y en a encore jusqu'en octobre mais pas partout, un peu comme les fraises).
Un goûter avec une tarte briochée et ses fruits un peu compotés, acidulés et totalement séduisants ça vous dit ? 
J'avais proposé cette recette pour le dernier Yummy d'août, que vous pouvez encore feuilleter et auquel vous pouvez encore participer jusqu'au 30 septembre.
Cela faisait un bout de temps que je souhaitais préparer une tarte (cela ne vous étonne pas ;-) mais avec une base de brioche. J'ai utilisé ma base, plus légère (avec moins de beurre et d'oeufs) et puis je l'ai enrichie avec les amandes (elles absorbent le jus des fruits et donnent un côté croustillant). Croustillante, moelleuse à coeur et terriblement fruitée, c'est le genre de dessert que l'on risque de finir avant qu'il n'arrive au stade froid. Un vrai délice, plus léger qu'une tarte et que vous pouvez décliner selon les envies et les saisons.

vendredi 21 septembre 2012

Figues rôties au vin rouge, épices et pistaches - Fichi al vino rosso e spezie

Figues rôties au vin rouge et pistaches
Figues rôties au vin 
Versione italiana più giù

Le figuier fait partie de ma vie, c'est un ami. Les figues sont un des premiers fruits (avec les mûres) que j'ai cueilli petite, toujours émerveillée par le fait de pouvoir trouver des trucs délicieux et commestibles comme ça dans la nature à porter de main. J'adore ce fruit, doux, moelleux et généreux. 
Aujourd'hui dans la maison de famille en Italie nous avons quelques figuiers et c'est toujours un régal de passer en prendre quelques uns (les meilleurs sont toujours en haut bien entendu ;-). D'ailleurs, mes chiens adorent ça aussi et sautillent souvent autour de l'arbre pour les attraper. Ce qui me fait toujours bien rire.
Et septembre est indissociable des figues n'est-ce pas ? À force d'en avoir envie et de voir des figues rôties au vin d'abord dans le magazine italien La cucina italiana du mois d'août et puis dans le magazine Régal de septembre-octobre, un soir j'ai improvisé ce petit dessert répandu tant en Italie, qu'en France ;-) Les proportions sont un peu à l'instinct. Au fond, ce n'est pas une pâtisserie mais juste des fruits très gourmands.

jeudi 20 septembre 2012

Confiture d'oignons rouges de Tropea - Marmellata di cipolle di Tropea

Confiture d'oignons rouges - Marmellata di cipolle di Tropea
Confiture d'oignons rouges
Versione italiana più giù

Chaque fois que je rentre, en Italie, notamment à partir du printemps jusqu'à l'automne, je guette au marché les longues tresses d'oignon rouge et allongé, très prisé : la cipolla rossa di Tropea. Il s'agit d'un oignon rouge très doux (que l'on peut tranquillement manger cru) et parfumé, labellisé, typique du Sud de la Calabre, de Tropea justement. Un oignon de luxe aimé par les chefs (mais vu qu'il reste un oignon il est tout à fait accessible ;-). C'est un de mes oignons préférés (et oui on peut les aimer non ? ;-)
Donc voilà aujourd'hui vous avez une recette (et une photo) souvenir d'Italie avec cette confiture d'oignons de Tropea. Je vous avais déjà proposé un confit d'oignon rouge mais là c'est une confiture. Plus sucrée qui se garde bien et qui est idéale avec des fromages de brebis pas trop affinés comme le pecorino mais aussi un brebis des Pyrénées par exemple.

mercredi 19 septembre 2012

Lait d'amandes maison - Latte di mandorla

Lait d'amandes - Almonds milk
Lait d'amandes
Versione italiana più giù

Le lait d'amande maison... délicieux et facile à faire. J'adore ça, un lait léger et savoureux.
J'en prépare depuis des années notamment pour le fameux biancomangiare sicilien (blanc-manger) ou bien la granita di mandorle (granité sicilien aux amandes).
Le latte di mandorle fait partie de mes ingrédients italiens chouchous, de mes souvenirs dans les îles éoliennes ou dans les Pouilles (notamment le caffè leccese : du café espresso, des glaçons et du lait d'amandes). Au Sud de l'Italie, beaucoup de familles préparent encore le lait d'amandes maison, notamment avec les amandes siciliennes d'Avola (nec plus ultra).
Il s'agit d'une boisson très Méditerranéenne (en réalité elle voyage jusqu'en Asie) connue depuis le Moyen-Âge. Apparemment, né dans les Monastères, c'était un lait qui se conservait bien mieux que celui de vache et qui pouvait être bu à l'époque du carême (la période light ;-).
Si vous avez de bonnes amandes je vous conseille de vous lancer, c'est rigolo, bon et quelque part profondément ancestral, surtout ce geste de presser les amandes pour en extraire le meilleur. En plus c'est tout bête à faire.

mardi 18 septembre 2012

Les Saveurs du palais en sortie le 19 septembre, 5 places de cinéma à gagner

Les saveurs du Palais, le film
Les Saveurs du Palais - 5 places à gagner
Versione italiana in corsivo

Aujourd'hui, j'ai la possibilité de vous faire gagner des places de cinéma pour un film lié à la gastronomie qui a aiguisé ma curiosité et me semble bien fait : Les Saveurs du palais. Un film de Christan Vincent avec Catherine Flot (que j'aime bien), Jean D'Ormesson et Hippolyte Girardot.
Un film sur la cuisine bien sûr, en plus sur une femme fine cuisinière, exigeante, sincère et pleine de caractère... pour le Président de la République (rien que ça). Un film aussi sur les saveurs de belle cuisine française, sur le côté convivial et essentiel d'un bon repas.
Les Saveurs du Palais sort le 19 septembre (soit demain) et je suis très curieuse de le découvrir.
Je suis contente de pouvoir vous mettre à disposition 5 places à gagner et 5 tabliers.

Comment faire ?
Il suffira de me laisser un commentaire indiquant quel est votre plat fétiche que vous cuisineriez pour le Président de la République ;-) Même quelque chose de très simple... et bon
Vous avez jusqu'à demain 19 septembre à minuit. Ensuite je tirerai au sort et annoncerai les gagnants jeudi 20 septembre. Vous devrez ensuite m'envoyer votre adresse postale pour que je puisse vous faire parvenir les billets

Synopsis officiel :  Hortense Laborie est une cuisinière réputée qui vit dans le Périgord. À sa grande surprise, le Président de la République la nomme responsable de ses repas personnels au Palais de l'Elysée. Malgré les jalousies des chefs de la cuisine centrale, Hortense s'impose avec son caractère bien trempé. L'authenticité de sa cuisine séduira rapidement le Président, mais dans les coulisses du pouvoir les obstacles sont nombreux...

Vous pouvez voir la bande annonce sur YouTube, Dailymotion, la télécharger ICI. Il y a aussi une page Facebook.
Bonne chance à tous et bonne journée !

EDIT : Voici les 5 gagnants. Encore un grand merci à tous d'avoir participé, je me suis bien amusée à vous lire !
Merci de m'envoyer aujourd'hui un message avec votre adresse postale à [dada]. [undejeunerdesoleil] @ [gmail.com] (sans les crochets)

Comm. n. 11 : Sofi
Comm. n. 13 : Romy
Comm. n. 26 : Marie88
Comm. n. 30 : Papillonmysotis
Comm. n. 55 : Muffins


Eccomi, oggi ho la possibilità di farvi vincere 5 posti al cinema per un film che esce domani e sulla cucina ovviamente: Les Saveurs du palais. La storia di una donna, ottima cuoca, raffinata e sincera che è chiamata a cucinare per i pranzi privati del Presidente della Repubblica (nientedimeno ;-)

Se abitate in Francia potete partecipare lasciandomi un commento indicando il vostro piatto cavallo di battaglia (anche semplicissimo) che cucinereste per il Presidente della Repubblica. Avete fino a domani 19 settembre a mezzanotte. Giovedì 20 tirerò a sorte e annuncerò i vincitori. Mi dovreste poi mandare un vostro indirizzo per il biglietto :-)

Buona fortuna a tutti e buona giornata!

lundi 17 septembre 2012

Schiacciata con l'uva (focaccia sucrée aux raisins typique de la Toscane)

Schiacciata con l'uva
Focaccia aux raisins
Versione italiana più giù

La fin de l'été... avec une pizza sucrée profondément italienne, d'origine paysanne et liée aux vendanges : la schiacciata con l'uva (littéralement l'écrasée aux raisins : une sorte de focaccia).
L'automne est presque là avec ses fruits sucrés, chaleureux et la promesse de bon vins. J'associe toujours septembre aux vendanges, à l'air humide de la campagne, aux tracteurs avec leur remorque pleine à ras bord de raisin. Son parfum doux et âcre à la fois et la lumière dorée de la fin de la journée.
Cette recette est liée à des gestes anciens, aux saveurs toutes simples de la campagne italienne, le rythme des saisons. Mais qu'est-ce que c'est ? C'est du pain ou plutôt une focaccia ou une pizza... sucrée. Je vous avais déjà raconté que la pizza en Italie n'est pas uniquement celle que nous connaissons dans le monde entier. Des fois, elle se transforme, elle désigne un pain plus riche comme la pizza pasqualina (brioche au fromage) ou bien même un gâteau sucré ! La schiacciata n'est donc qu'un pain enrichi avec le raisin des vendanges (faute d'autre matière première). Elle se prépare plus rapidement, d'ailleurs elle est écrasée donc moins levée (sans être plate non plus hein ;-). En gros un goûter tout simple et pourtant si bon avec ce petit jus de raisin caramélisé.
La schiacciata con l'uva la plus connue est celle de la toscane (notamment dans le Chianti) même si en réalité cette habitude d'enrichir la focaccia est répandue dans plusieurs régions du Nord dont le Piémont, la Ligurie, la Vénétie...

dimanche 16 septembre 2012

Clafoutis aux myrtilles et coco (sans lait) - Clafoutis ai mirtilli

Gratin de myrtilles
Clafoutis aux myrtilles
Versione italiana più giù

Décidément nous sommes toujours dans le violet profond... avec les myrtilles ! Après la confiture de myrtilles et la tarte myrtilles speculoos voici un clafoutis aux myrtilles (et un peu de coco).
Déjà le mot clafoutis qui fait claquer la langue est adorable, un dessert tout simple qui fait la part belle aux fruits (le classique avec les cerises). Un dessert presque minute pour des invités improvisés.
Je l'ai préparé il y a un bout de temps quand j'étais encore en Italie (d'ailleurs la photo a été prise sous un olivier... ah nostalgie !). Après avoir préparé la crème pâtissière aux pêches, il me restait du lait de riz. Et un peu de coco dans le placard. J'ai donc remplacé le lait par le lait de riz et un peu de sucre par le coco.
Que la noix de coco se marie bien avec les fruits n'est pas une nouveauté n'est-ce pas ? Avec la mangue mais aussi les pêches ou les fraises par exemple. Je l'avais adoré dans ce crumble coco pomme et myrtilles, du coup j'ai récidivé avec ce fruit.
Simple, bon, fruité avec cet arrière goût d'été que j'ai du mal à quitter.
Très beau dimanche à vous !

Clafoutis aux myrtilles, coco et lait de riz (pour 6 personnes)

- 260 g (26 cl) de lait de riz
- 200 g de myrtilles
- 60 g de fécule de maïs (type Maizena)
- 50 g de sucre
- 4 oeufs (200 g)
- 2 cs de coco en poudre (ou si on n'aime pas, 1 cs de sucre) + un peu

Préchauffer le four à 170°C. Battre les oeufs avec les sucre puis ajouter la fécule de maïs. Verser le lait, mélanger et ajouter le coco. Essuyer avec un sopalin les myrtilles et les poser dans 6 ramequins. Verser dessus la crème, saupoudrer de coco et cuire pendant une vingtaine de minutes. La crème doit être prise mais encore un peu tremblotante à coeur.
Servir tiède.

Versione italiana

Ancora mirtilli, cavolo! Dopo la marmellata e la crostata ecco un clafoutis. Un desserino della nonna francese per antonomasia.
Lo so già mi direte che in Italia i mirtilli non si trovano facilmente (io questi li avevo trovato alla Coop e venivano dal Trentino ;-)... Vabbeh si possono sostituire con lamponi ad esempio.
Un dolce velocissimo preparato durante le vacanze in Italia (si vede dalla foto, presa sotto gli ulivi, meglio che non ci penso va'). Mi rimaneva del latte di riso dopo aver preparato la crema pasticciera alle pesche e così ho pensato al clafoutis senza latte.
L'idea dell'aggiunta del cocco (mi piaceee, che ci volete fare) è venuta ripensando al crumble cocco mela e mirtilli dell'anno scorso (buono buono). Insomma se avete poco tempo e ospiti improvvisi questo clafoutis fa per voi. E poi ha ancora il sapore dell'estate no?
Buona domenica!

Clafoutis ai mirtilli, cocco e latte di riso (per 6 persone)

- 260 g (26 cl) di latte di riso
- 200 g di mirtilli
- 60 g d'amido di mais (tipo Maizena)
- 50 g di zucchero
- 4 uova (200 g)
- 2 cucchiai di farina di cocco (se non piace, mettere solo 1 cucchiaio di zucchero) + un po'

Scaldare il forno a 170°C. Sbattere le uova con lo zucchero poi aggiungere la fecola di mais. Incorporare la farina di cocco e il latte poi mescolare. Pulire con carta da cucina i mirtilli poi sistemarli in fonda a 6 stampini. Versarci sopra la crema, cospargere ancora con cocco e cuocere per una ventina di minuti. La crema deve rapprendersi ma rimanere ancora morbida calda. Servire tiepido.

jeudi 13 septembre 2012

Tarte aux myrtilles et aux spéculoos inspirée de Christophe Adam

Tarte aux myrtilles et speculoos
Tarte myrtilles speculoos
Versione italiana più giù

Mmm... Cette semaine, on dirait un peu des posts à épisodes, mais aujourd'hui voici enfin l'acte final : une tarte myrtilles spéculoos absolument divine à déguster seule avec un thé, le sourire aux lèvres.
Le mariage myrtilles spéculoos, très très réussi je trouve, est une idée dénichée dans le superbe livre de Chef pâtissier Christophe Adam (le même des éclairs couture ;-) Tartelettes ! dont je vous ai parlé d'ailleurs.
J'ai donc préparé la confiture de myrtilles aux épices et Pinot noir en vue de cette tarte. Tant que j'y étais je me dite j'allais préparer des spéculoos aussi. Et puis, j'ai eu une sorte d'illumination (ça m'arrive rarement ;-) : au lieu d'utiliser de la pâte sucrée, comme Christophe Adam, j'ai voulu essayer de la remplacer avec la pâte à spéculoos. Pour une fois je suis très fière de mon idée : cette pâte apporte vraiment un plus à la tarte, elle a encore plus de caractère et de goût. Je l'avais préparée pour l'anniversaire de mon plus petit frère et nous avons tous été profondément séduits par cette tarte, presque un bijou, fruité et épicé.

Pour le reste, j'ai suivi la recette du pâtissier, avec une petite crème à l'intérieur (un grand classique dans les tartes aux myrtilles) et la décoration à base de myrtilles et confiture (une belle trouvaille).
Je vous conseille de tout faire vous même (plus bas je vous donne le planning), c'est très facile et vous pourrez personnaliser la tarte avec les épices de votre choix. Bien sûr si vous n'avez pas le temps vous pouvez acheter les spéculoos et la confiture.
Une belle tarte de saison et festive.

Tarte aux myrtilles et aux spéculoos avec pâte à spéculoos (pour 6 personnes)

- 400 g environ de pâte à speculoos (recette ICI)
Pour la garniture
- 100 g de myrtilles fraîches (bleuets)
- 50 g de speculoos (recette ICI)
- 50 g de sucre
- 1 oeuf entier (50 g)
- 50 g (5 cl) de crème fleurette
Pour la finition
- 200 g de myrtilles fraîches
- 60 g environ de confiture de myrtilles aux épices (recette ICI)
- fleurs de bleuet séché (en magasin bio, côté tisanes)

1. Préchauffer le four à 170°C. Étaler la pâte à spéculoos sur une feuille de cuisson ou sur un plan de travail fariné, à 4 mm d'épaisseur. À l'aide d'un carré à tarte de 16-18 cm de côté. Avec le reste de pâte former 4 rubans (pour les côtés). Beurrer le carré à tarte, le poser sur une plaque recouvert de papier cuisson, poser au fond le carré de pâte et puis poser les rubans sur le côté en ayant soin de bien faire adhérer la base et les parois. Piquer le fond avec une fourchette, poser du papier cuisson et de billes de cuisson (ou des légumineuses). Cuire pendant un quart d'heure environ. La pâte doit colorer. Retirer les billes. Laisser tiédir.
2. Pendant ce temps, préparer la garniture. Mélanger l'oeuf avec le sucre et la crème. Mixer les spéculoos puis les Poser au fond de la tarte. Verser la crème, ajouter les myrtilles fraîches et cuire pendant 10-15 minutes (la crème doit être prise). Laisser tiédir.
3. Mélanger le reste de myrtilles avec la confiture aux épices. Poser ce mélanger sur la tarte et décorer avec des fleurs de bleuet et servir.
La tarte se garde bien jusqu'au lendemain au frais (la pâte sera juste un peu moins croustillante)

Conseils :
- L'utilisation de la pâte à spéculoos à la place de la pâte sucrée donne encore plus de caractère et accentue les deux saveurs myrtilles-spéculoos. Elle devient vraiment unique. Mais vous pouvez bien entendu utiliser la pâte sucré de votre choix.
- La confiture épicées donne aussi une touche spéciale.
- Pour s'organiser : préparez la confiture 2 à 3 jour à l'avance. Préparez le double de pâte à spéculoos la veille. Faite reposer une partie pour la tarte et cuisez l'autre partie pour en faire des spéculoos. Le jour même vous n'aurez qu'à cuire la tarte.
- Sur ce principe, vous pouvez utiliser d'autres fruits des bois je pense.
Blueberries tart
Crostata con mirtilli e speculoos
Versione italiana

Vi sto un po' proponendo posts a puntata, ma oggi c'è il gran finale : la crostata ai mirtilli e speculoos che racchiude la marmellata di mirtilli alle spezie e la pasta degli speculoos.
Preparata per il compleanno del fratello più piccolo, vi dico solo che siamo rimasti incantati dal sapore, la consistenza di questa crostata unica.
L'idea di associare i mirtilli con gli speculoos l'ho pescata in un bel libro chic sulle crostate del pasticciere Christophe Adam (lo stesso degli éclairs di Fauchon :-). Un binomio riuscitissimo.
Avevo quindi preparato la marmellata di mirtilli con in testa questa crostata. E già che c'ero mi sono detta: preparo anche gli speculoos. E poi mi è venuta un'illuminazione (succede raramente eh ;-): invece di usare la pasta frolla come il pasticciere, ho pensato di sostituirla con la pasta di speculoos. Ecco per una volta sono fiera della mia idea: dà un tocco speciale alla crostata e si sente ancora di più il contrasto frutta e spezie. Una delizia insomma!

Vi consiglio di preparare tutto da voi (più giù vi do i tempi :-) è molta facile e potrete personalizzarla. Altrimenti se non avete tempo potete sempre farla con della marmellata e speculoos già pronti (ma non è la stessa cosa :-)
Un crostata di stagione e da festa.

Crostata di mirtilli e speculoos con pasta di speculoos (per 6 persone)

- 400 g circa di pasta da speculoos (ricetta QUI)
Per il ripieno
- 100 g di mirtilli freschi
- 50 g circa di speculoos (ricetta QUI)
- 50 g di zucchero
- 1 uovo intero (50 g)
- 50 g (5 cl) di panna fresca intera
Per il decoro
- 200 g circa di mirtilli freschi
- 60 g circa di marmellata di mirtilli alle spezie (ricetta QUI)
- fiori di mirtilli secchi (in erboristeria) facoltativo

1. Scaldare il forno a 170°C. Stendere la pasta su un piano infarinato a 4 mm di spessore. Con un quadrato da crostata (o anche un cerchio) formare la base di 16-18 cm di lato. Formare poi quattro strisce per i lati. Poggiare il quadrato, il cerchio o lo stampo su una placca coperta da carta forno. Imburrarlo. Mettere sul fondo il quadrato di pasta e fare pou bene aderire surlla base e sui bordi le strisce di pasta. Punzecchiare il fondo con una forchetta, corprire di carta forno e di biglie di cottura (o anche dei legumi secchi). Cuocere in bianco per un quarto d'ora circa. La pasta deve colorirsi. Togliere le biglie e far intiepidire.
2. Nel frattempo mescolare l'uovo con lo zucchero e la panna. Sbriciolare gli speculoos sul fondo della crostata, versare la crema e cospargere con i mirtilli. Cuocere per una decina di minuti. Il tempo che la crema si rapprendi (non deve diventare solida). Lasciar intiepidire.
3. Per decorare mescolare i mirtilli con la marmalleta e poggiarli sulla crostata. Aggiungere qualche fiore secco e servire.
La crostata si conserva bene fino all'indomani in fresco. La crosta sarà solo leggeremente meno croccante.

Consigli:
- L'utilizzo della pasta di speculoos invece della pasta frolla rende la crostata ancora più speciale e accentua il contrasto mirtilli speculoos. Potete naturalmente sostituire con la pasta frolla ceh preferite.
- Anche la marmellata di mirtilli alle spezie dona un tocco in più.
- Per organizzarsi vi consiglio di preparare la marmellata qualche giorno prima e il doppio di pasta di speculoos la vigilia. Cuocetene la metà formando dei biscotti e conservate l'altra metà per la crostata. Il giorno stesso basterà cuocere il tutto.

mercredi 12 septembre 2012

Speculoos (une nouvelle recette délicieuse)

Speculos
Speculoos
Versione italiana più giù

Ne vous inquiétez pas, je ne suis pas en phase Noël mood avec des biscuits et les épices. J'ai préparé ces spéculos pour une raison précise (que vous découvrirez prochainement ;-).
Et puis, après vous avoir proposé la recette de speculoos de Dandoy et vous avoir parlé de leur laboratoire (j'en ai encore un magnifique souvenir), je souhaitais partager avec vous une recetet différente, la mienne :-)
Je ne sais si c'est les épices (j'ai utilisé toujours la poudre équinoxiale de Roellinger mais vous pouvez utiliser des épices à pain d'épices ou faire votre propre mélange) ou le côté très croustillant mais ces spéculos ou speculoos sont vraiment addictifs.

mardi 11 septembre 2012

Confiture de myrtilles aux épices et Pinot noir inspirée de Christine Ferber

Confiture de myrtilles, épices et Pinot noir
Confiture de myrtilles et épices
Versione italiana più giù

C'est la saison des confitures ! Un petit rituel (je n'en fait pas des tonnes non plus) qui m'amuse toujours. Le parfum qui embaume la maison, le petit pot qui nous attend pour le petit déjeuner.
Point de confiture de mirabelles et cardamome (un délice !) cette fois-ci mais une confiture de myrtilles et épices. En plus cette confiture aura un beau destin (vous verrez dans les prochains billets ;-)
Cette semaine sera un peu dédiée à la myrtille, fruit avec lequel j'ai un petit lien affectif. Comme avec les fruits des bois :-).
Chaque fois que je cuisine les myrtilles, je les goûte, les regarde compoter je repense à ma grand-mère maternelle, à nos cueillettes dans les Vosges ou les Alpes et à ses tartes préparées avec amour (d'ailleurs je vous ai déjà proposé une belle tarte aux myrtilles toute simple). C'est peut-être banal, mais j'aime ce fil rouge avec elle et cette façon douce et gourmande de la sentir.
Je me suis inspirée d'une recette de la magicienne des confitures (et pas que) Christine Ferber, une recette trouvé dans le numéro de Régal de cet été. Tout ce que fait Christine Ferber est d'une gourmandise inouïe, elle a un rapport avec les fruits notamment (et donc les confitures) totalement séduisant :-)

dimanche 9 septembre 2012

Salade de pêches et pamplemousse - Insalata di pesche e pompelmo

Salade pêches et pamplemousse
Salade de pêches blanches et pamplemousse rose
Versione italiana più giù

J'adore ces journées ensoleillées, tièdes et lumineuses, une façon de nous dire qu'au fond l'été est encore là ;-) J'espère que vous profitez bien de ces belles journées.
Je vous propose donc une salade de fruits, coup de coeur de cet été. Plus qu'une recette, une idée... piquée à ma belle-maman : des pêches blanches plates délicates et parfumées avec du pamplemousse rose. Je n'y avais jamais pensé et pourtant ça se marie à merveille. Et comme toute les salade de fruits, ça prend 5 minutes :-)
Je vous avais déjà parlé des pêches plates saturnine qui poussent sur l'Etna dans cette tisane glacée aux fleurs et pêches. En France aussi on trouve de plus en plus de pêches ou de brugnons plats. Je vous conseille vraiment d'y goûter.
Voilà une excuse fruitée pour vous faire une petit coucou et vous souhaiter un beau dimanche !

Salade de pêches blanches et de pamplemousse rose (pour 2 personnes)

- 2 à 3 pêches blanches plates
- 1 gros pamplemousse (rose de préférence)
- sucre, menthe fraîche

Laver le pamplemousse et le peler à vif (c'est à dire en retirant l'écorce jusqu'à la chair de manière à écarter la partier blanche).  Retirer les quartiers (sans le blanc) et garder le jus. Laver et essuyer les pêches puis les couper en tranches. Verser tout dans un saladier avec le jus de pamplemousse. Ajouter 1 à 2 cs de sucre (ou de sucre de canne), mélanger. Laisser reposer une 1/2 heure au frais. Servir avec quelques feuilles de menthe.
Peach and grapefruit salad
Insalata di saturnine e pompelmo
Versione italiana

Oggi è il tempo è stupendo, luminoso, dolce e il cielo terso (raro a Parigi). Un modo per dirci che in fono l'estate è ancora qui. Io la sento e voi? Ecco quindi una scusa (più che una ricetta) per augurarvi buono domenica fresca e fruttata.
Quest'insalata è stata la mia scoperta di quest'estate dalla suocera. Un'idea geniale, molto armoniosa, a cui non avevo mai pensato: le pesche bianche saturnine (delicate e profumate) con il pompelmo rosa. Delizioso e quasi femminile :-)

Insalata di pesche saturnine e pompelmo rosa (per 2 persone)

- 2-3 pesche bianche saturnine (piatte)
- 1 grosso pompelmo rosa
- zucchero, menta fresca

Lavare il pompelmo e pelarlo a vivo (togliendo la scorza fino alla polpa, compresa la parte bianca) Tagliare a fettine conservando il succo che se ne ricava. Lavare ed asciugare le pesche, tagliarle a fettine. Mescolarle in un recipiente con il pompelmo e il suo succo, aggiungere 1 o 2 cucchiai di zucchero (o di zucchero di canna). Lasciar in fresco per mezz'ora. Servire con qualche foglia di menta.  

vendredi 7 septembre 2012

Verrine de crevettes : en gelée, marinées au coco et en granité avec le bouillon Ariaké

Verrine crevettes, coco et granité
Verrine de crevettes
Versione italiana più giù

Une verrine, presque une trilogie (ce mot fait toujours bien n'est-ce pas ? ;-) autour de la crevette et sa saveur douce. Un apéritif ou une entrée très légère, de la mer, un peu exotique et surtout qui peut se préparer bien à l'avance. Un jeu d'enfant tout rose.
J'ai imaginé cette entrée pour le concours lancé par Ariaké et 750g autour de ces très bons bouillons. Je vous en avais déjà longuement parlé à propos de ma soupe de pois chiches orecchiette et coques. Ces bouillons, ont été conçus par un japonais M. Kineo Okada en 1960, puis découverts et commercialisés en France par le grand Chef Joël Robuchon après un voyage au Japon. Il est d'ailleurs devenu un précieux collaborateur de Ariaké.  Ils sont très bonne qualité : il n'y a que de la matière première et sont peu salés, isl peuvent même se boire en tisane c'est dire. Beaucoup de chefs les ont adaptés dans leur cuisine. 
Je suis devenue une grande adepte depuis plus d'un an, surtout quand j'ai peu de temps (sinon je les prépare moi-même, toujours la fixée du fait maison ;-). Comme ICI ou ICI.

jeudi 6 septembre 2012

Glace au café comme un affogato al caffè

Gelato al caffè affogato
Glace au café
Versione italiana più giù

"E come dolce, un gelato al caffè? Un affogato al caffè?" "Ah sì, un affogato molto volentieri!" (Et comme dessert, une glace au café ? Un affogato au café ? Oh oui un affogato très volontiers !)
Souvent, en Italie, en fin de repas, au restaurant ou pas, pour les amoureux du caffé et bien il y a une autre forme de café : un chaud froid, dessert deux en un. Un affogato al caffè (qui signifie noyé dans le café). Et oui on aime tellement ça le café qu'il a le droit de noyer une glace ou un semifreddo (d'ailleurs dans mon livre, je vous en parle longuement du culte du café en Italie et des recettes qui l'accompagnent ;-)
L'année dernière, environ à cette période (il doit y avoir quelque chose dans l'air avec le café ;-) je vous avais proposé un délicieux semifreddo au café avec une sauce au chocolat (clic) et je vous avais suggéré aussi d'y verser un café brûlant dessus. Comment ça?
Aujourd'hui c'est le tour de la glace au café. Un parfum que j'aime beaucoup et qui marie bien sûr à merveille avec son frère chaud. Tout le charme réside dans les deux sensations, la glace qui font un peu et le café qui se mélange avec elle.

mercredi 5 septembre 2012

La pâtisserie des Rêves de Philippe Conticini : un univers de douceur, de générosité... et la nouvelle collection automne 2012

Pâtisserie des Rêves - Langues de chat noisettes-fleur de sel
Versione italiana in corsivo

Je vous ai souvent parlé de la Pâtisserie des Rêves et les douceurs de Philippe Conticini... comme sa tarte douce au chocolat, son Paris-Brest, sa tarte à l'orange. Vous connaissez mes passions :-)
Il y a des pâtissiers comme ça, que l'on aime non seulement parce que leur pâtisseries sont féeriques, les recettes superbes mais aussi parce qu'avec leurs gâteaux ils communiquent bien plus. La gourmandise profonde de l'enfance, la générosité, l'envie d'aller plus loin et de se régaler. Philippe Conticini et sa Pâtisserie des Rêves sont pour moi ainsi. Un univers doux, ludique, moelleux, croustillant, un hymne au sucré dans le sens gentil du terme.
Vous pouvez donc imaginer mon enthousiasme quand j'ai été invitée, il y a quelques temps, découvrir en avant-première la nouvelle collection automne 2012, dans le salon de thé rue de Longchamp (que je connais bien, j'y emmène souvent les amis qui viennent à Paris). Un havre de paix. Inutile de vous dire que je me suis régalée et ne savait plus où poser le yeux.


mardi 4 septembre 2012

Frittata imbottita di pasta (omelette de pâtes, farcie à la napolitaine)

Frittatine di pasta imbottite
Omelettes croustillantes de spaghetti
Versione italiana più giù

Des pâtes faciles et ludiques pour la rentrée : les frittatine imbottite di pasta. Les pâtes que vous pouvez tranquillement préparer à l'avance (sans stress) et emmener le lendemain avec vous ou bien les servir au déjeuner. Des nids croustillants de spaghetti en version frittata (omelette) typiques de Naples et qui font partie des rustici, ces en-cas symboles, souvenirs d'enfance et de piques-niques joyeux. Et si on veut elles deviennent tranquillement un street food ;-).
Contrairement aux autres frittatine di pasta (frites et sans oeufs, à tomber) que je vous avais proposées, celles-ci sont des frittatine di pasta imbottite al forno (omelettes de pâtes farcies au four). Malgré le nom long, c'est d'une simplicité enfantine : il suffit de tout mélanger et cuire au four.
Les frittate di pasta (omelettes de pâtes), cuites à la poêle ou au four, sont un plat répandu dans toute l'Italie, notamment au Centre et au Sud, tout simplement car il s'agissait de recycler des restes de pâtes !

lundi 3 septembre 2012

Melanzane a funghetto (aubergines rissolées à la napolitaine)

Melanzane a funghetto
Melanzane a funghetto
Versione italiana più giù

Encore des aubergines ? Et oui après la pasta alla Norma, quelque chose d'ultra simple. Si vous cherchez un plat rapide avec des aubergines et très italien (du Sud), vous êtes au bon endroit ;-). 
Les melanzane a funghetto (o selon le dialecte napolitain a fungitielli) signifie comme des champignons. En réalité, le nom se réfère au fait que la cuisson (et même l'aspect) ressemblent à celle des champignons notamment des cèpes, mets beaucoup plus luxueux. Ils sont bizarres quand même ces italiens ;-)
C'est un accompagnement typique de la Campagnie qui s'est répandu dans toute l'Italie et qui se sert généralement froid (c'est à dire à température ambiante ;-) avec des viandes. Il est sur nos tables plus de 30 ans, un des plats d'aubergines très aimés en famille et que ma grand-mère napolitaine fait très bien.