mercredi 31 octobre 2012

Coups de coeur producteurs au Salone del Gusto e Terra Madre 2012

Gianduiotto di Torino
Gianduiotto de Gobino à Turin

Troisième épisode de mon voyage à Turin (vous avez ici des bonnes adresses de la ville) au Salone del Gusto pour faire honneur aux produits et producteurs italiens plus ou moins connus. 
Le Salone del Gusto est une manifestation grandiose de food qui se tient tous les deux ans au Lingotto et qui réunit un grand nombre de producteurs, collectives, consortiums Slow Food ou labélisés. Ici la qualité et la variété sont rois et surtout c'est une occasion unique d'avoir tout ce choix non seulement de produits italiens mais du monde entier. On y découvre de belles réalité souvent en dehors des parcours classiques. Outre les stands, il y a aussi énormément de conférences, sur les produits, l'éducation alimentaire, la communication autour de la cuisine...
Je suis revenue frappée par les saveurs, les couleurs mais aussi tous ces hommes et ce savoir-faire ancestral qu'ils ne veulent pas perdre. Et je sais même qu'au delà des labels et des logo il y a des tout petits producteurs qui défendent la qualité, leur travail et qui malheureusement ont souvent du mal à survivre. Je suis contente que cette manifestation sous l'empreinte de Slow Food puisse donner de l'espace et surtout mettre en exergue ces petites réalités en or.
Si vous avez l'occasion, je vous conseille vivement d'y aller. Seul hic, il faut réserver l'hôtel des mois si pas un an en avance... Mais cela en vaut la peine.

Liguria e basilico
Cuisine de Ligurie et basilic AOP pour le pesto
Voici donc une petite liste de coups de coeur par région (je n'ai pas tout vu malheureusement). Je n'ai pas mentionné les produits déjà très connus et excellents comme le Parmigiano Reggiano, le Grana, le vinaigre balsamique traditionnal, le safran des Abbruzzes, le Proscitto di parma ou le San Daniele, les tomates San marzano, les pâtes de Gragnano, le pesto et le superbe basilic de Ligurie et j'en passe.
Ici c'est plutôt des petites maisons ou des marques artisanales. Certains sont vendus en épicerie fine en Italie ou à l'étranger, d'autres en ligne et d'autres encore sont introuvables hors du lieu de production. Une excuse pour partir non ? ;-)

Parmigiano et fromages du Nord
Fromages du Nord de l'Italie
Salone del Gusto. Produits italiens

1. Piemonte (région très représentée, forcément :-)
- Azienda Agricola Papa dei Boschi : une toute petite production de noisettes du Piémont IGP et une pâte de noisettes à tomber à la renverse.
- Riz acquerello : riz à risotto haut de gamme affinée au moins deux ans
- Agrigelateria San Pé : pour sa glace à la pistache et aux noisettes
- Domori : très bon chocolatier (qui fabrique son chocolat à partir des fèves)
- Guido Gobino : dei gianduiotti et des cremini à tomber. À noter surtout le turinot (petit gianduiotto) + 39, avec 39% de noisettes...
- Tre Spade : fabricant d'objets de cuisine haut de gamme en partant de moulin à poivre pour arriver à la machine à faire le vide. Des matières excellentes, des objets simples et design
- Robiola di Roccaverano : fromage de chèvre (des montagnes) peu affiné, crémeux et très parfumé

Farines et maïs

2. Lombardia
- Stracchino dell'antica delle valli orobiche
3. Trentino Alto Adige
- Luganega trentina : un salami parfumé et qui fond dans la bouche (de quoi rester avec le sourire pendant un quart d'heure)
4. Frioul
- Prosciuttificio Dok dall'Ava : jambon d'une grande finesse
5. Emilie Romagne
- Consorzio Vacche Rosse : consortium des vaches de la race rouge, originaire d'une certaine zone et nourri avec des céréales locales. On fabrique du parmesan avec leur lait au goût incomparable
6. Veneto
- Antico Molino Rosso, Mulino Marino et Molino Quaglia : farines de très bonne qualité, notamment pour les pâtes levées. Travaillées encore à l'ancienne avec une meule de pierre. Voir mon billet sur les farines
- Loison : panettoni à tomber (d'excellente matières premières et bien sûr du levain)
- Pera misso della Lessinia : une grande découverte et un coup de coeur pour cette ancienne variété de poire (qui a risqué de disparaître car pas jolie) que l'on ceuille pas encore mûre et l'on fait mûrir et brunir dans les caves. Elle est ainsi marron, à la saveur concentrée. On en fait des confitures (les fruits sont cuits avec la peau) avec une texture et un goût profond de poire incomparable.

Tortellini e bottarga
Tortellini artisanaux, artichauts, bottarga...
7. Abruzzo
- Mortadella di Campotosto : salami assez fin avec un coeur de lard, absolument délicieux
8. Marche
- Cicerchia di Serra de' Conti : ancêtre du pois chiche au goût délicat
9. Campania
- Alici di menaica : des anchois pêchée avec des filets spéciaux dont la tête reste en dehors des filets et ainsi les abats et le sang se perdent quand les poissons sont encore dans l'eau. Ensuite elle sont mises sous sel de Trapani. Un procédé unique qui donne une chair claire (pas traumatisée) et savoureuse, à goûter absolument. Vous avez un bel article en italien sur Gastronomia Mediterranea.
- Carciofo bianco di Pertosa et Carciofo violetto di Castellammare : deux variétes d'artichauts de toutes petites productions à l'ancienne au goût incroyable et avec presque pas de foin.
- Fagiolo di Controne : petite production d'un haricot blanc particulier rond et compact qui une fois cuit reste très délicat, fondant (et jamais farineux ;-). Autre article en italien sur Gastronomia Mediterranea
- Pomodorino del Piennolo del Vesuvio : des tomates rolls royce dont je vous ai parlé dans ce billet, qui poussent sur le Vésuve au soleil, au goût concentré et unique

Salone Gusto - Pomodori del Piennolo e pancetta
Pomodorino del Piennolo, pancetta et peperoncino
10. Lazio
- Pizzeria Bonci : je vous en ai déjà parlé longuement dans ce billet. Pizza créative au leavin et fariné d'épeautre outres des garnitures très gourmandes. Bien séduisante
- Porchetta del Ponte : stand où nous avons acheté le fameux guanciale (joue de porc séchée et aromatisée au sel et au épices plus fine que la pancetta ou les lardon). Délicieuse, le petit péché mignon et l'ingrédient phare de la carbonara
Pecorino e pizza
Carottes anciennes, chèvres et pizza
Salone Gusto5
Prosciutto San Daniele et Pane di Matera
11. Puglia
- Cece nero della Murgia Carsica : ancienne variété de pois chiche... noir (du moins à l'extérieur)
12. Sardegna
- Bottarga : la fameuse poutargue de la Sardaigne dont je vous ai parlé ici
- Fiore Sardo : pecorino donc un brebis de la Sardaigne, un peu doux et pas trop affiné. Il a accompagné mon enfance
- La bottega del Torrone di Secchi Giovanni : nougat à l'ancienne avec du miel de Sardaigne (très bon). Note particulière pour celui aux noix
13. Sicilia
- Pistacchio verde di Bronte : la rolls Royce de la pistache, pâteuse et goûteuse. Je vous en ai parlé dans mon livre et dans ce billet de glace à la pistache
- Pasticceria gelateria Cerniglia (Via Palermo, San Giuseppe Iato (Palermo)) : pour ses granités notamment au citron et au figue de barbarie
- Scyavuru : pour ses confitures aux agrumes à tomber, on a l'impression de manger le fruit
Provolone et fromages du Sud de l'Italie
Fromages du Sud : Provolone, pecorino, caciocavallo
Terra Madre

Manifestation qui à l'origine était séparée et qui désormais se déroule dans le même cadre du Salone del Gusto. Je n'ai pas trop de détails à vous donner (j'avais les pieds et le cerveau en compote) mais plutôt des sensations générales :
Terra madre est un réseaux de producteurs mais aussi de chefs, d'école avec la même philosophie du Slow Food : bon, propre et équitable. Elle réunit des producteurs qui défendent des produits anciens durables et traditionnels.
Pour revenir au salon tout d'abord on a une superbe sensation de dépaysement avec ces stand etniques et un potager central magnifique.
J'ai été frappée par les diffrentes qualités de miels, de céréales, de baies, des plantes bizarre comme l'aubergine amère, la variété infinie des riz mais aussi du millet du monde entier, des tubercules jamais vus... On sent qu'il y a tout un monde immense à découvrir. Du coup je crois qu'il faudrait une demi-journée au moins rien qu'à voir...

Vous imaginez bien que je reviens aussi avec un grand regret : n'avoir pas tout vu et goûté et surtout ne pas être venue en voiture pour emporter je ne sais combien de produits.
Ce sera pour une autre fois je crois...
Terra madre - riz, cereales...
Riz, tubercules, herbes... Terra Madre

mardi 30 octobre 2012

Pâtes radiatori au potimarron, chèvre et chips de magret séché - Radiatori alla zucca, chèvres et prosciutto d'anatra croccante per il Salone del Gusto con la Garofalo

Pâtes aux potimarron, chèvre et magret séché
Radiatori potimarron, chèvre et magret
Versione italiana più giù

Des pâtes crémeuses, profondément automnales (mais idéales aussi pour les fêtes d'ailleurs), pleines de saveurs et avec une touche croustillante. Des pâtes qui voyagent au coeur de la France (et un peu au Sud ;-) et qui sont délicieuses ! Sans le faire exprès, je viens de me rendre compte que ces pâtes sont un peu les cousines de ce risotto au potimarron
Hier je vous ai parlé de mon aventure à Turin au stand Garofalo : cuisiner des pâtes avec une patte ;-) bien française. Avec mes compagnes Pascale et Anne nous avons joué le jeu, imaginé ensemble la recette, nous l'avons testée, goutée, modifiée et enfin nous avons même apporté les ingrédients par avion (dont des potimarrons : j'avais peur qu'on m'arrête aux contrôles ;-). 
Pour les ingrédients, nous avions choisi des produits très français qui plaisent beaucoup aux Italiens et qui se trouvent difficilement là-bas. Tous mes amis italiens raffolent des différents chèvres, comme le Sainte-Maure moelleux, le crottin de Chavignol... Il y a quelques fromages de chèvre en Italie (ceux de brebis, dont le pecorino, sont plus répandus) mais ils sont plus doux, moins caractéristiques. De plus, ils n'ont pas tous ces noms rigolos, comme crottin, que l'on trouve en France.

lundi 29 octobre 2012

Turin et le Salone del Gusto 2012 avec Garofalo et Gente del Fud (+ 4 bonnes adresses à Torino)

Turin et son Bicerin
Turin, ses cafés et son Bicerin
Versione italiana più giù

Quand on revient d'un voyage en Italie bref mais riche en découvertes, intense et beau avec les yeux pétillants on ne sait pas forcément par où commencer. Je suis rentrée excitée presque comme une enfant.
Je commence donc par Turin et l'activité au stand des pâtes Garofalo grâce à qui nous avons découvert ce magnifique salon qu'est le Salone internazionale del Gusto associé à Terra Madre. Le pays des merveilles des beaux produits, un endroit fabuleux à voir au moins une fois dans votre vie mais je vous le raconterai dans les détails dans un billet à part, sinon vous allez vous endormir ;-)

1. L'évènement Garofalo au Salone del Gusto

dimanche 28 octobre 2012

Spritz. L'apéritif du Nord-Est de l'Italie

Spritz
Spritz
Versione italiana più giù 

Le temps de ranger un peu mon cerveau et de reprendre mes esprits de mon dernier voyage en Italie et notamment à Turin au Salone del Gusto avec Garofalo (un voyage superbe que je vous raconterai dans les détails)... Nous nous promenons aujourd'hui dans le Nord Est de l'Italie avec un cocktail désormais très connu, comme le Bellini et devenu une icône : le Spritz
Quand on visite ou on vit dans le Nord Est de l'Italie, à Venise, Vérone, Trieste, Padoue mais désormais même plus bas comme à Bologne, le Spritz est l'apéritif incontournable. Il se boit même si dehors le froid est piquant et les brumes caressent le paysage. 
Un cocktail beau, agréable et plein de peps qui a des origines un peu allemandes (géographie oblige). Le mot vient d'ailleurs du verbe sprìtzen qui signifie éclabousser. Désormais il est composé d'eau de Seltz (de l'eau pétillante), de Prosecco brut ou de Spumante (les frères de champagne) et généralement (même si cela varie en fonctions des villes) d'Aperol ou plus rarement de Campari. Rouge, doré il est servi avec une tranche d'orange et une olive (pas toujours non plus).

jeudi 25 octobre 2012

Pâte à tartiner au chocolat au lait et fruit de la passion - Crema spalmabile cioccolato e frutto della passione

Pâte à tartiner chocolat fruit de la passion
Pâte à tartiner chocolat passion
Versione italiana più giù

Le chocolat au lait avec le fruit de la passion est une de mes associations préférées. Déjà le fruit de la passion en soi a un charme fou (comme dans cet entremets chocolat passion, ce cheesecake mangue passion ou même le passion curd). Si en plus on lui ajoute la douceur, la profondeur et le crémeux du chocolat au lait (merci Pierre Hermé pour l'invention) cela devient magique.
J'avais quelques fruits de la passion à la passion et je m'étais mise en tête de préparer une pâte à tartiner à offrir comme cadeau gourmand. J'ai voulu essayer avec une base de lait concentré (et pas de crème) et j'ai été bluffée par le résultat, onctueux et crémeux même à la sortie du réfrigérateur.

mercredi 24 octobre 2012

Gnocchi de betterave au pesto de fanes de carottes et câpres

Gnocchi de betterave au pesto de fanes de carottes - Beet gnocchi with carrots tops pesto
Gnocchi de pommes de terre et betterave au pesto
Versione italiana più giù

Les gnocchi de pommes de terre, à mon avis, ne sont dignes d'être appelés ainsi que préparés maison (comme je vous ai déjà expliqué ;-). N'y voyez pas de parti pris, j'achète aussi des trucs déjà prêts mais les gnocchi n'y gagnent pas : ils deviennent durs et gommeux.
J'ai un grand faible pour ce met très réconfortant, rassasiant, moelleux et doux qui en général est toujours apprécié. Avec les gnocchi c'est toujours un peu la fête chez nous.
Autant j'aime imaginer une recette, lire, chercher et puis acheter les ingrédients autant j'aime aussi me laisser inspirer par le marché... Samedi je suis revenue avec des courges, des carottes colorées magnifiques et super fraîches, un bouquet de betteraves et des salades. Des vraies courses d'automne.
Et puisque depuis un bout de temps je voulais vous proposer des gnocchi roses (après les gnocchi violets au gorgonzola) à la betterave, l'idée est venue toute seule. Ce légume est un super colorant naturel comme dans ces ravioli roses au chèvre. Enfin quand j'ai vu les magnifiques fanes de carottes, j'ai toute de suite pensé au pesto (en bonne italienne c'est toujours mon copain ;-). Rien ne se perd et ne vous inquiétez pas, je n'ai pas jeté les carottes du coup.

mardi 23 octobre 2012

Cotoletta alla milanese (côtes de veau panées à la milanaise)

Cotoletta alla milanese
Côtelette à la milanaise
Versione italiana più giù

Des côtelettes de veau très très gourmandes et généreuses, symbole de la cuisine de la Lombardie et notamment de Milan. Vous les trouverez très souvent dans les trattoria.
Ces côtelettes qui font l'unanimité des petits et des grands (forcément, c'est frit et doré) ont une particularité : elles sont cuites rigoureusement au beurre et avec l'os (histoire de pouvoir les attraper avec les doigts). Seulement dans ce cas on peut parler de véritables cotolette alla milanese. Sinon ce sera autre chose, des simples cotolettes panate (escalopes panées) ou des orecchie di elefante (côtelettes très fines de veau, panées et frites qui pourraient faire penser à des oreilles d'éléphant). Oui je sais les italiens ont beaucoup d'imagination en cuisine ;-)
La cuisine italienne au beurre existe vraiment et même sans les tomates et les basilic ! Et oui surtout au Nord de l'Italie, près des montagnes (où il y beaucoup plus de vaches), est née la cuisine au beurre et même à la crème, il suffit de penser au mascarpone ;-). Elle a des racines très anciennes... 
Je vous avais déjà parlé du risotto milanais au safran (pas l'ombre d'huile d'olive), de l'ossobuco milanais (pas d'ombre d'une tomate) mais également du ragoût blanc de canard dans mes arancini... Une cuisine riche, parfaite quand il fait froid.

Yummy n. 11 est en ligne !

Yummy n.11
Et oui nous revoici avec le rendez-vous bimensuel du magazine en ligne Yummy. Comme toujours vous avez toute l'atmosphère de saison, ici d'automne avec des produits bien chaleureux comme les courges, les pommes, les champignons mais aussi une interview avec Alain Passard, le magicien de légumes, des idées minutes...

Je vous laisse le feuilleter ICI et le télécharger ICI.
Si vous avez un blog, vous pouvez aussi participer au prochain numéro de Noël jusqu'au 30 novembre. Vous avez toutes les informations ICI

Bonne lecture et à plus tard avec une recette de trattoria :-)

lundi 22 octobre 2012

Focaccia di Recco (tourte croustillante au fromage typique de la Ligurie)

Focaccia di Recco
Focaccia de Recco au fromage
Versione italiana più giù

La focaccia de Recco est une spécialité de cette ville en Ligurie, qui donne sur la mer, près de Gènes. Et ce n'est pas une vraie focaccia ;-) (pas de levure). Je vous vois sourire, ce n'est pas le première fois que je vous présente une pizza, comme la pizza pasqualina, qui n'en est pas une ou un pigne (Pigna dolce) qui est une brioche. Il y a beaucoup de plats comme ça en Italie, des faux-amis.
Il s'agit d'une tourte croustillante, à manger chaude, dorée au coeur fondant... croyez-moi vous ne pourrez pas vous arrêtez facilement. Très très facile et rapide à faire avec une pâte extrêmement fine et légère à l'huile d'olive qui pourrait rappeler celle du strudel.
Il paraît que son invention remonte à plus de mille ans, du temps des croisades, quand les habitants de Recco, se réfugièrent dans leurs fortifications pour se protéger des pirates Saracènes. Elle était cuite sur des pierres en ardoise. Ils n'avaient à disposition que du blé (donc de la farine) de l'huile d'olive et un fromage très frais, la giuncata ou la prescinseûa que l'on trouve encore aujourd'hui seulement sur place (même si localement on soutient qu'il faut un fromage plus dense et gras, de Ligurie ;-). Généralement, on la remplace par du stracchino (je vous en ai parlé à propos des tortelli aux cèpes et stracchino).

samedi 20 octobre 2012

Recettes d'automne : suggestions 2012

Juste un petit coucou et quelques inspirations gourmandes d'automne histoire de nous donner des idées :-)
Comme l'année dernière (voir suggestions recettes d'automne 2011) voici une mini sélection de l'entrée au dessert, avec les saveurs de saison comme les champignons, les châtaignes, les plats mijotés, les soupes et bien sûr les pommes, le chocolat... Si vous cherchez encore autre chose, il y a bien sûr l'index et le moteur de recherche en haut à droite. Cliquez sur le titre de la recette ou la photo.
Bonne cuisine et très bonne soirée !

Giusto un salutino del sabato per proporvi come l'anno scorso, una mini selezione di ricette autunnali con il profumo di bosco, di caminetti, di zuppa e di dolci confortanti.
Naturalmente potete anche sbirciare l'indice o fare una ricerca con il motore di ricerca in alto a destra.
Buona serata!

SALÉ

Gratin de
patates douces, mimolette et poivre long Quiche aux
champignons des bois Salade avec
brebis, pomme et cerises séchées


Soupe de
châtaigne et pecorino Salade
d'épeautre aux champignons, speck et noisettes Spaghetti alla
carbonara


Polpette de
poulet rôti, sauce sicilienne Ossobuco Julia Child
Boeuf Bourguignon


DESSERTS
Sorbet pomme
et rose Gelato al
caffè affogato Brioche à la
crème et chocolat

Verrine poire,
crème au thé et crumble Pumpkin and
chocolate fondant  Tarte fine pommes et romarin


Financiers
chataîgne et orange Choux
Paris-Brest Biscuits
moelleux aux amandes et griottes

vendredi 19 octobre 2012

Salade mélangée au brebis des Pyrénées, pomme et cerises séchées

Salade avec brebis, pomme et cerises séchées

Versione italiana più giù

Les salades ont toujours ça de fascinant : la légèreté, le côté très détendu et la possibilité de varier à l'infini avec des fois des mariages de saveurs inattendus.... qui restent frais et discrets.
Voici donc la salade qui virevolte sur l'assiette, colorée, un peu automnale aussi et surtout qui m'est venue à l'esprit en pensant au pays Basque. Le brebis, les cerises (gâteau basque ? ;-)... 
Sur le même principe que cette salade mélangée au comté et aux raisins voici un tourbillon de saveurs végétales avec le croustillant des différentes salade, le juteux de la pomme, le laiteux et la douceur du brebis et enfin la touche sucrée-acidulée des cerises. Et chaque élément est coupé différemment pour avoir des sensations différentes. Parfaite pour un repas improvisé et très rapide.
Tout bête mais incroyablement gai à préparer et à manger :-)
Bon weekend !

Salade mélangée avec brebis des Pyrénées, pomme et cerises séchées (pour 2 personnes)

- 2 poignée de salade mélangée, 200 g environ (frisée, chêne, laitue, trevise...)
- 1 grosse pomme Royal Gala
- 80 g de brebis des Pyrénées (j'ai utilisé l'Ossau-Iraty)
- 40 g de cerises séchées
- le jus d'un demi citron
- huile d'olive vierge extra, sel et poivre du moulin

Laver et essuyer les salades. Laver puis couper la pomme en tranches et arroser d'un peu de jus de citron. Couper le fromage en dés. Disposer la salade dans une assiette avec la pomme, le fromage et parsemer de cerises séchées. mélanger 3 cs d'huile d'olive avec 1 cs de jus de citron, une pincée de sel et un peu de poivre. Verser la sauce sur le salade et mélanger juste avant de servir.

Versione italiana

Un'insalata buttati lì ma originale piena di sensazioni quasi nuove e di sapori che ballano insieme. L'ho improvvisata pensato al Pays basque (sud ovest della Francia) al loro pecorino buonissimo (che ho visto fabbricare qui), alle loro ciliegie... e così è nata l'insalata fruttosa e formaggiosa. Erba, dolcezza del formaggio, freschezza e croccante della mela e infine la ciliegina.... non proprio sulla torta, che gli dà una marcia in più.
Inoltre tutti gli elementi sono tagliati diversamente, così da moltiplicare le sensazioni... anche se sempre un'insalata rimane ;-) Diciamo che puo' tornare utile per un pranzo di fretta o come antipasto insolito per gli ospiti. E poi le insalate sono allegre e leggere per definizione.
Buon fine settimana!

Insalata mista con pecorino fresco, mela e ciliegie essiccate (per 2 persone)

- 200 g circa d'insalata mista
- 1 grossa mela rossa Royal Gala (succosa, dolce ma un po' d'acidulo)
- 80 g di pecorino fresco Toscano, siciliano... 
- 40 g di ciliegie essiccate
- il succo di mezzo limone
olio d'oliva extra vergine, sal e pepe da macinare

Lavare ed assciugare le insalate. Lavare e tagliare la mela a fettine (irrorarla con un po' di succo di limone). Tagliare il formaggio a dadi. Mescolare 3 cucchiai d'olio con un cucchiaio di limone, un pizzico di sale e un po' di pepe.
Disporre su un piatto le insalate con le mele, il formaggio e le ciliegie sparse. Versare la salsa sull'insalata e mescolare giusto prima di servire.

jeudi 18 octobre 2012

Sorbet à la pomme et à la rose pour l'octobre rose

Sorbet pomme et rose
Sorbet pomme rose
Versione italiana più giù

Après un billet plus technique avec pleins d'astuces sur la pizza du pizzaiolo, aujourd'hui une douceur fraîche (et oui) légère et rose... Pour l'octobre rose. Comme chaque année, avec beaucoup de bloggueuses, je participe à la mobilisation pour la prévention du cancer du sein avec une recette féminine et l'envie de répéter toujours que la prévention est essentielle. Elle peut vraiment nous sauver. N'hésitez donc pas ! Vous pouvez aussi jeter un coup à la page Facebook crée cette année par Stef sur cette sensibilisation.

Et pour rester d'humeur rose (toujours difficile de parler de maladies même si elles font partie de la vie) voici un sorbet à la pomme au parfum de rose avec la petite surprise des pommes sautées dedans ;-) Un sorbet improvisé avec des restes de placard et qui s'est révélé exquis.
Et puis savez que pour moi les glaces c'est toute l'année surtout après un repas copieux... un sorbet aux pommes est toujours bienvenu (et au fond plus sexy qu'une pomme solitaire non ? ;-)

Sorbet à la pomme et rose, dés de pomme et poire poélés (pour 4 personnes)

- 500 g (50 cl) de très bon jus de pommes (bio de préférence)
- 100 g environ de sucre (cela dépend du goût sucré du jus)
- le jus d'un citron jaune
- ½ pomme Royal Gala
- ½ poire William
- eau de rose (facultatif)
- beurre

1. Porter à ébullition un tiers du jus de pomme avec le sucre. Éteindre et le mélanger le reste jus de pomme et le jus d'un demi-citron. Mettre au congélateur pendant 1 heure puis ajouter 1 à 2 cs d'eau de rose (selon le goûts)
2. Pendant ce temps, laver et couper la pomme et la poire en dés. Les arroser de citron et les faire rissoler dans 20 g de beurre jusqu'à ce qu'ils soient dorés mais encore un peu fermes.
Verser le jus de pomme froid dans le sorbetière. Quand le sorbet commence à prendre ajouter les dés de pommes et de poire. Garder au congélateur deux heures avant de servir.
Apple and rose sorbet
Sorbetto alla mela
Versione italiana

Un sorbetto leggero, femminile, di stagione con la sopresina delle mele saltate dentro. Un piccolo contributo come ogni anno all'ottobre rosa per non dimenticare mai quanto la prevenzione sia importante.
Preparato con dei resti della dispensa si è rivelato più nobile delle sue origini. Oltretutto è veramente rapidissimo da fare.

Sorbetto alla mela, e rosa, dadi di mela e pera saltati (per 4 persone)

- 500 g (50 cl) di ottimo succo di mele très bon jus de pommes (bio se lo trovate)
- 100 g circa di zucchero (dipende dallo zuccherino del succo)
- il succo di un limone
- ½ mela rossa Royal Gala
- ½ pera William
- acqua di rose (facoltativo)
- burro

1. Portare a bollore un terzo del succo di mela con lo zuchero. Quando quest'ultimo si è sciolto, spegnere aggiungere il resto del succo e il succo di mezzo limone. Mettere in freezer per un'ora poi aggiungere 1 o 2 cucchiai d'acqua di rose (a seconda dei gusti).
2. Nel frattempo, lavare e tagliare la mela e la pera a dadini. Irrorarli con il succo di limone rimasto poi farli saltare in padella con 20 g di burro. Devono colorirsi ma rimanere ancora un po' sodi.
Versare il succo di mela nella gelatiera. Quando il sorbetto commincia a rapprendersi aggiungere i dadi di mela e di pera. Poi continuare a far girare. Conservare il sorbetto un paio d'ore in freezer

mercredi 17 octobre 2012

La pâte à pizza... du pizzaiolo (2 recettes + 4 astuces et secrets pour la réussir)

Pâte à pizza
Pâte à pizza après 24 h
Versione italiana più giù

Ah la pizza, ce grand symbole italien qui fait toujours des heureux dans le monde entier (et des malheureux si elle est mal préparée voir en plastique ;-). 
Cela fait environ deux ans que je souhaitais écrire ce billet sur la vraie pâte à pizza du pizzaiolo que nous pouvons répliquer à la maison (enfin, presque) et éviter d'acheter des pizza toutes prêtes en grande surface ou dans des mauvaises pizzeria (je l'ai fais aussi rassurez-vous un peu par désespoir les soirs où je rentrais à 22 heures mais elle ne met pas de bonne humeur, c'est sûr).
Je vous ai déjà proposé des pizza sur le blog comme la pizza aux asperges et mozzarella, les pizzette à la tomate ou la pizza 100% tomates. Mais là nous allons outre le casanier, avec une pâte qui se rapproche de nos beaux souvenirs italiens. De ce parfum de pain, de bois, de sauce tomate qui arrive jusque dans la rue, des gestes rapides près de la flamme du feu de bois. De ces pizza fumantes, colorées, moelleuses et croquantes à la fois qui peuvent illuminer une soirée... deux recettes et plein de conseils pour la réussir !

mardi 16 octobre 2012

Brioche aux cerises séchées, épices et gelée de pommes pour le World Bread Day 2012

Brioche with cherries for the WBD 2012
Brioche cerises et pomme
Versione italiana più giù

Une brioche gentille, moelleuse avec des touches féminines comme les cerises et les pommes ;-) Comme chaque année, je participe au rendez-vous du World Bread Day organisé par Zorra et qui pour but de célébrer le pain dans toutes ses formes. Je trouve toujours émouvants ces mouvements venus du monde entier pour préparer, parler ou simplement photographier un met si symbolique et si vivant.
Je vous avais déjà proposé un pain au speck et pommes, un calzone aux cèpes et mozzarella, puis un pain au levain au cacao.... et aujourd'hui nous passons au sucré avec une brioche qui a accompagné notre petit déjeuner. Une base simple (variante de ma base de pain au lait) avec quelques petits plus comme les cerises séchées qui apportent un bel acidulé, des épices par-ci par-là et enfin la touche dorée d'une gelée de pomme (ne pas l'omettre, c'est elle qui va donner de la douceur à la brioche en soi peu sucrée).

lundi 15 octobre 2012

Gratin de pommes de terre, cèpes et aubergines - Gratin di patate, porcini e melanzane

Gratin de pommes de terre, cèpes et aubergines
Gratin pommes de terres et cèpes
Versione italiana più giù

Un petit gratin de légumes d'octobre, avec des pommes de terres, les dernières aubergines et une touche des bois avec les cèpes. Comme dans cette quiche aux champignons des bois. Un plat végétal, assez léger, pour moi vraiment symbole de la simplicité italienne d'accommoder les légumes et d'en faire quelque chose de délicieux. De l'huile d'olive, des légumes humbles, quelques herbes et le tour est joué. 
Entre nous c'est même une bonne solution pour les soir où on rentre fatigué sans beaucoup d'idées. À servir à côté d'un fromage ou d'une viande et voilà un joli dîner au couleurs de la forêt. Vous pouvez également le servir seul avec une salade.

dimanche 14 octobre 2012

Soda bread aux fruits secs, flocons d'avoine et miel

Irish soda bread aux fruits et céréales
Soda bread aux fruits secs
Versione italiana più giù

Le soda bread. Un pain (enfin, presque) bien riche, goûteux et généreux idéal à l'heure du thé ou pour le petit déjeuner. Très facile à préparer et plein de bonnes choses dedans :-). Mais différent du cake aux fruits confits.
Plus précisément il s'agit d'un pain à l'anglosaxonne (une sorte de cake-pain) sans levure de boulanger mais avec du bicarbonate de sodium et du lait fermenté. L'acidité de ce dernier va agir avec le bicarbonate et le faire lever en donnant une belle mie moelleuse qui se garde bien.
À l'origine il s'agissait d'un pain (donc pas sucré), rapide, né il y a deux siècles dans plusieurs pays dont l'Angleterre, l'Écosse, l'Irlande, la Tchécoslovaquie, l'Australie... Puis il a voyagé aux États-Unis est en devenu la plupart du temps sucré ;-). Presque un cake mais différent par la texture et le goût. Sans beurre.
Ceci dit encore aujourd'hui on le prépare en version frugale comme un pain et, dans ce cas, on parle plutôt de Irish soda bread.
Celui-ci est un soda bread énergétique, très parfumé, moelleux avec les petits surprises humides ou craquantes dedans.

vendredi 12 octobre 2012

Merveilleux gâteau fondant aux marrons inspiré de Laurent Duchêne (sans gluten)

Gateau aux marrons
Gâteau fondant aux marrons
Versione italiana più giù

Il fallait bien clôturer la semaine avec une petite douceur automnale née pour recycler des restes de marrons et qui a été une vraie révélation ! Au niveau du goût, de la texture et même de la conservation... J'ai d'ailleurs tout de suite pensé que ce gâteau pur marron et super gourmand pourrait faire l'objet d'un cadeau gourmand. Et oui déjà ;-) Il a tout pour lui !
Il me restait une bonne quantité de pâte de marrons, quelques marrons d'Ardèche au sirop (Sabaton) suite à la préparation de la glace aux marrons (rien que d'y penser je salive à nouveau), zéro idées et peu de temps...

jeudi 11 octobre 2012

Verrine poires pochées au thé, crème et crumble - Bicchierino alle pere e tè

Verrine poire, crème au thé et crumble
Poires au thé, crème et crumble 
Versione italiana più giù

Avant de vous présenter la recette parfumée au thé d'aujourd'hui, je voulais juste vous dire que j'ai annoncé le nom des gagnants de la soirée avec Les deux Sicile dans l'edit de ce billet. Pouvez-vous m'envoyer vos adresses par mail ? :-)
Ce n'est pas la première fois que je cuisine avec du thé, que ce soit dans un sorbet au thé à la pêche, un pot de crème au thé épicé de Noël ou des chocolat au thé Earl Grey. J'aime le parfum subtil, des fois surprenant qu'il donne, un peu comme une épice mais en version plus discrète.
Généralement j'ai un faible pour le thés  Le Palais des thés (vous avez dû le remarquer) pas tous bien sûr mais j'ai mes chouchous, comme vous j'imagine (cela vaut pour toutes les maisons de thé :-)
Ma curiosité était très grande quand j'ai vu qu'ils sortaient une nouvelle gamme Les plaisirs purs (c'est beau non ? ;-) avec 4 parfums dont la fleur d'oranger, la menthe et la poire. J'ai eu la chance d'en recevoir, je les ai tous goûtés, excellents avec le vrai parfum de ce qui est indiqué... grâce aux morceaux séchés de poire, de fleurs, d'herbes...

mardi 9 octobre 2012

Pommes de terre rôties farcies au potimarron et crumble minute au jambon

Pommes de terre au potimarron
Pommes de terre au potimarron
Versione italiana più giù

Des pommes de terres rôties à l'anglaise (sans prise de tête) avec une farce très automnale et gourmande... parfaites pour le dîner de ce soir :-)
Les pommes de terre sont un produit magique, universel. Je crois que dans ma vie j'ai connu une seule personne qui n'aimait pas les pommes de terre (et beaucoup plus qui n'aimaient pas le chocolat ;-). Si vous êtes fan, je vous conseille de lire le coin de Pascale Weeks sur le site de la pomme de terre. J'apprends toujours quelque chose que ce soit sur les traditions des autres pays, les modes de cuisson...
Cette recette improvisée est née avec des restes : quelques pommes de terre, un potimarron destiné à une autre recette qui n'a pas vu le jour ;-) et de jambon de Parme (toujours la touche italienne, je sais bien).

lundi 8 octobre 2012

Granola aux trois chocolats, sirop d'érable et cerises séchées (+ gagnez des entrées pour une soirée avec Les Deux Siciles)

Granola aux trois chocolats
Granola au chocolat
Versione italiana più giù

C'est ma maman qui m'a initiée aux céréales au petit déjeuner. Elle adore tout ce qui croustille, a différente saveurs et est sain. De mon côté, j'aime leur croustillant, le fait qu'elles changent de texture dans le lait ou le yaourt et bien sûr j'aime aussi les petites surprises fruitées ou chocolatées dedans. D'où mon faible pour le granola... fait maison. Je vous avais d'ailleurs déjà proposé un granola à l'huile d'olive.
Au fond c'est si facile à faire, il laisse la porte ouverte à toutes les gourmandises et est rapide à préparer. Généralement, ne me demandez pas pourquoi, j'ai tendance à le réaliser à 11h du soir. Puis je le mets dans des bocaux et je vais me coucher toute contente.
C'est en refeuilletant le livre Barres de céréales de Rachel Khoo dont je vous ai déjà parlé que l'envie de ces pépites croustillantes m'a reprise. Surtout quand j'ai vu une recette avec les trois chocolats... pourquoi s'en priver ?

dimanche 7 octobre 2012

Crostini alla provatura e alici (tartines mozzarella et anchois typiques de Rome) - Io non mangio da solo

Crostini alla provatura e alici

Versione italiana più giù

Aujourd'hui nous partons à Rome dans le Latium et même un peu plus au Sud, en Campanie, avec un antipasto des plus frugal qui a des origines lointaines. Un crostino avec un fromage qui est le copain ou l'ancêtre de la mozzarella. Une façon de ne rien jeter notamment le pain.
À vrai dire, l'idée de vous proposer ces crostini qui sont un grand classique chez nous (quand j'ai du pain rassis et un frigo vide ;-) m'est venue lors d'un atelier que j'ai animé il n'y a pas longtemps. Au fond c'est tout bête et souvent même plus apprécié qu'un met plus complexe.
Les crostini sont un de ces antipasti prêts en 5 minutes qui font toujours l'unanimité chez nous ou en trattoria en Italie. Le mot vient de crosta (croûte donc petites croûtes) : ils peuvent désigner des croûtons ou bien des tartines dont le pain est gratiné (en général avec une garniture chaude). Dans ce billet sur les bruschette à la caponata sicilienne je vous indique la différence.
Les crostini alla provatura e alici sont typiques notamment de Rome, presque un point de repère (en Campanie on fait de même mais souvent on ajoute des tomates). Ils sont nés pauvres et à la campagne.

vendredi 5 octobre 2012

Glace aux marrons et marrons confits à tomber par terre ! Gelato ai marroni

Glace aux marrons - Chestnut ice cream
Glace aux marrons
Versione italiana più giù

Et voici le dessert du menu de cette semaine. Après la soupe aux châtaignes et pecorino, la quiche aux champignons des bois, le boeuf au brebis, et bien, il fallait une glace magnifique aux marrons et marrons confits. La meilleure de ma vie, croyez-moi (j'avais dit ça également pour la glace à la pistache ;-). Un goût profond et doux de marrons, un dessert qui se suffit à lui-même tellement le plaisir est intense.
Un peu comme la pasta, je crois que j'ai les glaces (i gelati) dans mon adn (j'en parle dans mon livre). Le dessert par excellente depuis toute petite, celui que je déguste le plus en Italie et que je prépare le plus (fait maison) depuis que je vis à Paris. Toute l'année, il y a presque toujours une glace dans mon congélateur. Un pré-dessert qui change avec les saisons et qui fait toujours plaisir.
Et quand je suis à Rome, je me sacrifie souvent pour aller dénicher des bonnes gelaterie artisanales :-). Vous avez d'ailleurs quelques adresses dans ce billet.
Pour reprendre le fil, il s'agit d'une glace très de saison (même pour Noël) avec la touche (incontournable !) des marrons confits. Non, non pas les marrons glacés, plus sucrés mais des marrons confits. C'est mon dernier dada.