mardi 31 décembre 2013

Cocktail au champagne et citron bergamote pour la fin de l'année et... tanti auguri !!!

Cocktail champagne et citron bergamote
Cocktail champagne citron bergamote
Nous arrivons à la fin de l'année 2013... et pour fêter ça ensemble, comme chaque année, je vous offre un cocktail. Il y a deux ans vous aviez un cocktail au champagne, agrumes, grenade et limoncello, l'année dernière un cocktail au champagne cidre et airelles et aujourd'hui nous récidivons avec le champagne (ou un bon crémant ou un prosecco) forcément et des agrumes, le soleil de l'hiver (c'est d'ailleurs très bon avec des fruits de mer).
Après vous avoir parlé du citron bergamote, il fallait que je vous propose une recette non ? Bon, j'avoue que j'ai choisi un peu la facilité puisque vous avez là une boisson prête en quelques minutes. Mais c'est la fin de l'année, nous avons envie de profiter des proches et des amis...
Si vous cherchez encore des idées à manger, vous pouvez consulter la sélection 2013 des recettes de fêtes (clic).

lundi 30 décembre 2013

Citron bergamote : infos pratiques et conseils d'utilisation

Citron bergamote : infos, comment l'utiliser, où l'acheter
Citron bergamote
Quand par hasard, dans un magasin bio, à la recherche de citrons italiens non traités, je suis tombée sur ces citrons bergamote (en provenance du Maroc), j'ai exulté. Cela faisait des années que je ne les voyais plus et je crois qu'auparavant je ne les ai jamais utilisés en cuisine. Je raffole de leur parfum qui est celui de l'Earl Grey par exemple. Il entre aussi dans la composition de nombreux parfums agrumeux et c'est le symbole de la Calabre (la pointe de la botte).
Je suis donc rentrée ravie, j'ai fait quelques recherches, j'en ai mis un peu partout en cuisine et avais envie de vous en parler (avant de vous proposer une recette avec). D'ailleurs, en passant, merci à tous les fidèles de ma page sur Facebook pour vos suggestions.

Origines et production

Ce qui est rigolo c'est que les origines tant géographiques que botaniques sont incertaines. Certains soutiennent qu'il vient d'Asie (très probable comme beaucoup d'agrumes), d'autres du Nouveau Monde, d'autres encore de Méditerranée et notamment de Turquie. Ce qui est sûr c'est que c'est un agrume (ah oui ? ;-).

dimanche 29 décembre 2013

Carrés croustillants au riz soufflé chocolat noir et chocolat blanc (2 recettes)

Carrés au riz soufflé chocolat noir ou chocolat blanc (2 recettes)
Carrés riz soufflé et chocolat
Une autre mignardise facile, délicieuse et à préparer à l'avance en vue du réveillon ou d'autres fêtes. Un peu comme ces truffes aux marrons glacés, orange confite et chocolat, ces carrés au riz soufflé et chocolat (noir ou blanc) sont des incontournables à la maison depuis plus de dix ans. C'est si simple à faire, rigolo et surtout si agréable à déguster que ce serait dommage de s'en priver n'est-ce pas ? Les petits et les grands adorent ça et il faut juste des ingrédients du placard.
Finalement le principe est un jeu d'enfant (et vous le connaissez sûrement) : mélanger du riz soufflé (nature) avec du chocolat et puis y ajouter des petits plus qui feront la différence. Comme ici le gingembre ou le cédrat confit.  Mais vous pouvez l'aromatiser comme vous voulez (d'autres épices, fruits confits...). 

samedi 28 décembre 2013

Glace au gingembre

Glace au gingembre confit - Ginger ice cream
Glace au gingembre
Une glace aphrodisiaque pour les fêtes de fin d'année ? Je ne sais si elle a ce pouvoir, mais ce qui est sûr c'est que cette glace au gingembre confit, douce, parfumée et crémeuse est une pure merveille.
Depuis qu'une lectrice, devenue une amie, m'en a parlé (il plus d'un an) et fourni la recette (merci !!) la fixation est née. De plus, il s'agit d'une recette de la Chef Adeline Grattard, que j'ai un tout petit peu modifiée. Une personne qui m'avait frappée pour sa gourmandise et son humilité et dont je vous ai parlé à propos d'Omnivore (tôt ou tard, il faut absolument que j'aille manger dans son restaurant le yam'Tcha)
J'ai donc profité de Noël pour la servir et tout le monde a apprécié (bon, mon mari aurait préféré une glace à la vanille ;-). Désormais vous savez que chez moi le pré-dessert est toujours constitué d'une glace ou d'un sorbet en toute saison (le côté italien). C'est si agréable !
Mais qu'a-t-elle cette glace de si spécial ? La base est soi est classique dans le sens qu'on part d'une crème anglaise (lait + jaunes d'oeuf + sucre) mais la magie réside dans les proportions et dans les temps longs d'infusion.

vendredi 27 décembre 2013

Truffes au chocolat blanc orange et pistaches

Truffes chocolat blanc orange pistaches
Truffes blanches, orange et pistache
Bonjour à tous ! J'espère que Noël s'est bien passé ou en tous cas, que vous vous êtes un peu reposés.  Pour ma part j'ai profité avec bonheur de ma famille (et cuisiné pendant trois jours ;-). Avant les prochaines fêtes et les repas pantagruéliques (enfin pas trop quand même), je souhaitais vous proposer une petite douceur très simple et parfaite pour le réveillon : des truffes au chocolat blanc, parfumées avec la poudre d'écorce d'orange et de l'huile d'olive à la mandarine et enfin enrobées de pistaches pour le croquant.
Les truffes sont un des ces petits desserts adorables, customisables à l'infini, toujours appréciés et qui ne demandent pratiquement aucune habilité (une idée aussi à réaliser avec les enfants). C'est d'ailleurs un de premiers desserts préparés quand j'étais jeune ;-) et que j'apportais chez les amis.
Sur le blog, je vous ai proposé plusieurs recettes, des classiques comme les truffes au chocolat noir et Amaretto, intrigantes comme les truffes blanches au sésame ou bien à la ganache montée comme ces truffes aux deux chocolats et limoncello ou ces truffes blanches à la violette.

lundi 23 décembre 2013

Truffes ou bonbons aux marrons glacés, orange confite et chocolat... Joyeux Noël !

Truffes marrons glacés orange confite et chocolat
Truffes marrons orange chocolat
Avant de vous laisser profiter pleinement de Noël ou en tous cas de ces moments plus calmes et de votre famille (et de la mienne aussi qui arrive en direct de l'Italie, je suis trop contente) je vous offre des bonbons au chocolat ou des truffes très simples aux marrons glacés et orange confite (un binôme superbe) enrobées de chocolat pour le caractère, le croquant... Des mignardises qui se préparent à en quelques minutes (même bien à l'avance). Il faut juste trois ingrédients et elles sont très festives.
Ma signature à Noël... un peu 'vintage' aussi car une autre version a déjà été publiée sur le blog ;-)
Je les prépare depuis 10 ans et la recette a un tout petit peu évolué, grâce au commentaire d'il y a quelques années d'une lectrice fidèle, adorable, et très fine cuisinière en passant, qui me demandait si on pouvait enrober ces truffes avec du chocolat... 


samedi 21 décembre 2013

Idées recettes pour les menus de fêtes : suggestions 2013

Nous revoici avec le rendez-vous annuel de suggestions de recettes pour Noël ou les fêtes de fin d'année, histoire de vous inspirez un peu au dernier moment :-) Vous pouvez d'ailleurs consulter également les suggestions de recettes de fêtes 2010, celles 2011 et de 2012 ou bien allez piocher dans l'index.
Il y en a pour tous les goûts de l'apéritif aux desserts, classiques ou créatifs, essentiellement français et italiens : -), le plus souvent très faciles et rapides à préparer. Pour le salé, vous y trouverez des ingrédients de tous les jours et des recettes bon marché (même végétariennes ou sans gluten) ou bien des produits festifs et nobles. Pour le sucré vous avez trois types de desserts, plus légers comme les glaces ou les crèmes ou bien plus gourmands comme les bûches ou des gâteaux typique de Noël en Italie (faites clic sur le titre pour accéder à la recette).
Voilà, bonne cuisine et bon samedi !

APERITIFS
Recettes apéritifs de fêtes
Apéritifs de fête

vendredi 20 décembre 2013

Salade légère d'agrumes et blanc-manger à la fleur d'oranger

Salade légère d'agrumes et blanc-manger à la fleur d'oranger
Salade agrumes et blanc-manger
Avec cette salade légère d'agrumes servie sur un lit de crème aux amandes (légère aussi), on peut clôturer en beauté un repas de fêtes en rêvant des parfums et des couleurs de la Méditerranée
Un dessert tout simple qui ne prend que quelques minutes de temps et qui fera sourire vos convives (toujours s'ils aiment les agrumes bien sûr ;-). Le mélange des clémentines, oranges et pamplemousse est très équilibré et est enrichi par la note sucrée des dattes qui à leur tour sont rafraîchies par la menthe. Là nous sommes vraiment en Sicile ou en Afrique du Nord.
Pour lui donner un air de fête et la rendre plus gourmande, j'ai servi la salade sur un lit de crème au lait d'amandes... le fameux blanc-manger. En réalité il existe beaucoup de versions du blanc-manger, plus ou moins anciennes (il suffit de penser à ce biancomangiare sicilien, la testa di turco au mouhalabieh), plus ou moins riches (avec de la crème par exemple) et même salées. 

jeudi 19 décembre 2013

Idées cadeaux gourmands de Noël de 5 à moins 30 euros

Mini pause recettes de Noël juste avant d'aller dormir, pour partager avec vous mes derniers produits coup de coeur. Certains ont été découverts par hasard, d'autres sont liés à des souvenirs (comme le panettone) et d'autres encore sont de belles nouveautés pour moi. Je me suis dite qu'ils pouvaient faire office d'idées de cadeaux gourmands (non faits maison ;-) de Noël et le plus souvent sucrés, à offrir sans se ruiner (à moins de 30 euros et pour certains à moins de 10) mais en restant dans la sphère du fin gourmet. Certains sont d'ailleurs originaux. 
Et, bien sûr vous trouverez plusieurs produits italiens (forcément).

Thé n.25 du Palais des thés
Thé n.25
1. Thé n. 25 de Noël du Palais des thés (notamment le thé blanc)

mercredi 18 décembre 2013

Poulet ou poularde aux morilles

Poulet ou poularde aux morilles
Poulet aux morilles
Dans la catégorie volailles de fêtes, j'opte très souvent pour deux plats phares devenus des classiques à la maison depuis plus de dix ans. De vraies valeurs sûres. Si je souhaite rester dans les cuisine et les saveurs italiennes je prépare cette pintade ou chapon aux cèpes et à l'orange. Par contre, si je souhaite servir quelques chose de plus profondément français je choisi cette poularde aux morilles (inspirée du célèbre poulet au vin jaune, idée géniale, avec quelques ajustements personnels). C'est mes deux points de repère gourmands et qui sont également très pratiques à cuisiner à l'avance
Et puis, vous me connaissez, si je m'amuse à préparer des plats soignés, ma préférence va la plupart du temps aux plats goûteux qui se font tous seuls (oui je sais, la flemmardise ou la femme moderne, au choix ;-).
Pourquoi nous adorons ce plat ? Parce que la poularde (si vous la trouvez en cette période, goûtez-la elle est d'une grande finesse), ou le poulet, mijote doucement dans son jus, les morilles (des éponges ;-) se gorgent des meilleurs sucs de la viande, du parfum du vin et, surtout, à la fin il y a la note gourmande de la crème qui va donner de la douceur et retransmettre toutes les saveurs. Rien que d'y penser j'en ai l'eau à la bouche.

mardi 17 décembre 2013

Risotto aux crevettes et Saint-Nectaire

Risotto crevettes et Saint-Nectaire
Risotto fromage crevettes
Ah enfin on passe au plat... avec la touche italienne que j'adore et qui est indémodable : le risotto !
L'année dernière toujours en période de fêtes, je vous avais proposé un risotto aux crevettes et burrata, frais, léger, crémeux... Cette année, le risotto est toujours de la mer mais plus à cheval entre la France et l'Italie puisque j'ai utilisé un beau fromage d'ici le Saint-Nectaire. Ainsi le risotto est plus fromageux, a plus de caractère et les crevettes viennent apporter de la douceur et une note à laquelle on ne s'attend pas. Un peu terre-mer ou plutôt bergerie-mer.
Si vous n'aimez pas le poisson ou les crevettes, vous pouvez toujours les enlever, ajouter des dés de pomme, servir le risotto avec des chips de coppa ou de speck comme dans ce risotto au taleggio pommes et speck. Si par contre vous êtes plutôt du côté exotique, je vous recommande vivement ce risotto aux crevettes, coco et citron vert (miam !).
Si enfin, vous ne savez pas comment vous y prendre avec le risotto (la recette est très détaillée), même si je sens que désormais vous êtes des experts, vous pouvez toujours consulter mon billet sur les 10 règles d'or pour un risotto vraiment italien.

Canapés de pommes de terre, fromage frais et oeufs de saumon

Canapés pommes de terre fromage frais et oeufs de saumon
Canapés pommes de terre et saumon
J'ai comme l'impression que je suis un peu en train de vous sortir ma panoplie d'apéritifs rapides et faciles pour Noël, auxquels j'ai recours très souvent (pas que pendant les fêtes d'ailleurs) et qui ont toujours autant de succès. Au moins je ne vous cache rien, vous savez ce qu'on mange à la maison quand je reçois. Après on passe aux plats, promis :-)
Voici donc des canapés ultra faciles et même un peu légers avec des pommes de terre, du fromage frais et des oeufs de saumon (oui encore eux ;-).

lundi 16 décembre 2013

Tartare d'avocat, pamplemousse et oeufs de saumon

Tartare très légère avocat pamplemousse oeufs de saumon
Tartare pamplemousse avocat

Une autre idée apéritive pour les fêtes, une de mes recettes fétiches aux saveurs classiques et un peu de peps qui marche toujours : un tartare avocat pamplemousse (le mariage qui marche) et des oeufs de saumon pour la texture, le goût iodé et une note sexy.
C'est l'apéritif improvisé (il faut un quart d'heure en tout, ça peut se faire non ?), très léger, frais, un peu exotique que tout le monde apprécie à la maison.

dimanche 15 décembre 2013

Bûche aérienne au citron et limoncello

Bûche facile au citron et limoncello
Bûche citron
Nous sommes toujours dans l'air (et l'aérien) des Noël. Après vous avoir proposé le lemon curd et surtout vous avoir parlé de comment réussir la crème fouettée et chantilly, il fallait bien un vrai gâteau... et donc une bûche ! Une bûche au citron pleine de soleil, presque du Sud de l'Italie si ce n'est que le bases simples et légères viennent de beaucoup plus au Nord : l'angel food cake (le gâteau des anges anglosaxon), la crème au citron (lemon curd) et enfin la crème chantilly avec un plus que j'adore... le limoncello !
L'idée de cette bûche très simple est vraiment un vide-frigo (si si) : des restes de blancs d'oeufs, des citrons, du limoncello maison. À l'origine je l'avais préparée sous forme d'entremets : deux couches de biscuits, deux couches de crème au citron et puis finition à la chantilly (vous pouvez faire de même). Et ça nous a tellement plus pour son côté frais, léger (du moins comme sensation, aérien et finalement facile que je l'ai refait en version bûche, en pensant aux fêtes de fin d'année.

samedi 14 décembre 2013

Réussir la crème fouettée et la crème chantilly : toutes les astuces

Toutes les astuces pour réussir la crème fouettée et la crème chantilly
Crème fouettée et chantilly
Avant de passer à un beau dessert de Noël et encore de nombreuses suggestions pour les repas de fêtes, je souhaitais vous parler d'une base de crème (après la crème pâtissière et la crème d'amandes) : la crème fouettée (version neutre) et la crème chantilly (version sucrée). Tout simplement car beaucoup d'entre vous et de mon entourage me demandent des conseils à ce propos en s'exclamant d'abord 'ah moi la crème fouettée, impossible de la réussir'.
Comme toujours, comme vous, je suis passée par là et l'ai ratée (et j'ai replié sur celle en spray oui oui j'ai fait ça ;-). Mais très vite, dès que j'ai compris quelques trucs et en regardant ma maman qui en préparait en deux temps trois mouvements de merveilleuses comme si c'était la chose la plus naturelle au monde, j'ai su que c'était mon amie.
Ce billet est donc dédié à ceux qui sont fâchés avec la crème fouettée mais adorent en manger :-)
Voici donc les trois règles d'or et quelques autres petits trésors (comme la conserver, l'aromatiser, la recette de la chantilly). Vous verrez c'est vraiment très très simple et ça ne demande qu'un coup de fouet.

1° Utilisez de la crème entière

Crème au citron - Lemon curd

Crème au citron (lemon curd)
Crème de citron
J'ai l'impression que cette année a été un peu l'année des recettes aux agrumes et notamment au citron (pas fait exprès). Je reviens donc avec une recette très classique, très gourmande et très facile : la crème au citron (le célèbre lemon curd anglais). Oui celle de la tarte au citron, des macarons au citron ou simplement des tartines ou des entremets. À mettre partout, si on aime les saveurs acidulées bien entendu.
Je vous ai déjà proposé plusieurs curds (à la clémentine, au citron vert, à la framboise ou aux fruits de la passion) mais pas l'incontournable au citron. Le voici donc dans sa version fidèle (pas allégée :-) avec du beurre qui fait tout le charme, lui donne du goût et la texture parfaite. C'est la recette que je fais d'habitude (j'ai rajouté le touche de beurre de sel, qui exalte encore plus la saveur), avec un bel équilibre, pas trop d'oeufs ni de beurre, j'adore ça.

vendredi 13 décembre 2013

Idées cadeaux livres de cuisine : Jerusalem, La cuisine c'est aussi de la chimie, La cuisine du Japon

Petit billet du soir avec mes derniers coups de coeur en livres de cuisine et peut-être des idées de cadeaux pour Noël ? 
Il s'agit de trois livres (+ une autopromo, pas une nouveauté ;-) très différents les uns des autres mais tous riches, pédagogiques, intelligents... enfin, qui sortent des sentiers battus et de la recette tout court. À lire et consulter sans modération et je suis sûre qu'ils pourront faire plaisir à quelqu'un de votre entourage ou à vous-même :-)
Jerusalem un superbe livre de cuisine


C'était déjà un bestseller en Angleterre et j'attendais avec impatience qu'il sorte en version française. Son succès est vraiment à la hauteur du contenu.

Confiture de Noël

Confiture de Noël : un délice fruité et parfumé !

La confiture de Noël est comme un petit écrin secret plein de surprises et de petits trésors. Déjà le nom laisse rêver un enfant ou un adulte... Mais qui y a-t-il dedans et quelles sont ses promesses ? Une confiture riche et généreuse avec les fruits d'hiver bien sûr, frais ou secs : pomme, poire, dattes, pruneaux, orange confite... et qui varie de famille en famille.
Il s'agit comme vous pouvez imaginer d'une confiture ( typiquement alsacienne mais je pense qu'elle doit être répandue dans le Nord et l'Est de l'Europe) que l'on offre en période de l'Avent et qui est dégustée (c'était ainsi chez ma grand-mère) en période de fêtes surtout le matin. De quoi vous mettre de bonne humeur. 

jeudi 12 décembre 2013

Desserts et gâteaux italiens de Noël

Desserts italiens de Noël : panettone, panforte, pangiallo....
Gâteaux de Noël italien
Voici un billet récapitulatif pour les curieux, les gourmands et les passionnés de cuisine italienne... une liste de recettes (non exhaustive) des gâteaux, desserts ou biscuits (cadeaux gourmands) typiques que l'on déguste surtout à Noël jusqu'au Nouvel an, selon les régions. Des fois tranquillement toute l'année :-)
Ainsi que je vous l'ai raconté plusieurs fois, les italiens sont très attachés aux traditions et notamment à leurs gâteaux de famille emblématiques qui se transmettent de génération en génération et qui changent selon les lieux. Des grands points de repère. Même les repas de Noël varient et je ne pourrai vous citer un seul plat (comme par exemple le foie gras ou les Saint-Jacques en France) qui serait synonyme de Noël... il y en a une centaine !
Il y a juste deux desserts régionaux devenus nationaux : le célèbre panettone (et son copain le Pandoro) ainsi que le nougat. On les retrouve dans toutes les maisons. Pour le reste c'est toujours une nouvelle surprise selon le lieu géographique.
Ça donne des idées non ?

Pandolce genovese, pain de Noël aux fruits typique de la Ligurie

Pandolce genovese pain de Noël (sorte de panettone) de la Ligurie
Pandolce 
Chaque année autour de Noël, je vous propose un pain aux fruits sucré typique d'une région italienne. Que ce soit le panforte de Toscane, le pangiallo du Latium, le zelten du Trentin-Haut-Adige, le panpepato de la Ombrie ou bien sûr le mythique et plus riche panettone de la Lombardie (le plus connu). Aujourd'hui, nous voyageons en Ligurie avec un célèbre Pandolce Genovese, gourmand et parfumé qui, paraît-il, remonte au Moyen-Âge.  Ces pains de Noël (enfin, des fois ce n'est même pas des pains mais un concentré de bonnes choses), tous différents, ont un charme fou dont je ne me lasse pas et je les alterne chaque année. Ils ont une saveur raffinée et rustique en même temps, sont très parfumés, souvent denses, finalement assez simples niveau goût et rassurants. Ils sont faciles à réaliser, ne demandent qu'un peu de patience (le temps d'antan :-) et de la bonne matière première (dont les vrais fruits confits artisanaux).
La particularité du pandolce, par rapport au panettone par exemple (plus récent), est qu'il s'agit vraiment d'un pain (pas d'une brioche donc sans oeufs) avec quand même un peu de beurre, beaucoup de fruits secs et confits et surtout deux touches uniques : le fenouil et l'eau de fleur d'oranger. Parfums qui vont envoûter subtilement le gâteau.
Il existe deux versions du pandolce. L'une haute (entre 10 et 15 cm), levée, comme ici, la plus ancienne et traditionnelle. En principe on devrait utiliser du levain mais désormais on utilise le plus souvent de la levure. Il y a ensuite une version plus récente (et plus rapide) mais beaucoup moins séduisante, plus basse, avec de la levure chimique.

mercredi 11 décembre 2013

Panna cotta au roquefort, caviar et ses sablés salés

Panna cotta au roquefort (ou gorgonzola) et sablés salés
Panna cotta roquefort et sablés salés
Une idée d'apéritif ou entrée de fête entre la France et l'Italie : des panna cotta salées au roquefort (ou autre fromage bleu selon vos goûts comme le gorgonzola piquant par exemple) accompagnées d'une touche iodée et incroyable de caviar (pas obligatoire évidemment ;-) et enfin par des sablés au roquefort (déjà seuls ils font merveille). Parfaites si vous n'avez pas le temps, pas envie de vous casser la tête mais quand même envie de régaler et surprendre vos invités.
C'est élégant mais très simple à réaliser, bien à l'avance, original et luxueux (si on y ajoute le caviar sinon c'est vraiment très économique).
La panna cotta cotta se marie très bien en salé avec un fromage de caractère, deux saveurs laiteuses, l'une douce et l'autre forte qui se rencontrent gaiement. En plus, c'est vraiment une recette minute. N'utilisez pas de fromage trop doux autrement il va un peu disparaître dans la crème.

Tuiles de salers ou parmesan garnies aux cèpes et à la truffe noire

Tuiles fromage au cèpe et truffe
Tuiles parmesan, cèpes et truffe
Quand on cherche un apéritif, de fêtes ou pas, sans se casser la tête les tuiles au parmesan par exemple sont toujours bienvenues. C'est simple, rapide, ça se garde bien et après on peut les garnir comme on veut. Voici donc une autre idée d'apéritif de Noël : des tuiles de fromage Salers (ça marche très bien même si c'est un peu plus gras que ceux aux parmesan) avec des cèpes sautés (mes champignons chouchous) et la touche festive par excellence, la truffe (dans ce cas noire du Périgord).  Bon si vous avez la blanche (mais j'exagère) c'est encore meilleur ;-) Bien sûr la luxueuse truffe n'est pas obligatoire mais vu qu'il n'y en a pas beaucoup ça fait toujours son effet. Ces bouchée apéritives, entre la tuile et la corolle ;-), sont adorables, facile et c'est une petite promenade dans les bois... et ça sent la France et l'Italie en même temps je trouve. Le salers et la truffe du Périgord, d'une part et le parmesan et la truffe de Ombrie.

mardi 10 décembre 2013

Foie gras mi-cuit aux épices (en terrine ou bocal) et conseils pour choisir le foie gras cru

Foie gras mi-cuit aux épices et conseils sur comment choisir le foie gras cru
Foie gras mi-cuit
Là nous sommes vraiment au coeur des recettes de fêtes avec un immense classique français : la terrine de foie gras ! Elle manquait sur le blog :-) C'est facile, bon et ça plait. 
Voici donc ma version (rien de révolutionnaire hein) aux épices après d'innombrables essais de recettes de Chefs ou pas de Chefs. J'ai testé différentes stratégies : cuisson rapide à haute température, bain-marie long, vapeur, sous-vide et dans l'eau (mais mon sachet s'est ouvert laissons tomber cette mésaventure...) et finalement c'est celle-ci que je préfère. Il y a un bon équilibre de gras, de cuisson, d'assaisonnement et de texture. Je ne cherche plus.
J'avoue que je mange très peu de foie gras, seulement à certaines occasions et de très bonne qualité mais la terrine ou le bocal ne peuvent jamais manquer sur nos tables à Noël... tout simplement car nous aimons ça et même ma famille italienne (notamment mon père) a un faible pour lui :-)
Dans cette recette, j'ai ajouté des épices mais vous pouvez les omettre pour une variante plus pure.
Le grand secret de la réussite, vu qu'il s'agit d'un plat très très simple à réaliser, est bien sûr la qualité et la fraîcheur de foie gras

Mais comment choisir le foie gras ?

lundi 9 décembre 2013

Pâtes conchiglioni farcies à la ricotta et aux épinards (ou chèvre et cresson)

Pâtes conchiglioni farcies et gratinées
Conchiglioni farcis
Et voilà la suite de la présentation des pâtes conchiglioni... Comme vous avez pu imaginer, je vous propose ici la version festive : les conchiglioni farcis à la ricotta et aux épinards. Vous pourrez même les préparer à Noël si vous souhaitez un plat végétarien ou de maigre (et c'est économique).
En Italie, avec les pâtes au four c'est toujours la fête.
Le binôme ricotta épinard est très italien et très familier n'est-ce pas ? Il suffit de penser aux sublissimes ravioli ricotta et épinards au beurre de sauge. C'est un peu la farce végétale classique.
Mais si je vous disais que j'ai testé également la version plus française avec du chèvre frais du fromager et du cresson et que nous avons adoré (peut-être même préféré) vous me croyez n'est-ce pas ? En plus cela vous évitera de traverser la ville pour trouver une ricotta décente (le parcours du combattant ;-).

dimanche 8 décembre 2013

Pâtes conchiglioni (origines, conseils de cuisson, d'utilisation et d'achat)

Pâtes conchiglioni (origines et conseils utilisation, achat)
Conchiglioni
Ah ah nous revenons vers des produits typiques italiens et notamment les formats de pasta :-) Aujourd'hui je vous présente les conchiglioni qui signifie gros coquillages. Un format que je trouve superbe, très agréable à déguster et surtout qui est parfait pour les fêtes de fin d'année (vous verrez plus bas et plus tard pourquoi). Rien qu'à les regarder, les toucher, j'en suis presque émue, quel savoir-faire !
Mais bon c'est moi qui ne suit pas normale, tous les beaux et bons ingrédients, qu'il s'agisse d'une farine, d'un fromage, d'une viande, d'un poisson à peine pêché ou d'un fruit, me font un certain effet... je suis plus réceptive ;-)

Origines

Comme pour les ziti (je ne l'ai pas fait exprès) et bien, les conchiglioni sont un format d'origine napolitaine... en même temps les pâtes sèches à la semoule de blé dur ont leur berceau à Gragnano n'est-ce pas ? (je vous ai d'ailleurs raconté dans ce billet comment sont fabriquées les pâtes alimentaires). Mais désormais, comme pour les spaghetti, les conchiglioni sont considérés un format national que tous les italiens (et pas que) adorent et associent à un moment festif : les dimanches en famille, Noël, Nouvel an, le 15 août...

vendredi 6 décembre 2013

Brioche suisse (à la crème pâtissière et pépites de chocolat)

Brioche suisse
Brioche suisse
Il suffit qu'à la maison j'annonce que je suis en train de préparer des brioches fourrées à la crème pâtissière à la vanille et au chocolat (la brioche suisse, un peu comme ces roulés de brioche crème et chocolat mais en version plus riche) que tout le monde saute de joie. Ils pourraient en manger tous les matins. Que voulez-vous je suis entourée de goûteurs assez classiques qui aimeraient déguster la glace à la vanille, la torta caprese, les pâtes au ragù à la bolognaise ou les saltimbocca très très souvent (ce qui n'est pas le cas, comme vous pouvez imaginer, j'ai besoin de changer, ça fait partie du jeu).
Je sais que je ne suis pas la seule mais je suis une grande amatrice de brioche. C'est bon, réconfortant, gourmand et elle peut nous réconcilier en un instant avec une journée comme ci comme ça.
La brioche suisse est caractérisée par une pâte à brioche (j'ai vu que certains utilisent une pâte levée feuilletée mais personnellement je l'a toujours mangée ainsi), repliée en deux qui cache une couche de crème pâtissière à la vanille et des pépites de chocolat. Ça ne peut qu'être bon non ?

jeudi 5 décembre 2013

Étoiles à la cannelle (Zimtsterne)

Étoiles à la cannelle
Étoiles cannelle
Après les mannele, nous restons en Alsace avec les biscuits de l'Avent et un grand grand classique de l'Est de la France mais également et surtout de l'Allemagne : les étoiles à la cannelle. Dédiées à tous les amoureux des amandes, des étoiles de Noël et de la cannelle. Déjà le nom, la forme fait rêver je trouve...
La pâte est très simple, au fond il s'agit d'amandes avec du sucre et du blanc d'oeuf le tout parfumé à la cannelle. Il existe aussi des versions avec la farine mais je ne les ai pas testées (elles sont bien ?).
Ce qui est beau et bon ici est la délicatesse de ce biscuit un peu moelleux, candide, à la saveur linéaire.

mardi 3 décembre 2013

Rôti de porc à l'orange

Rôti porc orange
Porc à l'orange
Ah nous revenons à la vraie cuisine, celle cuisinée de tous les jours ou les jours de fêtes... avec un rôti de porc (du dimanche ou du mercredi soir ? ;-) de porc à l'orange (oui toujours elle). Un plat économique qui peut devenir festif et qui est mon grand classique depuis plus de 15 ans, surtout quand je reçois. Vu que c'est très simple à réaliser, c'est goûteux, frais et parfumé grâce aux oranges et au thym, je me suis dite que cela pourrait vous inspirer.
Le porc aime les fruits c'est sûr, il suffit de penser au filet mignon au vin rouge, raisins et grenade ou au rôti de porc aux figues. Une autre association incontournable (spécialité de ma mère) est avec les pommes évidemment.

lundi 2 décembre 2013

Oranges confites maison (et des idées recettes)

Oranges confites maison et idées recettes
Oranges confites
Quand je vois les oranges confites, je sens tout de suite Noël qui approche et la promesse de mille gâteaux, mignardises... au soleil de Méditerranée. Les préparer maison (sous forme d'écorce ou même en tranche) est vraiment très facile, certes un peu long, mais après ça se garde bien. Et surtout, vous aurez de vraies oranges confites artisanales, parfumées à souhait (et pas certains trucs en plastique qu'on l'on trouve quelques fois et qui nous éloignent à jamais des fruits confits).
Une belle idée de cadeau gourmand c'est sûr.
Je vous donne donc plus bas une méthode classique et facile ainsi que des idées recettes avec l'orange confite (j'adore ça vous l'aurez compris).

dimanche 1 décembre 2013

Mannele ou Manala, petits bonshommes briochés pour la Saint Nicolas

Manele ou manala bonhommes briochés comme en Alsace
Mannele
La Saint-Nicolas est une jolie fête, du Nord, plus ancienne et plus symbolique du père Noël :-). Et les Männele ou Mannala ces sympathiques bonshommes en brioche, ne peuvent jamais manquer près d'un chocolat chaud.
Je les ai connus à travers ma grand-mère maternelle (alsacienne) et je continue à les déguster chez ma maman, rigoureusement le 6 décembre. Elle tient beaucoup à cette fête, pleine de souvenirs d'enfance, prélude de Noël, qui finalement est une occasion pour être ensemble, papoter gaiement et chaleureusement, déguster les spécialités de ses origines (le kouglof aussi est toujours là :-). C'est simple, essentiel et j'aime ça.
Donc voilà, j'avais décidé que moi aussi je voulais faire danser ces adorables bonhommes chez moi.

vendredi 29 novembre 2013

Endives braisées à l'orange, thym et pignons

Endives braisées à l'orange
Endives à l'orange
Encore quelque chose de parfumé mais un peu moins minimaliste et plus nourrissant que la poudre d'orange : des endives braisées, un peu caramélisées... à l'orange (bon j'espère que bientôt vous n'aurez pas envie de me lancer ce fruit sur la tête cause trop de propositions orangées). Un accompagnement ultra simple, rapide et si bon qu'on pourrait presque manger les endives tous les jours (d'hiver hein ;-). J'y ai ajouté du thym (un beau mariage) et des pignons pour avoir une texture et une saveur différente.
Quand je vivais en Italie, les endives étaient vraiment quelque chose d'exotique. On les appelle les endives belges (effectivement ce n'est qu'une variété dans la vaste famille des endives). Elles ne sont pas adorées à cause aussi de leur amertume. Quoique je ne les trouve pas si amères que ça et les italiens sont habitués et aiment les légumes un peu amers (qu'on ne trouve presque pas ici comme la chicorée par exemple). Du coup, j'ai dû les cuisiner peut-être trois fois en dix ans et n'y faisais pas trop cas. Arrivée en France je redécouvre la grande passion des français pour ce légume et curieuse je me lance aussi... 

Poudre d'écorce de citron maison

Poudre de citron maison à utiliser comme on veut (poisson, gâteaux, crèmes...)
Poudre de citron
J'avoue j'avoue, il y a comme un air de déjà vu... en fait ce billet est un peu la suite ou l'article bis de la recette d'hier de la poudre d'écorce d'orange. Vu que j'avais déjà allumé mon four, que j'avais de très beaux citrons non traité sous la main, je n'ai pas hésité à transformer l'écorce en poudre de citron (avec le jus j'ai préparé fait une crème au citron comme dans cette tarte au citron meringuée, rien ne se perd).
Bien sûr par rapport à l'orange la saveur est différente, moins 'douce', plus puissante mais extrêmement i intéressante surtout saupoudré sur les plats salés.

jeudi 28 novembre 2013

Poudre d'écorce d'orange, juste magique !

Poudre d'écorce d'orange maison
Poudre d'orange
Cette poudre orangée et extrêmement parfumée est magique, la poudre de perlinpinpin. Qui sait si elle a des pouvoir au-delà de la sphère culinaire ? Et bien, c'est tout simplement de la poudre d'écorces d'orange, ultra facile à réaliser (ça se fait tout seul) et surtout une belle idée à avoir sous la main pour saupoudrer ce que l'on veut ou l'offrir comme cadeau gourmand.
Il y a quelques années (j'ai l'impression que la mode est un peu passée mais je peux me tromper), surtout dans le milieu gastronomique, on créait des poudre de presque tous les aliments. D'ailleurs on trouve encore des poudres magiques en épicerie fine. Je me souviens que j'avais présenté un Chef à Milan à un festival sur le risotto et son plat à base de poisson m'avait intrigué car il était garni de poudres : d'orange, d'olives, de tomates... Outre l'effet visuel, c'était très efficace niveau goût, cela donnait beaucoup de peps. Je dois dire que ce principe tout simple de déshydratation (vieux comme le monde) appliqué à la cuisine plus raffinée est vraiment génial. Avec peu (il faut du temps quand même), on obtient une saveur concentrée et une dimension complètement différente de l'ingrédient.

mercredi 27 novembre 2013

Cake à la banane, au chocolat et à l'huile d'olive

Cake banane, chocolat et huile d'olive (banana bread)
Banana bread au chocolat
Tout le monde vous dira que quand il vous reste quelques bananes un peu tristes et bien mûres, leur meilleur destin est d'en faire un banana bread (un cake à la banane). Et je dois dire que c'est vrai même si ce n'est pas la seule solution ;-). J'avais très envie de réaliser ce cake différemment (vous avez d'ailleurs déjà sur le blog un banana bread aux cranberries très agréable) avec du cacao (ou du chocolat ça fait plus sexy), un mélange de farines, du yaourt et de l'huile d'olive.
Le banana bread est une invention d'Outre-Atlantique que j'adore. L'idée des bananes dans la pâte (comme les oranges dans ce gâteau moelleux à l'orange et polenta) est juste magnifique. Cela lui donne un beau moelleux et surtout ce petit goût doux inattendu. Ça sent vraiment les petits déjeuners ou goûters du dimanche, détendus et gourmands.
En réalité, pour changer, ce cake est un peu un vide placard.

mardi 26 novembre 2013

Pois chiches grillés aux épices et aux herbes pour l'apéro

Pois chiches grillés pour l'apéritif
Pois chiches grillés
Si vous cherchez une idée apéritif minute (comme le dip de feta :-) et un peu originale, voici les pois chiches grillés ! Bien assaisonnés (avec ce que vous voulez : épices, herbes fraîches ou sèches...), ils se mangent comme de cacahouètes mais en plus vous vous sentirez dans le mood sain, ancestral et même un peu alternatif. Et oui car les pois chiches préparés ainsi sont très en vogue ces dernières années aussi chez les végétariens, végétaliens... mais ils existent depuis très longtemps dans les pays du Moyen-Orient notamment. En plus, ils se gardent bien et peuvent faire office de cadeaux gourmands salés.
S'il y a une légumineuse qui relie la Méditerranée depuis toujours c'est bien le pois chiche. Il fait vraiment partie de notre culture culinaire depuis la nuit des temps, ne demande pas beaucoup d'attention, donne énormément, se garde, se transporte facilement et c'est si bon avec pratiquement tout !
Il y a quelques années, j'avais vu fleurir cette recette de pois chiches grillés (en plein de versions) souvent aux épices (des fois ils sont aussi frits) sur les blogs anglosaxons. J'avais donc mené mes enquêtes pour comprendre quelle était l'origine et quand je les ai goûtés j'ai ressenti une saveur extrêmement familière. Je les avais déjà rencontrés en Italie, sans le savoir, il y plus de vingt ans.

lundi 25 novembre 2013

Soupe de pâtes et haricots cannellini ou la pasta e fagioli napolitaine

Pasta e fagioli napolitaine : soupe de pâtes et haricots cannellini
Pasta e fagioli
Je reviens avec les haricots et surtout la pasta e fagioli, cette soupe de haricots et pâtes qui traverse toute l'Italie en mille variantes (et types de haricots) et qui me fait sentir là-bas lors de premier frimas, mes visites en famille ou dans mes trattoria fétiches.
Il y a peu, je vous ai proposé une pasta e fagioli de la mer, inspirée plutôt de la version nordique avec des haricots borlotti (cocos roses). Aujourd'hui nous voyageons bien plus au Sud, en Campanie et pratiquement chez ma grand-mère paternelle :-). Voici donc la version napolitaine (commune d'ailleurs à d'autres régions du Sud) et plus exactement de la campagne napolitaine. Et oui, car comme vous pouvez imaginer, il s'agit là d'un plat très humble et paysan.
Quelle est la particularité de cette version ? Tout d'abord on utilise des haricots blancs, fins et doux, les cannellini ou bien des variétés encore plus locales (et donc introuvables) comme les denti di morto (dent de mort c'est très romantique n'est-ce pas ? :-). Je pense qu'on va se contenter des cannellini ou, à défaut, de petits cocos blancs français de qualité (et il y en a).
Ensuite, il ne faut pas oublier que nous sommes au Sud de l'Italie donc... il y a de la tomate ! (juste un peu hein, pour colorer :-) et beaucoup de pâtes sèches. Celles au blé dur (qu'on achète) et qui sont nées à Gragnano (alors qu'au Nord on retrouve beaucoup plus souvent des pâtes fraîches à l'oeuf).

dimanche 24 novembre 2013

Nonnettes de Dijon, pain d'épices fourré à la marmelade d'oranges

Nonnettes de Dijon (pain d'épices)
Nonnettes de Dijon
Les nonnettes... un pain d'épices ancien qui remonte au temps des Ducs de Bourgogne et qui est typique notamment de Reims et de Dijon même si désormais on fabrique surtout les nonnettes de Dijon. Aujourd'hui une des maisons héritières de cette ancienne tradition est Mulot et PetitJean
C'est elles que l'on offrait et l'on offre encore aujourd'hui pour la Saint-Nicolas même si j'avoue que j'en mange volontiers toute l'année. Leur particularité et leur charme ? La texture grâce à l'abondance de miel, le mélange de farine (dont celle de seigle) sont côté pas trop épicé et enfin son coeur de marmelade d'orange !
Déjà le nom est adorable et comme vous pouvez deviner et bien il vient du mot nonne car le pain d'épices dès le Moyen-Âge était confectionné dans les couvents.
Comme dans beaucoup de pays catholiques (il suffit de penser à l'Espagne, le Portugal ou l'Italie), c'est dans les couvents que sont nés de nombreux gâteaux, car c'est bien là qu'arrivait la matière première précieuse comme le sucre et notamment les épices. En plus cela constituait une petite activité économique qui aidait la vie au couvent. Vous vous souvenez sûrement de l'histoire des Genovesi de Erice et de Maria Grammatico :-).

samedi 23 novembre 2013

Profumo di biscotti. Un livre au parfum de biscuits et de cocon gourmand

Profumo di biscotti di Rossella Venezia
Profumo di biscotti
Versione italiana più giù

Vu que c'est un peu la période des biscuits et de cadeaux gourmands, que nous avons envie de douceurs et de faire plaisir à nos proches, j'avais envie de vous parler d'un nouveau livre Profumo di biscotti (en italien, je sais :-) de Rossella Venezia, une architecte, bloggueuse et amie.
Il existe énormément de livres sur les biscuits (en même temps c'est un thème indémodable non ?), classiques, à la mode, alternatifs ou pour certains même banals mais bon, c'est tout un monde, on pourrait en préparer tous les jours sans ses lasser. Celui-ci sort un peu des sentiers battus.
Les biscuits ont une force intrinsèque, celle d'être généralement simples à faire, de se décliner à l'infini mais surtout d'être liés forcément à des souvenirs. On a chacun notre biscuit de coeur.
Je ne sais pas vous mais mes premiers pas en cuisine enfant (suivis d'une longue pause vu les désastres) ont commencé par les biscuits. Une recette réalisée avec mon frère et trouvée sur Astrapi (je ne sais même plus si ça existe encore mais j'adorais ces magazines pour enfants). Bon je pense que nous pouvons omettre le résultat tellement il était nul : nous n'avons pas suivi à la lettre, du coup les biscuits étaient durs et pas sucrés... mais ma maman émue a quand même dit qu'ils étaient très bons. Je me suis améliorée ensuite ;-)).

jeudi 21 novembre 2013

Biscuits sablés à la châtaigne et au miel

Sablés châtaigne et miel
Sablés châtaigne miel
Bon cette semaine est sucrée, c'est comme ça ;-) Envie peut-être de biscuits, de brioche, de gâteaux réconfortants ou de confectionner des cadeaux gourmands. Tout ceci donne le sourire et fait un peu oublier le ciel gris. Voici donc des biscuits originaux, plein de caractère et un peu à l'ancienne avec de la farine de châtaigne et du miel (pas de sucre comme d'antan :-). Si vous aimez les saveurs un peu typées (pas trop non plus) rustiques et un peu douces comme la farine de châtaigne, ces sablés sont pour vous. Et ils se laissent manger vraiment tous seuls (vous vous d'ailleurs doubler les quantités et avec les blancs d'oeufs préparer des brutti ma buoni).
Ce sont des sablés bien goûteux et un peu différents de ceux que nous avons l'habitude de manger, dans la mesure où la farine de châtaigne a du caractère et donne plus de densité à la pâte. Enfin le miel, qui adoucit le tout et a un charme fou, va toutefois rendre le biscuits plus fondants (à peine hein). Je vous conseille d'utiliser du miel à forte identité que vous retrouverez ensuite à la dégustation : de châtaignier, de forêt...

mercredi 20 novembre 2013

Gâteau italien à l'orange et polenta (sans gluten et sans beurre)

Gâteau moelleux à l'orange et polenta (sans beurre et sans gluten)
Gâteau sans gluten à l'orange
Vous connaissez ma grande attraction pour les fruits en cuisine, en particulier dans les gâteaux et mon amour pour les agrumes qui apportent toujours un rayon de soleil. Bon c'est la période des oranges (ou des clémentines d'ailleurs). J'avais préparé mon sirop à l'orange et il me restait une belle orange parfumée non traitée, du coup j'ai pensé à un gâteau italien (torta all'arancia) du Sud à base d'oranges entières et amandes (sans gluten). Le frère ainé de ce moelleux au citron et amandes (un régal !).
Ce gâteau particulier a donc l'avantage d'être très parfumé et moelleux grâce à l'orange cuite dans la pâte, sans beurre (ni huile d'ailleurs) et sans gluten (avec des amandes et de la farine de maïs). Enfin la touche de sirop à l'orange est à mes yeux indispensable. 
Je suis sûre que vous tomberez sous le charme comme nous.
Je me souviens que ma mère préparait un dessert semblable aux alentours de Noël et quand est arrivé ce  parfum d'orange alors que le gâteau venait de sortir du four, j'ai ressenti l'atmosphère gourmande, chaleureuse et pétillante de cette période. 
Ici, par rapport à la recette classique, j'ai un peu changé les donnes. 

mardi 19 novembre 2013

Sirop à l'orange maison

Sirop à l'orange maison
Sirop à l'orange
À l'instant même où le parfum des oranges embaume la cuisine, avec cette vapeur promettante, je sais que nous sommes entrés dans la saison froide (bon il y a aussi l'expérience nez dehors qui ne laisse aucun doute). Le sirop à l'orange (comme la marmelade d'oranges) est une de ces petites inventions vraiment bien : très rapide à faire, il se garde bien, peut être offert comme cadeau gourmand et surtout il va nous restituer les parfums de l'orange pendant longtemps, dans les gâteaux, les boissons... N'hésitez pas à en préparer c'est très pratique à avoir sous la main et on se sent déjà un peu à Noël :-)

lundi 18 novembre 2013

Pain sucré au potimarron et raisins (pan di zucca)

Pain potimarron (pan di zucca)
Pain potimarron raisins
Un pain d'automne orange et gourmand pour le goûter ou le petit déjeuner. J'ai hésité à l'appeler brioche, c'est moelleux et attirant comme elle mais il n'y a pas d'oeufs et quelques part il est plus 'sain' puisque il y a du potimarron (ou du potiron) dans la pâte. Décidément les courges m'intriguent dans les dessert, après l'avoir utilisé dans cette glace au potimarron et chocolat voilà qu'on le retrouver dans un pain. Très très bon surtout si vous ajoutez des raisins trempés dans le rhum hi hi.
L'idée de départ était le pan di zucca (pain de potiron) typique de beaucoup de régions d'Italie et notamment du Nord. La courge comme la pomme de terre était bien meilleur marché et plus accéssible que la farine blanche. C'est un bon substitut pour un pain savoureux et doux presque un gâteau. Il nous a tenu compagnie de nombreux matins.
Le potimarron apporte bien sûr de l'humidité (c'est pourquoi je vous déconseille de le cuire dans l'eau ce sera un désastre, c'est du vécu), du moelleux qui va remplacer les oeufs et une partie du beurre.

samedi 16 novembre 2013

Pasta e fagioli de la mer. Soupe de haricots borlotti, pâtes et anchois

Soupe de haricots pâtes et anchois (pasta e fagioli)
Soupe haricots et pâtes
La soupe du dimanche à la campagne, quand il fait gris dehors, on sent l'hiver approcher et l'on souhaite de saveurs réconfortantes, très simples, pour moi d'enfance en Italie. Il y a des jours où j'ai une folle envie de soupe de pâtes et légumineuses. Que ce soit la fameuse pasta e fagioli (vous avez une recette classique du Nord dans mon livre Un déjeuner de soleil en Italie), la pasta e ceci.
Aujourd'hui, il s'agit d'une recette un peu créative avec une légère brise de la mer et plus légère que la ou les versions classiques : il y a juste quelques anchois pour le peps (qui ne se sentent presque pas mais ça change tout), des pâtes à l'oeuf, les fameux haricots borlotti (coco roses, délicieux) et bien sûr de l'huile d'olive. Vous pouvez par ailleurs ajouter des moules, des palourdes ou même des crevettes par exemple.
La pasta e fagioli (littéralement pâtes et haricots) est une soupe italienne, une institution. Un plat paysan, vraiment humble (des protéines plus à portée de main, d'ailleurs les pauvres étaient souvent appelés les mangiafagioli, les mange haricots) qui a traversé toutes les régions selon les haricots locaux.