dimanche 27 janvier 2013

Le gorgonzola (infos pratiques, recettes et adresses)

Gorgonzola
Gorgonzola italien
J'espère que vous avez passé un bon dimanche. Me revoici avec le petit rendez-vous sur les produits. Après le fameux guanciale charcuterie typique du centre de l'Italie, voici un fromage du Nord et bleu : le gorgonzola.
Contrairement au guanciale, il est bien plus connu hors frontières. Un fromage très exporté que l'on trouve assez facilement. J'aime tous les fromages mais je trouve que le bleus en général ont un fort pouvoir de séduction : ils arrivent toujours à donner du caractère aux plats. Le gorgonzola est un de mes préférés.
Bon, je vous vois venir : c'est un fromage à pâte persillée comme il y en a dans d'autres pays comme la Fourme d'Ambert, le Stilton...  Qu'a-t-il de si spécial ? ;-)

Qu'est-ce que le fromage gorgonzola ?


Comme beaucoup de fromage AOP qui ne peuvent qu'être produits dans  certaines zones géographiques et selon un certain procédé, ils puisent leur unicité de leurs terroirs.
Le fromage gorgonzola est né probablement dans la ville de Gorgonzola (en Lombardie), par erreur, et est désormais produit uniquement dans la zone de Novara, Cremona, Pavie, Brescia, Cuneo et Milan (et alentours)....
Il est à pâte crue et à base de lait de vache. En effet dans cette zone, près de montagnes, il y a beaucoup de bon lait. Entier il pèse de 6 à 12 kg
Il existe deux types : le dolce (doux) et le piccante (piquant). le premier est affiné deux mois et est donc plus crémeux et doux. Le deuxième est affiné de 3 à 7 mois, la pâte est donc plus sèche, plus foncée et il est plus fort.
La meilleure période pour le consommer va de avril à septembre (les vaches broutent l'herbe fraîche ;-)

Son goût ?

Il est assez doux avec son arrière saveur persillée mais il reste quand même très gentil. Son côté crémeux (notamment avec la version dolce qui est pratiquement la seule que l'on trouve en France) est très agréable en bouche. D'ailleurs, certaines personnes qui n'aiment pas les fromages bleus, aiment quand même le gorgonzola.
Il est parfait avec des féculents (pâtes, polenta, risotto...) mais également avec des légumes crus ou gratinés, des fruits secs ou frais comme la poire, la pomme, les figues...
Il y a une dizaine d'années, quelqu'un a eu l'idée de génie de créer une sorte de terrine avec des couches de gorgonzola et de mascarpone (bonjour les calories ;-). Un truc divin que mon père pourrait finir en une soirée sur du pain. Dans ce cas mangez-le seul sans le cuisiner.

Quelques recettes avec du gorgonzola
Où en trouver ?

Alors là pour une fois c'est facile. En France on en trouve généralement chez les traiteurs italiens, chez les fromagers (plutôt le doux) ou en grande surface ! Bonne nouvelle non ?
Si vous pouvez, privilégiez les boutiques ou les fromagers (même ceux à l'intérieur des grandes surfaces), le fromage est toujours meilleur.
Et si vraiment vous ne trouvez que des confections, utilisez-le plutôt pour cuisiner. On en trouve aussi en ligne.

Comment le conserver ?

Une fois coupé et ouvert, il est assez fragile dans le sens où il a tendance à sécher et former d'autres moisissures (moins bonnes). Couvrez-le de papier aluminium ou de papier film et consommez-le rapidement.
Vous pouvez aussi le congeler.

Bonne soirée à tous et à la prochaine avec une recette avec du gorgonzola évidemment :-)

22 commentaires:

  1. Le fromage préféré de mon mari ....... dommage qu'il ne puisse traverser l'Atlantique et arriver jusqu'en Argentine :-(

    Si tu me le permets, je vais compléter ton article avec la légende de son origine : il paraît que c'est un fromager distrait qui en serait à l'origine. Ayant oublié de décrocher un sac de caillé qu'il avait suspendu à un clou pour égouttage et désireux de dissimuler sa faute, il mélangea le caillé en question à du lait frais coagulé. Lorsque le fromage fût prêt, le fromager vit que celui-ci était marbré de moisissures verte et le goûta.
    (source : Le Guide des Gourmets-Fromage)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir Cali, merci pour les précisions ! Je connaissais bien la légende (mais vu le type d'article je ne souhaitais pas le faire trop long ;-)). En effet, il est né d'une erreur en préparant un autre fromage très connu au Nord de l'Italie le stracchino.

      Supprimer
    2. Le Stracchino ....... un fromage que je n'ai malheureusement pas le plaisir de connaître. Comme je le dis souvent sur mon blog, les fromages argentins sont trop peu nombreux et ont pratiquement tous le même goût. Nous sommes donc très très en manque de fromages ...... même s'ils fabriquent ici un brie qui n'est pas trop mauvais, et un bleu qui se défend également.
      Il y a quelques semaines dans un restaurant, j'ai vu un filet de poisson au gorgonzola à la carte, mais le serveur à qui je posais la question m'a avoué qu'en réalité il s'agissait d'un bleu argentin #publicité mensongère# Comme j'ai été déçue :-(

      Supprimer
    3. Je comprends parfaitement ton manque, ce serait pareil pour moi.. En même temps on ne peut pas tout avoir partout n'est-ce pas ? Si un jour tu viens à Paris, je t'offre du stracchino (qu'on trouve rarement d'ailleurs)
      Rigolote l'histoire du restaurateur, comme quoi...

      Supprimer
    4. Merci Edda ........ bonne semaine.

      Supprimer
    5. Le Panama, c'est beaucoup mieux que l'Argentine : j'ai trouvé du stracchino et donc j'ai forcément pensé à toi.
      Nous l'avons dégusté ce soir avec des tomates rôties au four, avec des gousses d'ail en chemise et de la bonne huile d'olive. Au contact des tomates chaudes, c'était un vrai délice ;-)

      Supprimer
  2. Personnellement, le grorgonzola-mascarpone je m'en sers d'une façon absolument anti-diététique. Juste fondu et sur des pâtes. J'ai du me nourrir de cela durant toute ma première année!

    RépondreSupprimer
  3. Pour l'italienne d'origine que je suis mais qui est passée à côté de la transmission familiale votre blog est un pur bonheur et l'occasion de se rattraper. Grazie mille.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Grazie mille Rita, ravie que le blog vous plaise ! Bonne soirée

      Supprimer
  4. Hier j'ai vu une recette de risotto avec la Fourme d'Ambert, untrouvable ici. Je pensais au gorgonzola pour lui remplacer...
    Bon fin de weekend!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui vous pouvez le remplacer tranquillement :-) Vous avez d'ailleurs une recette spéciale de risotto au gorgonzola dans mon livre Un déjeuner de soleil en Italie.
      Bonne après-midi !

      Supprimer
  5. il top è il gorgonzola dell angelo a castellazzo (novara)

    fidati è orgasmico!
    un saluto
    paoloc novara

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Grazie mille per la segnalazione, certo che mi fido! Devo riuscire a trovarlo allora ;-)

      Supprimer
  6. j'adore le Gorgonzola et ces informations sont très pratiques!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Tinta, contente qu'elles te soient utiles !

      Supprimer
  7. Cécile Fornarellivendredi, mai 10, 2013

    A peine rentrée de vacances sur le Lac Majeur j'ai justement visité la "cantine di stagionatura" de la famille Luigi Guffanti à Arona. Une vrai merveille, du Gorgonzola et des centaines de fromages, chacun d'eux étant unique, et surtout des gens disponibles, qui aiment leur métier d'affineur et veulent le faire partager au monde entier... Le Gorgonzola que nous avons rapporté est une vrai merveille... Monsieur Guffanti (arrière petit-fils du créateur de la maison) nous a dit qu'un fromager rue Broca à Paris vendait ses produits...
    Merci pour votre blog, que du bonheur !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un grand merci à vous pour vos mots et pour le grain de sel. Je ne manquerai pas d'allez les découvrir si je passe par là-bas.
      Belle soirée !

      Supprimer
  8. "Il y a une dizaine d'années, quelqu'un a eu l'idée de génie de créer une sorte de terrine avec des couches de gorgonzola et de mascarpone (bonjour les calories ;-)"

    Dans un tel cas, on s'en moque des calories. Death by gorgonzola...je me suicide

    RépondreSupprimer
  9. Magnifique cet hommage au gorgonzola que j'adore (moins le picante) merci pour toutes ces précisions très intéressantes, je ne rate pas vos recettes qui l'utilisent! Merci encore...
    Bonne soirée, Mamijo

    RépondreSupprimer
  10. Ce blog est super , on y trouve presque tout. Moi qui est une passionnée de la cuisine et surtout des bon gout hihihi

    RépondreSupprimer