mercredi 9 octobre 2013

Pâtes pici aux champignons sauvages (ou pas)

Pâtes pici sauce champignons sauvages
Pici aux champignons
J'adore ces pâtes retour des bois et cette sauce goûteuse onctueuse que je prépare depuis des années et dont on ne se lasse pas. Après vous avoir présenté le fameux format de pâtes toscan les pici (si vous avez l'occasion de vous lancer dans leur préparation vous ne le regretterez pas), voici donc le condiment : une sauce aux champignons sauvages (surtout des cèpes). 
Une sauce d'inspiration toscane (on y déguste énormément de sauces ou soupes aux champignons) mais aussi plus du nord de l'Italie grâce à la crème. Oui oui parce que même en Italie on utilise la crème et le beurre depuis des siècles, surtout pas loin des montagnes, il suffit de voir ce succulent ragoût de canard ;-)
Ce plat sent profondément l'automne avec tous ces champignons sauvages, la douceur de la sauce et le côté rustique mais gentil des pâtes. Un plat réconfortant qui plait toujours à la maison et qui me fait sentir en Italie dans une de ces trattoria des petits villes ou près des campagnes ou des forêts, avec l'odeur du bois mouillé et de la cheminée.

Et bien sûr vous pouvez opter également pour une sauce tout cèpes :-)
Si vous n'avez pas le temps ou l'envie de préparer les pici (ce que je comprends tout à fait :-), vous pouvez bien sûr utiliser des pâtes déjà prêtes, du genre sèches (j'aime bien dans ce cas des formats courts) ou bien à l'oeuf comme des fettuccine ou tagliatelle.
Voilà de quoi vous faire sentir à la campagne...

Pici à la sauce aux champignons  (pour 4 personnes)
  • 450 g environ de pâte fraîches pici (recette ICI) ou de tagliatelle ou de pâte courtes comme les pennette
  • 700 g de champignons sauvages mélangés aux cultivés (dont 50% de cèpes, girolles puis champignons de Paris, bolet, pholiote, pleurote...) frais ou surgelés, déjà débarassés de leur terre
  • 20/25 cl (200/250 g) de crème fleurette
  • 40 g de lard (de Arnad, Colonnata) ou guanciale ou lardon de qualité (facultatif)
  • 1 petite carotte en dés
  • 1 petite branche de céleri (dans le coeur) en dés
  • 1 petit oignon jaune ou une échalote
  • huile d'olive vierge extra, persil plat, sel et poivre

1. Faire rissoler dans une casserole à fond épais l'oignon avec 2 cs d'huile d'olive, le lard en dés, le céleri et la carotte puis mélanger. Dès qu'ils commencent à colorer ajouter les champignons coupés en 4 ou émincés grossièrement. Saler et baisser le feu. Cuire à feu doux pendant un quart d'heure environ. Les champignons doivent s'attendrir et devenir lisses, brillants et perdre un peu de leur volume. 
2. Verser la crème et cuire encore une dizaine de minutes, jusqu'à obtenir une belle crème goûteuse. Poivre et ajouter quelques feuilles de persil. Éteindre et garder au chaud.
3. Porter à ébullition de l'eau dans une grande casserole et la saler. Y plonger les pici et les cuire quelques minutes dès qu'il remontent à la surface (ils doivent être cuits à coeur, lisses et glissants).
Diluer la sauce aux champignons avec une louche d'eau de cuisson des pâtes puis égoutter les pici et les plonger dans la sauce. Mélanger et servir de suite bien chaud avec un filet d'huile d'olive, un peu de parmesan râpé ou du pecorino.

Conseils :
Vous pouvez préparer tant les pâtes pici (crues) que la sauce aux champignons (dans ce cas réchauffez-la en diluant avec un peu d'eau) deux heures à l'avance.

25 commentaires:

  1. Un superbe plat automnal! Rustique, mais raffiné.

    Bises,

    Rosa

    RépondreSupprimer
  2. Oui, ca sent la petite trattoria de campagne a l'automne. Je noue ma serviette autour de mon cou et j'attaque, un plat de pates de ce genre n'attend pas.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as bien raison... On les déguste ensemble ?

      Supprimer
  3. J'aime ce plat de pâtes. C'est simple et très goûteux. Tu me donne envie de faire des pici ^^ Bisous Edda

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ravie de te donner envie :-) Bisous !!

      Supprimer
  4. hier la recette des pâtes me tentait mais là , le plat est plus qu'une tuerie ! merci du partage !

    RépondreSupprimer
  5. Une superbe présentation et un plat qui copieux qui donne envie ~

    RépondreSupprimer
  6. C'est juste ce qu'il qu'il nous faut en ce moment !

    RépondreSupprimer
  7. Les photos sont magnifiques comme d'habitude! J'adore venir par ici et en plus ce plat a l'air vraiment délicieux!!

    RépondreSupprimer
  8. Je suis épatée par ta recette!!! J'ai réalisée une presque identique en Toscane, inspirée par les produits locaux! les champignons étaient sur tous les étals et je n'ai pu résister!
    Tu pourrais me dire le nom de celui qui ressemble un peu à un cèpe mais qui a un chapeau très orangé et qui est très cher??? J'espère que tu viendras lire ma recette et me dire ce que tu en penses!
    Malgré le milieu de matinée ,la tienne me donne faim! Et j'adore ton service d'assiettes!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Isabelle ! Tu as bien fait de ne pas résister :-)
      Le champignon dont tu parles sont les ovoli (délicieux crus en carpaccio !) : c'est l'amanite ou oronge.
      Bonne journée

      Supprimer
  9. J'adore ces plats avec des champignons. Bisous.

    RépondreSupprimer
  10. Un plat de pâtes terriblement tentant.

    RépondreSupprimer
  11. Encore une recette que je vais tenter, encore une parmi toutes celles de ce blog formidable! En revanche, par quelle sorte de pâtes puis-je remplacer les pici?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Sophie pour ces mots chaleureux !!
      Vous pouvez remplacer par des tagliatelle, des pâtes sèches courtes comme les penne (c'est indiqué dans la recette ;-)
      Belle soirée !

      Supprimer
    2. Alléchée par la photo, je n'ai pas lu attentivement la recette! Merci encore Edda, bonne soirée!

      Supprimer