lundi 21 octobre 2013

Risotto crémeux au gorgonzola et raisin

Risotto gorgonzola et raisins
Risotto gorgonzola
Quand l'automne arrive et le ciel est gris, l'idée d'un risotto crémeux au fromage est pour nous une promesse de réconfort et de plaisir. Si en plus on utilise le fameux gorgonzola, ce fromage persillé italien dont je vous ai longuement parlé, tout le monde est partant.
Si en Italie, le parmesan est le roi des fromages, omniprésent dans toutes les maisons et customisable à l'infini, le gorgonzola (qui a son consortium, le Consorzio per la tutela del formaggio Gorgonzola) aussi fait vraiment partie du patrimoine et des habitudes culinaires des italiens. Certes un peu moins au Sud mais déjà à partir du centre jusqu'au nord, c'est un point de repère. Et lui aussi par son crémeux et sa douceur (ce n'est pas du roquefort ;-) se prête bien à être utilisé comme ingrédient.
Ainsi que vous avez pu remarquer, j'ai un faible pour les risotti au fromage, je trouve que c'est un mariage très harmonieux et crémeux. Pour apporter un peu de fraîcheur et de végétal j'aime aussi toujours ajouter un peu de fruits. Vous avez d'ailleurs sur le blog une recette de risotto au parmesan poires et champagne ou de risotto au taleggio et raisins qui en sont un bon exemple.

Je n'ai rien inventé puisque l'association fromage fruit (notamment poire et pecorino mais également des figues, des raisins avec d'autres fromages) est très prisée en Italie depuis des siècles. Il y a même un adage toscan "Al contadino non far sapere quanto è buono il cacio (formaggio) con le pere" (ne faites pas savoir aux paysan oh combien est délicieuse la combinaison formage et poires). Il semblerait qu'il soit né au Moyen-âge dans les milieux aristocratiques qui, pour se différencier du monde paysan dégustaient le fromage non pas simplement avec du pain mais avec des fruits qui à l'époque étaient considérés un bien de luxe, non nécessaire.

Pour revenir au risotto, j'ai ajouté une petite touche de pousses d'épinards (amis du gorgonzola) et du raisin frais qui va vraiment apporter de la fraîcheur et un petit goût sucré parfait avec la saveur persillée.
Sur cette base vous pouvez bien sûr remplacer le raisin par des pommes ou des poires (je vous conseille de cuire la moitié du fruit en dés avec le risotto et d'ajouter l'autre moitié à la fin pour la texture).
Vous pouvez bien sûr remplacer le fromage par un autre fromage crémeux comme un chèvre, un brebis ou même un brie...
Enfin, si le risotto vous fait peur je vous invite à consulter les 10 règles d'or pour un risotto vraiment italien. Vous ne pourrez plus le rater ;-)

J'imagine que chacun d'entre vous a des plats non seulement fétiche mais que l'on prépare les yeux fermés, instinctivement. Pour moi comme vous pouvez imaginer c'est les pâtes, le risotto et quelques plats de viande, légumes ou de poisson qui font partie de mon quotidien. Finalement je trouve ça rassurant, on peut improviser, papoter et être sûr que le résultat sera presque toujours à la hauteur. On a aussi besoin de ça en cuisine n'est-ce pas ? Et vous quels sont vos plats ou préparations que vous maîtrisez sur le bout des doigts ?
Très bon lundi à tous !
Risotto au gorgonzola, raisin et pousses d'épinards (pour 4 personnes)

  • 280 g de riz à risotto (arborio, carnaroli ou vialone nano)
  • 200 g de gorgonzola dolce (demi affiné, crémeux celui qu'on trouve ici la plupart du temps)
  • 90 cl environ de bouillon végétal bien chaud (si possible maison fait avec une carotte, céleri et un oignon)
  • 1 petit oignon ou échalote
  • 1 verre de vin blanc sec
  • 40 g de beurre
  • une dizaine de feuilles de pousses d'épinards
  • une vingtaine de grains de raisin frais coupés en deux et privés de pépins (Italia, chasselas, rouge ou muscat)

1. Ciseler l'oignon et le faire revenir dans une casserole à fond épais avec le beurre. Dès que ce dernier fond et enrobe l'oignon ajouter le riz. Mélanger et torréfier légèrement : le riz doit devenir nacré, translucide. Verser ensuite le vin et laisser évaporer.
2. Verser le bouillon, petit à petit, une louche après l'autre uniquement quand le liquide précédent a bien été absorbé. Mélanger régulièrement pour que le riz cède son amidon. Deux minutes avant la fin de la cuisson (il faudra de 17 à 20 minutes voir plus selon la marque et la qualité du riz) ajouter les pousses d'épinards et mélanger. Éteindre à la fin de la cuisson (le riz doit être moelleux, crémeux mais encore à peine ferme à coeur), ajouter le gorgonzola, mélanger et laisser reposer une minute. Saler, poivrer et servir bien chaud avec le raisin.

18 commentaires:

  1. Délicieusement crémeux et raffiné!

    Bises,

    Rosa

    RépondreSupprimer
  2. délicieux! tout simplement délicieux!
    Chiara

    RépondreSupprimer
  3. J'ai un morceau de gorgonzola qui va bientôt trouver son utilité!...je ne fais pas le risotto machinalement....pour ma part, ce sont les gratins à tout et n'importe quoi qui me semblent couler de source.....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu me diras alors...
      Ah les gratins c'est super bons et toujours une ressource :-)

      Supprimer
  4. Super gourmand ! Une recette qui me plaît encore une fois ! ;-)
    Bises

    RépondreSupprimer
  5. Bonjour Edda, ce risotto me plait beaucoup et je le fais sans aucun problème. Mais comment, éventuellement, le faire pour un repas avec des amis. je suis toujours bloquée par la suite du menu. Viande ou poisson avec un minimum de légumes, pas de fromage puisse qu'il y en a dans le risotto et quid du dessert. J'essaie toujours d'équilibrer. Merci pour ce partage toujours généreux. Bonne journée. Marion

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Marion !
      Généralement je sers après une viande simple genre rôti (de porc, boeuf...) ou gratinée avec des légumes sautés et une salade.
      Pour le dessert cela dépend des goûts et des faims : crèmes légères avec des fruits, glace, crumble, gratin ou une tarte aux fruits ou même, pour faire encore plus simple, une petite mignardise.
      Bonne soirée !

      Supprimer
  6. magnifique!
    crémeux et délicat, une belle réussite.
    Bisous tout doux

    RépondreSupprimer
  7. Bonjour Edda

    Très bonne idée le gorgonzola avec raisins (muscat pour moi, un peu en cours de cuisson, un peu à la fin).

    Un plat que je suis arrivée à maîtriser (presque parfaitement) : le risotto. Tous vos conseils techniques m'ont beaucoup aidée. Sans regarder ma montre, sans m'obsessionnaliser sur le ingrédients, selon l'envie, le marché, le frigo, je fais mes associations, et côté timing j'ajoute les légumes tout au long de la cuisson pour une texture variée.

    Par contre les pâtes ... c'est toujours trop cuit ou pas assez.

    jacqueline

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup Jacqueline pour le message, je suis contente que les conseils risotto vous soient utiles !
      Je sens alors qu'il faudra aussi un billet pâtes (et pourtant si la base est bonne c'est beaucoup plus simple que le risotto). Je penserai à vous :-)
      Belle soirée !

      Supprimer
  8. Bonsoir!

    Magnifique photo et j'admire la présentation très soignée! Bravo...ce sera notre repas demain, et une découverte l'ajout des raisins!..merci pour toutes ces bonnes idées qui enjolivent notre table!
    Bonne soirée
    Mamijo

    RépondreSupprimer
  9. Que maravilla de risotto !!! te ha quedado estupendo de lujo,abrazos

    RépondreSupprimer