jeudi 31 janvier 2013

Crêpes sans gluten au cacao et sauce à la mangue

Crepe sans gluten recette cacao quinoa mangue
Crêpes sans gluten
Versione italiana più giù

C'est bientôt la Chandeleur et forcément nous avons envie de crêpes... de tout genre ! Voici donc des crêpes qui changent, un peu alternatives au goût profond de cacao et sans gluten. Mais sans renoncer à la gourmandise. 
La vérité c'est qu'après mes virées au magasin bio, pour changer, je me suis retrouvée avec plein de produits qui dormaient dans le placard comme la farine de quinoa et de noisettes. J'avais donc envie d'essayer quelque chose de différente et étais curieuse du résultat. 
Cette pâte à crêpe a bien sûr des proportions semblables à la classique avec la farine. Mais pour obtenir une bonne tenue, il faut mélanger les composants (en plus c'est meilleur) et s'attendre à avoir un tout petit petit peu de difficultés avec la première (elle s'effrite plus facilement). Après, ça marche très bien, ça a une texture moins souple, plus rustique mais très agréable.

mercredi 30 janvier 2013

Pancakes salés aux épinards et gorgonzola

Pancakes epinards gorgonzola recette fritters
Pancakes épinards et gorgonzola
Versione italiana più giù

L'association épinards et gorgonzola n'est pas nouvelle et elle est même devenue presque un classique en Italie. Vous l'avez déjà découverte dans ces chaussons aux épinards et gorgonzola ou même cette quiche à la ricotta et gorgonzola. Un goût très végétal qui rencontre le crémeux et la saveur typée d'un bleu :-)
Et vu que c'est bientôt la chandeleur, que nous avons envie de crêpes ou des ses copains comme les pancakes, en voici une version salée très facile à faire et idéale en apéritif.
J'ai un faible pour les pancakes au lait fermenté et sirop d'érable évidemment mais j'aime aussi la version salée qui s'appelle  fritters ou bien fritelle en Italie. En gros c'est de la pâte à crêpes presque frite ;-). Dans ce cas vous trouverez la fraîcheur des épinards avec des surprises de fromage qui fond... mmm

mardi 29 janvier 2013

Mont-blanc aux marrons - Montebianco

Mont Blanc marrons recette
Mont-blanc
Versione italiana più giù

Le Mont-blanc ou Mont Blanc ou Montebianco est un de ces desserts presque d'antan, très décadent et lié à de merveilleux souvenirs d'enfance. Les marrons, la crème et la meringue, des saveurs simples qui forment un équilibre magnifique et intemporel. 
C'est même un des gâteaux phare de la maison parisienne Angelina (ils en produisent plus de 600 par jours) et je vous confirme qu'il est parfait surtout avec leur chocolat chaud à l'ancienne. C'est d'ailleurs comme ça que je l'ai découverte, un après-midi froid et pluvieux d'hiver où nous nous sommes réfugiés dans ce beau salon un peu hors du temps (et bien bondé aussi ;-).
Pour ma part, j'ai l'impression de connaître le Mont-blanc depuis toujours, je l'ai dégusté en pâtisserie en Italie, ma mère et ma grand-mère en faisaient. Il est présent aussi dans beaucoup de films dont Bianca de Nanni Moretti (je ne sais pas si vous l'avez vu mais le passage sur le Montblanc ou même la Nutella sont devenus des cultes ;-).

lundi 28 janvier 2013

Gratin de pâtes aux trois fromages et chou-fleur - Pasta al forno ai formaggi

Gratin de pâtes aux trois fromages et chou-fleur - Cauliflower mac and cheese
Gratin de pâtes aux trois fromages
Versione italiana più giù

Comme promis, une recette avec du gorgonzola.... ou plutôt de pasta ai tre formaggi (pâtes aux trois fromages) très italiennes. Ah la pasta al forno, le gratin de pâtes, le mac and cheese.... Des pâtes goûteuses, réconfortantes et généreuses souvent synonyme des fêtes, de dimanches en famille chez la mamma ou la nonna, des pique-niques de printemps ou d'été mais aussi de nostalgie des saveurs du pays. Des pâtes crousti-fondantes.
Pas besoin de vous reparler de mon amour pour la pasta sous toutes ses formes: seule, dans une soupe, frite, au four... Ici, elle est en version "qu'est-ce qu'on va bien manger ce soir" avec dans la liste : un chou-fleur (pas évident) et des restes de fromages italiens...

dimanche 27 janvier 2013

Le gorgonzola (infos pratiques, recettes et adresses)

Gorgonzola
Gorgonzola italien
J'espère que vous avez passé un bon dimanche. Me revoici avec le petit rendez-vous sur les produits. Après le fameux guanciale charcuterie typique du centre de l'Italie, voici un fromage du Nord et bleu : le gorgonzola.
Contrairement au guanciale, il est bien plus connu hors frontières. Un fromage très exporté que l'on trouve assez facilement. J'aime tous les fromages mais je trouve que le bleus en général ont un fort pouvoir de séduction : ils arrivent toujours à donner du caractère aux plats. Le gorgonzola est un de mes préférés.
Bon, je vous vois venir : c'est un fromage à pâte persillée comme il y en a dans d'autres pays comme la Fourme d'Ambert, le Stilton...  Qu'a-t-il de si spécial ? ;-)

Qu'est-ce que le fromage gorgonzola ?


Les gagnants des livres Pains et viennoiseries et Viandes et gibiers



Comme promis, voici le moment tant attendu... la révélation des deux gagnants des livres Pains et Viennoiserie - Comme un Chef et Viandes et gibiers - Comme un Chef.
Tout d'abord, un grand merci pour votre participation enthousiaste et surtout pour vos mots... C'est aussi grâce à votre chaleur que je trouve l'énergie pour continuer à partager avec vous ma vie gourmande.

samedi 26 janvier 2013

Pain de mie à la farine complète - Pan carré integrale

Pain de mie complet - Wholemeal bread
Pain de mie complet
Versione italiana più giù

Un pain moelleux et gentil mais avec du caractère grâce à la farine complète. Né un après-midi d'un dimanche neigeux où j'avais prévu pour le soir la soupe de fenouil et parmesan. Et pour changer je n'avais plus de pain... mais plein de farines dans mon placards. En deux temps trois mouvements voilà ce beau pain de mie brun qui est sorti. Moi-même j'étais étonnée par le peu d'efforts à faire pour un résultat parfait. Je n'avais même pas l'intention de publier la recette (photo à la va-vite) mais je me dite que ça pouvait vous être utile de l'avoir sous la main.
En Italie, on appelle le pain de mie pan carré (le pain carré), je trouve ça rigolo et, comme souvent, les noms des mets sont très explicites.
Afin d'éviter une saveur trop forte (ou amère) j'ai utilisé également de la farine blanche qui d'ailleurs aide la levée. J'ai ajouté du miel pour adoucir, ça marche très bien. Généralement mon pain fétiche est ce pain aux noix et miel mais là c'est encore plus simple.

vendredi 25 janvier 2013

Pains et Viennoiseries - Viandes et Gibiers (comme un Chef) : deux livres à gagner !



Aujourd'hui pas de recette mais des cadeaux (j'aime toujours pouvoir vous offrir quelque chose)... des livres de cuisine. Pour changer hi hi
En effet, grâce à Larousse Cuisine, j'ai la possibilité de vous faire gagner deux livres très utiles, dans la collection Comme un Chef, à avoir toujours sous la main.

Il s'agit de
1. Pains et Viennoiseries - Comme un Chef : un livre très pédagogique, sur les bases non seulement du pain et des brioches mais aussi d'autres petits gâteaux. Des photos pas à pas, des photos de plats très jolies et des découvertes de spécialités d'ailleurs. J'ai déjà dans la liste plusieurs recettes à tester. Il donne envie d'aller allumer son four surtout par ce temps
2. Viandes et Gibiers - Comme un Chef : là aussi très pédagogique avec une partie dédiée aux découpes, conservation, les marinades, les modes de cuisson. Beaucoup de conseils pratique (pas facile de bien cuire une viande je trouve, il faut du feeling). Et enfin énormément de recettes d'ici ou d'ailleurs classées par type de cuisson : mijotées, ragoûts, rôties...


jeudi 24 janvier 2013

Tarte au riz belge

Tarte au riz - Belgian rice tart
Tarte au riz
Versione italiana più giù

Dernier épisode de la semaine belge : la tarte au riz ! Que voulez-vous, j'ai de temps en temps envie d'autres cuisines, d'autres découvertes, saveurs... on s'amuse comme on peut.
La traditionnelle tarte au riz belge, la plus ancienne d'ailleurs, a une base de brioche comme dans cette tarte briochée. Mais désormais on en fait de plus en plus avec une base de pâte brisée et personnellement, j'ai un faible pour ce contraste.
Cette tarte au riz me fait aussi sourire car au fond la tarte au riz traverse de nombreux pays en prenant des parfums ici et là, des textures aussi. Elle a quelque chose de profondément réconfortant comme le riz au lait. Le goûter d'hiver chez la grand-mère.
Concernant le riz au lait vous avez dans ce billet tous les conseils pour le réussir. L'essentiel est de la cuire doucement avec beaucoup de lait et d'arrêter la cuisson quand il est encore bien moelleux. Ici il y aussi des oeufs qui vont rendre encore plus moelleuse la farce.

mercredi 23 janvier 2013

Sirop de Liège maison

Sirop de Liège - Apple butter
Sirop de Liège
Versione italiana più giù

Ou presque... Je suis toujours dans le mood belge et oui ! Bon, la semaine dernière, on a mangé italien :-). Après la carbonade flamande et le pain à la grecque voici une autre icône : le sirop de Liège. C'est à travers des amis belges que j'ai découvert son existence il y a quelques années. Et là aussi c'est une ancienne recette qui date du 17ème siècle (née pour utiliser et conserver le poires et les pommes de la ferme) typiques de la région de Liège au point qu'il y a un producteur officiel (Du Vrai Sirop de Liège). Apparemment il a des cousins en Allemagne et en Suisse.
Il s'agit de sirop ou plutôt de mélasse, vue la densité, normalement pur fruit, dense, presque gélatineux et doux que l'on accommode avec un peu tout : la viande mijotée ou rôtie, les desserts, les fromages dont le Herve, les sauces, les fruits ou même simplement tartiné sur du pain. En saison on peut aussi utiliser des pruneaux et des abricots, sachant que la présence de la pomme est importante pour la pectine.
C'est le type de conserve que j'adore (vous connaissez ma passion pour le verger), au goût pur et intense.

mardi 22 janvier 2013

Pain à la grecque comme chez Dandoy

Pain à la grecque
Pain à la grecque
Versione italiana più giù

Le pain à la grecque (qui n'a rien de grec ;-) de Dandoy est un de mes meilleurs souvenirs de Bruxelles (avec les speculoos et les gaufres bien entendu). Une gourmandise incroyable : sucrée, croustillante, au léger parfum de cannelle que j'ai eu la chance de pouvoir goûter aussi à peine faite dans l'atelier Dandoy (vous avec le reportage ici). C'est le genre de petit goûter où il est très difficile de s'arrêter.
L'histoire de ces pains typiques de Bruxelles et produits encore artisanalement est jolie. Au fond comme pour beaucoup de gâteaux du monde et comme nous avais expliqué le propriétaire de Dandoy, c'est l'amélioration d'un pain.
Apparemment ces brioches sont nées au XVIème siècle dans la communauté des frères tiers de l'ordre du quartier des Fossés des loups (de gracht ou de grecht). Comme il arrive souvent, les gâteaux ont été inventés dans ces communautés. Il semblerait qu'un jour un frère, d'origine française, qui séjournait à Bruxelles a roulé dans du sucre sa base de baguette pour la rendre encore plus gourmande. Un grand succès. Plus tard on y ajouté aussi du beurre ou du saindoux et du lait à la place de l'eau. On l’appelait d'ailleurs le pain des fossés (brood van de gracht)
Mais d'où vient ce nom me direz-vous ? Ce n'est qu'au XIXème siècle lors de l'occupation napoléonienne que les soldats (français ;-) traduirent phonétiquement le nom en confondant gracht avec grec :-). La faute aux français donc... et le nom est resté.

lundi 21 janvier 2013

Carbonade flamande ou carbonnades à la flamande

Carbonnades à la flamande
Carbonade flamande
Versione italiana più giù

Aujourd'hui petit tout au Nord et plus précisément en Belgique (et chez les Cht'is ;-) avec la fameuse carbonade flamande si réconfortante, spéciale et indémodable. Un peu comme le boeuf bourguignon ce temps pousse à se blottir chez soi avec une couverture ou de passer du temps en cuisine.
L'hiver a quand même son charme et ses atouts. Le froid, la neige donnent une sensation de paix, de calme, de chaleur (à la maison ;-). Et nous avons envie de plats qui mijotent des heures, de ce parfum qui embaume la maison et de déguster un plat chaud, saucé, réconfortant avec un goût d'ancien.
Toutes les fois que j'ai été en Belgique ou même aux Pays Bas, je me suis sentie bien. Des personnes accueillantes, chaleureuses, simples comme j'aime. En plus j'y ai toujours bien mangé (et pas que des frites ;-). D'ailleurs il y a plusieurs amis bloggueurs belges à l'image de cette sympathie comme Philou, les deux Françoises, Apolina, Greg, Fabrice, Isabelle.... 
Sur l'origine de ce plat, il y a plusieurs histoires. Certains disent que c'est un cousin du boeuf bourguignon mais en version moins noble, d'autres que c'est un plat typique flamand, d'autres encore qu'il a été inventé par les ouvriers des mines de charbon d'où le mot carbonades.

dimanche 20 janvier 2013

Le guanciale (infos pratiques, adresses et recettes)

Guanciale

Ah depuis le temps que je vous parle du guanciale (vous devez avoir la tête comme une pastèque et penser que j'ai un faible pour le cochon ;-), cette charcuterie 'noble' du centre de l'Italie que j'aime particulièrement et qui est l'ingrédient phare des spaghetti à la carbonara et des pâtes à l'amatriciana.
Avec ce billet j'inaugure une nouvelle petite rubrique du blog à laquelle je songeais depuis longtemps, stimulée aussi par vos messages et votre curiosité : toucher deux mots sur un produit (italien ou pas ;-), donner des adresses et quelques recettes pour l'utiliser.
D'ailleurs, dans mon livre Un déjeuner de soleil en Italie, toute une partie est dédiée aux produits (des plus basiques aux plus nobles), aux astuces et recettes de base. Beaucoup d'entre vous semblent avoir énormément apprécié ces conseils pratiques. 
Un bon produit est le premier geste et souvent celui qui va nous aider à cuisiner quelque chose de succulent.
Donc voilà je commence par un produit typique de ma ville natale Rome et qui me manque depuis que je vis ici.

Le guanciale : qu'est-ce que c'est et d'où vient-il ?

samedi 19 janvier 2013

Tarte 100% citron (flan, curd et confit de citron)

Tarte tout citron
Tarte tout citron
Versione italiana più giù

Le citron est un peu le soleil de l'hiver, un fruit magique qui s'accommode avec presque tout et qui est si parfumé de Méditerranée. Des tartes au citron je vous en ai proposées : la classique tarte au citron meringuée (avec des noisettes aussi) (clic), une tarte sablé breton mousse au citron (clic), un cheesecake au citron vert (clic), une key lime pie (clic)...
Depuis un bout de temps me trottinait dans la tête l'idée d'en préparer une 100% citron avec des nuances de goût et des textures différentes. Un peu comme la tarte 100% chocolat ou la tarte 100% fraise. Un jeu gourmand pour ces longues soirées d'hiver ;-)
Ainsi est née cette tarte qui a séduit tout le monde et qui a réconcilié mon mari avec les tarte aux citron en général. J'ai utilisé ma recette de pâte sucrée (que j'adapte en fonction des garnitures), une base de crème cuite au four au citron (de la soie...) trouvée dans Donna Hay, mon crémeux au citron un peu plus léger et enfin le peps final avec le confit de citron de Philippe Conticini.

vendredi 18 janvier 2013

Semifreddo (parfait) aux noisettes, sauce au chocolat gianduia

Hazelnut semifreddo with gianduia sauce
Parfait glacé aux noisettes
Versione italiana più giù

Je ne vous ai pas laissés tous seuls avec la sauce au chocolat noir ou lait (quoique, je suis sûre que vous savez comment l'utiliser ;-). Voici donc son ami très italien : le semifreddo aux noisettes du Piémont avec une sauce au chocolat gianduia (ou gianduja).
Je sais qu'il fait froid. Le fait est que non seulement j'ai un faible pour les desserts glacés toute l'année mais en plus le semifreddo est facile, élégant et la sauce chaude au chocolat réchauffera notre hiver.
Ici nous plongeons complètement dans les saveurs du Piémont : la pâte pure de noisettes et les noisettes. Je les avais achetées avec enthousiasme au Salone del Gusto, chez un petit producteur (Azienda agricola Papa dei Boschi). Et j'en suis ravie. Un hymne à ce fruit délicieux. Avec ce semifreddo vous avez toutes les sensations : chaud, froid, croustillant et crémeux.

Le Piémont est célèbre pour ses paysages de montagne, sa belle cuisine (il suffit de penser au vitello tonnato ou la salsa verde), ses noisettes, son chocolat gianduia et sa truffe blanche. C'est déjà pas mal.
Le semifreddo (je vous en a parlé et proposé maintes fois) est un de mes desserts italiens préférés. Savoureux, voluptueux et pus léger qu'un gâteau. Et il se décline à l'infini.

jeudi 17 janvier 2013

Sauce au chocolat au lait (pour glaces, gâteaux, crêpes...)

Sauce au chocolat au lait
Sauce au chocolat
Versione italiana più giù

Une sauce au chocolat coulante, soyeuse, prête en 10 minutes et qui se garde longtemps... ça ne se refuse pas.
Le simple fait de prononcer "sauce au chocolat" fait briller le yeux des gourmands. On imagine cette belle coulée brune sur une glace à la vanille, des choux, un gâteau au chocolat, des crêpes, une panna cotta, des fruits cuits... La petite touche qui fera toute la différence.
Pendant longtemps, j'ai servi mes desserts plutôt avec un coulis au cacao ou une ganache au chocolat. Mais je n'étais pas totalement satisfaite : un peu dense, forte et surtout une tendance à devenir dure peu après. Après plusieurs recherches (notamment dans le Larousse du Chocolat) et quelques ajustements personnels, voici la sauce au chocolat de vos rêves ! Ou plutôt les sauces au chocolat : noir et au lait.

mercredi 16 janvier 2013

Pangiallo : gâteau de Noël aux fruits, typique du Latium

Pangiallo
Pangiallo
Versione italiana più giù

Après les pâtes à l'amatriciana et les côtes d'agneau panées, il fallait bien un dessert romain. Et voici donc le pangiallo : un pain festif aux fruits secs sur le même principe que le Zelten ou le panforte. Vous allez penser que je n'arrive pas vraiment à m'éloigner de Noël. D'abord avec le panettone et maintenant avec le pangiallo (pain jaune). Après c'est fini, promis ;-) Bon j'ai une excuse : il me restait beaucoup de fruits secs et confits après les fêtes. C'est un biscuit-gâteau que je grignote depuis toujours après les repas de fêtes en papotant avec la famille. J'aime son côté rustique, dense, parfumé et croustillant. Un dessert ancestral qui me fait du bien.

mardi 15 janvier 2013

Côtelettes d'agneau panées à l'origan - Braciolette d'abbacchio panate

Côtes d'agneau panées - Rib lamb cutlets
Côtes d'agneau panées
Versione italiana più giù

Même si avant nous avons dégusté les pâtes à l'amatriciana, difficile voir impossibile de résister aux côtes ou côtelettes d'agneau panées et frites tout comme aux cotolette à la milanaise. Je pourrai vous dire qu'elles sont très italiennes voir romaines et que c'est une des spécialités de la tante de mon mari. Mais en réalité, comme beaucoup de plat simples à base d'agneau (les côtes d'agneau rôties par exemple) elle sont plus universelles :-). À Rome mais aussi dans d'autre régions du centre ou du sud de l'Italie on utilise toujours de l'agneau de lait (appelé aussi abbacchio).
Je tenais quand même à partager avec vous cette recette toute simple de famille qui nous régale à chaque fois et qui est traditionnellement servie à Pâques et à Noël (voir également le reste du temps ;-).

lundi 14 janvier 2013

Pâtes (rigatoni) à l'amatriciana, typiques de Rome

Rigatoni all'amatriciana
Pâtes à l'amatriciana
Versione italiana più giù

Les pâtes à l'amatriciana (ou matriciana) comme les spaghetti à la carbonara (clic), le penne à la puttanesca (clic) sont une de ces grandes icônes intemporelles de la cuisine romaine maison ou de trattoria. Vous les trouverez très souvent à la carte avec les spaghetti aglio e olio ou cacio e pepe (recettes dans mon livre) et les saltimbocca alla romana (clic). Un plat de pâtes très simple, né pauvre qui a réussi à voyager au-delà des régions et même de la botte. 
C'est aussi un de ces plats de pâtes que je prépare le plus souvent depuis que je suis étudiante, surtout quand je suis à court d'idées pour le dîner. Une valeur sûre vous dis-je. J'ai même préparé des supplì à l'amatriciana ;-).
Les pâtes à l'amatriciana ont des origines anciennes et pastorales dans les montagnes loin de Rome et plus spécifiquement des Abruzzes, dans la petite ville de Amatrice près de l'Aquila.

dimanche 13 janvier 2013

Canard rôti à l'orange, laurier et romarin - Anatra all'arancia

Canard rôti à l'orange
Canard à l'orange
Versione italiana più giù

Ah une belle recette du dimanche, festive, goûteuse et où il ne faut rien faire ! Le canard à l'orange est un grand grand classique français (mais aussi toscan, oui oui ;-). On en a parlé pendant des décennies, dans le livres, les films... enfin il est un peu partout. Un binôme qui a lui seul évoque une grande occasion. 
C'est un vrai délice surtout s'il est rôti : la viande savoureuse du canard avec ce côté doux, acidulé, parfumé de l'orange et le tout cuit lentement au four jusqu'à presque caraméliser.
Ma mère en préparait souvent quand j'étais petite. Ses rôtis de viande succulents, notamment avec des petites touches de fruits, étaient son bagage français apporté en Italie et il m'est resté. Je me souviens qu'elle cuisinait ça avec nonchalance, surveillait gentiment sa viande tout en préparant des légumes ou une brioche. Et une ou deux heures après nous nous régalions !

samedi 12 janvier 2013

Far breton aux pruneaux de Michalak

Far breton
Far breton
Versione italiana più giù

Le far breton est presque un symbole, une îcone de la Bretagne mais aussi de ces desserts français, tous simples, familiaux, réconfortants. On se sent à la maison avec eux et quelques part (un peu comme le clafoutis ou le fiadone) ils le bon goût d'oeufs et de lait de notre enfance.
En ce moment, je souffre un peu du temps très gris parisien (au moins on ne gèle) pas. J'ai la nostalgie du bleu et même de l'air piquant de l'hiver de la Méditerranée. Pour me consoler, et bien je cuisine beaucoup. Même le soir après une journée de travail, si j'ai une heure de libre je lance un truc sur le feu ou au four. Entre nous je n'ai pas encore fais les soldes mais des gâteaux. Le far breton arrivait donc à pic. J'aime son côté crémeux entre le gâteau, le flan et la crème et surtout l'acidulé des pruneaux qui casse la monotonie.

vendredi 11 janvier 2013

Soupe de carottes, coco et oeufs de saumon

Soupe de carottes, coco et oeufs de saumon - Coconut and carrot soup
Soupe de carottes et coco
Versione italiana più giù

À la maison, les hommes ne raffolent pas du tout des carottes. Ils les trouvent trop douces et même un peu tristes. Du coup je suis obligée d'imaginer toujours quelque chose pour les rendre séduisantes. 
Pour tout vous dire, cette soupe est née quand je me suis retrouvée un soir après Nouvel an avec rien à la maison sauf des restes de légumes pour le bouillon (j'avais préparé le bouillon de chapon pour les cappelletti (clic). L'inventaire non prometteur était le suivant : des carottes, un navet (encore plus difficile à proposer) et un poireau. J'avais quand même des restes d'oeufs de saumon (pour cette tartare avocat pamplemousse (clic) légère et très aimée à la maison) et du lait de coco (autre ingrédient fétiche).

jeudi 10 janvier 2013

Salade de fenouil, poire, parmesan et noisettes

Fennel, pear and parmesan salad with hazelnuts
Salade fenouil, poire et parmesan
Versione italiana più giù

Après vous avoir confié mes aventures et la vraie recette du panettone, il fallait bien une recette reposante, légère (et italienne ;-). Une salade d'hiver au fenouil, un légume que j'adore comme vous avez pu remarquer que ce soit un gratin de fenouil à la mozzarella, une soupe de fenouil au parmesan ou du fenouil rôti au pamplemousse. Un ami que j'habille à toutes les sauces. Aujourd'hui il a décidé de rester cru en salade tout simple mais avec des ingrédients très italiens : le parmesan, les noisettes du Piémont et le vinaigre balsamique. Et la poire qui se marie avec le fromage, oups le parmesan, est un très grand classique de l'autre côté de Alpes. 
Prête en 10 minutes, c'est une entrée légère et goûteuse.

mardi 8 janvier 2013

Le panettone : la vraie recette italienne (au levain)

Slices of homemade panettone
Véritable panettone au levain
Versione italiana più giù

Comme promis, après vous avoir raconté l'ancienne et belle histoire du panettone, me voici avec la vraie recette italienne, celle au levain naturel qui donne un goût, une texture et un parfum incroyable. Même si le panettone est lié à Noël en Italie, saviez-vous que traditionnellement à Milan, on en consomme jusqu'au 3 février (aussi en version recyclage de restes) jour de Saint Biagio. Après on oublie le panettone jusqu'au mois de novembre suivant.
Le panettone est un vrai défi pour qui aime la boulange. Et pour une fois je ne vous dirai pas que c'est facile, serein et rapide. C'est même une des recettes les plus longues et difficiles en boulange (raison pour laquelle... on ne le fait presque plus maison ;-). Beaucoup plus que le pain au levain, la pizza ou la brioche au levain. Mais elle nous le rend bien : le résultat est magnifique, une mie dense, moelleuse, très savoureuse et tous ces parfums délicats qui l'accompagnent. Un pur moment de plaisir. En plus il y a une bonne nouvelle : il se conserve très bien !

lundi 7 janvier 2013

Histoire et légendes du panettone italien (demain la recette)

Panettone
Panettone italien
Je sais bien que Noël est passé mais l'atmosphère des fêtes et encore là. Et, surtout on a toujours envie de panettone :-) (vous avez ici la recette du panettone au levain (le vrai).
Le panettone qui signifie gros pain est une brioche au levain, délicieuse et unique aux origines lointaines. Riche, moelleux, généreux et parfumé, il envahit les pâtisseries et les supermarchés de toute l'Italie de novembre à février... après on passe à la colomba :-) Tout le monde le connait au moins de nom et beaucoup d'entre vous y ont goûté.
En Italie, mais désormais dans beaucoup de pays du monde à forte immigration italienne (notamment en Amérique du Sud), le panettone est une institution, un symbole national des fêtes de Noël depuis des décennies. Une brioche très spéciale (industrielle ou artisanale) qui fait aussi partie de ma vie, des moments en famille, de mes retours en Italie et de toutes les petits déjeuners du début de l'année de mon adolescence.
Mais avant de vous parler de la recette complexe (prochainement sur le blog) je souhaitais toucher deux mots sur ses origines entourées de légendes...

ORIGINES

Les pains sucrés (le panforte, le panpepato ou le zelten en sont un exemple) sont très répandus depuis la nuit de temps, c'est en gros les premiers gâteaux que les hommes ont élaborés. Ils existent déjà depuis le temps des romains où on enrichissait la pâte à pain avec du miel et des fruits secs les jours de fête.

dimanche 6 janvier 2013

Moelleux au chocolat et betterave (sans beurre et sans gluten)

Moelleux chocolat betterave
Moelleux chocolat betterave
Versione italiana più giù

Dernier jour des fêtes (jusqu'aux prochaines) avec du chocolat et plus exactement un moelleux au chocolat que vous prouvez préparer à la dernière minute.
Mais celui-ci est beaucoup moins traditionnel que l'autre car il s'y cache... de la betterave! Que le chocolat soit un personnage avec un caractère dominant mais copain de presque tous les ingrédients n'est pas un mystère. Il est si séduisant qu'il arrive presque à faire oublier des légumes dans le dessert. Il suffit de penser à ce fondant chocolat et potimarron (bluffant) ou à la torta Monferrina (gâteau italien à la courge, pomme et chocolat !).

samedi 5 janvier 2013

Pâte feuilletée rapide (recette et astuces) - Pasta sfoglia rapida

Pâte feuilletée rapide
Pâte feuilletée rapide
Versione italiana più giù

Si vous cherchez une galette des rois délicieuse, parfumée (et laborieuse) voici la galette à la frangipane (presque classique). Si par contre vous êtes plus brioche vous pouvez opter pour la couronne des rois à la fleur d'oranger
Mais aujourd'hui nous allons sur le facile avec une recette de base super pratique même dans le domaine salé : la pâte feuilletée rapide !
Vous n'avez pas envie, pas le courage ou pas le temps de vous lancer dans une pâte feuilletée pour préparer la galette des rois ou une tarte ? Pas envie non plus d'en acheter toute faite ? Alors cette recette de pâte feuilletée rapide est pour vous ! Sans temps de repos intermédiaires... il ne vous restera que donner des tours (bon ça reste une pâte feuilletée ;-). Vous verrez c'est facile, très répétitif et ça donne plein de satisfactions.

vendredi 4 janvier 2013

Gâteau au chocolat, ricotta, noisettes et noix (sans beurre et sans gluten)

Gâteau au chocolat, ricotta et noisettes
Gâteau chocolat, ricotta, noisette et sarrasin
Versione italiana più giù

Un gâteau au chocolat presque léger, moelleux, humide et très savoureux... je ne pouvais pas ne pas le partager avec vous ;-)
C'est rigolo comme à chaque fois que je trouve un produit fétiche italien à Paris (comme la ricotta fraîche de brebis par exemple ;-) je saute dessus enthousiaste et en achète souvent trop. Bon c'est vrai qu'avec la ricotta pas de craintes, on peut presque tout faire avec. Après avoir préparé les verrines cassata, les roulés de saumon et les gnocchi de ricotta... il m'en restait encore. Du coup j'ai pensé à un gâteau.
J'utilise souvent cet ingrédient dans les desserts à la place du beurre (comme dans ce cake ricotta myrtilles) et là j'avais envie d'ajouter également du chocolat. Ce dernier est non seulement irrésistible mais en plus donne de la texture et permet de ne pas utiliser de la farine.

jeudi 3 janvier 2013

Soupe de panais, topinambour, pomme et chèvre cendré

Parsnip, Jerusalem artichoke and apple soup with goat cheese
Soupe panais, topinambours et pomme
Versione italiana più giù

C'est un peu inévitable : à cette période de l'année, après les fêtes, on a envie de soupes toutes douces, chaudes qui accompagnent nos soirées d'hiver n'est-ce pas ? Celle-ci est vraiment une soupe de janvier, inspirée par le marché, avec des légumes qui poussent sous terre ;-) : le panais à la saveur fraîche entre la carotte et le céleri, les topinambours au goût subtil d'artichaut... Ces deux légumes sont rôtis au préalable pour plus de caractère (astuce que j'applique très souvent).
Et puis il y a un intrus : la pomme ! Comme dans cette soupe de carottes, pomme et orange, j'aime quand ce fruit vient faire un petit coucou aux mets salés. La pomme apporte de la fraîcheur et de la douceur.

mercredi 2 janvier 2013

Bonne année 2013 ! Et best of 2012 ;-)

Versione italiana in corsivo

Bonjour à tous et surtout très belle année 2013, heureuse, sereine et gourmande ! Je suis contente de vous retrouver pour recommencer une nouvelle année avec vous.
Comme il est coutume, voici quelques recettes fétiches 2012. Vous savez bien que je n'aime pas trop les restrospectives ni devoir choisir parmi les centaines de recettes que je publie ici chaque année. Disons que ces douze recettes sont parmi celles qui sont entrées depuis un bout de temps dans ma cuisine et donc à table avec les personnes que j'aime.
Voici donc 6 recettes salées et 6 recettes sucrées qui j'espère vous ont inspiré aussi :-)

Buongiorno a tutti e soprattutto buon anno! Ve lo auguro il più sereno, gioioso e luminoso possibile. E son felice di ricominciarne un altro nuovo qui in vostra compagnia.
Come sempre ecco qualche ricetta simbolo del 2012 anche se non mi piace sempre guardare indietro e neanche dover scegliere tra le centinaia che pubblico qui ogni anno. Diciamo che queste dodici sono solo un assaggino. Spero vi abbiano ispirato anche a voi :-)
Savory recipes (best of 2012?)
Recettes salées (best of 2012 ?)