jeudi 30 mai 2013

Arancini ou arancine au ragù comme en Sicile

Arancini au ragu sicilien
Arancine
Versione italiana più giù

Retour en Sicile avec peut-être un des plats les plus répandus du monde entier avec les cannoli siciliani : les arancine (sur la côte Ouest) ou arancini (sur la côte Est)... petites oranges. Ici al ragù (au ragoût de viande), les plus connues. Il s'agit tout simplement de boulettes ou croquettes de riz frites ultra gourmandes, consommées depuis des siècles et qui ont des origines nobles (et arabes aussi paraît-il). Il semblerait que c'est l'aristocratie qui les a 'inventées' comme en-cas à emporter lors des tournées de chasse. De la vraie cuisine, ancêtre du street food et beaucoup plus luxueuse que le simple pain des paysans :-). Elles sont devenues ensuite très populaires. Je vous en ai d'ailleurs déjà proposés : arancini au ragoût d'agneau (recette dans mon livre Un déjeuner de soleil en Italie), arancini aux asperges et scamorza fumée et les arancini au ragoût de canard (blanc)... Sans oublier la version romaine, plus populaire : les supplì al telefono.
Quand j'en prépare c'est toujours la grande fête à la maison. Et quand on les voit dans le vitrines ou même la friteuse des rosticcerie ou certains bars, nous salivons les yeux pétillants.
Il existe bien entendu une infinité de recettes notamment pour la farce qui peut être à la viande, végétale, au fromage, au jambon... Je vous livre ici la version que l'on trouve pratiquement partout avec un ragoût de viande, des petits pois, du safran, du fromage... (de Montalbano par exemple ;-).
Et si la friture vous fait peur vous pouvez toujours lire mon billet sur comment réussir la friture. Vous verrez après vous ne pourrez plus vous en passer.

mercredi 29 mai 2013

Pain sicilien au blé dur et sésame

Pain sicilien au blé dur et sésame
Pain sicilien
Et voilà je reviens à mes inspirations siciliennes... il y a tellement de choses à raconter ! Chaque fois que je voyage cela me fait le même effet : j'ai envie de reproduire les saveurs, pour les revivre et m'en approprier aussi ;-). Et partager mon enthousiasme avec vous !
Aujourd'hui je vous propose un vrai must de la cuisine sicilienne à travers son pain le plus connu : le pain au blé dur et sésame (qu'on appelle aussi pan cu' giugiulena ou pane mafalda s'il a la forme que vous voyez à droite). 
Le pain en Sicile, comme dans beaucoup d'endroits d'ailleurs, est chargé de symboles, d'histoire car au centre de toute la vie alimentaire et religieuse d'une région. Un mets essentiel qui se partage, lié à des rites (il suffit de penser aussi au pane carasau, le pain plat de la Sardaigne, par exemple).
Comme pain du sud et du soleil (beaucoup de personnes originaires du Magreb se reconnaîtront) il est à base de semoule de blé dur tout simplement car c'était la farine la plus disponible (au Nord de l'Italie vous trouverez plutôt le blé tendre). Et puis il y a la touche exotique, fruit de nombreuses influences dont celle arabe du IXème siècle : le sésame ! Comme dans les biscuits reginelle ou sesamini, qui créent une dépendance. Etonnant n'est-ce pas ?
Typique de Palerme et ses alentours, c'est le pain que vous trouverez partout en Sicile, avec sa belle croûte dorée, souvent sont parfum...

mardi 28 mai 2013

Amaretti au chocolat

Amaretti au chocolat
Amaretti au chocolat
Versione italiana più giù

Vu que ce temps me donne plus envie de chocolat et de biscuits que de salades, je me suis dite qu'il fallait bien s'adapter (même si je rêve de soleil, ciel bleu et promenades dans les prés :-). Voici donc des amaretti, cette fois-ci au chocolat per faire plaisir aux hommes de la maison. 
Un peu des amis des baci di Alassio :-) Sinon vous avez sur le blog les amaretti classiques, les amaretti moelleux au citron et fleur d'oranger (typiques de la Sardaigne) ou bien les amaretti aux pistaches et griottes
Les amaretti sont un de ces emblèmes, très anciens, de biscuits italiens. Les plus connus sont ceux de Piémont et de Ligurie mais en réalité, ils traversent toute la botte avec des variantes. La base reste la même : des amandes, du sucre et du blanc d'oeuf avec en plus un peu d'amandes amère (d'ailleurs amaretti signifie petits amers ;-). C'est tout.

lundi 27 mai 2013

Gravlax, saumon mariné à l'aneth

Saumon gravlax
Saumon gravlax
Je viens de constater que le mois de mai a été sous le signe du poisson (pas fait exprès, je devais avoir des inspirations hebdomadaires venant de la mer :-) dorade rôtie aux légumes, sardines à la menthe, ail et citron, soupe de sèches toscane... Tant mieux, ça change un peu et c'est light ;-). 
Toujours pour revenir à la cuisine suédoise (jamais deux sans trois n'est-ce pas ?), je ne pouvais pas ne pas vous parler du fameux saumon gravlax c'est à dire du saumon mariné à l'aneth (une spécialité de tous les pays scandinaves où se promènent de merveilleux saumons ;-). 
Il semblerait que la préparation remonte au Moyen-Âge, imaginée par les pêcheurs qui pour des raisons de conservation salaient le poisson et le laissaient en affinage enterré sous le sable. D'ailleurs grav ou gravad signifie enterré (et lax saumon). Désormais cette méthode (grâce aussi au frigos) ne s'applique plus, par contre on continue de le saler et de le faire mariner.
Dans le cadre de mon séjour avec Björk nous avons assisté à la préparation pro du saumon mariné... le même que nous avons ensuite dégusté, juste divin, fondant. J'en ai l'eau à la bouche. Il était servi à la suédoise avec un peu de moutarde sucrée, une pointe de compote de baies et du pain noir.
Ce qui m'a frappé aussi, comme avec les kanelbullars, c'est que malgré l'essentialité de la recette... chacun a un peu la sienne, dans les proportions, les condiments, les tours de main. La cuisine est vraiment infinie. Et puis voir des Chefs (dont une suédoise) travailler le saumon avec dextérité, familiarité, le toucher, l'assaisonner est toujours instructif.

dimanche 26 mai 2013

Kanelbullar de Christine (brioche suédoise à la cannelle et cardamome)

Kanelbullar les brioches suedoises a la cannelle
Kanelbullar
Le Kanelbüllar ou Kanelbulle (brioche ou pain à la cannelle) est un des ces grands symboles, par ailleurs le plus connus de la cuisine suédoise. Les formes et les recettes varient de famille en famille mais ce qui est sûr c'est qu'ils font encore partie du quotidien des Suédois. Très simples à faire maison, ils donnent le sourire à vos proches et embaument la maison de ses parfums d'Orient comme la cannelle et la cardamome... même si vous êtes dans le grand Nord.
Un plaisir semblable aux cinnamon rolls :-)
C'est au cours de mon bref séjour à Aoste avec Björk, à la découverte de la cuisine suédoise, que nous avons eu le privilège et le plaisir d'assister à un cour de Kanelbullar tenue par une Chef suédoise Christine Olsonn (qui est passant est une personne, gaie, disponible, adorable et même très belle...:-).
Même s'il s'agit d'une recette simple, maison et assez rapide à faire, j'ai été fascinée par les gestes de Christine, ce contact si familier, presque instinctif avec cette pâte qu'elle connait depuis son enfance.

samedi 25 mai 2013

Björk Swedish Brasserie: la cuisine suédoise à l'Hôtel Village Aosta

Bjork Swedish Brasserie cuisine suedoise Aosta
Montagnes et Hôtel Village Aosta
Ce mois de mai était décidément très italien... la Sicile, Rome et beaucoup plus au Nord dans les montagnes au pied du Mont-blanc (donc presque en France) à Quart, près de Aoste. Dépaysement assuré surtout si c'est pour découvrir une cuisine très nordique comme la cuisine suédoise.
Vu que nous en sommes en phase bonnes adresses et découvertes... en voici une autre. Et des recettes arriveront aussi :-)
J'ai été invitée il y a quelques temps par Björk, une belle marque qui s'occupe notamment de faire connaître cette cuisine essentielle, goûteuse, spéciale en dehors de son territoire et au travers de sa Swedish Brasserie située dans un hôtel adorable, Hôtel Village Aosta, près de Aoste. 
Vous me connaissez, je suis toujours curieuse de découvrir une nouvelle cuisine, une approche, de nouveaux horizons... Et pour tout vous avouer, j'ai aussi accepté car j'avais envie d'aller dans à la montagne, dans ces Alpes magnifiques, somptueuses, qui me rappellent mes vacances d'enfance chez mes grands-parents maternels en Savoie. Les même couleurs, odeurs et ruisseaux. Et surtout cet air piquant et pur. Une vraie parenthèse dans ma vie citadine.
Bjork Swedish Brasserie Hotel Village Aosta
Intérieurs de l'Hôtel Village Aosta
Qu'est que Björk (qui signifie bouleau en suédois :-)

vendredi 24 mai 2013

Recettes de gâteaux et desserts pour la fête des mères

La fête de nos chères mamans approche... Au fond c'est une excuse pour les voir, leur faire plaisir et pourquoi pas, leur concocter un joli dessert féminin. En plus ça tombe toujours bien car c'est la saison des... fraises !
Comme l'année dernière (vous avez d'autres propositions de desserts pour la fêtes des mères (clic), je vous propose un petit éventail de recettes fruitées ou chocolatée très faciles, rapides ou plus somptueuses. À vous de choisir....
DE mon côté, je vais cogiter qu'est-ce que je vais préparer ;-)
P.S. Cliquez sur la photo ou le titre pour avoir la recette

CRÈMES ET PRÉ-DESSERTS
Panna cotta
with lemon, strawberries and olive oil Verrine fruit
de la passion, fraise et rhubarbe Bonet -
Italian flan with chocolate and amaretti Lemon and
yogurt special custard

jeudi 23 mai 2013

Bonnes adresses en Sicile

Sicile bonnes adresses dolcetti alle mandorle
Pastine di mandorle
Comme promis, après mon voyage en Sicile, mon mood recettes siciliennes (ça va passer ;-) voici quelques bonnes adresses surtout gourmandes. Mes coups de coeur, des restaurants aux pâtisseries, bars et même magasins. Il n'y a pas d'hôtels tout simplement car nous étions hébergés chez un ami qui a été aussi un très bon guide gourmet ;-).
Après les bonnes adresses à Paris, à Rome, à Turin... nous allons donc au sud.
Les lieux se situent pour la plupart sur la côte occidentale (de Cefalù a Erice) sauf pour Taormina (un petit bijou). Bien sûr la liste est subjective et non exhaustive (je ne suis pas allée au Sud ni au le centre).
Voilà de quoi vous régaler et vous donner envie de partir en Sicile :-)
P.S Faites clic sur le nom pour accéder au site web (s'il existe).

PALERME

Nous avons toujours mangé sur le pouce car pris par le tourbillon de mille choses à faire... pour ensuite faire une pause méritée dans les bars pâtisseries, à découvrir absolument ! Vous pourrez y manger salé (sandwich, arancini...), sucré bien sûr (cannoli, glaces...), prendre votre petit déjeuner (les brioches et les café sont délicieux) vous assoir en terrasse... Certains sont même ouverts jusqu'à 23 heures. C'est pour moi des incontournables, de beaux lieux gourmands (très soignés) qui perpétuent une belle tradition sur la douceur de vivre. 

mercredi 22 mai 2013

Sardines à la menthe, ail et citron comme en Sicile

sardines menthe ail citron siciliennes
Sardines à la menthe
Versione italiana più giù

Encore un peu de soleil et de mer de Sicile (histoire de se sentir encore un peu là-bas) avec ce plat de sardines merveilleux, parfumé, léger et surtout très très facile. Alors que les incontournables sarde a beccafico (sardines farcies aux pignons et raisins) ont des origines plus somptueuses, ces sardines à la menthe et citron sont vraiment toutes humbles. Avec un peu d'huile d'olive, de l'ail, du jus d'agrumes (et un petit secret que je vous laisse découvrir) on obtient un plat presque de fête. Ou du moins qui ensoleille le quotidien. 
Dans toute la Méditerranée les sardines et les anchois sont un peu les reines... abondantes, bon marché elles étaient une des sources principales de protéines des pêcheurs. Ainsi, en Italie, sont nées des centaines de recettes pour les accommoder... comme par exemples les délicieuses et joyeuses boulettes de sardines. J'en connais énormément, et pourtant je continue d'en découvrir. Celle-ci est sicilienne, inspirée du livre La cucina siciliana et traditionnellement se prépare avec des anchois petits et très frais (que je n'ai pas trouvé chez le poissonnier) cuite dans une casserole. Elles sont donc plus délicates qu'avec les sardines mais on fait ce qu'on peut ;-). Pour la cuisson j'ai opté pour le four (mon copain) et ça marche très bien.

mardi 21 mai 2013

Pâtes au pesto sicilien de tomates et amandes (alla trapanese)

pates pesto sicilien trapanese tomates amandes
Pâtes au pesto sicilien
Versione italiana più giù

Petit retour en Sicile, histoire de penser au soleil, avec un des plats que nous adorons : les pâtes au pesto de Trapani (alla trapanese) à base de tomates, basilic et amandes ! ça sent bon non ? Il s'agit d'un des pesti les plus connus que vous retrouverez très souvent dans les trattoria en Sicile. Il se sert généralment avec des pâtes fraîches locales à bases de semoule de blé dur et eau, les busiate, semblables à des fusilli longs. Si j'ai le courage la prochaine fois je me lance.
Le pesto est mon ami depuis toujours. Une invention géniale (apparemment des pêcheurs) que cette sauce crue à base d'herbes, d'ail, de légumes toutes simple et frugale et pourtant si parfumée. 
D'ailleurs vous avez dû remarquer que le blog est peuplé de pesti (pluriel de pesto qui signifie tout simplement écrasé... au mortier bien sûr ;-). Le plus répandu en Italie et à l'étranger est le pesto  genovese, de Gênes, que vous avez d'ailleurs dans le minestrone au pesto et aux pâtes ou dans les gnocchi de ricotta au pesto et soupe froide poivrons. Mais en Italie, il en existe beaucoup, des traditionnels ou des créatifs (comme ce pesto rouge de poivrons), pas dans toutes les régions bien sûr mais notamment en Ligurie et en Sicile.

lundi 20 mai 2013

Pain sans pétrissage à la farine complète et quinoa

pain sans petrissage farine complete qunoa noisettes
Pain sans pétrissage
Versione italiana più giù

Après les images de l'azur et du soleil de mon voyage en Sicile (vous en aurez encore prochainement) revenons ici et à l'essentiel : le pain. Mais pas n'importe lequel, celui où il ne faut rien faire : le pain sans pétrissage (ou no knead bread). Un peu comme cette focaccia aux olives (Locatelli). Trop facile !
Vu que j'ai encore plein de farine bizarres dans le placard :-) dont la farine complète et de quinoa, suite à vos conseils sur  ma page Facebook, j'en ai un peu mis dans la pâte. Cela donne un pain un peu dense, rustique, très très goûteux grâce aussi aux noisettes... avec un croûte superbe. Presque un dessert :-) Très bon seul mais aussi avec des fromages.
Le pain sans pétrissage (et pourtant il y a tout un art séculaire sur le pétrissage ;-) est une invention très récente et vraiment géniale de l'américain Jim Lahey. Un pain qui ne demande aucun travail ça sonne bien non ? L'invention a fait le tour du monde grâce à un article de Mark Brittmann sur le New York Times en 2006.

dimanche 19 mai 2013

Voyage magique en Sicile, quelques cartes postales

Riserva dello Zingaro Sicile images voyage
Riserva dello zingaro
Nous sommes partis au soleil une journée froide et pluvieuse à Paris. Un petit avant goût d'été, intense vert et bleu, sur la plus grande île de la Méditerranée, l'Isola comme l'appelle les habitants... La Sicile c'est l'Italie bien sûr mais c'est aussi un endroit spécial, à part, une perle à elle seule. Juchée en face de l'Afrique elle y accueille son vent tiède et nonchalant.
Cefalu Sicile images involtini espadon
Cefalù
Je désirais ce voyage depuis longtemps, alors que je connaissais assez bien les îles éoliennes, sauvages, rudes et ensorcelantes, j'avais très envie de redécouvrir le coeur de la Sicile avec mes yeux d'adulte, passionnée de cuisine et de voyages. La Sicile gorgée d'histoires, des belles et des tristes, une terre riche de beauté, d'oeuvres d'art uniques au monde, de cultures qui se sont succédées pendant des millénaires à partir des Phéniciens, d'une cuisine superbe. Sans compter les paysages à couper le souffle. Je suis tombée amoureuse de sa force.
Palerme Sicile cathedrale Martorana Piazza Pretoria
Palerme
"Le printemps est une de plus belles périodes en Sicile, tu verras tu sera séduite par ses parfums" me dit mon père avant de partir. Et il avait raison.

vendredi 17 mai 2013

Asperges rôties au parmesan (alla parmigiana) comme en Émilie-Romagne

asperges roties parmesan Italie
Asperges rôties
Versione italiana più giù

Bon je suis encore en vadrouille, avec plein de travail et je n'ai pas encore fini de faire le tri des photos de Sicile (ça arrive très vite, promis). En attendant je vous laisse avec une petite recette toutes simple, fétiche (même si pas très esthétique) qui résoud souvent, au printemps, le problème de l'accompagnement : des asperges rôties au parmesan (asparagi alla parmigiana). C'est tout :-) Au même titre que les asperges aux oeufs et câpres (alla bassanese).
En fait cette association, comme vous pouvez imaginer, est typique de l'Émilie-Romagne et notamment de Parme... où l'on met du parmesan un peu partout. Et le beurre aussi y a bien sa place (plus que l'huile d'olive). D'ailleurs un cousin de mon mari qui a vécu de longues années à Parme (et qui ne raffole pas du parmesan, oui ça existe ;-) devait toujours préciser qu'il n'en voulait pas, même pas dans la salade ou sa côte de boeuf.

mercredi 15 mai 2013

Bavarois à la pistache, fraises et sablés

bavarois pistache fraises sables jaune oeuf dur
Bavarois pistache
Versione italiana più giù

Je ne sais si c'est le retour de Sicile où les amandes et les pistaches sont les reines, les souvenirs des crèmes vertes dans les viennoiseries, de la glace à la pistache ou du sorbet à la pistache mais aujourd'hui l'or vert est là. Avec nos chères amies les fraises. Voici donc le bavarois à la pistache du printemps (avec des pistaches de Bronte pour rester thématique).
Le bavarois ou la crème bavaroise est un de ces grands classiques français intemporels. Une base que l'on peut adapter avec tout, composée de crème anglaise, de crème fouettée et enfin de gélatine pour la faire tenir. Elle est aussi délicieuse dans des entremets comme dans cette charlotte aux fruits rouges.
Moelleux, léger, gentil il est parfait avec des fruits. Pour un peu de contraste j'ai ajouté des dés de sablé aux pistaches (un peu comme un crumble) mais pas n'importe lequel : une pâte à base de jaunes d'oeufs durs que je vous avais déjà proposée ici. Très répandue en Alsace et que préparait ma maman.

mardi 14 mai 2013

Seiches à la sauce tomate toscane (seppie in zimino)

seiches calamars sauce tomates epinards toscane zimino
Seiches en sauce à la toscane
Versione italiana più giù

Avant de vous raconter mon magnifique voyage en Sicile avec du bleu et du soleil plein les yeux, mille choses gourmandes à partager, pleine d'énergie et d'inspiration... et de repartir à nouveau dans quelques heures pour l'Italie, je vous présente un plat de fruits de mer savoureux, parfumé et léger typique de la Toscane : les seppie o calamari in zimino (seiches ou calamars en sauce zimino). Entre la soupe et le plat, in umido (en sauce) ces seiches sont idéales quand on a peu de temps ou même des invités. Elles ont déjà le goût frais, ensoleillé et calme des vacances d'été.  Un peu comme la soupe de calamars aux oignons et au laurier ou la soupe de rougets.
Il s'agit de seiches (mais on peut utiliser des calamars également) qui sont cuites dans une sauce tomate légère et des épinards (ou des petites blettes, les bietoline). Cette sauce à base de tomates, oignon, ail, céleri, carotte et épinards s'appelle en Toscane zimino. Elle est souvent utilisée pour assaisonner le poisson notamment la morue. Et je dois dire que la touche des épinards, si végétaux change tout. Elle apporte de la fraîcheur, ce n'est plus une sauce tomate classique. Nous nous somme régalés !

dimanche 12 mai 2013

Cheesecake sans cuisson au mascarpone et aux fraises

cheesecake mascarpone sans cuisson fraises pistaches
Cheesecake fraises mascarpone

Voilà un bout de temps que je ne vous proposais pas de cheesecake. Si j'aime beaucoup les versions plus classiques comme le cheesecake ricotta citron vert ou bien le cheesecake mangue passion ou même le cheesecake mascarpone et framboises (cuit au bain-marie), cette fois j'avais envie d'une variante sans casse-tête, rapide, sans cuisson (comme ce cheesecake au chocolat). Mais avec des ingrédients très italiens comme le mascarpone, la ricotta... Bon il est très loin du Newyorkais ;-).
L'idée est née à travers des questions de deux amies sur Facebook (elles se reconnaîtront, n'est-ce pas Sandra ? ;-) à propos d'un gâteau, sorte de cheesecake au mascarpone, dégusté dans un restaurant italien à Paris (que je n'ai pas goûté). 
C'est là que l'envie s'est réveillée et je me suis dite que  cela faisant longtemps que je ne préparais pas de gâteau frais comme ça au mascarpone. Voilà qu'en deux temps et avec des magnifiques fraises du marché, ce gâteau a vu le jour... dégusté un dimanche après-midi en famille.
Concernant le goût, il est extrêmement gourmand, laiteux et vanillé. Comme aiment les enfants ;-) 

vendredi 10 mai 2013

Panna cotta au citron, fraises et huile d'olive

panna cotta fraises citron huile olive sans gluten
Panna cotta citron fraise

Un dessert tout frais, simple, raffiné et parfumé du printemps ! Après les autres plats très italiens, pour conclure, je ne pouvais faire l'impasse sur une crème toute gentille comme la panna cotta (c'est ma période ;-).
Sur une base classique je l'ai aromatisée avec du zeste de citron, de l'huile d'olive (la petite touche délicate) et servie bien sûr avec les magnifiques fraises. Vous connaissez mon faible pour l'association fruits et huile d'olive dans les dessert comme dans ce parfait glacé à huile d'olive, pêches et framboises ou cette crème yaourt chocolat blanc et fruits d'été (bon il est encore tôt mais j'en rêve déjà ;-)
Vous verrez c'est très frais, avec la bonne texture, fruité et subtil. Idéal pour un repas ente amis.

mercredi 8 mai 2013

Dorade rôtie aux légumes du printemps

dorade rotie light four haricots tomates carottes
Dorade rôtie

Voilà un plat très simple, qui ne demande aucune habilité (parfait même pour qui n'a jamais cuisiné ;-) aux saveurs de la mer et les bons goûts des légumes de printemps : dorade rôtie accompagnée de haricots, carottes, tomates, herbes... Léger et croquant. J'adore ces plats qui ne demandent rien et donnent beaucoup, surtout si vous n'avez pas de temps ou d'énergie. C'est d'ailleurs souvent ainsi que j'aime le poisson : juste rôti au four avec des légumes (je vous avais dit que je ne suis pas compliquée ;-). La version la plus répandue en Italie.
J'ai une grande affinité avec la mer et le poisson... surtout quand il est extra frais et encore mieux si dégusté sur place avec tous ses parfums iodés. Quand on a connu le poisson à peine pêché des fois il est difficile de se faire au poisson de ville ou même congelé. Mais bon on s'habitue et nous finissons pas en manger au moins une fois par semaine avec grand plaisir.
Voici donc la dorade comme je la prépare la plupart du temps, en changeant les légumes selon la saison. L'hiver j'opte plutôt pour du fenouil ou des pommes de terre alors que l'été je me lance avec les courgettes et les aubergines.

lundi 6 mai 2013

Lasagne à la ricotta, saucisse et pecorino

lasagnes ricotta saucisse pecorino ragu
Lasagne saucisse ricotta
Commencer la semaine avec un bon plat de lasagne, version ragù du sud de l'Italie, est rassurant n'est-ce pas ? Bon, il est vrai que c'est plutôt les lasagnes du dimanche que du lundi.
Comme avec les ravioli, il existe beaucoup de variantes italiennes de lasagnes classiques comme celle avec la sauce à la bolognaise mais aussi en version lasagne de crêpes ricotta épinards. Il y a en a bien d'autre même avec des pâtes sans oeufs uniquement à la semoule de blé dur ou avec du pain (si si).
Et à côté de ça il y a les lasagne créatives infinies (au fond c'est une belle base n'est-ce pas ?) comme ces lasagnes aux artichaut, burrata et pecorino ou celles-ci.
Les lasagnes, à l'instar de la pasta en général, unissent les italiens. Le concept existe d'ailleurs depuis de mille ans. Il suffit de prononcer le mot lasagne et c'est la fête mais aussi le début de discussions interminables sur les différentes versions (dont celle de la mamma, de la zia ou de la nonna qui sont imbattables). Pour ma part mes préférées ne sont même pas les miennes mais celles de ma belle-maman, la suocera (je vous en reparlerai, divines, mais plus compliquées que celles d'aujourd'hui). De toute façon, on finit par tout manger joyeusement chez tout le monde.
Avec cette recette, je suis partie de l'idée d'une sauce (ragù) qui se fait beaucoup au sud de l'Italie mais également en Sardaigne.

jeudi 2 mai 2013

Panna cotta au chocolat au lait

panna cotta chocolat lait sans gluten
Panna cotta chocolat
Versione italiana più giù

La panna cotta est vraiment un dessert essentiel, très italien et très rapide à faire. Un des premiers que j'ai réalisé d'ailleurs. À portée d'enfant. Il signifie crème cuite ;-), se prépare à la base qu'avec de la crème fraîche et est originaire du Piémont. C'est d'ailleurs sa simplicité et ses possibilités de variantes à l'infini qui sont la clé de son succès et de son exportation à travers le monde. 
Elle existe depuis au moins deux siècles. À l'origine, avant la découverte de la gélatine (qui remonte loin elle aussi, dans les livres de cuisine italienne qui ont plus d'un siècle on l'utilisait déjà), on utilisait des blancs d'oeufs et on cuisait au four comme dans cette ancienne panna cotta aux blancs d'oeufs (testez-la).
Désormais, la panna cotta se fait avec la gélatine. Si la crème est bonne et le dosage de la gélatine aussi cette dernière donne juste ce qu'il faut de souplesse et de moelleux, pour notre plus grand plaisir.
Celle-ci, au chocolat au lait, je l'ai préparée à la demande de mon beau-frère. Cela me fait toujours un peu sourire quand je me décarcasse pour un dessert complexe et finalement on me demande souvent un crème brûlée aux épices, un petit pot de crème ou une panna cotta. Cela tombait bien, je n'avais pas le temps de faire autre chose.


mercredi 1 mai 2013

Sucre de palme (infos pratiques)

sucre de palme quoi faire ou acheter

Bon 1er mai à tous ! Et nous commençons le mois avec un produit d'ailleurs et tout doux : le sucre de palme. Vous connaissez ? Personnellement je le trouve très intéressant en cuisine.
J'ai découvert l'existence de ce sucre il y a tout juste quelques années à travers des magazines de cuisine (notamment des recettes asiatiques), puis en me baladant dans des épiceries asiatiques ou bio.
J'ai mis par contre un bout de temps à me décider à l'utiliser (allez savoir pourquoi ;-). Peut-être la forme, d'autres habitudes... Maintenant j'en ai dans mes placards et en suis très contente (si je commence à faire comme avec les farines je sens que je vais devoir avoir une vraie maison avec cuisine de 50m2 (j'en suis à 4 ;-)). Du coup j'avais envie de vous en parler et vous demander éventuellement des conseils.
Je trouve toujours fascinants ces produits nés avec les élément naturels du lieu (comme le sirop d'érable ou le sucre de canne). Fruit de la labeur, recherche (hasard aussi), curiosité ou nécessité de l'homme.

Le sucre de palme qu'est-ce que c'est ? Ses caractéristiques ?