vendredi 29 novembre 2013

Endives braisées à l'orange, thym et pignons

Endives braisées à l'orange
Endives à l'orange
Encore quelque chose de parfumé mais un peu moins minimaliste et plus nourrissant que la poudre d'orange : des endives braisées, un peu caramélisées... à l'orange (bon j'espère que bientôt vous n'aurez pas envie de me lancer ce fruit sur la tête cause trop de propositions orangées). Un accompagnement ultra simple, rapide et si bon qu'on pourrait presque manger les endives tous les jours (d'hiver hein ;-). J'y ai ajouté du thym (un beau mariage) et des pignons pour avoir une texture et une saveur différente.
Quand je vivais en Italie, les endives étaient vraiment quelque chose d'exotique. On les appelle les endives belges (effectivement ce n'est qu'une variété dans la vaste famille des endives). Elles ne sont pas adorées à cause aussi de leur amertume. Quoique je ne les trouve pas si amères que ça et les italiens sont habitués et aiment les légumes un peu amers (qu'on ne trouve presque pas ici comme la chicorée par exemple). Du coup, j'ai dû les cuisiner peut-être trois fois en dix ans et n'y faisais pas trop cas. Arrivée en France je redécouvre la grande passion des français pour ce légume et curieuse je me lance aussi... 

Poudre d'écorce de citron maison

Poudre de citron maison à utiliser comme on veut (poisson, gâteaux, crèmes...)
Poudre de citron
J'avoue j'avoue, il y a comme un air de déjà vu... en fait ce billet est un peu la suite ou l'article bis de la recette d'hier de la poudre d'écorce d'orange. Vu que j'avais déjà allumé mon four, que j'avais de très beaux citrons non traité sous la main, je n'ai pas hésité à transformer l'écorce en poudre de citron (avec le jus j'ai préparé fait une crème au citron comme dans cette tarte au citron meringuée, rien ne se perd).
Bien sûr par rapport à l'orange la saveur est différente, moins 'douce', plus puissante mais extrêmement i intéressante surtout saupoudré sur les plats salés.

jeudi 28 novembre 2013

Poudre d'écorce d'orange, juste magique !

Poudre d'écorce d'orange maison
Poudre d'orange
Cette poudre orangée et extrêmement parfumée est magique, la poudre de perlinpinpin. Qui sait si elle a des pouvoir au-delà de la sphère culinaire ? Et bien, c'est tout simplement de la poudre d'écorces d'orange, ultra facile à réaliser (ça se fait tout seul) et surtout une belle idée à avoir sous la main pour saupoudrer ce que l'on veut ou l'offrir comme cadeau gourmand.
Il y a quelques années (j'ai l'impression que la mode est un peu passée mais je peux me tromper), surtout dans le milieu gastronomique, on créait des poudre de presque tous les aliments. D'ailleurs on trouve encore des poudres magiques en épicerie fine. Je me souviens que j'avais présenté un Chef à Milan à un festival sur le risotto et son plat à base de poisson m'avait intrigué car il était garni de poudres : d'orange, d'olives, de tomates... Outre l'effet visuel, c'était très efficace niveau goût, cela donnait beaucoup de peps. Je dois dire que ce principe tout simple de déshydratation (vieux comme le monde) appliqué à la cuisine plus raffinée est vraiment génial. Avec peu (il faut du temps quand même), on obtient une saveur concentrée et une dimension complètement différente de l'ingrédient.

mercredi 27 novembre 2013

Cake à la banane, au chocolat et à l'huile d'olive

Cake banane, chocolat et huile d'olive (banana bread)
Banana bread au chocolat
Tout le monde vous dira que quand il vous reste quelques bananes un peu tristes et bien mûres, leur meilleur destin est d'en faire un banana bread (un cake à la banane). Et je dois dire que c'est vrai même si ce n'est pas la seule solution ;-). J'avais très envie de réaliser ce cake différemment (vous avez d'ailleurs déjà sur le blog un banana bread aux cranberries très agréable) avec du cacao (ou du chocolat ça fait plus sexy), un mélange de farines, du yaourt et de l'huile d'olive.
Le banana bread est une invention d'Outre-Atlantique que j'adore. L'idée des bananes dans la pâte (comme les oranges dans ce gâteau moelleux à l'orange et polenta) est juste magnifique. Cela lui donne un beau moelleux et surtout ce petit goût doux inattendu. Ça sent vraiment les petits déjeuners ou goûters du dimanche, détendus et gourmands.
En réalité, pour changer, ce cake est un peu un vide placard.

mardi 26 novembre 2013

Pois chiches grillés aux épices et aux herbes pour l'apéro

Pois chiches grillés pour l'apéritif
Pois chiches grillés
Si vous cherchez une idée apéritif minute (comme le dip de feta :-) et un peu originale, voici les pois chiches grillés ! Bien assaisonnés (avec ce que vous voulez : épices, herbes fraîches ou sèches...), ils se mangent comme de cacahouètes mais en plus vous vous sentirez dans le mood sain, ancestral et même un peu alternatif. Et oui car les pois chiches préparés ainsi sont très en vogue ces dernières années aussi chez les végétariens, végétaliens... mais ils existent depuis très longtemps dans les pays du Moyen-Orient notamment. En plus, ils se gardent bien et peuvent faire office de cadeaux gourmands salés.
S'il y a une légumineuse qui relie la Méditerranée depuis toujours c'est bien le pois chiche. Il fait vraiment partie de notre culture culinaire depuis la nuit des temps, ne demande pas beaucoup d'attention, donne énormément, se garde, se transporte facilement et c'est si bon avec pratiquement tout !
Il y a quelques années, j'avais vu fleurir cette recette de pois chiches grillés (en plein de versions) souvent aux épices (des fois ils sont aussi frits) sur les blogs anglosaxons. J'avais donc mené mes enquêtes pour comprendre quelle était l'origine et quand je les ai goûtés j'ai ressenti une saveur extrêmement familière. Je les avais déjà rencontrés en Italie, sans le savoir, il y plus de vingt ans.

lundi 25 novembre 2013

Soupe de pâtes et haricots cannellini ou la pasta e fagioli napolitaine

Pasta e fagioli napolitaine : soupe de pâtes et haricots cannellini
Pasta e fagioli
Je reviens avec les haricots et surtout la pasta e fagioli, cette soupe de haricots et pâtes qui traverse toute l'Italie en mille variantes (et types de haricots) et qui me fait sentir là-bas lors de premier frimas, mes visites en famille ou dans mes trattoria fétiches.
Il y a peu, je vous ai proposé une pasta e fagioli de la mer, inspirée plutôt de la version nordique avec des haricots borlotti (cocos roses). Aujourd'hui nous voyageons bien plus au Sud, en Campanie et pratiquement chez ma grand-mère paternelle :-). Voici donc la version napolitaine (commune d'ailleurs à d'autres régions du Sud) et plus exactement de la campagne napolitaine. Et oui, car comme vous pouvez imaginer, il s'agit là d'un plat très humble et paysan.
Quelle est la particularité de cette version ? Tout d'abord on utilise des haricots blancs, fins et doux, les cannellini ou bien des variétés encore plus locales (et donc introuvables) comme les denti di morto (dent de mort c'est très romantique n'est-ce pas ? :-). Je pense qu'on va se contenter des cannellini ou, à défaut, de petits cocos blancs français de qualité (et il y en a).
Ensuite, il ne faut pas oublier que nous sommes au Sud de l'Italie donc... il y a de la tomate ! (juste un peu hein, pour colorer :-) et beaucoup de pâtes sèches. Celles au blé dur (qu'on achète) et qui sont nées à Gragnano (alors qu'au Nord on retrouve beaucoup plus souvent des pâtes fraîches à l'oeuf).

dimanche 24 novembre 2013

Nonnettes de Dijon, pain d'épices fourré à la marmelade d'oranges

Nonnettes de Dijon (pain d'épices)
Nonnettes de Dijon
Les nonnettes... un pain d'épices ancien qui remonte au temps des Ducs de Bourgogne et qui est typique notamment de Reims et de Dijon même si désormais on fabrique surtout les nonnettes de Dijon. Aujourd'hui une des maisons héritières de cette ancienne tradition est Mulot et PetitJean
C'est elles que l'on offrait et l'on offre encore aujourd'hui pour la Saint-Nicolas même si j'avoue que j'en mange volontiers toute l'année. Leur particularité et leur charme ? La texture grâce à l'abondance de miel, le mélange de farine (dont celle de seigle) sont côté pas trop épicé et enfin son coeur de marmelade d'orange !
Déjà le nom est adorable et comme vous pouvez deviner et bien il vient du mot nonne car le pain d'épices dès le Moyen-Âge était confectionné dans les couvents.
Comme dans beaucoup de pays catholiques (il suffit de penser à l'Espagne, le Portugal ou l'Italie), c'est dans les couvents que sont nés de nombreux gâteaux, car c'est bien là qu'arrivait la matière première précieuse comme le sucre et notamment les épices. En plus cela constituait une petite activité économique qui aidait la vie au couvent. Vous vous souvenez sûrement de l'histoire des Genovesi de Erice et de Maria Grammatico :-).

samedi 23 novembre 2013

Profumo di biscotti. Un livre au parfum de biscuits et de cocon gourmand

Profumo di biscotti di Rossella Venezia
Profumo di biscotti
Versione italiana più giù

Vu que c'est un peu la période des biscuits et de cadeaux gourmands, que nous avons envie de douceurs et de faire plaisir à nos proches, j'avais envie de vous parler d'un nouveau livre Profumo di biscotti (en italien, je sais :-) de Rossella Venezia, une architecte, bloggueuse et amie.
Il existe énormément de livres sur les biscuits (en même temps c'est un thème indémodable non ?), classiques, à la mode, alternatifs ou pour certains même banals mais bon, c'est tout un monde, on pourrait en préparer tous les jours sans ses lasser. Celui-ci sort un peu des sentiers battus.
Les biscuits ont une force intrinsèque, celle d'être généralement simples à faire, de se décliner à l'infini mais surtout d'être liés forcément à des souvenirs. On a chacun notre biscuit de coeur.
Je ne sais pas vous mais mes premiers pas en cuisine enfant (suivis d'une longue pause vu les désastres) ont commencé par les biscuits. Une recette réalisée avec mon frère et trouvée sur Astrapi (je ne sais même plus si ça existe encore mais j'adorais ces magazines pour enfants). Bon je pense que nous pouvons omettre le résultat tellement il était nul : nous n'avons pas suivi à la lettre, du coup les biscuits étaient durs et pas sucrés... mais ma maman émue a quand même dit qu'ils étaient très bons. Je me suis améliorée ensuite ;-)).

jeudi 21 novembre 2013

Biscuits sablés à la châtaigne et au miel

Sablés châtaigne et miel
Sablés châtaigne miel
Bon cette semaine est sucrée, c'est comme ça ;-) Envie peut-être de biscuits, de brioche, de gâteaux réconfortants ou de confectionner des cadeaux gourmands. Tout ceci donne le sourire et fait un peu oublier le ciel gris. Voici donc des biscuits originaux, plein de caractère et un peu à l'ancienne avec de la farine de châtaigne et du miel (pas de sucre comme d'antan :-). Si vous aimez les saveurs un peu typées (pas trop non plus) rustiques et un peu douces comme la farine de châtaigne, ces sablés sont pour vous. Et ils se laissent manger vraiment tous seuls (vous vous d'ailleurs doubler les quantités et avec les blancs d'oeufs préparer des brutti ma buoni).
Ce sont des sablés bien goûteux et un peu différents de ceux que nous avons l'habitude de manger, dans la mesure où la farine de châtaigne a du caractère et donne plus de densité à la pâte. Enfin le miel, qui adoucit le tout et a un charme fou, va toutefois rendre le biscuits plus fondants (à peine hein). Je vous conseille d'utiliser du miel à forte identité que vous retrouverez ensuite à la dégustation : de châtaignier, de forêt...

mercredi 20 novembre 2013

Gâteau italien à l'orange et polenta (sans gluten et sans beurre)

Gâteau moelleux à l'orange et polenta (sans beurre et sans gluten)
Gâteau sans gluten à l'orange
Vous connaissez ma grande attraction pour les fruits en cuisine, en particulier dans les gâteaux et mon amour pour les agrumes qui apportent toujours un rayon de soleil. Bon c'est la période des oranges (ou des clémentines d'ailleurs). J'avais préparé mon sirop à l'orange et il me restait une belle orange parfumée non traitée, du coup j'ai pensé à un gâteau italien (torta all'arancia) du Sud à base d'oranges entières et amandes (sans gluten). Le frère ainé de ce moelleux au citron et amandes (un régal !).
Ce gâteau particulier a donc l'avantage d'être très parfumé et moelleux grâce à l'orange cuite dans la pâte, sans beurre (ni huile d'ailleurs) et sans gluten (avec des amandes et de la farine de maïs). Enfin la touche de sirop à l'orange est à mes yeux indispensable. 
Je suis sûre que vous tomberez sous le charme comme nous.
Je me souviens que ma mère préparait un dessert semblable aux alentours de Noël et quand est arrivé ce  parfum d'orange alors que le gâteau venait de sortir du four, j'ai ressenti l'atmosphère gourmande, chaleureuse et pétillante de cette période. 
Ici, par rapport à la recette classique, j'ai un peu changé les donnes. 

mardi 19 novembre 2013

Sirop à l'orange maison

Sirop à l'orange maison
Sirop à l'orange
À l'instant même où le parfum des oranges embaume la cuisine, avec cette vapeur promettante, je sais que nous sommes entrés dans la saison froide (bon il y a aussi l'expérience nez dehors qui ne laisse aucun doute). Le sirop à l'orange (comme la marmelade d'oranges) est une de ces petites inventions vraiment bien : très rapide à faire, il se garde bien, peut être offert comme cadeau gourmand et surtout il va nous restituer les parfums de l'orange pendant longtemps, dans les gâteaux, les boissons... N'hésitez pas à en préparer c'est très pratique à avoir sous la main et on se sent déjà un peu à Noël :-)

lundi 18 novembre 2013

Pain sucré au potimarron et raisins (pan di zucca)

Pain potimarron (pan di zucca)
Pain potimarron raisins
Un pain d'automne orange et gourmand pour le goûter ou le petit déjeuner. J'ai hésité à l'appeler brioche, c'est moelleux et attirant comme elle mais il n'y a pas d'oeufs et quelques part il est plus 'sain' puisque il y a du potimarron (ou du potiron) dans la pâte. Décidément les courges m'intriguent dans les dessert, après l'avoir utilisé dans cette glace au potimarron et chocolat voilà qu'on le retrouver dans un pain. Très très bon surtout si vous ajoutez des raisins trempés dans le rhum hi hi.
L'idée de départ était le pan di zucca (pain de potiron) typique de beaucoup de régions d'Italie et notamment du Nord. La courge comme la pomme de terre était bien meilleur marché et plus accéssible que la farine blanche. C'est un bon substitut pour un pain savoureux et doux presque un gâteau. Il nous a tenu compagnie de nombreux matins.
Le potimarron apporte bien sûr de l'humidité (c'est pourquoi je vous déconseille de le cuire dans l'eau ce sera un désastre, c'est du vécu), du moelleux qui va remplacer les oeufs et une partie du beurre.

samedi 16 novembre 2013

Pasta e fagioli de la mer. Soupe de haricots borlotti, pâtes et anchois

Soupe de haricots pâtes et anchois (pasta e fagioli)
Soupe haricots et pâtes
La soupe du dimanche à la campagne, quand il fait gris dehors, on sent l'hiver approcher et l'on souhaite de saveurs réconfortantes, très simples, pour moi d'enfance en Italie. Il y a des jours où j'ai une folle envie de soupe de pâtes et légumineuses. Que ce soit la fameuse pasta e fagioli (vous avez une recette classique du Nord dans mon livre Un déjeuner de soleil en Italie), la pasta e ceci.
Aujourd'hui, il s'agit d'une recette un peu créative avec une légère brise de la mer et plus légère que la ou les versions classiques : il y a juste quelques anchois pour le peps (qui ne se sentent presque pas mais ça change tout), des pâtes à l'oeuf, les fameux haricots borlotti (coco roses, délicieux) et bien sûr de l'huile d'olive. Vous pouvez par ailleurs ajouter des moules, des palourdes ou même des crevettes par exemple.
La pasta e fagioli (littéralement pâtes et haricots) est une soupe italienne, une institution. Un plat paysan, vraiment humble (des protéines plus à portée de main, d'ailleurs les pauvres étaient souvent appelés les mangiafagioli, les mange haricots) qui a traversé toutes les régions selon les haricots locaux.

vendredi 15 novembre 2013

Le cassoulet

Cassoulet
Cassoulet de Castelnaudary
Ah ah en vue du week-end frisquet je m'attaque à un immense classique français : le cassoulet ! Un vrai régal du Sud Ouest, sujet à mille débats et discussions sur ses origines et la vraie recette (ça m'amuse toujours, c'est la même chose pour les ragù). On va dire que celui-ci n'est pas puriste mais se rapproche de celui di Castelnaudary et c'est celui que nous dégustons avec grand plaisir à la maison. Il y a aussi celui de Carcassone, de Toulouse ou de Pau.
Un plat mijoté, qui devient dense, plein de bons ingrédients qui tiennent le ventre comme les haricots tarbais, la saucisse (de Toulouse ou pas selon ce que vous trouvez), du confit de canard (miam) et du porc. Bon il faut avoir faim, je le reconnais, mais difficile de résister à son parfum, à la viande fondante et à cette petite croûte qui se forme. Dans certaines versions on peut retrouver de l'agneau ou de la perdrix. Et pas toujours de la tomate (mais j'aime avec).

jeudi 14 novembre 2013

Tarte clémentine chocolat

Un déjeuner de soleil : Tarte au curd de clémentine et sauce chocolat
Tarte clémentine chocolat
Voici ce je que j'ai préparé avec mes pots de curd à la clémentine : une tarte chocolat clémentine. Une association qui marche toujours n'est-ce pas ? Je n'avais pas beaucoup de temps, besoin d'un dessert pour le soir et en plus il me restait dans le frigo cette sauce au chocolat (que je vous conseille vivement, c'est un peu moins rapide qu'une ganache mais c'est plus léger, bien chocolaté, plus brillant et ça se garde longtemps :-).
J'ai donc improvisé une tarte un peu rustique avec une pâte sucrée avec de la farine de seigle (ce qui lui donne un goût plus profond et une texture un peu plus ferme) et de noix. Le curd de clémentine est doux et parfumé, j'avais envie de lui donner un peu de caractère : j'ai donc ajouté de la marmelade d'orange sur le fond pour la surprise et décoré avec des filets de chocolat.

mardi 12 novembre 2013

Curd de clémentine (un peu plus léger)

Curd de clémentine
Clémentine curd
J'aime les curds (ou crémeux ? ;-) aux fruits. C'est voluptueux, parfumé et cela peut se décliner à l'infini. Quant à l'utilisation c'est un régal seul, sur du pain, des biscuits, un gâteau, une tarte....
Après vous avoir proposé un curd au citron vert, un curd à la framboise, un curd au fruit de la passion, aujourd'hui c'est le tour de la clémentine ! Toute douce et gentille (et la prochaine fois, je vous fais voir comment je l'ai utilisé ;-). Une belle idée de cadeau gourmand non ?
Contrairement au citron, qui lui a un peps fou déjà tout seul (il suffit de penser à cette tarte 100% citron folle), la clémentine (comme l'orange d'ailleurs) ont besoin d'être un peu boostés. C'est pourquoi il faut beaucoup de zeste, c'est lui qui va donner le parfum.

lundi 11 novembre 2013

Pâtes tagliolini au citron (pasta al limone)

Pâtes tagliolini au citron
Pâtes au citron
Alors là, je pense qu'on ne peut préparer un plat de pâtes plus minute et plus placard que ça :-). La pasta al limone (pâtes au citron, généralement avec des tagliolini) est un grand classique italien même si je ne sais si dire traditionnel puisqu'il n'existait pas il y 40 ans ;-). Un plat que l'on retrouve surtout au centre de l'Italie mais aussi en Campanie et qui était très à la mode dans le années 80' (un peu comme les pâtes au saumon). Peut-être un peu has been maintenant mais toujours bon et apprécié. C'est d'ailleurs une lectrice qui m'avait demandé la recette.
Comme vous pourrez remarquer et bien il n'y a pas d'ail, pas d'huile d'olive, pas de piment, pas de tomate mais... du beurre et de la crème fraîche. Et oui !! Le citron est la touche vraiment italienne universelle, le reste est un influence du Nord de l'Italie et de la France aussi (oui parce que dans les années 80' ont utilisait beaucoup de bases de la cuisine française classique, ça donnait une touche internazionale (des fois en exagérant aussi avec cette crème et béchamel partout où il n'en fallait pas.... au point que certains ne peuvent plus la voir, j'ai remarqué le même phénomène en France d'ailleurs ;-). Puis cela s'est perdu (enfin pas partout).

samedi 9 novembre 2013

Dip crème de feta

Dip de feta piment et origan
Dip féta
Si par hasard ce soir vous avez des amis à dîner et cherchez une petite crème apéritive originale et prête en quelques minute voici le dip de féta (le fromage grec par excellence) ! Probablement certains d'entre vous le connaisse, il s'agit d'une recette traditionnelle grecque (forcémement) que l'on sert avec de l'Ouzo comme mezzé (j'adore le concept et la réalisation) : coutume conviviale et familière à toute la Méditerranée et notamment au Moyen-Orient. C'est une de ces petits crèmes (comme le tarama, l'houmous ou le caviar d'aubergines version orientale) que l'on offre avec 20 autres entrées chaudes ou froides les unes plus séduisantes que les autres.
Et puis j'aime bien imaginer que je suis en Grèce, sur une terrasse, à l'ombre des arbres, au calme, au chaud et sous le ciel d'un bleu éclatant, prête à déguster cette crème laiteuse avec une pita chaude.

vendredi 8 novembre 2013

Crème de haricots Tarbais, pommes et poires sautées à la vanille

Dessert à la crème de haricots Tarbais, pommes et poires
Crème dessert aux haricots Tarbais, pomme et poire
Un petit dessert bien automnal et intrigant en verrine... avec des haricots Tarbais (ou autre pourvu qu'ils soient blancs et délicats comme les cannellini par exemple). Faites-moi confiance c'est délicieux, léger, sain, fruité (grâce aux pommes et poires croquantes) et tous les intolérants pourront en manger (pas de farine, pas de beurre ou autre laitage, pas d'oeufs). C'est en plus très rapide à préparer et ça sent la vanille hi hi.
Pour qui connait un peu mon blog et mon livre Un déjeuner de soleil en Italie, ce n'est pas la première fois que je me lance dans l'utilisation des haricots en dessert et, heureusement pour moi, cela plait même aux plus récalcitrants.
Je vous avais en effet déjà proposé une verrine de crème de haricots de Soissons et ganache deux chocolats, une confiture de haricots cannellini (à tomber) et enfin un fondant de haricots cannellini et sauce au yaourt chocolat blanc. Finalement, à la dégustation, ce sont des desserts délicats (plus qu'avec des marrons par exemple) que l'on peut parfumer comme on veut. Le haricot est gentil et donne une texture qui permet ne pas utiliser d'autres ingrédients.

jeudi 7 novembre 2013

Gâteau renversé aux pommes, noix et cannelle

Gâteau renversé aux pommes et cannelle
Gâteau renversé aux pommes
Un gâteau aux pommes parfumé à la cannelle et très facile à faire pour le goûter ? Simple, réconfortant et un peu spécial aussi grâce à sa pâte automnale et la présence de l'huile d'olive. J'aime bien ces gâteaux qui se font un peu tous seuls.
Il s'agit d'un gâteau renversé (comme le gâteau aux pêches) avec des pommes un peu caramélisées sur le dessus, une pâte très goûteuse (avec des amandes, des noix). Ce n'est pas vraiment un cake classique vu le mélange de farines et surtout le liant : crème fraiche épaisse (crue du fromager) et l'huile d'olive. Ils vont donner beaucoup de moelleux et une sensation de légèreté. Comme genre ce dessert ressemble un peu au gâteau toscan aux pommes et huile d'olive
Et je ne vous cache pas que ce gâteau est né un samedi soir après un inventaire de ce que j'avais dans le placard et le frigo (et toutes ces farines qu'il faut bien utiliser non ?)

mercredi 6 novembre 2013

Sablés diamant au chocolat et thé (sans oeufs)

Sablés diamant chocolat lavande
Sablés chocolat
Novembre est souvent le mois des biscuits et du chocolat n'est-ce pas ? 
Aujourd'hui un grand classique à la maison, de ceux irratables, rapides, savoureux et jolis : les sablés diamants. Je vous avais déjà proposé des sablés diamant au thé matcha mais là il sont plus du côté obscur de la force puisqu'on y trouve du cacao et du thé à la lavande. Je m'amuse toujours à aromatiser mes biscuits et le thé apporte une touche en plus. Dans ce cas j'ai utilisé une nouvelle gamme, Les Plaisirs purs - La lavande d'une de mes marques chouchoutes Le Palais des thés : il y a de l'Oolong vert de Chine entier (gage de qualité, j'aime voir ce que je bois ;-) et de la lavande. C'est bien cette dernière qui va donner un parfum très agréable qui contraste bien avec le sérieux et la profondeur du cacao. Ces biscuits ne sont particulièrement sucrés et ont une saveur élégante je trouve.

mardi 5 novembre 2013

Blancs de poulet à la harissa (prêts en 10 minutes)

Poulet au four à la harissa
Poulet harissa
Le plat du soir quand on est fatigués, on a travaillé toute la journée, l'on sort d'une longue grippe (comme moi) et on a très peu de temps à disposition. Les viandes cuites ainsi rapidement au four avec de jolis arômes me sauvent toujours. En plus, dans ce cas, c'est assez léger puisqu'on utilise du blanc de poulet, la harissa pleine de peps et juste un peu d'huile. Un jeu d'enfant.
Depuis cet été, je suis une grande fan de la harissa, cette pâte de piments, épices et ail typique du Maghreb qui peut agrémenter ce qu'on veut comme du houmous de haricots tarbais à la harissa, des viandes, le couscous, des soupes. Le mots signifierait écrasé, trituré... et ça me fait penser au pesto. Un geste qui devient une préparation ;-)

lundi 4 novembre 2013

Gattò di patate, gratin de pommes de terre napolitain

Gattò, gâteau de pommes de terre napolitain
Gattò patate
J'adore le gattò, ce plat gratin à base de purée de pommes de terre, simple, gourmand et généreux incontournable de la cuisine napolitaine depuis au moins deux siècles ;-). Il est inspiré de la cuisine française, a des origines nobles et c'est un des grands classiques de ma grand-mère paternelle.
Un plat unique (même si des fois on le sert en accompagnement mais c'est trop) avec en son coeur de la mozzarella, de la scamorza fumée et du salami. En fait, il existe comme toujours des multitudes de versions de farces selon les goûts et ce que le frigo nous offre. Ma grand-mère le fait ainsi et remplace souvent la scamorza par le provolone (mais je préfère la première). L'important c'est qu'on utilise des produits typiques de la Campanie comme la mozzarella ou une version plus affinée (comme la provola, encore meilleure si fumée), le salami et le pecorino. C'est un peu la version 'à table' des croquettes de pomme de terre.
Il gattò... c'est quoi ça ? Un chat (en italien gatto ;-) ?!? Non non, son origine est la déformation du mot français gâteau :-) Je pourrais dire qu'il s'agit d'un gratin de pommes de terre, avec plein de bonnes choses mais, plus précisément, c'est un vrai gâteau salé.

dimanche 3 novembre 2013

Les merveilleuses bûches de Noël de La pâtisserie des Rêves de Conticini, collection 2013

Bûche chocolat de Philippe Conticini
Bûche chocolat (crédit photo : Nicolas Matheus pour La pâtisserie des Rêves)
Je reconnais que c'est peut-être un peu tôt (enfin il manque juste un mois à la mise en vente de ces superbes bûches) mais j'avais tellement hâte de vous parler de ces nouvelles créations de Noël par le grand Philippe Conticini de La pâtisserie des rêves, que je ne pouvais plus attendre.
Non seulement tout était délicieux, ça ce n'est pas une nouveauté, mais surtout certaines textures, saveurs étaient absolument bluffantes, inoubliables, fruit d'un travail de plusieurs mois du pâtissier. C'est pourquoi je tenais à partager avec vous mon enthousiasme :-).
Je vous parlerai donc de cinq bûches, de leur composition et de mes sensations, en partant de la plus originale jusqu'à mon coup de coeur. En principe, elles seront disponibles à La pâtisserie des rêves (il y a plusieurs boutiques sur Paris) début décembre, dès que je sais la date exacte je vous dirai. En autre bonne nouvelle : elles seront vendues en grands et en petits formats, histoire de pouvoir goûter en duo ;-) ou plusieurs à la fois (pour les indécis ;-).
Nous voilà donc partis au milieu du praliné, du chocolat, du citron, des marrons... (pas tous en même temps hein) et du craqounet, la texture chouchoute de Conticini. Je vous en parle plus bas, c'était un peu le leitmotiv du jour et nous avons beaucoup ri. Vous verrez, il y en a pour tous les goûts !

samedi 2 novembre 2013

Mélasse de grenade maison

Recette de la mélasse de grenade
Mélasse grenade
Connaissez-vous la mélasse de grenade ? Cet ancien condiment du Moyen-Orient (très utilisé notamment au Liban et en Turquie), qui n'est pas vraiment une mélasse (puisqu'il ne provient pas du sucre), très parfumé, acidulé et doux est vraiment un produit superbe et un grand allié en cuisine. En plus, à part courir dans une épicerie orientale (en passant la marque Cortas comme celle de la fleur d'oranger est très bien) vous pouvez préparer la mélasse de grenade vous-même en partant des fruits.
C'est tout simple, il faut juste un peu de patience et c'est un jolie idée de cadeau gourmand. Plus bas je vous donne également quelques idées d'utilisation... la mélasse de grenade se marie pratiquement avec tout ! Il y a d'ailleurs des recettes dans mon dernier livre Cuisine du Soleil.
Je suis toujours séduite par les condiments qui remontent très loin dans le temps à base de fruits. Selon les lieux, la matière première à disposition, le savoir-faire, les hommes ont toujours imaginé comme conserver et tirer profit des arômes des fruits et de leur sucre. Je pense notamment au sirop de liège par exemple mais aussi au vino cotto ou au vinaigre balsamique traditionnel (là c'est un peu plus compliqué :-).