vendredi 17 janvier 2014

Torcetti al burro, biscuits italiens croustillants typiques du Val d'Aoste

Torcetti al burro, biscuits italiens légers et croustillants enrobés de sucre
Torcetti al burro
Bon voilà la troisième série de biscuits, après c'est fini promis. Après avoir voyagé en Sicile avec les célèbres mostaccioli, nous partons toujours en Italie mais à la montagne et plus exactement dans le Val d'Aoste et le Piémont (oui oui à la frontière avec la France). Il s'agit des torcetti al burrotorsades au beurre) ou torcettini di Saint-Vincent (la petite commune d'où ils sont parait-il originaires ;-). Des biscuits anciens qui se gardent longtemps, légers et croustillants. Ils sont caractérisés par une pâte à pain et... du beurre, enrobée de sucre. Si si, on utilise aussi le beurre en Italie, notamment près des montagnes. Ne vous inquiétez pa,  c'est beaucoup plus simple et rapide à faire que du pain. Quelque part ils sont un peu les cousins du Nord des taralli mais ceux sucrés et ressemblent de loin aux ciambelline al vino (une recette que j'adore et vous trouverez dans mon livre Un déjeuner de soleil en Italie).

Vu la simplicité et la rusticité (mais j'aime ça c'est rassurant et bon) comme vous pouvez imaginer c'est un très ancien biscuit qui date de plusieurs siècles. En gros on rendait plus gourmande la pâte à pain (au levain) avec d'abord du miel puis du sucre. Les ancêtres s'appelaient torchietti. Il paraît même que la  reine Marguerite de Savoie en était friande et ne manquait jamais de les acheter personnellement dans la meilleure pâtisserie de Saint-Vincent.
L'idée de vous proposer la recette m'est venue suite à la demande d'un lecteur sympathique et gourmand qui était tombé sous le charme de ces petites mignardises croustillantes et à peine sucrées avec un petit arrière-goût de beurre très agréable. Elles lui faisaient penser aux palmiers en version plus simple, plus légère et rustique bien sûr. Et je dois dire que quand on les goûte notamment tièdes c'est un peu l'effet que ça fait. Je n'avais jamais pensé au rapprochement.
Vous pouvez les préparer avec les enfants (c'est rigolo) ou en papotant avec une amie. C'est des biscuits légers pour le petit déjeuner ou même à grignoter distraitement en fin de repas en les trempant dans du du vin ( mais chut ;-)

Torcetti al burro ou de Saint-Vincent, biscuits italiens au beurre enrobés de sucre
Torcetti di Saint Vincent
Torcetti al burro ou de Saint-Vincent, torsades croustillantes enrobées de sucre (pour une trentaine)

  • 250 g de farine riche en gluten (manitoba, gruau ou à défaut T45)
  • 120 g (12 cl) environ d'eau tiède
  • 110 de beurre doux
  • 2 g de levure de boulanger sèche active (ou 6 g de fraîche)
  • une pincée de sel
  • sucre semoule pour enrobage

1. Préparer la pâte à pain. Dans un saladier, verser la farine et le sel mélangés, former un puits au centre puis ajouter la levure et la moitié de l'eau. Mélanger avec une cuillère ou le crochet du robot puis ajouter peu à peu le reste de l'eau. Travailler la pâte de 5 à 10 minutes afin qu'elle devienne bien souple, homogène et se détache des parois. Former une boule, couvrir de papier film le saladier et laisser lever dans un endroit tiède à l'abri des courants d'air pendant une heure environ. La pâte doit presque doubler de volume.
2. Couper le beurre en morceaux et le garder à température ambiante. Quand la pâte a levé, la dégazer avec les mains pour lui faire perdre une partie de l'air incorporé. Incorporer ensuite peu à peu (en 2 fois) le beurre dans la pâte. Continuer de travailler (à la main ou au robot), jusqu'à ce que la pâte devienne lisse et homogène. Laisser reposer une demi-heure.
3. Préchauffer le four à 190°C (statique).
Reprendre la pâte sur un plan fariné (si elle est trop molle, la passer 20 min au frais) et couper en fines tranches (d'1 cm d'épaisseur). Rouler sur le plan de travail (avec très peu de farine sinon ce sera difficile la pâte n'adhèrera pas) afin d'obtenir des filets d'1/2 cm de large et 15 cm de long. Les replier pour former une forme de goutte et sceller les bords en les croisant. Passer le tout dans le sucre de manière à ce qu'ils en soient recouverts et poser les biscuits sur une plaque recouverte de papier cuisson.
4. Procéder de même avec le reste de pâte. Faire cuire pendant un quart d'heure environ : la pâte doit colorer (mais pas trop dorer) et le sucre légèrement caraméliser. Laisser tiédir sur une grille.
Ils sont délicieux tièdes un peu crousti-fondants mais se gardent très longtemps (un mois) dans une boîte.

Conseils :
- Ces biscuits sont très simples à préparer, il faut juste un peu de temps pour les former. Utilisez du bon beurre, vous le sentirez après :-)
- Vous pouvez les préparer bien à l'avance.
- Pour encore plus de légèreté j'ai testé avec moitié beurre et moitié yaourt de brebis : ça marche bien mais il faudra ajouter plus de farine et diminuer un peu la quantité d'eau (que 10 cl).

22 commentaires:

  1. De merveilleux biscuits! Ils doivent être si bons.

    Bises,

    Rosa

    RépondreSupprimer
  2. meravigliosi. punto.
    io ne vado pazza.
    :)

    RépondreSupprimer
  3. MERCI POUR TOUT EDDA !!!
    Je vous fais un retour le plus rapidement possible. Dès que je retrouve une vraie cuisine et un robot en état de marche suite à mes déboires avec cette *!ù$ brioche.
    Le gourmand sympathique.

    RépondreSupprimer
  4. Sono fra i miei biscotti preferiti e se non fossi una persona razionale, mi ci farei del male serio!
    Stupendi! Un abbraccio, Pat

    RépondreSupprimer
  5. ..oddio i torcetti al burro!!...i torcetti al burro!!
    ne mangerei a quintali!

    se vuoi passare a trovarci
    Buona giornata!

    RépondreSupprimer
  6. Magnifiques ces biscuits et vos sublimes photos m'évoquent un tableau de bord de mer avec des nœuds marins!!....je vais m'empresser de tester ces petits délices dès demain, la pâte à pain c'est ma passion et je suis curieuse de découvrir cette recette!merci pour ce nouveau petit voyage!
    Bonne nuit!
    Mamijo

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Aussitôt dit aussitôt fait!!!...très très bon et très facile à réaliser, oui en effet j'ai trouvé ce côté croustillant feuilleté des palmiers dont vous parlez!..merci encore et encore pour toutes vos belles idées!!!
      Bon WE à vous
      Mamijo

      Supprimer
    2. Un grand merci pour le retour positif, très contente qu'ils vous aient plu !
      Et merci aussi pour la description de la photo très poétique... je n'y avais pas pensé du tout mais maintenant que vous le dites je ne vois que ça ;-)
      Très bon dimanche !

      Supprimer
    3. Ils nous régalent encore aujourd'hui toujours croustillants avec leur petit goût de bon beurre!!!aie aie que j'aime ça encore une découverte délicieuse et à refaire très vite!!!
      C'était très raffiné avec mon thé du matin, un accord parfait!
      Merci aussi et bon dimanche à vous!
      Mamijo

      Supprimer
  7. Bonsoir Edda,
    comme d'habitude, ça a l'air délicieux.
    Personnellement, j'ai une petite question sur votre gâteau à la ricotta et au citron. Est-il possible de le congeler?
    Bon week-end

    Merci d'avance.
    Aude

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Aude,
      Contente de vous donner envie, c'est simple et bon :-)
      Pour la gâteau à la ricotta, je ne l'ai jamais congelé mais vous pouvez essayer.
      Très bon dimanche

      Supprimer
  8. Bonsoir, j'ai testé vos" torcetti al burro", un délice et facile à faire. Superbe recette .
    Bonne soirée .
    Véronique

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Véronique pour le retour, je suis ravie !

      Supprimer
  9. Je vais essayer cela à l'air tellement bon! Grazie mile!

    RépondreSupprimer
  10. Pas mal du tout, même si je pense avoir complètement raté la recette :-)
    Au début je n'avais pas du tout une pâte homogène, ça ressemblait à un agglomérat de pâtes à modelé. Le robot n'a pas réussit, avec le crochet, à créer un pâte homogène avec si peu d'eau dirait on. Puis insertion du beurre et là ça ressemblait à une … bouse, no comment… jusqu'à ce que la farine absorbe le beurre et retrouve un aspect convenable. Puis elle est monté très rapidement, je n'arrivais pas à en découpé des "tranches" sans qu'elles ne collent au couteau. Direction frigo pour 30 min, puis j'ai à peu près pu la couper même si elle n'était pas du tout compact. Puis four pendant 40 min car je les avais fait un peu trop gros, et dégustation. Bilan, c'est pas trop mal, mais à refaire comme toujours…
    Quel beurre utilisez vous ? Car pour ma part je pense avoir fait l'erreur d'avoir utilisé un beurre "facile à tartiner".
    Comment était l'intérieur de vos torcetis ? Etaient ils blanc ou dorés ? Ceux que j'achète sont 100% dorés et les miens sont blanc.

    Je recommencerai très prochainement

    Merci pour tout.
    Ce soir c'est cannelloni alla Sorrentina ! Trop bon pour n'être mangé qu'une fois par mois.

    RépondreSupprimer