jeudi 6 février 2014

Meringues au chocolat

Meringues aux pépites de chocolat
Meringues chocolat
Le meringues ont toujours un charme tranquille, gourmand et sans temps. Si en plus elles cachent des pépites de chocolat c'est encore meilleur :-) Une mignardise de fin d'après-midi, pratique à avoir sous la main... et surtout une excellente façon de recycler des blancs d'oeufs qui dorment dans le frigo.
Si les meringues vous font peur je vous invite à lire ce billet ou les cinq astuces pour des meringues parfaites où je vous donne tous les conseils et les secrets, c'est vraiment simple (même dans les proportions), il faut juste être un peu patient.
Ici je n'ai pas utilisé de poche à douille, je souhaitais une forme très maison, un peu désuète, mais à vous de leur donner la silhouette que vous aimez.

J'avais l'intention de les utiliser dans un dessert (fruits en compote, glace, lemon curd ou eton mess) mais j'ai fini par les déguster simplement avec du yaourt nature, c'est délicieux et ça atténue le côté sucré intrinsèque de la meringue. Des fois on découvre vraiment l'eau chaude :-)
Meringues au chocolat en pépites
Meringues au chocolat
Meringues aux pépites de chocolat (pour 4 personnes)
  • 2 blancs d'oeufs (de quelques jours, à température ambiante) 60 g
  • 60 g de sucre semoule
  • 60 g de sucre glace (ou 120 g de sucre fin en tout)
  • 40 g de chocolat noir en pépites ou coupé en petits dés
  • quelques gouttes de jus de citron 
  • une pincée de cacao en poudre

1. La veille, préchauffer le four à 100°C (si possible à chaleur tournante). Fouetter les blancs d'oeufs dans un saladier très propre (pas de traces de graisse ou autre) avec le jus de citron d'abord à petite vitesse puis à moyenne en ajoutant en 3 fois le sucre semoule. Les blancs doivent devenir plus fermes (serrés), avoir de la tenue (grâce au sucre) et devenir brillants. Il faudra une dizaine de minutes. Incorporer ensuite le sucre glace tamisé ainsi que le chocolat avec une cuillère ou une maryse, en soulevant la préparation par mouvements circulaires du bas vers le haut de manière à garder l'air incorporé.
2. Tapisser une plaque de papier cuisson ou silicone. À l'aide de deux cuillères (ou d'une poche à douille avec une grosse douille) former des ovales de quelques centimètres de long (ou donner la forme souhaitée). Saupoudrer d'un peu de cacao et enfourner une heure. Ouvrir le four et vérifier si les meringues ont séché (dessus et en-dessous) puis cuire éventuellement encore 30 minutes (le temps dépend du four mais aussi de la dimension des meringues). 
3. Éteindre et laisser sécher dans le four éteint toute la nuit (elles doivent bien sécher). C'est très bon avec de la crème chantilly ou même simplement saupoudré sur du yaourt nature (le contraste est très agréable).
Les meringues se conservent bien plusieurs jours, dans une boîte, à température ambiante et dans un endroit sec.

16 commentaires:

  1. mai provate farcite di cioccolato,sei geniale!!

    RépondreSupprimer
  2. Le adoro! Le avevo provate con una metà intinta nel cioccolato fuso, mai così come le proponi. Mi ispirano un sacco!
    V

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Certo che nel cioccolato fuso sono irresistibili... Fammi sapere se provi

      Supprimer
  3. C'est décidé, je fais les meringues au chocolat ce soir, et avant ça, les brutti ma buoni (Mmmmm). Mais qu'est-ce que je vais faire de tous ces jaunes d'oeufs ? Merci pour toutes ces belles et bonnes recettes.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah super alors ! Je ris parce que ce we j'ai le problème inverse, j'ai besoin de plein de jaunes ;-)
      Sinon avec les jaunes tu peux préparer des crèmes brûlées http://www.undejeunerdesoleil.com/2011/10/creme-brulee-aux-epices-et-souvenir-de.html ou des pots de crème (après la crème anglaise, certaines brioches...). C'est simple et ça se congèle.
      Bonne soirée !

      Supprimer
  4. Une remarque au moment de commencer la préparation : 2 blancs d'oeuf, ça ne fait que 60 grammes, donc il ne faut que 120 g de sucre... donc je pense que je vais aussi diviser le chocolat par 2.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vous avez parfaitement raison sur le sucre, pardon c'est un erreur de frappe (à force de penser à multiplier ;-). Il en faut 60 et 60 et donc pas besoin de modifier les quantités de chocolat. Je rectifie tout de suite.

      Supprimer
  5. Magnifiques ces petites meringues tachetées et réalisées en forme de quenelles, j'aime beaucoup!..en effet cela pourrait changer des amarretti (que nous adorons, d'ailleurs j'en ai fait 60 le we dernier pour offrir!) merci pour ce partage sucré!!
    Bonne soirée à vous!
    Mamijo

    RépondreSupprimer
  6. Vraiment super tes meringues au chocolat, on comprend parfaitement ton billet après les avoir goûter! :)

    RépondreSupprimer
  7. Bon,jour, j'ai déjà essayé vos meringues (mais pas celles au chocolat), elles sont délicieuses. Une petite question : dans les ingrédients, vous mettez "quelques gouttes de jus de citron" mais je ne les vois nulle part dans la recette. A quel moment doit-on les incorporer dans l'appareil ? Merci de votre réponse et surtout bravo pour toutes ces recettes fabuleuses ! Je suis une de vos fans ! De plus, je vais souvent à Florence chez des amis et j'ai donné l'adresse de votre blog à toutes mes amies italiennes qui sont devenues fans elles-aussi ! Bon week-end ! Brigitte

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Brigitte,

      Merci beaucoup pour l'enthousiasme, la fidélité et votre message adorable ! Très contente que les meringues vous aient plu. Pour le jus de citron, oups pardon : on l'incorpore au début avec les jaunes (ça aide à à les monter voir mon article http://www.undejeunerdesoleil.com/2016/05/cinq-astuces-reussir-meringues-parfaites.html mais on peut faire sans tranquillement). Je vais le rajouter.
      Très bon week-end à vous aussi !

      Supprimer