jeudi 30 octobre 2014

Moelleux au chocolat noir et coeur coulant au chocolat blanc

Moelleux chocolat noir coeur coulant chocolat blanc
Moelleux chocolat noir et blanc
Octobre a été un peu-beaucoup le mois du chocolat... j'en avais très envie et il m'a inspiré :-) Aujourd'hui je vous propose un grand classique indémodable le moelleux au chocolat avec une nouvelle recette (après le moelleux au chocolat du Ritz qui est parfait à mes yeux) tout aussi impeccable niveau texture mais plus gourmande avec encore plus de chocolat, moins de farine et surtout un coeur coulant au chocolat blanc :-) Une jolie promesse n'est-ce pas ?

Le moelleux au chocolat est non seulement un régal incroyable mais il est surtout très très facile à réaliser (en gros il faut tout mélanger), d'où son énorme succès. La partie la plus délicate est la cuisson, c'est grâce à elle que nous obtenons le charme fou de coeur coulant (après il y a aussi d'autre méthodes, avec du chocolat, de la ganache mais j'aime celle-ci). Ne vous inquiétez pas je vous donne toutes les explications dans la recette.
Il faut donc le préparer minute et le servir chaud.
Autre avantage, vous pouvez le préparer à l'avance et même le congeler pour des invités ou des enfants qui arrivent à l'improviste.

P.S. Comme je vous avais indiqué, pour ceux qui sont au Salon du Chocolat à Paris, vous pouvez me retrouver aujourd'hui et demain toute la journée, autour des ateliers tablettes au Stand du Syndicat du Chocolat, au rez-de-chaussée. Si vous souhaitez participer penser à réserver assez tôt... sinon vous pouvez toujours passer me saluer cela me ferait très plaisir !
Moelleux chocolat recette facile et parfaite
Moelleux chocolat noir
Moelleux au chocolat noir et coeur coulant au chocolat blanc (pour 4 à 6 personnes)

  • 200 g de chocolat noir (dans l'idéal de couverture à 60-70% de cacao)
  • 90 g de sucre de canne (ou blanc)
  • 90 g de beurre + un peu pour le moule
  • 40 g de farine tamisée + un peu pour le moule
  • 30 g de chocolat blanc (dans l'idéal de couverture ivoire, plus parfumé et moins sucré)
  • 30 g de lait concentré sucré
  • 3 oeufs entiers (150 g) ou 2 oeufs et 2 jaunes

1. Préparer le coeur de chocolat blanc. Faire fondre au bain-marie le chocolat. Chauffer légèrement le lait concentré et l'ajouter au chocolat en mélangeant vigoureusement. Verser la préparation dans des petits moules en silicone en demi-sphère ou bien, plus simplement sur le fond d'un moule à cake recouvert de papier cuisson. Laisser refroidir pendant au moins deux heures au frais.
2. Beurrer 4 ou 6 ramequins en métal ou en céramique (je préfère) puis les fariner légèrement.
3. Dans un saladier ou le bol d'un robot fouetter les oeufs avec le sucre jusqu'à obtenir un mélange gonflé et plus clair (ils doivent blanchir). Pendant ce temps faire fondre le chocolat et le beurre au bain-marie jusqu'à ce qu'ils deviennent fluides. Verser la préparation dans les oeufs montés et mélanger. Ajouter la farine et mélanger à nouveau délicatement en soulevant la préparation de manière à obtenir une crème homogène.
4. Verser 2/3 de cette crème dans les ramequins et poser au centre une demi-sphère ou un cube du mélange chocolat blanc. Verser dessus le reste de crème. Garder au frais recouvert de film alimentaire.
5. Peu avant de servir, préchauffer le four à 180°C. Enfourner le ramequins pendant 8 minutes puis augmenter la température à 200°C et laisser cuire encore 3-4 minutes : la surface doit croûter mais au contact léger on doit sentir le coeur encore tremblotant.
6. Sortir du four, renverser les récipient sur des assiettes (sans les démouler). Attendre une minute puis tapoter d'un coup sec (on entend le moelleux se détacher du moule) et démouler délicatement.
Servir de suite bien chaud avec le coeur coulant.

Conseils :
- Vous pouvez très bien préparer le coeur blanc un ou deux jours à l'avance et le garder au frais bien recouvert de film alimentaire
- La préparation du moelleux cru se conserve un jour, recouverte de film alimentaire, au frais et une semaine (voir plus) au congélateur. Dans ce dernier cas, cuisez-le directement dans la four mais il faudra au moins 2/3 de plus de temps si pas le double. Vérifiez son aspect
- La recette est extrêmement simple, la partie la plus délicate est la cuisson. Je vous donne le fruit de mes différents essais. Selon nous ici elle est parfaite : une tenue mais un bon coeur coulant. Toutefois vu que les fours sont tous différents, je vous conseille de faire des tests chez vous.
- Avec le reste de la boîte de lait concentré vous pouvez réaliser une glace à la vanille, une glace sans sorbetière au lait concentré et fruit de la passion, des fudges au chocolat et aux noisettes, un gâteau aux trois laits...

7 commentaires:

  1. Ciao Edda, ma perchè non pubblichi più i tuoi post in italiano?
    Ciao
    Livia

    RépondreSupprimer
  2. Trop tentant! Ce moelleux est craquant...

    Bises,

    Rosa

    RépondreSupprimer
  3. Ce moelleux a vraiment l'air délicieux, j'en prendrais bien une bouchée !!

    RépondreSupprimer
  4. Je serai bien venue te voir, tu le sais...mais je suis un peu prise en ce moment. Merci pour ce moelleux qui me donne toujours autant envie de chocolat. Bisous

    RépondreSupprimer
  5. Une neuve délice au chocolat, je note. Bisous.

    RépondreSupprimer
  6. Mon dessert préféré ! Tellement réconfortant !

    RépondreSupprimer
  7. Très appétissant ce dessert puisque le chocolat c'est mon point faible.

    RépondreSupprimer