dimanche 18 janvier 2015

Moelleux aux marrons (sans beurre et sans gluten)

Moelleux aux marrons sans beurre et sans gluten
Moelleux aux marrons
Encore un petit dessert facile avec des ingrédients du placard et des saveurs d'hiver (ou d'automne ;-) : un moelleux aux marrons léger car sans beurre (si c'est possible, c'est juste plus aéré, moins dense, grâce aussi au yaourt).
J'ai hésité si l'appeler fondant mais en réalité il est assez souple donc il est plutôt moelleux.
C'est simple, doux, ça sent le marron et c'est vraiment zéro difficultés.

Pour la base je me suis inspirée de mon fondant aux haricots cannellini (que je vous recommande vivement, étonnant sur la carte mais à la saveur familière et délicieux)... mais avec une la confiture de marrons que nous avons plus facilement sous la main n'est-ce pas ?
Un petit gâteau parfait aussi pour les enfants, le goûter ou à avoir dans son sac.
Moelleux aux marrons (sans beurre et sans gluten)
Moelleux aux marrons (sans beurre)
Moelleux léger aux marrons (pour 6 personnes)
  • 400 g confiture ou crème de marrons (recette maison ICI)
  • 3 oeufs (150-160 g)
  • 100 g de yaourt nature (un peu dense type grec ou bien type Fjord)
  • 2 cs de poudre d'amandes ou de noisettes

1. Préchauffer le four à 180°C (ou 170°C si ventilé). Séparer le blancs des jaunes d'oeuf. Fouetter les premiers en neige. Mélanger les jaunes avec la crème de marrons et le yaourt de manière à obtenir une crème homogène. Ajouter la poudre d'amande et enfin les blancs montés en neige, délicatement, en soulevant la préparation. 
2. Verser cette pâte (très souple, fluide) dans un moule à manqué de 18-20 cm de diamètre, beurré et recouvert de papier cuisson ou  bien dans des moules individuels ou bien en silicone (dans ce dernier cas, le démoulage est plus délicat).
3. Enfourner pendant 15 minutes si moules individuels ou 25 min environ si moule grand. La pâte doit un peu gonfler, colorer mais rester souple en surface (en la pointe d'un couteau ou un cure-dent enfoncé dedans doit ressortir presque sec). Laisser tiédir, démouler et déguster.
Ce gâteau se conserve un jour à température ambiante recouvert de film alimentaire (ne contenant pas de beurre il a tendance à sécher plus vite).

12 commentaires:

  1. Bonsoir,

    Cette recette est simple et délicieuse, ça donne tellement envie.

    RépondreSupprimer
  2. Cette présentation me fait rêver! Et quel talent de photographe!

    RépondreSupprimer
  3. Très bonne idée tes moelleux. On y pense à assez mais la crème de marrons c est vraiment delicieux. Rien de tel pour se regaler !

    RépondreSupprimer
  4. whaouuuuu magnifique ce petit moelleux !

    RépondreSupprimer
  5. Bonjour, j'ai testé hier , ils sont délicieux, ma fille s'est régalée :) . Je crois avoir mis trop de yaourt, j'ai une balance mais ma fille a ajouté quelques cuillères de yaourt dans le plat, je dirais environ 130 - 140 grs. Du coup, les moelleux étaient un peu mouillés. Mais très bons ! merci pour vos recettes :) Christine

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci à vous Christine, très contente que ça vous ait plu !

      Supprimer
  6. Je l'ai faite aujourd'hui, grand succès au dessert ce soir! C'est délicieux, aérien, bref, une (autre) recette à garder!
    Merci beaucoup!
    Carine

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci à vous Carine, je suis ravie :-)

      Supprimer
  7. Excellente petite recette rapide et faible en gras, merci beaucoup pour ce régal qui plaît beaucoup aux amateurs de marrons!!!...
    Très bonne soirée...

    RépondreSupprimer
  8. Habitant dans une région de châtaignes, mes papilles et moi, on avait le blues du marron avec ce printemps presque automnal.
    Et comme mon estomac et les douceurs riches en beurre ne sont pas vraiment copains copains, votre recette m'a de suite donné envie de par sa légèreté sans que ce soit au détriment de la gourmandise.
    Et alors quelle découverte et quel régal!
    J'ai prolongé la cuisson sans problème d'un bon quart d'heure car je n'ai qu'un moule à gâteau en silicone un peu petit.
    C'est aérien, moelleux à souhait, gourmand, et on retrouve vraiment le goût du marron inaltéré.
    Merci beaucoup pour cette recette délicieuse, et pour votre blog que je me fais un plaisir de visiter régulièrement!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir Moomy,

      Un grand merci à vous pour le message, l'enthousiasme, la fidélité... et pour tous les détails ! J'aime ces échanges et instants de vie et je suis si contente que la recette vous ait conquise.
      Belle soirée et à bientôt

      Supprimer