jeudi 22 janvier 2015

Pain aux noisettes

Pain aux noisettes (facile)
Pain aux noisettes
Un pain aux noisettes, un peu rustique, très gourmand qui plait depuis toujours et qui est très facile à réaliser grâce à un petit plus. Par ailleurs, c'est une base déclinable à l'infini comme par exemple dans ce pain aux noix de pécan et miel
Ce pain est ma recette fétiche depuis 15 ans. Vous savez, de celles qui réussissent du premier coup, qui séduisent ou impressionnent toujours à table (alors qu'au fond vous ne vous êtes pas non plus cassés la tête ;-). 

La mie est alvéolée, savoureuse grâce aux différentes farines. Il y a le croustillant doux des noisettes, le miel qui adoucit très subtilement le tout et permet une bonne conservation de ce pain (trois jours après, c'est toujours agréable). Enfin, sa fine croûte a si bon goût. Mais surtout, grâce à la triple levée et le petit levain, il est irratable (et plus simple que la pain au levain, noisettes et raisins, très bon aussi).

Il est parfait avec du foie gras mi-cuit, des fromages, une soupe mais aussi au petit déjeuner avec du beurre et de la marmelade d'oranges, de la confiture de Noël ou de la pâte à tartiner au chocolat, noisettes et huile d'olive par exemple.

Je ne sais pourquoi, j'ai souvent envie de tester d'autres recettes/méthodes (que je rate aussi) alors que finalement j'ai la "perfection" à ma portée  ;-)
Je ne sais pas si ça vous arrive aussi je me retrouve tout à coup à me lasser, à chercher d'autres horizons. Puis je reviens à mes anciens amours et je me dis mais "pourquoi donc je l'ai abandonnée ? ;-)". Il est vrai que je suis très curieuse, je fais toujours des recherches pour améliorer ou tester une nouvelle recette mais qu'il est reposant et gratifiant de préparer un mets presque les yeux fermés !

Je sens qu'il deviendra fétiche aussi chez vous :-)

Pain aux noisettes (pour un pain ou deux baguettes, 6 à 8 personnes environ)

Pour le petit levain :
  • 200 g de farine forte, riche en gluten (gruau, manitoba, T45... voir cet article sur les farines pour le pain)
  • 6 g de levure sèche de boulanger ou 18 g de fraîche
  • 13 cl d'eau à température ambiante
Pour la pâte finale :
  • petit levain ci-dessus +
  • 100 g de farine T65 + un peu pour le plan de travail
  • 80 g de farine bise (T80) + 30 g de farine de châtaignes (ou 100 g de farine T45 en tout)
  • 130 g de noisettes entières ou coupées en deux
  • 50 g de miel (j'ai utilisé celui d'oranger mais on peut opter pour une saveur plus particulière comme celui de bruyère, de châtaigne...)
  • 15 cl environ d'eau
  • 13 g de sel fin

1. Préparer le petit levain. Dans un saladier, mélanger la levure avec la moitié de l'eau et laisser fermenter 5 minutes. Ajouter ensuite la farine, le reste de l'eau et mélanger jusqu'à ce que la pâte devienne souple, homogène et se détache des parois (il faudra quelques minutes). Si elle est légèrement humide, cela ne pose pas de problèmes. Former une boule et couvrir le saladier de film alimenatire. Laisser lever dans un endroit tiède pendant une heure ou une heure et demi (la pâte doit doubler de volume). 
2. Ajouter tout le reste des ingrédients (sauf l'eau) au petit levain et commencer de pétrir en ajoutant peu à peu l'eau. Travailler la pâte au moins 5 minutes, afin qu'elle devienne bien souple, élastique et se détache des parois. Former une boule, couvrir le récipient de film alimentaire et laisser lever encore une heure environ. La pâte doit double de volume.
3. Renverser la pâte sur un plan de travail : donner une forme de pain (sans trop travailler, juste ce qui est nécessaire pour lui donner la forme) ou bien diviser par deux la pâte et former deux baguettes.
4. Poser le pain sur une plaque recouverte de papier cuisson et laisser lever dans le four fermé et éteint pendant 30 minutes environ (voir un peu plus si la pièce est plus froide) : la pâte doit presque doubler de volume.
5. Retirer le pain. Préchauffer le four à 210°C (statique). Placer un petit récipient avec de l'eau au fond du four (cela permet d'éviter un dessèchement excessif et de former une jolie croûte). Enfournez le pain 20 à 30 minutes (cela dépend des fours et des dimensions des pains) : il doit colorer et sonner vide quand on tape dedans. Laisser tiédir sur une grille et déguster.

Conseils :
- Ce pain se conserve bien à température ambiante et dans du papier pendant 2 à 3 jours. Il desséchera un peu mais la saveur et la texture seront là
- Si vous n'avez pas le temps de tout préparer en une matinée ou après-midi, procédez en deux temps : préparez le petit levain et la pâte finale la veille que vous ferez lever. Dégazez-la légèrement en formant un rectangle de pâte un peu épais, couvrez-la de film alimentaire et laissez lever une nuit au frais. Le lendemain sortez-la 15 minutes avant de lui donner la forme finale puis procédez à la dernière levée et à la cuisson.
- sur cette base vous pouvez donner libre cours à votre imagination : remplacer les noisettes par des noix, des amandes ou des raisins (trempés 10 min au préalable, et le pain se conservera moins), choisir un autre miel, utiliser de la farine d'épeautre complète à la place de la bise ou de la farine de sarrasin au lieu de châtaigne (dans ces cas il vous faudra plus d'eau et que le pain lèvera un peu moins). L'essentiel est de garder la base du petit levain avec une farine forte et toutes les autres proportions

13 commentaires:

  1. Un beau pain! Certainement très savoureux et parfait avec du fromage ou du pâté/de le terrine...

    Bises,

    Rosa

    RépondreSupprimer
  2. Ton pain me plait beaucoup. Avec des noisettes, c'est top !!!

    RépondreSupprimer
  3. Toujours aussi belles vos photos c'est un vrai tableau!...j'adore essayer toutes les recettes de pain et celle-ci n'y échappera pas!..bravo pour le travail et merci pour le partage!
    Bonne fin d'AM à vous!...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le voilà tout beau tout chaud sorti du four, j'avais absolument tous les ingrédients et je n'ai pas changé d'un iota votre recette, c'est une vraie gourmandise même au goûter avec un chocolat chaud à la cannelle tout à l'heure il nous a beaucoup plu!! J'ai déjà testé celui qui contient plus de farine de châtaignes et du seigle (que j'adore) ils sont tous délicieux, bravo et merci pour toutes vos générosités;-)!
      Bonne soirée à vous...

      Supprimer
  4. je suis toujours surprise que le pain qui, ne contient que de l'eau et de la farine à sa base, puisse engendrer de telles recettes qui vont ravir les papilles et ravir également mes petites mimines qui vont pouvoir pétrir! Le pain n'est plus un ingrédient de base et je trouve ça formidable... tout ça pour dire que ton pain parait délicieux!

    RépondreSupprimer
  5. semplicemente spettacolare..un bacione :)

    RépondreSupprimer
  6. whaou quel splendeur !! ça a l'air délicieux

    RépondreSupprimer
  7. superbe! avec ces noisettes entières qui font de l’œil dès la première tranche ( sourire ) et le petit levain doit donner une saveur incomparable à ce pain maison .Merci et bon we, Edda .

    RépondreSupprimer
  8. c'est un bien joli pain qui invite à la dégustation avec un peu de beurre!

    RépondreSupprimer
  9. Testé et légèrement adapté selon mes placards, il était délicieux !

    (Résultat ici : http://lesmotsdessence.canalblog.com/archives/2016/02/28/33441579.html)

    RépondreSupprimer