jeudi 5 février 2015

Riz au lait au four parfumé au thé chai

Riz au lait cuit au four parfumé au thé chai et à l'orange
Riz au lait cuit au four
Il y a quelques temps, je vous ai proposé la recette du riz au lait à la vanille avec toutes les astuces pour le réussir. Aujourd'hui, je vais sur le moins classique mais tout aussi délicieux avec l'avantage en plus de n'avoir rien à faire (il faut juste 5 minutes de préparation :-) : un riz au lait cuit au four ! Ça marche très bien, la cuisson est lente et douce donc idéale. Mais, comme toujours dans la vie, rien ne se ressemble, le résultat est en effet un peu différent de la cuisson à la casserole. Le riz est plus moelleux, moins ferme et souvent il y a un peu plus de liquide (ce qui me plait bien). Je vous conseille vraiment de tester, cette méthode est pour femmes ou hommes débordés ;-)

Pour lui donner une touche d'originalité et parce que le lait adore les épices, j'ai aromatisé ce riz au lait au thé... chai. Vous savez le thé typique indien, doux, épicé, notamment avec la cannelle et la cardamome, qui se consomme avec le lait ? Vous pouvez le réaliser vous-même. 
Pour ma part j'ai utilisé un nouveau thé du Palais des Thés que j'ai beaucoup aimé et qui s'appelle Chai Impérial. Subtil, délicat, parfumé seul et parfait en version lactée. Ce n'est pas un chai classique puisqu'on y retrouve, entre autres, aussi des écorces d'orange (ce qui ne peut que me plaire). Pour renforcer ce côté épices et parfums, j'ai ajouté aussi de l'écorce d'orange fraîche et de la poudre d'écorce d'orange (magique).
Bien sûr c'est une base que vous pouvez adapter et parfumer à votre guise. Pour ma part j'ai particulièrement aimé ce petit complexe épicé où l'on sent bien la délicieuse cardamome.

Riz au lait au four parfumé au thé chai (pour 6 personnes)

  • 100 g de riz mieux vaut rond (j'ai utilisé de l'arborio, voir les conseils pour le riz au lait) mais un bon long marche aussi
  • 1,1 l de lait frais entier 
  • 100 g environ de sucre (cela dépend des goûts, on peut augmenter un peu)
  • 5 càs de thé chai (j'ai utilisé le Chai Impérial du Palais des thés, qui contient aussi un peu d'orange, très bienvenue) ou autre thé noir épicé ou simplement un mélange d'épices
  • 4 gousses de cardamome verte
  • le zeste d'une orange non traitée fraîchement râpée
  • 1 bâton de cannelle (de qualité)
  • 1 càc de poudre d'écorce orange (recette ICI) facultatif
  • 1 càc de poudre d'écorce de citron (recette ICI) facultatif

1. Préchauffer le four à 150°C. Porter à peine à frémissement (sans le faire vraiment bouillir) la moitié du lait, éteindre et laisser infuser le thé 4 minutes puis filtrer.
2. Dans un moule assez large qui puisse passer au four (j'ai utilisé un moule à gratin en métal, rectangulaire), poser le riz, le sucre, les épices, le zeste d'orange et les poudres puis y verser le lait aromatisé et le reste du lait. Mélanger, couvrir de papier cuisson puis d'aluminium ou bien d'une plaque de cuisson (cela fera un sorte de couvercle mais pas complètement hermétique). 
3. Enfourner pendant une heure environ : il doit se former une fine pellicule de lait, le riz doit avoir absorbé 2/3-3/4 du lait. Retirer le couvercle, mélanger et laisser cuire en 5 minutes. Le riz sera encore bien moelleux (s'il y a vraiment trop de liquide, cuire encore 5 minutes), fluide, il va se raffermir en refroidissant (ne le laisser donc pas trop au chaud). Retirer les épices entières.
4. Verser le riz au lait à peine tiédi dans ces coupelles ou des verres, et déguster ou garder au frais, couvert de film alimentaire au moins 4 heures (dans ce cas il sera plus ferme, presque un gâteau :-) jusqu'à 12h.

Conseils :
- Utilisez du bon riz qui tienne la cuisson (mais pas trop non plus) comme indiqué dans ce billet
- le riz au lait ne sera pas parfaitement blanc (on va dire blanc cassé ou nacré ;-) du fait du thé noir qui teinte légèrement et du sucre qui aura à peine caramélisé.
- vous pouvez utiliser à la place du lait 80 cl de lait et 30 cl de crème fleurette pour un résultat plus onctueux
- Surveillez bien la cuisson après 50 minutes environ, afin d'obtenir la texture qui vous plait et un bon équilibre entre la structure du riz et le liquide. Sachant qu'en refroidissant le riz va continuer à absorber et se raffermir sensiblement.
- Pour une saveur encore plus exotique, vous pouvez remplacer le lait par du lait de coco.

8 commentaires:

  1. Le thé est mon thé des matins d'hiver, la cardamome est mon épice fétiche. Que demander de plus ?? J'ai donc tout ce qu'il faut pour réaliser ce dessert ! Mmmm, j'en ai les narines et les papilles qui s'impatientent ...

    RépondreSupprimer
  2. Ce riz au lait me fait craquer !!! Thé et cardamone comme le commentaire précédent j'adore !

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour et merci pour vos recettes qui m'inspirent beaucoup (et le riz au lait est vraiment l'un de mes nombreux péchés mignons) !
    Mais en ce qui concerne ce riz-ci : Que fait-on de l'autre moitié du lait ?
    Beate

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Beate,
      Merci beaucoup pour votre message, ravie que le blog vous inspire autant (et que vous aimez le riz au lait) !
      Oups, vos avez raison, petit oubli (je pensais l'avoir indiqué) : on le met avec le riz, le lait aromatisé et le reste en début de cuisson, comme tout riz au lait.
      Bonne journée

      Supprimer
  4. Bonjour!
    Soyons clair(e)s : pour moi qui ai la chance de connaître le meilleur riz au lait du monde (celui de... ma mère évidemment!), il n'existe que la cuisson au four... Et un riz au lait un peu ferme, qui se "tient", dont les saveurs régressives explosent dans la bouche avant l'apothéose du caramel maison... Bon, il ne vaut pas sa crème anglaise, qui est encore plus que tout (et là sans blague!!) la meilleure que j'aie jamais mangée...
    Ca tombe bien, je pars y passer deux semaines après-demain avec mes filles, et on va y fêter leur anniversaire. Et devinez ce que j'ai réussi à leur faire demander (par des manipulations perverses bien sûr) à leur grand-mère??
    En tout cas Edda, tu es juste après elle dans mes modèles culinaires (et je lui ai d'ailleurs passé l'adresse de ton blog, qu'elle consulte avec autant de plaisir que moi!).
    Allez, promis, j'essaierai le tien (au four bien sûr!) et te dirai!

    RépondreSupprimer
  5. Merci Edda !
    Pour toutes ces belles histoires, ces belles photos alléchantes..et ces belles recettes si bien expliquées!
    Lors de la parution de cette recette de riz au lait au four il y'a quelques jours, mon Mari m'a entendue (et vue!) sauter de joie !
    Elle tombait à pic !!
    C'était notre anniversaire de rencontre avec mon Mari :-)... et ayant accouché la semaine précédente, je ne savais vraiment pas comment trouver la force ni le temps pour lui préparer un petit qq chose pour lui faire plaisir... Et tu as posté la recette parfaite! Il adore le riz au lait + nous avons acheté du thé tchai il y'a 3 semaines chez Kusmi + ça ne demandait que 5 minutes de préparation !!!! Que demander de plus ?!!!
    Je le lui ai préparé..il en a eu la larme à l'œil, il ne s'attendait pas à ce que je fasse quoi que ce soit + c'était délicieux !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un grand grand merci à vous pour ce message qui me touche ! Je suis si contente que vous aimez cet espace mais surtout de vous avoir aidée... je comprends parfaitement la situation. C'est moi là, qui ai eu la larme à l'oeil :-)
      Belle soirée à vous !

      Supprimer
  6. Ah c'est mon dessert préféré le riz au lait, merci pour cette magnifique inspiration.

    RépondreSupprimer