jeudi 16 avril 2015

Glace au chocolat blanc caramel

Glace chocolat blanc caramel
Glace chocolat blanc caramel
Une glace au chocolat blanc c'est toujours tentant non ? Comment avoir la douceur tout en fraîcheur. Et si en plus il y a un joli arrière-goût chaud de caramel, elle est encore plus gourmande. Et différente de cette glace au caramel beurre salé.
Comme vous savez, je suis une grande passionnée de glaces et j'en prépare très souvent à toutes les sauces et en toute saison (en bonne italienne, je n'ai pas besoin d'avoir chaud pour les apprécier ;-). Finalement c'est un dessert très rapide, facile et léger en fin de repas... et, heureusement, autour de moi l'enthousiasme est unanimement partagé.

Il y a quelques temps j'avais envie de refaire une glace au chocolat blanc. Vous avez sur le blog une version délicieuse et printanière de glace au chocolat blanc et fleur d'oranger.
Cette fois-ci nous allons sur le plus gourmand et peut-être classique puisque je l'ai réalisée avec du chocolat blanc au caramel (et oui ;-). Il s'agit d'un chocolat de Valrhona très connu qu'est le Dulcey où justement le sucre du chocolat est caramélisé pendant la fabrication. Il est très agréable pas excessivement sucré mais a cette note ronde et irrésistible du caramel. Si vous n'en trouvez pas, n'aimez pas... vous pouvez bien sûr utiliser la même base avec du chocolat blanc. Si vous tenez à la saveur caramel, vous pouvez ajouter à la base (dans la crème chaude) un peu de sauce au caramel.

Pour accompagner la note particulière du caramel j'ai mis un peu de miel (qui d'ailleurs aide la glace à rester crémeuse, comme expliqué dans ce billet sur les glaces et sorbets sans sorbetière).
Une belle gourmandise parfaite avec un brownie aux noix de pécan par exemple ou même seule.
Glace au chocolat blanc caramel
Glace chocolat blanc caramel (Dulcey)
Glace au chocolat blanc caramel (Dulcey) ou au chocolat blanc (pour 6 personnes)
  • 50 cl de lait frais entier
  • 120 g de chocolat blanc (dans l'idéal de couverture Ivoire ou celui de Valrhona Dulcey ou à défaut un chocolat blanc pâtissier : moins sucré et de meilleure qualité) concassé
  • 100 g de sucre de canne
  • 3 jaunes d'oeuf bien frais (80 g)
  • 1 càs de poudre de lait (facultatif)
  • 1 càs rase de miel (d'agrumes, de tilleul ou plus neutre comme celui d'Acacia)

1. Porter à frémissement le lait avec le miel et la moitié du sucre. Dans un bol, mélanger les jaunes d'oeuf avec le reste de sucre. Verser dessus la moitié du lait et mélanger puis renverser le tout dans la casserole (avec le reste de lait) et chauffer à nouveau comme une crème anglaise (à 83°C : en passant le doit sur le dos d'une cuillère de crème la trace doit rester nette). Ne pas faire bouillir. 
2. Verser le lait sur le chocolat et mélanger puis passer le tout au mixeur pour obtenir une crème bien homogène. Couvrir de film alimentaire puis mettre au frais au moins 3 heures voir toute la nuit.
3. Passer en sorbetière puis garder au congélateur. Peu avant de servir, mettre la glace au réfrigérateur 10 à 15 minutes pour qu'elle soit plus crémeuse.

Sans sorbetière : mettre la crème dans un bac en métal, mélanger toutes les 30 minutes puis quand elle commence à prendre la mixer. La remettre au congélateur et mixer à nouveau quand elle est presque solide.
Glace chocolat blanc caramel (Dulcey)
Glace chocolat blanc

10 commentaires:

  1. Que rico!! y sin máquina heladora, que yo no tengo. Me viene ideal tu receta.
    Besos
    Blanca de JUEGO DE SABORES

    RépondreSupprimer
  2. Exquise! Cette saveur est juste divine...

    Bises,

    Rosa

    RépondreSupprimer
  3. whaouuuuu on a trop envie de plonger sa cuillère dedans !!!

    RépondreSupprimer
  4. alors celle-la je vais la faire !!! ;P

    RépondreSupprimer
  5. Une autre recette à garder bien gourmande!

    RépondreSupprimer
  6. Cette glace m'a l'air d'être comment dire... une tuerie ! Et ça tombe bien car j'ai une sorbetière toute neuve, je pense bien que ce sera ma première! Par contre, petite question : pourquoi utiliser du lait entier et frais? Je n'en n'achète jamais, peut-il être substitué par du demi écrémé? J'ai aussi de la poudre de lait mais écrémée, convient-elle pour cette recette?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir Marie,
      Oui c'est très bon :-) Pour le lait c'est parce que c'est meilleur tout simplement et cela se sent ensuite dans la glace. Vous pouvez aussi utiliser du lait frais demi-écrémé par contre pas la poudre (ça change la texture et le goût).

      Supprimer
    2. Bonjour Edda, je me suis décidée finalement, cette glace a été la première a être réalisée dans ma sorbetière, et elle était parfaite, délicieuse, et gardait une belle texture crémeuse même à la sortie du congélateur, alors merci! Je voudrais aussi vous poser une question (cette recette de glace n'est pas trop en rapport je sais...) : concernant la ricotta et le mascarpone, il y a beaucoup de recettes qui en utilisent mais je ne sais jamais s'il y a des marques mieux que d'autres, s'il vaut mieux l'acheter en épicerie italienne (je ne sais pas s'il y a une différence avec ce qu'on peut trouver en grandes surfaces), qu'en pensez-vous? (j'ai vu qu'il y avait possibilité de les faire soi-même mais malheureusement je manque un peu de temps ...) Merci, bonne journée à vous !

      Supprimer
    3. Bonjour Marie,
      Ravie du premier succès ! Vous verrez on s'y prend au jeu et comme j'adore les glaces et sorbets vous en avez beaucoup sur le blog pour tous les goûts et les saisons :-)

      Concernant le mascarpone, vous pouvez en effet le faire maison, c'est très simple, rapide et vous avez la recette ici http://www.undejeunerdesoleil.com/2010/11/mascarpone-maison-cadeaux-gourmands.html
      Pour les marques, celles que vous trouvez en grande surface vont bien, au fond c'est de la crème plus dense ;-)

      Concernant la ricotta, on ne peut préparer la vraie à la maison car il faudrait du temps, un peu d'équipement et surtout du petit-lait (résidu de la fabrication d'un autre fromage de brebis, ce qu'on n'a pas normalement sous la main).
      J'ai dédié tout un article sur la ricotta (origine, types, utilisations...) http://www.undejeunerdesoleil.com/2013/02/ricotta-recettes-informations-adresses-fraiche-sechee-fumee.html, c'est un produit que j'adore mais difficile de trouver de la vraie et fraîche loin de certains endroits.
      Vous avez d'une part la vraie ricotta (oui je sais j'insiste car elle a une autre texture, goût et est plus légère que l'industrielle) en général de brebis, des fois de vache chez certains épiciers italiens. Demandez le jour d'arrivage car elle ne se conserve pas longtemps. Vous pouvez aussi la remplacer tranquillement par de la brousse fraîche ou du brocciu frais. Ils font l'affaire et s'y rapprochent énormément.
      En grande surface et chez certains traiteurs vous avez la ricotta industrielle ou bien de la ricotta pasteurisée. Dans le premier cas, elle est très différente par texture, goût (neutre) et composition (car elle contient aussi de la crème) et dans le deuxième cas elle est plus lisse et a un peu perdu ses parfums. Il n'y a pas vraiment une marque à préférer à l'autre. Comme indiqué dans beaucoup de recettes, tout dépend de l'usage que vous en faites. Si vous l'utilisez crue et même dans certains gâteaux je vous conseille plutôt la fraîche autrement pour certaines crèmes ou cuisson, l'industrielle va bien. En tous cas je le précise souvent dans mes textes http://www.undejeunerdesoleil.com/search/label/ricotta
      Voilà vous savez tout !
      Bonne journée également

      Supprimer