lundi 17 août 2015

Pain au saucisson et à la ricotta

Pain italien au saucisson et à la ricotta
Pain au saucisson et à la ricotta
Un pain improvisé alors que nous rentrions de montagne avec plein de salame (salami ou saucisson) dans les valises : un pain au saucisson et à la ricotta avec également de la semoule de blé dur dans la pâte. Un pain inspiré du Sud de l'Italie qui a du goût, une belle texture et surtout ce côté gourmand, un peu comme la casatiello napolitain ou l'imbriuliata sicilienne (avec de la saucisse ;-) mais en version plus simple et moins riche, qui fait qu'il se suffit pratiquement à lui-même.
Et puis c'est très essentiel... quand on n'a rien à la maison ou pas grand-chose à offrir, en Italie, on dit qu'on a mangé 'pane e salame' (du pain et du saucisson). 

Un peu comme dans la focaccia aux courgettes, la pâte est un mélange de farine et de semoule (mon dada, cela donne un superbe résultat). Le garniture est composée de deux ingrédients dont la ricotta qui va adoucir le tout et le rendre plus gentil ;-). 
Vous me direz que décidément cet été c'est l'été de la ricotta (en fait tous les étés ;-) et encore, je ne vous ai pas parlé des kilos de mozzarella succulente (vous savez celle qui est ferme, qui a du goût et n'a jamais vu le frigo ;-) que nous avons dévorée en Italie. Mais là pas besoin de recette, seule c'est l'héroïne.
J'ai servi ce pain avec d'autres antipasti et il a été dévoré (même hors repas).
Idéal pour un pique-nique, un en-cas, un buffet...
Pain italien au saucisson (salame) et à la ricotta
Pain italien au saucisson (salame) et à la ricotta
Pain au salami (ou saucisson) et ricotta (pour 2 pains longs, 6 personnes)
  • 250 g de farine de qualité riche en gluten (gruau, manitoba, bonne T45... voir cet article sur les farines)
  • 250 g de semoule très fine de blé dur (épiceries orientales, magasins bio...) + un peu pour le plan de travail
  • 27 cl environ d'eau tiède
  • 6 g de levure sèche de boulanger (ou 18 g de fraîche)
  • 180 g de salame ou de saucisson de qualité coupées en dés
  • 150 g de ricotta fraîche de brebis
  • huile d'olive vierge extra

1. Dans un saladier mélanger la moitié de l'eau avec la levure et laisser fermenter une dizaine de minutes jusqu'à ce qu'il se forme une écume en superficie. 
2. Ajouter les deux farines puis le reste de l'eau et travailler la pâte (avec une cuillère en bois ou le crochet d'un robot), jusqu'à ce qu'elle devienne homogène et bien souple (on doit pouvoir la soulever, elles formera des cordes). La pâte sera un peu molle c'est normal. Si trop sèche (cela dépend des farines) ajouter un peu d'eau.
3. Former une boule, mettre dans un grand saladier et couvrir celui-ci de film alimentaire ou d'un torchon bien humide. Laisser lever une heure environ à température ambiante (dans l'idéal entre 20°C et 27°C) jusqu'à ce que la pâte double de volume. 
4. Reprendre la pâte l'écraser un peu avec les mains pour chasser l'air puis la diviser par deux. Saupoudrez le plan de travail de semoule et étaler avec les mains une moitié en rectangle à un cm d'épaisseur environ. Parsemer de la moitié du saucisson et de quelques cuillerées de ricotta. Rouler la pâte sur elle-même (sans trop serrer) dans le sens de la longueur pour former un pain long. 
5. Le poser sur une plaque recouverte de papier cuisson et badigeonner légèrement la surface avec un peu d'huile d'olive. Procéder de même avec le reste de pâte et de garniture.
6. Faire lever 30 minutes environ à température ambiante. Pendant ce temps, préchauffer le four à 220°C (statique). Quand il est chaud mettre un bol d'eau sur le fond. 
7. Enfourner ensuite la plaque et laisser cuire 20 à 30 minutes environ. La surface doit devenir un peu croustillante et dorer. Sortir et laisser légèrement tiédir puis déguster.

Conseils :
- Ce pain se conserve un jour à température ambiante
- Vous pouvez remplacer la ricotta par du brocciu ou du chèvre frais (mais dans ce dernier cas, ce sera un peu plus salé et acidulé)
- Je n'ai pas mis de sel dans la pâte à cause de salami qui l'est déjà bien
- Si vous souhaitez déguster de suite le pain encore chaud vous pouvez remplacer la ricotta par la mozzarella (mais en refroidissant il va perdre son charme)
- Si vous ne trouvez pas de semoule extra fine (cette mouture est importante), optez simplement pour de la farine type T65 par exemple. Le résultat sera différent niveau texture et goût mais la base marche bien

5 commentaires:

  1. Un magnifique pain! Sûrement très savoureux.

    Bises,

    Rosa

    RépondreSupprimer
  2. l ho provato oggi subito dopo aver letto la ricetta, con una ricotta salita dalle puglie...favoloso!!! grazie rosita

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Che tempistica! Grazie di cuore a te Rosita, sono contentissima ti sia piaciuto :-)

      Supprimer
  3. si la recette , ce qui me semble le cas , est aussi bonne que celle du pain à la saucisse , je me lance tout de suite !!!!

    RépondreSupprimer