lundi 7 septembre 2015

Gâteaux et gourmandises sans sucre de Philippe Conticini (avis)

Gâteaux et gourmandises sans sucre de Philippe Conticini
Gâteaux et gourmandises sans sucre de Philippe Conticini
Aujourd'hui je vous parle d'un livre de pâtisserie un peu différent (même si dans le genre très mode en ce moment ;-) qui mérite le détour. Il s'agit du livre Gâteaux et gourmandises sans sucre du grand Philippe Conticini et de Anne-Sophie Lévy-Chambon aux éditions First.
Rassurez-vous je n'ai pas changé de régime mais je tenais à vous en parler car ce grand pâtissier a fait travail intéressant.
D'ailleurs la prochaine fois je vous proposerai une recette issue du livre :-)

Juste un petit préambule (qui n'engage que moi hein ;-). Pour ceux qui me connaissent (ou pas d'ailleurs) vous savez que je ne suis pas particulièrement attachée aux mono-régimes pour différentes raisons (ce qui ne signifie pas que je ne cuisine pas des fois sans oeufs, sans beurre ou sans gluten pour mille raisons différentes ;-). Et je ne parle pas des vraies pathologies médicales (qu'il y aussi autour de moi et qui ne sont pas rigolotes du tout) mais du côté "tendance". Même si je sais bien que souvent ce sont aussi des réactions à des excès inverses.

Tout d'abord je n'aime pas les dogmes, les "démonisations", les extrémismes, l'obsession totale et la décortication de ce qu'on mange (il y a aussi la vraie vie à côté et la complexité de la nature). La priorité reste pour moi le côté vital de la nourriture, le plaisir, le partage, le goût. Nous avons besoin de tout (même de sucre et de graisses si si c'est plus important qu'on ne le croit). 
Comme dans tous les domaines, souvent ce sont l'équilibre, la modération et le bon sens qui vont bien nous guider... Après, heureusement, chacun fait comme il veut hein :-)

Tout ça pour dire que je ne suis pas en train de suivre la mode (oui il faut bien parler de mode vu que ça fait beaucoup parler et gagner... de manière opportuniste ou pas) du "sans sucre" (avouez que ça fait de l'effet, plus que le végétarien ou le sans gluten :-). Mais je suis curieuse, ouverte, j'aime découvrir des nouvelles façons de faire ou de voir une recette, une saveur. Et c'est la raison pour laquelle je vous présente ce livre d'autant qu'il fait la part belle aux fruits que j'adore.

Revenons donc à nos moutons

Qu'est-ce qu'on y trouve ?

Il s'agit d'un vrai livre de pâtisserie, complet (plus de 50 recettes) dans le sens qu'on a un peu tous les genres : crèmes, tartes, gâteaux, confitures... Des recettes plus classiques comme des pommes confites ou le gâteau au yaourt à des très créatives comme la mangue houmous et grenade ;-)
Tout en étant très pensé ce n'est pas trop technique mais plutôt à portée facile avec des ingrédients très repérables.

Le livre est divisé en plusieurs parties : biscuits, tartes et fruits, desserts de fête, goûters et à la fin nous retrouvons les recettes qui serviront de base. 
Le tout est accompagnés de notes et de conseils très utiles.
Le principe n'est pas celui de ne pas utiliser du sucre du tout mais de ne pas en ajouter en essayant donc d'utiliser en fait le sucre qui est déjà présent dans les aliments notamment les fruits mais aussi la crème ou la farine par exemple.
Mais surtout vous ne trouverez pas que des gâteaux avec des fruits mais également des desserts plus gourmands comme le gâteau marbré, le riz au lait, des choux ou des macarons.
Philippe Conticini a fait un vrai travail de recherche et fruit de sa maturité professionnelle pour ne pas abandonner la gourmandise mais essayer toujours de faire plaisir. C'était pour lui un vrai défi (vous imaginez ?) qu'il a hautement relevé stimulé ou provoqué ? ;-) par la productrice et réalisatrice Anne-Sophie Lévy-Chambon qui est également l'auteur du livre.

Qu'est-ce qui m'a plu ?

Tout d'abord (toujours dans logique de ce que je disais plus haut) c'est le côté honnête du livre, pas de triche. C'est bien un livre avec des pâtisseries sans sucres ajoutés (et pas sans sucre tout court, ce ne serait plus une pâtisserie :-) qui exalte les sucres qui sont dans la nature et plus cachés : notamment dans les fruits mais aussi les légumes.
Vous trouverez donc beaucoup comme base des pommes ou de la réduction de jus de pomme ou de raisins. Et oui il faut des fruits.
D'ailleurs Conticini ne va pas arrêter le sucre pour autant (et cette attitude d'être égal à soi-même je l'ai toujours appréciée chez lui).

Ensuite je le trouve assez complet et varié niveau type de gâteaux, textures... il y en a un peu pour tous les goûts. Et Philippe Conticini travaille beaucoup l'assaisonnement comme il dit : des épices, des ingrédients qui viennent compléter le goût, ont un but précis.
Déjà de prime abord on a envie de tester de nombreuse recettes, elles suscitent vraiment la curiosité (je vous en reparlerai d'ailleurs). Et celles que j'ai testée sont bonnes.

Enfin, note personnelle : comme rien dans le monde ne se ressemble hi hi, il ne faut pas s'attendre au dessert classique dont nous avons l'habitude (normal non ?), c'est différent tant au niveau du goût que des fois de la texture. Et là aussi le livre est sincère.

Gâteaux et Gourmandises sans sucres de Philippe Conticini et Anne-Sophie Lévy-Chambon
éd. First
n. de pages 142
prix : 14,95 €


Donc voilà, si vous cherchez un livre différent, une nouvelle façon de préparer des gâteaux (ou avez autour de vous des personnes ne pouvant pas consommer certains types de sucre) voici une belle idée.

12 commentaires:

  1. Hier je suis tombée tout à fait par hasard sur un article qui parlait de ce livre et surtout du jus de fruit réduit dont on ne trouve quasiment rien sur le net. Je dois faire de la confiture de pêches cet après-midi en suivant cette méthode car je suis vraiment curieuse de voir le résultat.
    Je suis complètement d'accord avec tout ce que tu écris ;-)

    RépondreSupprimer
  2. Lors d'une escapade à Paris en mars dernier, j'ai fait un détour à la "Pâtisserie des rêves" et dégusté une tartelette à la rhubarbe d'après la recette de P. Conticini. Je m'étais régalée, trouvant justement que l'équilibre entre le sucre et le fruit était subtil et délicieux.
    Merci beaucoup de nous parler de ce livre qui me donne envie de me mettre à la pâtisserie !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui c'est vrai sa tarte à la rhubarbe est extra (mais avec sucre ;-)
      Merci à vous !

      Supprimer
  3. Bonjour,
    je suis une nouvelle lectrice de ce blog que j'ai découvert il y a peu. Je me retrouve complètement dans votre approche de la cuisine par le partage et les saveurs. Je vis actuellement dans un pays anglo-saxon et je constate que les modes qui déferlent sur la France ne font que suivre (avec un peu de retard) les modes américaines. Ici, le sans sucre a beaucoup de succès (avec des titres du genre "How I banned sugar from my life forever"), et partage la vedette avec le vegan, le gluten-free, le raw, et le paleo. Certains de ces "régimes" sont incompatibles entre eux, ce qui peut devenir un casse-tête insoluble si on veut être à la pointe de la tendance.
    Je serais curieuse de voir à quoi ressemblent les recettes (doit-on passer une heure à réduire du jus de pomme ou du lait pour concentrer le sucre), j'attends donc avec impatience la suite! Et merci pour ce blog qui est une inspiration quotidienne.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Lariska,
      Tout d'abord bienvenue et merci beaucoup pour votre message ! Vous m'avez fait rire avec les tendances incompatibles (tout n'est pas simple, comme dans la vraie vie).
      Pour la mode, oui je ne l'ai pas écrit mais en plus elle vient de l'extérieur, comme quoi... on se comprend ;-)
      Mais bon dans ce livre l'approche est intéressante et réfléchie, d'ailleurs je viens de publier une des recettes (très simple et rapide avec 3 ingrédients je l'ai choisie exprès) http://www.undejeunerdesoleil.com/2015/09/creme-oeufs-pomme-sans-sucre-ajoute.html
      Très bonne journée et à bientôt !

      Supprimer
  4. Bonjour Edda. Il y a longtemps que je visite tes pages me régalant chaque fois des mots et des images (photos toujours très appétissantes :-) ) pourtant, ce n'est qu'hier que j'ai eu la bonne idée de m'abonner. C'est super ! Je ne raterai plus de publication...
    Ce livre de recettes m'a l'air très intéressant et plein de bonnes idées. Je ne sais pas si j'en ferai l'acquisition car bien que je me régale de pages cuisine, je ne suis qu'une piètre cuisinière sans grande originalité et sans talent. Je suis du genre "trop cuit" ou "pas assez cuit" ou "bof !" :-)
    Mais je vais aller vite voir la recette dont tu parles à Lariska, cela va peut-être m'inspirer et... me réussir (il serait temps, je suis quand même une Mamy...) ;-)
    J'ai beaucoup aimé le paragraphe que tu as écrit et qui commence par "je n'aime pas les dogmes, les "démonisations"..." Je suis à 100% d'accord avec ce que tu écris.
    Bonne journée et merci pour ces pages savoureuses que je "feuillette" toujours avec grand plaisir :-)

    RépondreSupprimer
  5. Merci Edda pour toutes ces explications toujours très intéressantes! j'attends avec impatience votre prochaine recette.



    RépondreSupprimer
  6. Bonjour Edda, venant de ce grand pâtissier, il me tarde de lire, via votre oeil, une de ses recettes.
    Mais ne serait-pas préférable de ne pas diaboliser la nourriture comme les médias le font actuellement et ne pas oublier que se nourrir répond à un besoin essentiel et qu'il est nécessaire d'apporter du sucre et du gras à notre corps, ceci dans de sages proportions bien sûr.
    Pour ma part, je vais continuer à manger Mes gâteaux (pas ceux du commerce) tous les jours à petite dose.
    Au plaisir de vous lire à nouveau
    Petit Beurre

    RépondreSupprimer
  7. Voilà un livre que je n'avais pas encore repéré ..il faut dire que je ne suis pas rentrée dans une librairie depuis un moment..Merci pour ton avis; j'aime avoir les avis de cuisinières pour savoir la faisabilité des recettes car certains livres sont bien tentants mais les recettes peu réalisables ou pleines de " coquilles" ! j'ai hâte de découvrir une recette de ce livre !
    Bonne fin de journée!

    RépondreSupprimer
  8. Bonjour Edda
    Merci pour cet article qui m'a fait ressortir ce livre de mes étagères...
    Comme toi, je suis admirative du travail de recherche et de la capacité de remise en cause de ce grand monsieur.
    Pour autant en feuilletant son livre, j'ai été freinée dans mon enthousiasme par l'utilisation quasi systématique de pommes sous toutes leurs formes. Nature Addicts (N.A!) commercialise depuis 2009 des barres de fruits déshydratés où le sucre est remplacé par de la pomme que l'on sent bien plus que le fruit supposé. J'ai donc mis le livre de côté..

    Ressorti grâce à toi, j'ai testé la confiture de fraise pour prolonger un peu l'été.
    Verdict : on sent beaucoup la pomme!! Elles devaient être trop bonnes et les fraises de septembre pas assez sucrées, ce qui donne un ensemble assez acide. Il faut quasiment autant de pommes (jus et fruits) que de fraises, plus d'une heure trente de cuisson entre la réduction de pommes et la confiture, pour une texture plus proche de la compote. A ce titre et pour rester dans le thème "sans sucre, je préfère une simple compotée de fraises avec une cuisson plus courte et un goût de fraises plus franc.
    Et si je devais retenter les confitures, je râperais les pommes fraîches plutôt que les couper en petits morceaux (qui ont un mal fou à totalement fondre).
    Aussi intéressante que soit l'approche, elle ne peut se substituer à une de ses divines pâtisseries ...sucrées! A déguster avec modération.
    Encore merci pour ce bel article
    Danielle

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Danielle,
      Merci beaucoup pour ton commentaire et ton grain de sel intéressant et intelligent.
      Oui oui ces barres hi hi, je dois retrouver un article d'un chimiste italien très sympathique qui décortiquait le tout pour arriver à la conclusion (comme toi) qu'on ne sent pas le fruit supposé, qu'en plus il y a du sucre (et oui dans les fruits) et qu'il vaut mieux manger un bon fruit frais.

      Tu m'as fait rire avec ton expérience... oui les pommes ! Je n'ai testé que des recettes où le but est de les sentir mais pas encore les autres. Comme toi j'étais tentée par la confiture mais je n'ai pas osé (de peur de gâcher la saveur si délicate des fraises). Je suis d'accord avec les compotes simples de fruits, moi aussi j'aime beaucoup.
      Je dois encore tester (reste à trouver le temps) une des ses recettes plus gâteau pour voir ce que ça donne niveau texture.
      En tous cas je pense que le choix de la pomme (ou similaire) était inévitable du fait de son côté sucré (elle contient aussi du saccharose d'ailleurs) et finalement plus neutre que d'autres fruits... et on en revient à la conclusion qu'on ne peut tout remplacer ou refaire le monde. Et les pâtisseries sucrées ont toute leur place dans notre vie je pense... (et ce n'est pas le diable non plus)
      Belle soirée et à bientôt !

      Supprimer