mercredi 21 octobre 2015

Poires au vin rouge

Poires au vin rouge
Poires au vin rouge
S'il y a bien un dessert classique, magnifique, indémodable, de bistrot ou de trattoria et commun à la France et à l'Italie (du Nord) c'est bien les poires au vin rouge (pochées en casserole ou au four).
Après les poires pochées au sirop, je vous propose ce dessert simple avec des ingrédients de saison et du terroir : les poires et le vin, grands amis. Pour des versions plus recherchées il y aussi les épices qui nous font tout de suite rêver d'ailleurs (ou de Noël) et surtout se marient parfaitement au vin. Et quelle couleur flamboyante, intense et chaleureuse !
Il y a quelques temps je vous ai proposé des coings au vin rouge en m'inspirant des pere al Barolo. 

Les fameuses poires, typiques du Piémont, au vin Barolo.... qui bon est désormais luxueux et finit plus facilement dans des beaux verres que dans une casserole avec des poires). Mais il suffit de penser aux poires à la médocaine et nous sommes exactement dans le même registre :-).
Je prépare ce dessert depuis vingt ans mais ce n'est qu'il y a quelques années que je m'y suis plus appliquée dans les temps, les proportions et même le repos pour que les poires s'imprègnent bien et deviennent parfumées. Je vous livre donc la recette qui à mon goût est parfaite tant pour la texture des poires, la saveur du vin, le parfum des épices... 
Parfaite en solo mais aussi avec une glace à la cannelle et au miel par exemple. Une merveilleuse simplicité.
Poires au vin rouge (à la médocaine ou pere al barolo)
Poires au vin rouge et aux épices
Avec cette recette (plus rouge que rose mais bon) je participe à la campagne de l'Octobre Rose pour la sensibilisation au dépistage et la lutte contre le cancer du sein. De la prévention au soutien des malades, ne jamais l'oublier (comme les maladies en général d'ailleurs).
Vous trouverez toutes les informations et les évènement sur ce lien

Et voici la recette !

Poires pochées au vin rouge (pour 6 à 8 personnes)
  • 8 poires moyennes (type William) ou bien 6 plus grosses (comme Conference ou autre)
  • 1 bouteille (750 ml) de vin rouge corsé
  • 300 g de sucre (blanc ou de canne blond) 
  • épices : 1 càs de cannelle en poudre, une pincée d'anis étoilé en poudre (ou une càs d'épices à pain d'épice), 2 càc de coriandre en poudre, une pincée de gingembre en poudre
1. Verser dans une grande casserole, le vin, le sucre et les épices et porter à frémissement afin que le sucre fonde. 
2. Pendant ce temps, éplucher les poires et couper légèrement la base de manière à la rendre plate afin qu'elles puissent tenir debout. Les plonger dans le vin chaud, baisser le feu et laisser frémir une vingtaine de minutes en ayant soin de tourner les poires de temps à autre de manière à ce qu'elles cuisent uniformément dans le vin. Elles doivent devenir tendres sans pour autant se défaire. 
3. Éteindre et laisser tiédir. Mettre délicatement les poires dans un grand saladier, les couvrir du vin épicé puis de film alimentaire au contacte et garder au frais 12 à 24 h.
4. Peu avant de servir, retirer les poires du vin et laisser réduire le jus de moitié environ : il doit épaissir et devenir légèrement sirupeux de manière à pouvoir napper les poires.

Conseils :
- Ces poires recouvertes de leur jus réduit se conservent bien couvertes 24 h au frais
- C'est un dessert délicieux et très pratique car il se préapare en avance. servez-les seules pour rester light ou bien avec une glace à la vanille ou une crème anglaise pour rester classique. Ou bien, la glace à la cannelle ou la glace au pain d'épices.
- La quantité de sucre peut varier (un peu supérieure) selon la variété et la maturité des poires
- si vous souhaitez un résultat moins épicé, plus subtil optez pour des épices entières :  3 bâtons de cannelle, 5 clous de girofle, 2 anis étoilé... et même de la cardamome si vous aimez. Vous pouvez aussi omettre le épices ou bien les remplacer par une feuille de laurier, de sauge ou du romarin par exemple.
- Comme je disais plus haut, c'est un grand classique que je prépare depuis toujours. Finalement c'est le livre A Kitchen in France di Mimi Thorisson (très bien) qui 'a donné envie de vous les proposer (avec quelques modifications) et qui m'a donné le truc du long repos (elle suggère 24h mais déjà au bout de 12h c'est bien à mon sens), phase par laquelle je ne passais pas toujours. Et c'est pourtant le secret de tous ces parfums.
Poires pochées au vin rouge
Poires au vin rouge

6 commentaires:

  1. Elles me plaisent bien ces poires au vin.

    RépondreSupprimer
  2. elles on l'air dêtre délicieuses !!
    rosa

    RépondreSupprimer
  3. quelle gourmandise !

    RépondreSupprimer
  4. J'adore ce dessert...et suis d'accord pour l'attente depuis que je me suis aperçue qu'elles étaient encore meilleures le lendemain !
    Merci pour la photo..si belle et appétissante comme toujours !

    RépondreSupprimer
  5. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  6. Elles sont superbes! Et ça me rappelle tellement mon enfance et ma mère derrière les fourneaux!

    RépondreSupprimer