vendredi 4 décembre 2015

Couronne de meringues au café

Couronne de Noël de meringues au café
Couronne de Noël de meringues
J'aime les couronnes de Noël, c'est beau, joyeux, déclinable à l'infini et gourmand (si c'est commestible). L'année dernière je vous ai proposé une couronne aux speculoos que vous avez beaucoup aimée. Aujourd'hui je vous propose un autre classique de la maison une couronne de meringues aromatisées au café et à l'orange. Petits parfums subtils qui se marient à merveille avec le côté sucré de la meringue.

N'ayez pas peur des meringues (je vous détaille tout et vous avec aussi un billet avec tous les conseils), le secret est la patience mais tout se fait tout seul et gentiment. Et puis une couronne blanche et délicate (avec des petits points noirs quand même) qui trône sur la table ou dans la maison a quelque chose de féérique n'est-ce pas ?
La version grandes dimensions est comme vous pouvez l'imaginer intrinsèquement fragile, si vous souhaitez plutôt l'offrir je vous suggère de réaliser des couronnes plus petites (moitié des dimensions) elles sont plus stables (toujours fragiles mais on peut facilement les déplacer et les mettre dans une boîte ou sur la table.
Si vous n'avez pas envie de vous casser la tête à faire une couronne vous pouvez bien sûr préparer simplement des meringues avec ces parfums. C'est délicieux avec une glace au chocolat ou un sorbet aux agrumes par exemple, de la chantilly, une crème anglaise, sur du yaourt...

Couronne de meringues au café et à l'orange (pour une couronne de 20 cm max mais mieux vaut en faire des plus petites)

  • 2 blancs d'oeuf (dans l'idéal séparés des jaunes depuis 1 ou deux jours) à température ambiante (60 g)
  • 80 g de sucre semoule
  • 30 g de sucre glace
  • 1 à 2 càc de bon café en poudre (normal ou même décaféiné)
  • le zeste d'une orange non traitée

1. Préchauffer le four à 110°C (mieux vaut chaleur tournante. Sur une feuille de papier cuisson, tracer un cercle de 20 cm (ou 2 de 10 cm, c'est mieux si on souhaite les transporter). Retourner le papier et le poser sur une plaque.
2. Dans un saladier ou la cuve d'un robot (pas trop larges) commencer à fouetter les blancs d'oeuf avec la moitié du sucre semoule, d'abord à vitesse lente puis moyenne. Ajouter le reste de sucre semoule et continuer de fouetter jusqu'à ce que les blancs deviennent bien mousseux, très blancs, brillants, fermes et se tiennent bien sur le fouet. Incorporer très délicatement le sucre glace ainsi que le café et le zeste d'orange, par mouvements circulaire en soulevant la préparation. Il faut être délicats et rapides à la fois pour garder la stabilité de la préparation.
3. À l'aide d'une poche à douille avec douille cannelé (ou lisse ou même une petite cuillère) de 80 mm ou 1 cm, former une couronne sur le papier cuisson en suivant les traces du disque. S'il reste un peu de préparation en faire des petites meringues individuelles.
4. Enfourner pendant 10 minutes puis baisser la température à 90°C et laisser cuire encore au moins 40 à 50 minutes (voire une heure). Les meringues doivent croûter et sécher. Éteindre, ouvrir le four puis le refermer (cela permet de faire échapper l'humidité) puis laisser refroidir les meringue dedans.
Sorter délicatement la ou les couronnes de meringues et laisser à température ambiante. La couronne se conserve bien 5 jours dans une boîte en carton.

Conseils :
- La couronne (et la meringue en général) se conserve bien 5 jours dans une boîte en carton à température ambiante, dans un endroit sec (surtout pas de frigo !).
- Si les meringues vous font peur (il n'y a pas de raison hein, une fois qu'on a compris qu'il faut juste bien monter les oeufs et les faire sécher longtemps au four), je vous suggère ce billet sur comment réussir la meringue
- Si la couronne est grande mieux vaut la détacher très délicatement (elle est fragile) et la poser à plat sur une assiette pour décorer la table par exemple. Si les couronnes sont plus petites, elles sont plus stables et peuvent se manipuler plus facilement. Dans ce dernier cas, les mettre dans une boîte pour offrir ou à la verticale sur la cheminée pour décorer par exemple.
- La plupart du temps j'en prépare des petites que j'utilise pour déco ou j'offre, c'est la solution la plus pratique avec le moindre risque mais si vous souhaitez une grande (comme sur la photo) faites vraiment attention à ne pas la casser. Fragilité physique et structurelle, personne n'y peut rien ;-)
- La café est vraiment un plus qui a toujours du succès à la maison : par son parfum et sa légère amertume il compense bien le côté sucré et linéaire de la meringue. Avec l'orange c'est encore meilleur (parfum frais), les deux se marient très bien et ça fait Noël.

10 commentaires:

  1. C'est beau, ce blanc immaculé ...grainé de subtiles saveurs qui vont bientôt nous ravir les papilles . Merci, Edda, et bon week-end

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci à vous Francine, comme toujours ! Très bon week-end également

      Supprimer
  2. Original c'est grains de café dans la meringue... J'en avais fait une l'année dernière, c'est assez fragile mais tellement festif et décoratif ! Bonne journée !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Valréie ! C'est de la poudre ;-) Bonne journée à toi

      Supprimer
  3. Bonjour, j'adore les meringues et celles ci sont très belles. une petite question, c'est du café (comme celui à l'intérieur des fameuses capsules) ou bien est ce du café soluble?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Nadège,
      Ravie de vous donner envie ! C'est du vrai café, plus savoureux (pas le soluble) en poudre fine pour les machines à café (type italienne) ou bien celle des bonnes capsules.
      Tenez-moi au courant !

      Supprimer
  4. Bravo elle est splendide !!! Cela me fait penser que je n'en ai pas réalisée depuis bien longtemps. Bises

    RépondreSupprimer