vendredi 11 décembre 2015

Potimarron rôti

Potimarron rôti
Potimarron rôti
Si vous cherchez une idée d'accompagnement de volailles de fête ou simplement pour tous les jours et zéro casse-tête, essayez (si ce n'est déjà fait) ce potimarron rôti au four ! C'est très savoureux, on peut y ajouter comme moi quelques épices et des petits plus ou bien l'adapter à une version plus essentielle uniquement salée.
On obtient ainsi un accompagnement nourrissant qui sort un peu des sentiers battus et très de saison.

Vous savez que j'ai un faible pour les légumes rôtis comme ce fenouil rôti avec sauce au pamplemousse ou ce chou-fleur rôti aux herbes. Sans parler des courges, vous avez d'ailleurs une autre belle idée qui est cette purée de courge butternut au chèvre, parfaite pour un bon repas du dimanche.
Ici, j'ai opté pour la simplicité, on coupe tout, on assaisonne et voilà le jeu est fait ! Et ce potimarron a toujours du succès chez nous....
Potimarron rôti
Potimarron rôti aux épices et à l'orange
Potimarron rôti au four (pour 4 personnes) (aux épices et à l'orange)
  • 1 potimarron moyen (de préférence bio)
  • le zeste d'une orange non traitée pour servir + le jus d'une demi-orange
  • 2 càs de sirop d'érable ou 1 càs de miel d'oranger 
  • une belle pincée de coriandre en poudre ou de gingembre ou de cannelle ou de sumac ou de ras-el-hanout
  • thym frais
  • huile d'olive vierge extra
  • sel et poivre
1. Préchauffer le four à 200°C. Laver et essuyer le potimarron puis le couper en tranche (pas besoin de le peler) et retirer les graines (on peut les faire sécher au four à part)..
2. Dans un saladier, mélanger 3 càs d'huile avec le jus de l'orange et les épices et 1 càs sirop d'érable. Poser les tranches de potimarron sur une plaque recouvert de papier cuisson puis les badigeonner avec la préparation et ajouter un peu de thym. Saler.
3. Enfourner pendant une demi-heure environ, le temps que le potimarron devienne tendre et colore. Sortir du four, ajouter le reste du sirop d'érable (pas obligatoire) et le zeste d'orange.
Servir chaud ou tiède avec de la viande rôtie ou du fromage par exemple.

13 commentaires:

  1. J'adore le potimarron rôti! Une merveilleuse recette et association de saveurs.

    Bises,

    Rosa

    RépondreSupprimer
  2. Oh ! cette recette me plaît bien, je vais la tester dès ce soir. Merci.

    RépondreSupprimer
  3. Merci pour toutes vos recettes, c'est un grand plaisir !
    Dernièrement, j'ai fait exactement la même chose avec du potimarron, simplement, je l'ai laissé refroidir, l'ai servi en hors d'oeuvre avec une petite crème wasabi/fromage blanc ou raifort/fromage blanc, c'était fort bon !! :)

    RépondreSupprimer
  4. christine.bayle@club-internet.frvendredi, décembre 11, 2015

    je viens de tester ta recette

    fabuleux
    merci Edna

    RépondreSupprimer
  5. Essayé aujourd'hui : un vrai délice , un franc succès !
    merci pour cette délicieuse recette

    RépondreSupprimer
  6. Essayé aujourd'hui : un vrai délice , un franc succès !
    merci pour cette délicieuse recette

    RépondreSupprimer
  7. Bonjour, vous le serviriez avec quel fromage? Du comté, comme dans la recette du potimarron cru? Ca me donne super envie, d'autant que j'ai plein de potimarrons sous la main ... J'ai l'intention de tout faire cuire au four, mais seulement une partie avec cet assaisonnement. Le reste servira à des purées intégrées dans d'autres plats!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir Agnès,
      Je dirai ou un fromage un peu doux comme le comté, le beaufort par exemple ou plus typé comme un brebis ou un chèvre plus ou moins affiné (j'ai un faible pour les cendrés, d'ailleurs j'avais proposé une purée de courge au chèvre justement) ou si l'on souhaite un peu de contraste des dés de bleu (type fourme d'ambert ou gorgonzola, le roquefort serait trop fort, les deux pas trop affinés) ou même un peu de feta, ça se marie bien. Après cela dépend des goûts mais aussi du reste du menu.
      Tenez-moi au courant

      Supprimer
  8. On peut vraiment manger le potimarron avec sa peau??

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui bien sûr autrement je ne l'aurais pas indiqué... La peau est fine et digeste, d'ailleurs même dans les soupes on ne la retire pas (à la différence du potiron par exemple)

      Supprimer
  9. D'accord, merci, en fait je ne me suis jamais posé la question et je l'ai toujours automatiquement enlevée. Je vais essayer! Merci beaucoup!

    RépondreSupprimer
  10. Grazie tanto di cuoro carina Edda. Lo prove oggi presto subito ! Tuo blog : proprio maraviglioso, lo fa conocccere dalle amici anche in Italia. Complimenti ed auguri

    RépondreSupprimer
  11. J'ai fait ce soir (en accompagnement d'une tourte à la viande et d'une salade d'épinards frais + noix): super simple, et puis du coup, je rentabilisais le four...
    On a adoré!
    Je varierai les assaisonnements au gré de mes inspirations. Aujourd'hui c'était orange sanguine, cannelle, gingembre, sel, poivre, huile d'olives.

    RépondreSupprimer