vendredi 18 décembre 2015

Verrines caramel orange

Verrines caramel orange
Verrines caramel orange
Voici un petit dessert de fête divin (je n'exagère pas), équilibré et très gourmand, évidemment ! Des verrines au caramel parfumées à l'orange qui peuvent devenir encore plus somptueuses en les changeant de forme (comme une bûche par exemple, voir mes notes). Faciles à réaliser (à portée de tous) avec une base de brownie, un caramel beurre salé et une mousse au caramel, elles sont en plus assez rapides (un peu le dessert du jour J si vous n'y avez pas pensé avant ;-)).

Le brownie (un peu allégé) apporte de la texture et une certaine densité, le caramel est le coeur intense du dessert qui est ensuite rendu aérien au moment où l'on rencontre la mousse au caramel douce et parfumée. Un hymne au caramel mais sans son côté trop sucré ou linéaire. J'ai en effet ajouté de l'orange parce que c'est Noël mais surtout pour son parfum de Méditerranée qui va rafraîchir le tout.
En plus autre bonne nouvelle : il ne faut qu'un oeuf ! (au cas où ce serait le seul qui vous restait dans le frigo).

J'ai imaginé cette recette en utilisant un nouveau robot pâtissier Masterchef Gourmet de la marque Moulinex. Il est super et peut être une belle idée de cadeau à offrir ou à s'offrir ;-) 
Nous connaissons tous cette marque mythique qui a tenu compagnie à bien des cuisines puisque, depuis plus de 80 ans, elle démocratise le petit électroménager. Chez moi, depuis le temps de ma grand-mère il y avait toujours un électroménager Moulinex à la maison et notamment des fouets et les mixeurs. Je revois encore ma mère sur la chaise haute en train de préparer avec eux des superbes mayonnaises ou chantilly. C'est d'ailleurs le premier ustensile électrique que j'ai utilisé en cuisine.

Et aujourd'hui (enfin, depuis plusieurs années) je suis passée à la catégorie robot et ne peux plus m'en passer.
Verrines caramel orange et test du robot Masterchef Gourmet
Robot Masterchef Gourmet test et recette de verrines au caramel
Ici, il s'agit d'un vrai robot pâtissier, dans la gamme des Kitchen Machine. Il est robuste (mais pas lourd, très pratique à déplacer même si en général on ne le bouge pas beaucoup ;-)) composé d'un moteur de 900 watts (6 vitesses et une fonction pulse), d'une belle cuve en inox (sa capacité est de 1,8 kg de pâte) et d'un kit pâtisserie (fouet, fouet plat et crochet) en fonte (ce n'est pas rien !). Le mouvement est bien sûr planétaire. Vous pouvez ensuite aussi ajouter d'autres accessoires comme un hachoir, un mixeur, des râpes (vendus à part)...
Son ergonomie est essentielle et élégante (j'ai le blanc mais vous pouvez aussi le choisir en rouge). Une fois que vous avez ouvert la boîte, il n'y a pratiquement rien à monter (je crois que ça m'a pris 5 minutes pour tout déballer et pas besoin de livret) : juste le fouet que l'on souhaite et la cuve.

Je l'ai testé d'abord pour cette recette (puis d'autres) car j'étais curieuse de voir comment cela allait se passer pour fouetter notamment un seul oeuf. J'imagine que ceux qui ont des robots à la maison savent par expérience que le problème réside souvent dans les petites quantités. Et je dois dire que j'ai été bluffée par le fouet Flex qui a justement une double hauteur et permet de fouetter de 1 à 10 blancs d'oeufs. Ce fouet est vraiment mon coup de coeur et ce robot va vous réconcilier avec la pâtisserie (si besoin) car vraiment c'est lui qui fait tout (ou presque) et on ne se salit pas hi hi. Même la chantilly était prête et parfaite en quelques minutes.
Du coup ce dessert est presque reposant à préparer (si ce n'est pour le caramel mais là le robot n'y est pour rien).
Autre petit détail : j'ai déjà passé tous les éléments (pas le moteur hein !) dans le lave-vaisselle et c'est ressorti impeccable.
Verrines caramel orange et test de Masterchef Gourmet de Moulinex
Masterchef Gourmet accessoires (test et recette)
Donc voilà, il s'agit du Masterchef Gourmet de la gamme Kitchen Machine de Moulinex et il est vendu à 199,99 € pour le modèle blanc et 249,99 € pour le modèle rouge (plus cher car il comprend aussi tous les autres accessoires pour râper, trancher...). Vous avez toutes les infos ICI

Et maintenant la recette ! Comme à mon habitude j'ai tout tout détaillé et ajouté plein de conseils mais en soi c'est vraiment simple : il y a trois parties et il faut juste mélanger et fouetter (et le robot le fera à votre place).
Verrines caramel orange (brownie, caramel beurre salé et mousse au caramel)
Verrines caramel orange (brownie, caramel beurre salé et mousse au caramel)
Verrines caramel orange (pour 8 à 10 personnes) Pour la base de brownie
  • 90 g de sucre de canne
  • 70 g de chocolat noir (dans l'idéal de couverture à 60% de cacao) ou 40 g de chocolat noir et 30 g de chocolat au lait
  • 70 g de beurre
  • 50 g de fromage blanc
  • 50 g de farine
  • 40 g de poudre d'amandes (ou de noisettes)
  • 30 g pignons de pin (de qualité) (facultatif mais donne de la texture)
  • 1 oeuf entier
  • 1 càs d'eau de fleurs d'oranger (facultatif) de qualité, voir ce billet
  • le zeste d'une demie orange non traitée
Pour le caramel parfumé à l'orange
  • 16 cl de crème fleurette
  • 120 g de sucre semoule
  • 60 g de beurre (ou 40 g de beurre demi-sel et 20 g de beurre doux)
  • le zeste fraîchement zesté d'une petite orange non traitée
  • 1 càc d'eau de fleurs d'oranger (facultatif) de qualité (voir cet article sur la fleur d'oranger)
  • une pincée de fleur de sel
Pour la mousse au caramel
  • 150 g de sucre semoule
  • 12 cl + 21 cl (bien froide) de crème fleurette
  • 40 g de beurre demi-sel
  • le zeste d'une orange non traitée fraîchement zesté
  • 1 bonne càs de mascarpone
  • 1 à 2 càs d'eau de fleurs d'oranger (facultatif) de qualité
  • 2 oranges moyennes non traitées pour la finition (les mêmes que pour les zestes)


1. Préparer le caramel. Porter à frémissement la crème puis garder au chaud. Dans une casserole à fond épais, répartir le sucre de manière homogène. Faire chauffer à feu moyen (sans toucher) jusqu'à ce que le sucre devienne liquide puis assume une belle couleur ambrée (il faudra quelques minutes). 
2. Verser en deux fois la crème chaude (attention aux éventuelles éclaboussures) tout en mélangeant et continuer de cuire à feu doux jusqu'à obtenir une crème qui nappe la cuillère. Au début le sucre se solidifiera un peu c'est normal mais ensuite avec la chaleur il va fondre à nouveau et s'incorporer à la crème. Éteindre, attendre une minute puis incorporer le beurre en dés, le sel et mélanger à nouveau. Ajouter le zeste d'orange et l'eau de fleur d'oranger et mélanger. Garder dans un bol au frais, recouvert de film alimentaire au contact. 
3. Préparer le brownie. Préchauffer le four à 180°C. Mélanger la farine avec la poudre d'amandes. faire fondre au bain-marie le chocolat avec le beurre et mélanger. 
4. Verser l'oeuf et le sucre dans la cuve du robot Masterchef et installer le fouet. Commencer à fouetter d'abord à vitesse moyenne puis plus élevée jusqu'à ce que l'oeuf gonfle et devienne plus clair (blanchir). Cela prendra juste quelques minutes c'est très rapide. Retirer le fouet et installer la feuille (fouet plat). Ajouter le mélange chocolat-beurre, le zeste d'orange et l'eau de fleur d'oranger. 
5. Mélanger puis incorporer le mélange de farine et mélanger à nouveau toujours avec le fouet plat. 
Verser cette pâte dans 8 ou 10 moules à muffins (en silicone ou, si en métal, les beurrer et les fariner) ou bien la répartir sur une plaque de cuisson bien plate, recouverte de papier cuisson à 1 cm d'épaisseur environ. Saupoudrer de pignons. 
6. Enfourner pendant 12 à 15 minutes le temps que la pâte gonfle un peu, colore et soit souple au toucher. Il faut qu'elle reste encore fondante à coeur. Laisser refroidir puis démouler ou couper en 8 à 10 disques à l'aide d'un emporte pièce. On peut aussi simplement couper le tout en gros dés que l'on répartira dans les verrines. 
7. Pendant la cuisson du brownie, préparer la mousse au caramel. Porter à frémissement 12 cl de crème puis garder au chaud. Dans une casserole à fond épais, bien répartir le sucre et faire chauffer à feu moyen jusqu'à ce qu'il fonde, devienne liquide et assume une belle couleur ambrée. Verser la crème chaude en deux fois (attention aux éventuels giclements). Le sucre va reprendre forme mais fondre à nouveau grâce à la chaleur. Faire chauffer à feu doux tout en mélangeant jusqu'à ce que la crème nappe la cuillère. Éteindre, attendre une minute puis incorporer le beurre en dés et mélanger afin que la crème soit homogène et fluide. Garder de côté à température ambiante pendant la préparation de la crème fouettée. 
8. Installer le fouet sur le robot Masterchef. Verser dans la cuve la crème bien froide, le mascarpone et la fleur d'oranger. Commencer à fouetter d'abord à petite vitesse puis à moyenne jusqu'à ce que la crème devienne mousseuse presque ferme et forme une pointe sur le fouet (voir mes conseils sur la crème fouettée). Ajouter le zeste d'orange puis incorporer le caramel tiédi. Mélanger délicatement avec une maryse (ou une cuillère mais le silicone c'est mieux) par mouvements circulaires du bas vers le haut (en soulevant la préparation) de manière à garder l'air incorporé. La crème retombera un peu c'est normal. On doit obtenir une mousse homogène. Couvrir la cuve de film alimentaire au contact et garder au frais pendant le montage des verrines. 
9. Poser sur le fond des verrines, un disque de brownie (ou même le brownie coupé en gros dés). Couvrir d'une couche de caramel (plus ou moins épaisse selon la gourmandise). On peut s'aider d'une cuillère, ou, encore mieux, d'une poche à douille sans douille. Verser la mousse dans une poche à douille sans douille (ou s'aider d'une cuillère) et la verser sur le caramel. Garder au frais au moins une heure. 
10. Peu avant de servir, préparer les suprêmes d'orange. Peler à vif les oranges (c'est à dire en retirer la peau et la partie blanche jusqu'à la chair), retirer ensuite les suprêmes (sans prendre la partie blanche). Garnir les mousses avec des suprêmes d'orange et servir.  

Conseils
- Ce dessert est facile et rapide grâce au robot. Le brownie se fait pratiquement tout seul en 10 minutes. La mousse aussi est très rapide à préparer (ce fouet est vraiment performant !). Vous pouvez donc le préparer le jour même (il faut un peu plus qu'une heure environ en tout) ou si vous ne souhaitez pas vous stresser, la veille. 
- Si vous servez ces verrines en pré-dessert vous pouvez aussi prévoir pour 12 personnes. 
- Ces verrines (sans les suprêmes d'orange à ajouter au dernier moment) se conservent bien un jour au frais et peuvent même se congeler. Dans ce dernier cas, les faire décongeler une nuit au frais. 
- Le seul point un peu délicat, pour qui n'a pas l'habitude, est le caramel (en même temps c'est le thème du dessert non) mais avec mes indications et un peu de patience, vous ne pouvez que le réussir. 
- Comme je disais vous pouvez tout préparer en une seule fois, ou bien, si vous avez des petites plages de temps (je vous comprends), vous pouvez vous organiser ainsi : préparez la veille ou l'avant-veille le brownie et conservez-le enveloppé de film alimentaire. Vous pouvez aussi préparer le caramel la veille et le conserver au frais. Reportez-le un peu à température ambiante avant de la verser. 
- L'eau de fleurs d'oranger ne se sent pas particulièrement mais apporte une touche de fraîcheur qui, combinée avec le zeste d'orange, casse un peu le côté linéaire du caramel. C'est vraiment un petit plus qui change le dessert (personnellement j'adore). 
- Les suprêmes d'orange sont importantes pour apporter une note très fraîche, aqueuse, qui ensoleille les verrines. 
- Vous pouvez très bien, pour encore plus d'effet, réaliser un entremets ou une bûche pour Noël (comme dans la photo plus bas en versions dômes, très pratiques vous avez déjà les parts). Dans ce cas il faut vous y prendre au moins la veille (alors que les verrines sont plus 'minute') car la mousse doit pouvoir se congeler. Vous pouvez d'ailleurs très bien préparer le tout ce week-end, congeler et décongeler 4 heures avant de servir et puis garnir d'orange, voire même un peu moins car la mousse est très mousseuse justement (j'aime beaucoup mais si vous souhaitez plus de tenue ajoutez un peu de gélatine (2-3 g préalablement trempée, pressée puis fondu dans la caramel encore chaud)). C'est d'ailleurs la raison pour laquelle je préfère la version verrine (j'ai testé les deux) pour la texture et la praticité.
- Dans ce cas procédez ainsi pour le montage à l'envers : versez ¾ de la mousse à peine faite sur le fond du moule (à bûche, à cake, à entremets ronds ou carrés) puis former une sorte de sillon si c'est une bûche ou de creux s'il s'agit d'entremets individuels) et placez le caramel parfumé à l'orange. Recouvrez avec le reste de mousse (juste ce qui est nécessaire pour couvrir le caramel et posez dessus le brownie. Bien entendu le brownie aura la forme rectangulaire, ronde ou carré, selon la forme du gâteau final. 
Il faudra tout faire congeler une nuit, puis démouler (en vous aidant par exemple d'un sèche-cheveux) encore congelé et enfin faire décongeler au frais et garnir au dernier moment.

Article sponsorisé
Verrines ou bûche caramel orange (brownie, caramel et mousse au caramel)
Bûche ou entremets caramel orange (brownie, caramel beurre salé et mousse au caramel)

25 commentaires:

  1. Une jolie association de saveurs dans ces verrines !

    RépondreSupprimer
  2. Oh lala, ce dessert a l'air à tomber !!!

    (Et, comme je cherche un bon robot depuis longtemps, je suis contente d'avoir votre avis sur celui-là.)

    Je vous souhaite de passer de joyeuses fêtes de fin d'année.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci !! Et très belles fêtes lumineuses à vous aussi !

      Supprimer
    2. J'ai fait le brownie seul pour accompagner une salade d'orange et il est absolument délicieux avec la fleur d'oranger, les zestes d'orange et les amandes. (Je n'ai pas mis le fromage blanc.) La verrine tout entière doit être extrêmement gourmande !!

      Supprimer
    3. Merci pour le retour, j'aime aussi beaucoup ce brownie ! Si vous testez le tout tenez-moi au courant :-)

      Supprimer
  3. Bonjour,
    Les verrines sont superbes. C'estdommage qu'il y ait autant de publicité pour le robot.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Jéhanne,
      Merci ! ça fait partie du test et cela peut être utile à certains. Vous n'êtes pas obligée de tout suivre et vous avez toujours la recette :-)

      Supprimer
  4. unes belles et délicieuses verrines de fête
    merci encore
    Rosa

    RépondreSupprimer
  5. Bonjour,

    J'ai très envie d'un robot pâtissier depuis quelques temps mais le prix des robots performants du type kitchenaid me retient sachant que je ne vais pas l'utiliser tous les jours...

    Ce robot est donc un bon rapport qualité - prix ? Vous me le conseilleriez pour un premier robot pâtissier ?

    Merci

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui c'est une bon rapport et une bonne solution, surtout pour l'usage que vous en ferez !
      Tenez-moi au courant (pour le robot et le dessert) et très belles fêtes de fin d'année !!!

      Supprimer
  6. Hummmmmmm ! Je salivais déjà en lisant la recette ... A votre avis, est-ce que je peux me risquer à mettre la mousse terminée en sorbetière ????? Le fouet de la sorbetière ne semble pas très violent... Pensez-vous que la mousse risque de retomber ? Merci de partager votre soleil avec nous. Joyeuses fêtes !
    Christine

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Christine,
      La crème va avoir tendance à retomber... ce serait dommage. Par contre vous pouvez congeler la mousse telle quelle dans des récipients et cela fera une très bonne mousse glacée.

      Supprimer
    2. Très belles fêtes à vous aussi !

      Supprimer
  7. Bonsoir Edda, j'ai testé aujourd'hui cette verrine. Malheureusement mon brownie fut un peu trop cuit ! mais pas le caramel ni la mousse qui furent parfaitement réussi. Tout était très bon et j'ai mis le reste au congélateur. Bonne soirée et merci pour ce partage

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup Marion pour le retour, je suis ravie ! Joyeuses fêtes !

      Supprimer
  8. pourquoi faut il des oranges non traitées?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Parce qu'on utilise des zestes (ils absorbent les pesticides et on ne peut plus les rincer après ;-)

      Supprimer
  9. Délicieux, réalisé sur 2 jours: brownie, caramel, le lendemain la mousse.
    Il manque le fromage blanc dans la réalisation du brownie,il est resté sur mon plan de travail.
    La prochaine fois, je dresserai dans des verrines plus larges, afin de déguster les 3 couches d'un seul coup. Délicieux...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup pour le retour, je suis ravie que ça vous ait plu !!
      Belle journée

      Supprimer