samedi 30 janvier 2016

Pesto de kale

Pesto de kale
Pesto de kale
Voici un pesto de kale aux noisettes, prêt en quelques minutes, plein de vert d'hiver et très pratique.
Vous connaissez ma passion pour le pesto, une préparation si simple, géniale et nous nous donne tellement ! Je prépare bien sûr le plus souvent le pesto au basilic classique mais, comme beaucoup d'italiens, moi aussi je m'amuse à explorer d'autres terrains avec des ingrédients moins typiques comme dans ce cas le chou kale.

J'ai vraiment préparé un pesto (avec bien sûr du parmesan) d'hiver avec également une autre note végétale qu'est le persil plat et un fruit sec qui lui donne du caractère : les noisettes. Un peu dans le même esprit que ces gnocchi de châtaignes au pesto de persil et noisettes.
Après vous pouvez bien sûr utiliser des pignons de pin (mieux si torréfiés au préalable), d'autres herbes dont le basilic... mais ici je souhaitais vraiment mettre en valeur le côté chou, végétal, herbacé et bien sûr son destin était celui d'agrémenter des pâtes ! C'était délicieux, simple, léger...

Beaucoup d'entre vous auront déjà remarqué que le kale, ce chou frisé aux feuilles vert profond, a le vent en poupe depuis quelques années car, paraît-il, riche en nutriments au point qu'on l'appelle super food. Cela fait un bon bout de temps que je vois circuler des recettes avec lui et je ne sais pourquoi la curiosité de le cuisiner ne m'est venue que maintenant (alors qu'en général je réagi vite surtout quand il s'agit de légumes ;-). Ce chou à la saveur délicate (proche des épinards mais plus avec un goût de chou) existe bien sûr depuis bien longtemps et est donné surtout au bétail (c'est dire). Donc voilà maintenant il est revenu aussi parmi nous !

N'hésitez pas à préparer ce pesto léger à la saveur des herbes et de la douce campagne d'hiver...
Pesto de kale et noisettes
Pesto de kale aux noisettes
Pesto de kale aux noisettes ou aux pignons (pour un pot de 250-300 g environ, pour 4 personnes si on prépare des pâtes)

  • 140 g de feuilles de chou kale (certaines grandes surfaces, marchés ou magasin bio) sans donc la tige verte
  • 8 cl d'huile d'olive vierge extra (voire un peu plus)
  • une vingtaine de feuilles de persil plat, lavées et séchées
  • 40 g de noisettes entières (ou des pignons de pin de qualité, mais cela aura moins de caractère)
  • 40 g de parmesan en gros morceaux (ou à défaut, râpé)
  • 1 petite gousse d'ail
  • sel et poivre

Pocher les feuilles de chou dans de l'eau frémissante salée pendant 30 s-1 minute puis les mettre dans le bol d'un mixeur avec le reste des ingrédients. Mixer par à coups en ajoutant 4 à 5 càs d'eau afin d'obtenir une sorte de crème grossière. Rectifier l'assaisonnement et garder au frais recouvert d'un filet d'huile d'olive et de film alimentaire au contact.
Il se conserve deux jours au frais.

On peut l'utiliser en tartinade, dans des pâtes (360 g pour 4 personnes) dilué avec un peu d'eau, sur un velouté de pommes de terre par exemple ou sur une pizza ou pour accompagner une viande.

8 commentaires:

  1. Ce chou kale m'intrigue. J'avoue n'avoir pas encore cédé à la mode mais préparé en pesto ... pourquoi pas. Merci de tes essais en tous cas ;-)

    RépondreSupprimer
  2. Je mets souvent des feuilles de chou kale dans une sorte de soupe "ribollita" que je fais avec ce que je trouve au marché (pommes de terre, courges...) et des haricots blancs. J'ajoute les feuilles de chou émincées 5 min avant la fin de la cuisson. Je ne sais pas si elle est très italienne, mais elle est très bonne!

    RépondreSupprimer
  3. merci pour cette idée de pesto revisité !!!!!!
    j'avoue que quand je ne trouve pas de pignons ou qu'ils sont trop onéreux, je fais le pesto avec des noix de cajou légèrement torréfiées mais avec des noisettes quelle super idée et en ce qui concerne le kale, habitant en centre Bretagne pas de chou kale mais les épinars font aussi l'affaire
    encore merci pour toutes ces recettes!!!!
    à bientôt
    Annie

    RépondreSupprimer
  4. Bonjour, est-il possible de le congeler ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'ai pas essayé mais je pense que oui, dans ce cas ne mettre pas d'eau mais plus d'huile. Voir mon article sur le pesto au basilic http://www.undejeunerdesoleil.com/2014/10/pesto-au-basilic.html

      Supprimer
    2. Merci pour votre réponse rapide. Ne trouvant plus mes bacs à glaçons, je l'ai congelé dans un moule a mini brownies.

      Supprimer