jeudi 14 avril 2016

Sablés rhum raisins

Sablés rhum raisins
Sablés rhum raisins
Des biscuits sablés rhum raisins très séduisants, il fallait y penser ! Une pâte sablée, gourmande avec une pointe de coco la touche exotique parfaite avec la vanille, le rhum et ces raisins moelleux dedans qui lui donne une touche en plus, un petit côté fruité-acidulé qui casse la monotonie de la pâte sablée. C'est très bon, assez addictif et c'est sablé en main forcément (lire pas ultra compact ;-)

Et nous inquiétez pas pour le rhum, il donne surtout du moelleux, du parfum mais l'alcool ne se sent plus après cuisson.
D'ailleurs je les verrai bien avec ce parfait glacé vanille et rhum ou bien la glace rhum raisins (malaga) histoire de rester dans le thème :-)
Biscuits sablés rhum raisins
Biscuits rhum raisins
Sablé rhum, raisins et coco (pour 30 à 40 pièces)
  • 220 g de farine ordinaire T55 (ou de T65)
  • 200 g de beurre un peu mou
  • 140 g de raisins secs de Corinthe, Smyrne, sultanines ou blonds
  • 90 g de sucre glace ou 80 g de sucre de canne blond assez fin
  • 80 g de noix de coco en poudre de qualité et légèrement torréfiée au four à 160°C pendant 10 minutes ou à la poêle (en ayant soin de bien mélanger)
  • 12 cl de rhum ou d'extrait de vanille maison
  • le zeste d'un citron jaune non traité, râpé (ou bien d'un citron vert ou d'une demie orange)
  • la pulpe d'une gousse de vanille
  • une pincée de fleur de sel

1. Au moins 6 heures à l'avance, si pas la veille au soir, faire tremper les raisins dans le rhum. Égoutter les raisins et garder de côté 3 càs de rhum.
2. Le lendemain, mélanger la farine avec la noix de coco. Dans un saladier ou la cuve d'un robot, fouetter, le beurre avec le sucre jusqu'à obtenir une sorte de crème puis incorporer la vanille, le rhum réservé et le zeste de citron. 
3. Mélanger puis ajouter le mélange de farine et le sel. Incorporer ensuite avec une cuillère ou à la main les raisins de manière à ce qu'ils soient répartis de manière plus ou moins homogène. Procéder rapidement sans trop travailler la pâte ni la réchauffer.
4. Poser la pâte (qui sera un peu molle, c'est normal vu la quantité de beurre) sur un grand rectangle de film alimentaire puis la rouler et recouvrir de film alimentaire de manière à obtenir un saucisson de 4 cm de diamètre environ. Pour avoir une forme plus régulière, on peut former un saucisson un peu plus serré et l'enfiler dans un rouleau de sopalin vide et en carton. Garder au frais au moins deux heures.
5. Préchauffer le four à 160°C. Recouvrir une plaque de papier cuisson. Sortir le saucisson et couper la moitié (remettre le reste au frais). Attendre 2 minutes (pour que la pâte se détende un peu) puis couper des tranches d'un demi-centimètre d'épaisseur. Poser les disques en les espaçant un peu, sur la plaque de cuisson et enfourner pendant une quinzaine de minutes : les biscuits doivent s'étaler légèrement (mais pas trop) et dorer (mais pas trop non plus). 
6. Pendant ce temps, couper le reste de la pâte de ma même manière et poser les disques sur une plaque de cuisson et garder au frais (pas obligatoire mais ça permet de ne pas trop les faire ramollir pendant la cuisson de la première fournée).
7. Sortir les sablés cuits, attendre une minute puis les poser très délicatement (chauds il s'effrites facilement) à l'aide d'une spatule sur une grille pour les faire refroidir.
Enfourner la deuxième plaque de biscuits. Une fois cuits, les déposer délicatement sur une plaque. En refroidissant il vont se raffermir et devenir plus croustillants tout en restant sablés.

Conseils :
- Conservation : ces biscuits se conservent bien une semaine dans une boîte hermétique ou en fer blanc. La pâte crue se conserve deux jours au frais et peut aussi se congeler (pas plus que 2 à 3 jours)
- Pensez bien à tremper les raisins dans le rhum. En fonction de leur qualité et taux d'humidité, il faudra plus ou moins de temps. Les miens blonds étaient déjà assez moelleux et 4 à 5 h ont suffit. Pour ceux de Corinthe il faudra une nuit.
- Si vous n'aimez pas la noix de coco vous pouvez la remplacer par de la poudre d'amande ou un mélange de farine et poudre d'amandes
- Ces biscuits ne contiennent pas d'oeuf et une jolie quantité de beurre d'où leur texture sablée très séduisante. La pâte sera donc moins souple tant à travailler qu'à la dégustation comme des sablés quoi.
- De ce fait, sachez aussi que le froid est votre ami : il permet vraiment de lier la pâte crue.
- La recette est inspirée, avec quelques modifications dans les proportions et les arômes, du livre Biscuits, sablés et cookies : la bible des petits gâteaux de Martha Stuart dont je vous ai souvent parlé et qui est très inspirant si on est fan de biscuits. Tout n'est pas forcément à notre goût (souvent bien riches) mais c'est si varié et plein d'idées qu'on y trouve toujours quelques chose qui nous plait.

7 commentaires:

  1. Ces petits sablés sont à croquer...

    RépondreSupprimer
  2. Une recette que je vais très vite tester !!!

    RépondreSupprimer
  3. J'adore, et rhum raisins.
    HUMMM!!!
    Belle journée

    RépondreSupprimer
  4. Ils me rappellent un grand biscuit inspiré de Martha Stewart, fait il y a quelques années, et qui était réellement à tomber (http://dinettedenanette.canalblog.com/archives/2009/09/02/14935752.html). Je n'ai jamais osé le refaire en raison de la quantité de beurre. Je vais essayé ta recette, dans laquelle il y a tout de même un peu moins de beurre. L'appel du raisin sec, du rhum et du citron est décidément irrésistible! Merci.

    RépondreSupprimer
  5. Alors ça, c'est à tester de toute urgence !!!

    RépondreSupprimer
  6. Je viens de les faire, un pur délice!!! Merci de partager toutes ces belles recettes! Laura

    RépondreSupprimer