lundi 18 avril 2016

Tiramisù aux speculoos

Tiramisù aux speculoos
Tiramisù aux speculoos
Un peu comme la panna cotta, le tiramisu se prête à beaucoup d'interprétations, parfums... Vous avez d'ailleurs l'embarras du choix sur le blog. Aujourd'hui nous partons donc plus au Nord de la France et de l'Europe avec un tiramisu aux speculoos.
Devenu presque un grand classique ici alors que, comme vous pouvez l'imaginer, pas du tout traditionnel en Italie, voire presque inimaginable (tout simplement car les speculoos sont assez méconnus là-bas ;-). Encore plus gourmand qu'un tiramisù classique, il est très attrayant du fait de cette saveur unique des biscuits.

Le tiramisu (remonte-moi !) est d'une grande gourmandise et comme je vous avais raconté plonge ses origine au Nord de l'Italie (Vénétie, Lombardie) où on utilise couramment le mascarpone. 
Si bien fait (malheureusement malgré sa grande simplicité ce n'est pas toujours le cas) c'est un dessert très agréable en bouche presque léger (pas en termes de calories) du fait de cette crème qui contient oui du mascarpone (en même temps il faut qu'elle tienne) mais aussi beaucoup d'air (incorporé par les oeufs).
On peut donc se laisser séduire tranquillement n'est-ce pas ?
Tiramisù aux speculoos
Tiramisù aux speculoos
Tiramisù aux speculoos (pour 6 personnes)

  • 250 g de mascarpone (recette maison ICI)
  • 3 oeufs entiers extra frais (pondus il y a moins d'une semaine)
  • 60 g de sucre semoule ou de sucre de canne ou même de cassonade belge
  • 12 biscuits speculoos coupés en gros dés + 3-4 émiéttés pour la finition (recette maison ICI)
  • 2 petits tasses de café espresso ou bien du chocolat chaud pour l'imbibage, dilués dans 2 càs d'eau
  • une belle pincée de cannelle

1. Imbiber rapidement les biscuits dans le café ou le chocolat et en placer 2/3 au fond de 6 verrines. Garder le reste dans une assiette (il servira pour la deuxième petite couche).
2. Séparer le blancs des jaunes d'oeufs. Fouetter les premiers avec la moitié du sucre (30 g) ajoutée en deux fois afin qu'ils soient fermes.
3. Dans un autre bol ou saladier, fouetter les jaunes avec le reste de sucre jusqu'à ce qu'ils deviennent clairs et gonflés. Incorporer la cannelle, puis, en 3 fois, le mascarpone, délicatement, en soulevant la préparation de manière à garder l'air incorporé. Ajouter ensuite, toujours en trois fois et délicatement les blancs montés en neige.
4. Verser 2/3 de la crème dans les verrines, sur les biscuits, puis parsemer du reste de biscuits et et verser le reste de crème. Couvrir les verrines de film alimentaire et garder au frais au moins 3 heures (dans l'idéal 8-10 h).
4. Peu avant de servir, mixer le reste de biscuits pour obtenir une poudre et saupoudrer les tiramisù. Déguster frais

Conseils :
- Comme tous les tiramisù c'est une recette ultra simple, gourmande et sans cuisson. Il faut juste s'y prendre un peu à l'avance.
- Il se conserve 24 heures au frais (pas vraiment plus du fait des oeufs crus). On peut aussi le congeler, sans la finition. Dans ce cas, faites-les décongeler 6 heures au frais avant de servir.
- Les spéculoos (j'avais sous la main des achetés mais les faits maison sont meilleurs ;-) apportent encore plus de gourmandise, ce côté plus dense et épicé par rapport aux biscuits à la cuillère. Ils ont de la tenue et gardent le côté croustillant plusieurs heures... mais après il le perdent (s'imbibent et deviennent mous) ce qui peut être aussi très agréable en bouche.
- Si vous souhaitez garder le croustillant, vous pouvez enrober les morceaux de biscuits de beurre fondu ou de beurre de cacao fondu, puis faire refroidir et enfin les imbiber (ou pas mais c'est moins bon)
- Si vous ne souhaitez pas manger des oeufs crus (ou avez un doute sur la fraîcheur de ceux que vous avez sous la main), vous pouvez cuire tant les jaunes (pâte à bombe) que les blancs (meringue italienne), vous avez tous les détails dans ce tiramisu aux fraises
- J'aime ce tiramisù assez nature, la base et la particularité des spéculoos avec le café ou le chocolat pour rehausser le tout. Mais vous pouvez bien sûr personnaliser avec d'autres épices, des zestes de citron ou d'orange, mettre au fond un caramel au beurre salé sur le même principe que ce tiramisu au caramel de café.

7 commentaires:

  1. Tu as du faire des heureux avec ce tiramisu.

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour Edda,

    Je compte bien tenter l'expérience! Mais j'ai des questions concernant les quantités du coup, à force de regarder les différentes recettes de tiramisu du blog. Par exemple le tiramisu classique, pour 6 personnes aussi, prévoit 2 fois plus de mascarpone/ricotta que celui-ci.
    Est-ce que c'est parce que les speculoos "calent" plus que les savoiardi?
    Et par ailleurs, est-ce que le tiramisu speculoos se tient si on le fait dans un seul grand plat au lieu des verrines?

    Merci!
    (il faudra que tu donnes des cours ou des ateliers un jour, à force d'être ensevelie sous les questions!)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Carla, ravie de te donner envie !
      Alors pour les proportions après ma très longue expérience et sachant que c'est un dessert nourrissant, dans mes recettes j'utilise les proportions liées à 250 g de mascarpone pour 4 à 6 personnes selon le reste des ingrédients. Ici la recette est quand même plus riche que la classique (oui tu as bien compris les biscuits calent plus car plus denses) et je préfère en avoir moins et bien le déguster. Du moins c'est ainsi qu'on l'apprécie à la maison au milieu d'italiens.
      Après bien sûr libre à chacun de doubler les doses :-)
      On indique en effet souvent les proportions avec 500 g de mascarpone (et 6 oeufs) pour 6 personnes (je l'ai fait aussi) même si dans la pratique cela va bien au moins pour 8 personnes, si pas plus (à moins d'être très affamé).

      Pour ce qui est de la tenue, oui ça tient dans un grand plat mais moins bien (les biscuits sont émiettés et ne donnent pas de structure comme les biscuits à la cuillère) et on ne peut le démouler, ça a moins l'effet d'un entremets à la différence du classique, c'est pourquoi je préfère les verrines.
      Voilà.

      Bonne fin de journée et tenez-moi au courant !

      Supprimer
    2. Mille merci Edda! Oui en effet je préfère aussi en avoir moins mais qui se déguste... Surtout que je n'ai pas de congélateur pour les restes.
      Donc je pars du principe que je peux faire ton "classique" avec 250g seulement si j'ai une tablée "normale", et que 500g valent pour les jours de fêtes.

      Bien noté pour les verrines (il est temps d'investir!).

      Bonne fin de journée également!

      Supprimer
  3. Le dessert préféré de ma tite louloute !!! Merci.

    RépondreSupprimer
  4. Ici ce tiramisù est un grand classique que je prépare volontiers lorsque je reçois des amis. Chez nous il se nomme d'ailleurs ch'tiramisù. Il m'arrive aussi de lui ajouter quelques cerises entre deux couches.
    Jusqu'à présent pas de mascarpone maison, mais je promets de tenter l'expérience ...

    RépondreSupprimer