samedi 15 octobre 2016

Compote de prunes et poires et crumble aux noix

Compote de prunes et poires et crumble aux noix
Compote de prunes et poires et crumble aux noix
J'adore ces desserts de dernière minute, informels où l'on fait un montage avec trois fois rien (et tout ce qu'on a dans le frigo). Cette compote de prunes et poires avec un crumble aux noix et du fromage blanc en est un parfait exemple. C'est gourmand, attrayant tout en restant fruité, léger, peu sucré et sans prise de tête.
En cette période j'ai particulièrement envie de compote de fruits. Et il suffit d'un rien, comme ajouter la touche croustillante d'un crumble (clic : vous avez la base et tous les conseils) et le côté frais et lacté d'un yaourt par exemple.

Les saveurs d'automne se marient très bien : l'acidulé de la prune avec la douceur de la poire, le côté plus corsé du crumble aux noix mais qui demeure discret grâce aux petites quantités et enfin pour compléter le fromage blanc qui est toujours bienvenu.
Sur cette base vous pouvez improviser les desserts minute que vous voulez sans besoin d'aucune expérience ou talent en pâtisserie ;-)
Compote de prune et poire et crumble aux noix
Compote de prune et poire et crumble aux noix
Verrine de compote de prunes et poires, crumble aux noix et fromage blanc (pour 4 personnes)

Pour le crumble épeautre et noix (il en restera un peu, il se garde 2 à 3 jours dans une boîte)
  • 40 g de beurre doux (ou moitié de demi-sel) bien froid coupé en petit dés
  • 40 g de sucre de canne blond ou de Panela ou de sucre semoule
  • 30 g de farine d'épeautre T70 ou T80 (en magasin bio) (ou de farine ordinaire T55 ou T65)
  • 30 g de cerneaux de noix en morceaux
  • 20 g de flocons de petit épeautre (en magasin bio) ou de flocons d'avoine
Pour la compote de fruits et la finition :
  • 2 poires moyennes/petites (type Guyot ou William) mûres mais fermes
  • 400 g de prunes rouges (à dénoyauter)
  • 8 càs de fromage blanc ou de fromage blanc de brebis ou de yaourt à la grecque
  • 2 càs de sucre de canne
  • une pincée de cannelle en poudre (ou autre épice que l'on aime)

1. Préparer le crumble à l'avance. Préchauffer le four à 170°C (tournante ou 180°C statique).
2. Dans un saladier mélanger tous les ingrédients secs puis ajouter le beurre et mélanger rapidement du bouts de doigts de manière à obtenir une sorte de pâte qui colle (pas à 100% homogène) et où le beurre est bien recouvert du reste : une sorte de sablage.
3. Étaler cette pâte sur une plaque de cuisson recouverte de papier cuisson et laisser cuire 15 minutes environ le temps qu'elle dore, en ayant soin de bien mélanger et "couper" la pâte avec une cuillère 2 à 3 fois pendant la cuisson et, si besoin, de retourner la plaque. Il faut vraiment que la cuisson soit homogène. Sortir du four et verser sur une assiette (séparer encore un peu la pâte si besoin) et laisser refroidir.
4. Préparer la compote (même à l'avance). Dénoyauter les prunes et couper en deux. Éplucher et couper en quartier les poires. Dans une casserole, mettre tous les fruits, le sucre, la cannelle et 1 càs d'eau. Porter à petit frémissement et laisser cuire 10 à 15 minutes le temps que les fruits cuisent et se défassent un peu. Laisser tiédir et, si' l'on souhaite une texture homogène, passer le tout au mixer.
5. Procéder au montage de la verrine, minute ou maximum 2 à 3 heures à l'avance. Poser sur le fond une couche de crumble puis une belle couche de compote et enfin le fromage blanc. Garnir avec encore un peu de compote et de crumble.

Conseils :
- Conservation : une fois le montage fait, comme indiqué le tout se conserve 2 à 3 heures au frais (autrement le crumble ne sera plus aussi croustillant, le fromage blanc perd sa fraîcheur). Vu les temps rapides, vous pouvez très bien faire un montage minute ou presque.
- La pâte à crumble cuite (on peut aussi la conserver crue mais il faudra tout séparer à nouveau avant de cuire, ce qui est un peu fastidieux) se conserve dans une boîte hermétique ou un bocal pendant quelques jours, à température ambiante ou bien au frais. Vous pouvez donc très bien vous y prendre à l'avance d'autant que c'est utile à avoir sous la main, à saupoudrer partout
- La compote se conserve jusqu'à deux jours au frais, bien recouverte au contact de film alimentaire. Vous pouvez aussi le congeler une à deux semaine (même si je préfère éviter) et la faire décongeler une nuit au frais
- À la place de la verrine, vous pouvez très bien faire un montage minute dans un bol. Plus informel mais tout aussi gourmand
- Je me suis inspirée (vaguement) d'une idée de Ottolenghi dans son livre Jérusalem dont je vous ai parlé. Son dessert était plus articulé et original (notamment avec la goyage) mais je n'avais pas les ingrédients sous la main... mais là j'ai envie de refaire l'original. Ici vous avez une version à la Edda, très placard, avec notamment les flocons qui donnent du croustillant au crumble et du fromage blanc que j'adore.

Verrine de compote de prunes et poire, crumble aux noix et fromage blanc
Verrine de compote de prunes et poire, crumble aux noix et fromage blanc

7 commentaires:

  1. Será mi postre de este domingo que aun conservo ciruelas de nuestro ciruelo, son moradas, dulces y gustosas que lucirán en esta receta.
    Gracias.
    Blanca de JUEGO DE SABORES

    RépondreSupprimer
  2. Et bien voilà le dessert dominical tout trouvé
    Une belle régalade en perspective !

    RépondreSupprimer
  3. Avec le crumble, cette compote est bien sympathique...

    RépondreSupprimer
  4. superbe et savoureux dessert ... à tester au plus vite !
    merci :-))

    RépondreSupprimer
  5. ah ! voilà un dessert qui me plait bien , plus léger et frais que les autres . merci Edda
    Anne

    RépondreSupprimer
  6. ce dessert bien de saison a eu hier soir un énorme succès ; petits et grands se sont régalés ! et c'est peu dire , car tout l'excédent qui n'avait pas été mis en verrine a été par la suite englouti à la vitesse V : coulis de prune et surtout le muesli , qui est fameux . merci , Edda, pour ce dessert original et facile à réaliser .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci à vous Francine pour l'enthousiasme, la gourmandise et tous les détails qui font revivre la recette... comme vous savez je suis sensible à cet aspect ;-)
      Belle journée et à bientôt !

      Supprimer