vendredi 9 décembre 2016

Purée de carottes à l'orange

Purée de carottes à l'orange
Purée de carottes à l'orange
Cette purée de carottes à l'orange (et orange confite) est un petit délice ensoleillé, un accompagnement léger, simple et original parfait avec une viande rôti et le poulet farci aux pistaches d'hier par exemple. Parfaite pour les fêtes.
Que les carottes se marient parfaitement à l'orange est bien connu en Méditerranée, il suffit de penser à cette salade marocaine de carottes à l'orange. Mais l'idée d'une purée en accentuant ce côté doux et parfumé me vient de Stéphane Jego chef du bistrot L'Ami Jean à Paris dont je vous ai parlé avec enthousiasme à propos de ce boeuf fondant au brebis des Pyrenées. Une rencontre un peu rock and roll et très gourmande avec un passionné/obsédé par le bon, que l'on oublie pas.

Je me souviens que la première fois que j'y suis allée, de manière informelle, nous avons commencé à discuter à l'entrée de sa cuisine (minuscule en passant) et lui tenait en main un saladier rempli de purée de carottes cuites avec de l'écorce d'orange puis mixées : son improvisation du jour. Il me fit goûter ça à la petite cuillère et ce fut une révélation que je n'ai pas oubliée (oui je sais des il suffit d'un rien). Et pour moi qui suis une passionnée de fruits, d'agrumes et de cuisine du soleil, cela ne pouvait que me parler.
Et puis en feuilletant le magazine Saveurs spécial Noël que j'ai retrouvé l'idée d'association mais avec de l'écorce confite.
Et voici donc finalement ma version de purée très orangée avec de l'huile d'olive mais aussi une touche de crème.
Vous verrez, on peut la dévorer à la petite cuillère et est bonne même à température ambiante.
Purée de carottes à l'orange
Purée de carottes à l'orange
Purée de carottes à l'orange (ou à la clémentine) et oranges confites (pour 4 à 6 personnes)

  • 1 kg de carottes bien fermes
  • 1 petit oignon jaune
  • 2 càs de crème fraîche épaisse
  • une petite feuille de laurier
  • le zeste et le jus d'une belle orange à l'écorce un peu épaisse (ou bien de deux clémentines) non traitée
  • 10 g environ (voire plus selon les goûts) d'écorce d'orange confite (recette maison ICI) coupée en petits dés
  • huile d'olive vierge extra
  • sel et poivre
  • quelques amandes émondées pour servir (facultatif)

1. Laver et éplucher les carottes puis les couper en rondelles (ou en dés pas trop gros). Dans une casserole, faire revenir l'oignon émincé dans 2 càs d'huile. Dès qu'il commence à colorer, ajouter les carottes et mélanger pendant une minute.
2. Verser de l'eau juste à ras (pratiquement le même volume) et ajouter le laurier. Saler et porter à frémissement une vingtaine de minutes, le temps que les carottes deviennent tendres.
3. Les égoutter en prenant l'oignon mais pas le laurier (garder un peu d'eau de cuisson). Les mettre dans le bol du mixer avec le jus d'orange, le zeste, la moitié de la crème et la moitié de l'orange confite. Mixer jusqu'à obtenir une purée, si on a un peu de mal ajouter 1 càs d'eau de cuisson des carottes.
4. Incorporer le reste de crème et d'orange confite et servir chaud ou tiède avec un filet d'huile d'olive et quelques amandes.

Conseils :
- Conservation : la purée se conserve un jour au frais, recouverte de film alimentaire au contact.
- Orange : l'orange va apporter une note de fraîcheur et de douceur et celle confite va vraiment donner un plus, rendre noble et parfumée cette purée toute simple. Vous pouvez remplacer le tout par des clémentines.
- Texture : cette purée est bien sûr légère et plus aqueuse de celle de pommes de terre (en même temps c'est deux univers et il n'y a pas d'amidon ;-)). Rectifiez au fur et mesure que vous mixez. L'onctuosité est ici donnée par la crème (on peut l'omettre mais c'est meilleur avec même si on ne la sent pas).
Purée de carottes à l'orange ou à la clémentine
Purée de carottes à l'orange ou à la clémentine

12 commentaires:

  1. Quelle belle association
    Et pourtant j'y aurais pas pensé !
    Merci pour la recette <3

    RépondreSupprimer
  2. Moi qui adore la purée de carotte, il faut absolument que je teste celle-ci ! :)

    RépondreSupprimer
  3. Excellente idée ! Et pourquoi pas servie en verrine pour un apéritif dînatoire ! Merci

    RépondreSupprimer
  4. Cela semble très bon. J'ai le souvenir d'un filet de bar servi avec une mousse de carottes à l'orange. Croyez vous que l'on puisse associer cette recette de purée avec du poisson ou des crustacés, par exemple avec des coquilles Saint-Jacques? L'idée de la verrine me plait bien aussi.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir Sylvie,
      Oui oui ça marche très bien avec du poisson, des crustacés ou des coquilles Saint-Jacques : douceur et délicatesse. Il faudra juste peut-être un peu rectifier la texture (un peu plus liquide ?). Je vous suggère d'ailleurs de cuire le plat avec des zeste d'orange et même du jus (je l'ai fait avec des crevettes ou du poisson juste sautés et c'est très bon).
      Pour la verrine, on peut en effet compléter avec un crackers, des crustacés.. enfin, quelque chose qui l'habille.
      Belle soirée !

      Supprimer
    2. Je vais très vite essayer avec des coquilles ou de grosses crevettes. De très belles fêtes à vous et aux vôtres.

      Supprimer
  5. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer