dimanche 11 décembre 2016

Velouté de chou-fleur à l'Ossau-Iraty

Velouté de chou-fleur à l'Ossau-Iraty
Velouté de chou-fleur à l'Ossau-Iraty
Ce velouté de chou-fleur à l'Ossau-Iraty, tout simple, est un régal ! Soyeux, doux (si si même avec du chou-fleur) avec plein de petits détails qui le rendent élégant (pour le fêtes ?) avec juste un geste en plus. Je suis sûre que vous allez en convertir beaucoup... aux soupes et au chou-fleur.
En tous cas, à la maison nous avons beaucoup aimé, au point que j'en ai refait à plusieurs reprises en changeant à chaque fois quelque chose. Ici, je vous donne ma version préférée et la plus aboutie (bon d'accord nous sommes juste en train de parler d'une soupe, c'est vrai).

Je vous ai déjà proposé une soupe de chou-fleur rôti qui avait plein de caractère mais ici nous sommes plus dans la douceur. À vous de choisir (ou préparer les deux)
Et puis vive les soupes !
Soupe de chou-fleur au fromage de brebis
Soupe de chou-fleur au fromage de brebis
Velouté de chou-fleur, brebis, amandes et graines de courge (pour 4 personnes)
Préparation : 10 min
Cuisson : 20 min
  • 800 g de chou-fleur bien blanc et ferme (sans la base plus coriace, dans l'idéal que les fleurs, sinon couper le coeur en petit dés et le reste en fleurettes), on peut aussi opter pour du chou-fleur congelé
  • 150-160 g de fromage de brebis Ossau-Iraty
  • 30 cl de lait frais entier
  • 30 g de beurre
  • 4 càs de pecorino ou de parmesan râpé
  • 3 filets d'anchois à l'huile d'olive
  • 2 gousses d'ail
  • 1 brin de romarin
  • quelques amandes effilées pour servir
  • quelques graines de courge pour servir
  • sel et poivre

1. Dans une casserole, faire revenir le beurre avec l'ail et les anchois. Dès que ces dernière fondent, ajouter le chou-fleur et mélanger. Laisser légèrement saisir 3 minutes puis ajouter le romarin, le lait et couvrir les légumes avec de l'eau (un peu moins du volume total). Saler légèrement et porter à frémissement 20 à 30 minutes à feu moyen/doux, le temps que le chou-fleur devienne tendre.
2. Égoutter le chou-fleur avec une écumoire et le mettre dans le bol d'un robot avec la moitié du liquide de cuisson (eau+lait). Mixer avec le pecorino jusqu'à ce que le tout soit lisse et ajouter encore du bouillon de cuisson selon la consistance voulue (plus ou moins liquide ou crémeuse et la quantité dépend aussi des appétits, plus dense c'est pour petites faims). Rectifier l'assaisonnement et poivrer.
3. Servir chaud avec des dés de fromage, des amandes et des graines de courges, avec du pain ou des sablés au pecorino.

Conseils :
- Conservation : la soupe cuite (sans la garniture) se conserve 24h au frais. Il suffit de la réchauffer peu avant de servir
- Variantes : j'ai préparé cette soupe plusieurs fois en changeant à chaque fois un petit élément. je la trouve parfaite ainsi avec l'ail et les anchois (qui ne se sentent plus mais accompagnent très bien le chou-fleur). Il y aussi une harmonie entre le fromage de brebis, la garniture... Cela étant dit c'est aussi bon avec des oignons doux, servir avec des noisettes ou des câpres par exemple. C'est aussi très bon avec du safran. À vous de vous amuser à réaliser le velouté de chou-fleur de vos rêves ;-)
- Lait : je trouve que des éléments laiteux (comme le lait, le beurre et même la crème mais ici on n'en a pas besoin) se marient bien avec le chou-fleur, le rende plus doux. Mais si vous souhaitez une version plus méditerranéenne remplacer le beurre par l'huile et utilisez uniquement de l'eau. Ce sera plus fort.
- Velouté : le chou-fleur déjà tout seul donne cette texture (c'est pourquoi je vous suggère de doser le liquide) pas besoin de crème d'autant qu'il y a du fromage mais bien sûr si vous aimez ça marche très bien (et même d'utiliser que du lait en cuisson).

8 commentaires:

  1. encore une merveille !! merci

    RépondreSupprimer
  2. Avec l'ossau iraty, ce velouté me plait.

    RépondreSupprimer
  3. Quelle magnifique association ! Ce velouté me tente beaucoup

    RépondreSupprimer
  4. Tester et délicieux même s'il me manquait quelques éléments essentiel...comme le romarin.
    Quand doit-on incorporer les cuillères de pecorino? Au moment de l'assaisonnement ou avant?
    Merci de votre réponse

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour le retour, je suis ravie ! Pour le pecorino (oups) c'est au moment du mixage donc après cuisson, c'est rajouté.
      Belle soirée et à bientôt

      Supprimer
  5. Bonjour, cette recette me tente beaucoup mais petite précision: faut-il mixer l'ail et l'anchois avec le chou-fleur ou bien les retirer ? Merci!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir,
      Ravie de vous tenter ! Oui on mixe tout (de toute façon c'est très cuit, on ne distingue plus).
      Tenez-moi au courant et bonne soirée

      Supprimer