jeudi 1 décembre 2016

Vin chaud aux épices

Vin chaud aux épices
Vin chaud aux épices
Le vin chaud aux épices avec sa robe pourpre, son parfum unique et ses origines anciennes, m'évoque toujours l'hiver, les régions froides, la période de Noël, les marchés de Noël, la neige mais aussi des vacances à la montagne quand on a hâte de se réfugier au chaud, dans un salon douillet et papoter avec les amis en se réchauffant le coeur avec ce vin chaud (à consommer avec modération bien sûr), une brioche ou des biscuits par exemple.
Après vous avoir proposé le chocolat chaud à la vanille (autre incontournable) voici une alternative plus pour adultes mais qui reste douce et séduisante grâce à toutes ses épices.

C'est bien sûr tout bête à préparer maison, il faut juste un bon vin rouge et dix minutes de temps. Je vous donne même des conseils pour le conserver et l'offrir comme cadeau gourmand (dans ce cas ça ne sera pas chaud ;-).
Le genre de boisson qui a quelque chose d'intime, de joyeux, d'un peu magique aussi....
Vin chaud aux épices
Vin chaud aux épices
Vin chaud aux épices (pour 4 personnes)
Préparation : 5 min
Cuisson : 5 min

  • 75 cl (une bouteille) de vin rouge de qualité (sans vous ruiner hein, juste un bon vin rouge assez jeune : bordeaux, bourgogne, pinot noir...)
  • 4 cl d'eau (voire plus selon les goûts et le type de vin)
  • 160 à 180 g de sucre (selon l'acidité du vin et les goûts personnels)
  • 4 anis étoilés
  • 4 clous de girofle
  • 3 bâtons de cannelle + 1 càc de cannelle en poudre
  • une pincée de quatre épices ou d'épices à pain d'épices (mélange maison ICI)
  • une pincée de noix de muscade
  • 1/2 orange et 1/2 citron (ou une orange entière en tout coupée en tranches) + 4 tranches d'orange pour servir

Mélanger l'eau, le sucre et les épices dans une grande casserole puis ajouter le vin, les fruits et porter à frémissement à feu moyen 5 minutes environ, le temps qu'un beau parfum s'exhale, le sucre se soit dissout, le tout deviennent très légèrement plus dense et qu'une partie de l'alcool s'évapore. Filtrer puis servir chaud avec des tranches d'orange fraîche.

Conseils :
- Conservation : ce vin chaud aux épices se conserve quelques heures au frais et on peut le réchauffer ensuite mais vu le peu de temps que cela demande on peut le faire minute. Si on le laisse reposer avec les épices, il sera plus parfumé mais attention à filtrer quand même assez rapidement pour éviter qu'on ne les sentent trop (notamment l'anis étoilé et le clou de girofle)
- Cadeau gourmand : pour un cadeau gourmand de plus longue durée, vous pouvez préparer un sirop avec 20 cl d'eau, le sucre et les épices, le porter à ébullition puis le filtrer et le conserver dans un bouteille propre (ou même stérilisée) et puis offrir une bouteille de vin à côté. Ainsi quand l'envie prendra, il suffira d'ouvrir la bouteille et la chauffer avec le sirop (dans ce cas le tout sera plus dilué par rapport à la recette que je vous donne ici). Ce sirop se conserve bien deux semaines au frais.
- Pour les enfants et sans alcool bien sûr (idée piquée à une amie et dans son livre Finalmente Natale dont je vous reparlerai) optez pour du pur jus de grenade (magasins bio ou grandes surface) ainsi tout le monde est content.
- L'eau : la quantité d'eau (et même de sucre sachant que ça doit rester quelque chose de gourmand et festif autrement on boit du vin tout simplement ;-) dépend des goûts, des habitudes, des pays... je vous donne ici ce qui me plait car j'aime sentir le vin, le côté acidulé et la texture plus dense mais à vous d'adapter selon vos envies (sans trop diluer non plus hein).

8 commentaires:

  1. Hummmmmmmm... je t'en prendrais bine une tasse...

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour,

    merci pour cette recette.
    Mon mari trouve toujours le vin chaud trop sucré. Du coup, je le prépare avec du thé Assam (et non pas de l'eau) pour le rallonger. C'est très bon aussi, un peu plus amer.

    Et puis on trouve de plus en plus de vin chaud BLANC (en tout cas à Strasbourg et environs). Pas mal non plus.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui le vin chaud est sucré par nature (il nous vient de loin surtout dans le temps... plus du Moyen-âge ;-) et c'est vrai que ceux qui ont un penchant pour le vin nature ont plus de mal. Mais on peut diluer comme indiqué et l'idée du thé est très bien, merci. Après ça reste un presque dessert.
      Oui oui notamment en Alsace on sert aussi avec du vin blanc (Pinot gris...) et c'est très bon.
      Plus du côté anglo-saxon, on utilise également du cidre. Il se prête à tout pour la fête :-)

      Supprimer
  3. Adorable vin épicé
    Bon mois de de décembre
    Bisouss
    Rosa

    RépondreSupprimer
  4. Bonjour,

    Est-ce que l'eau est obligatoire ? J'en ai toujours fait... sans eau ! Par contre j'utilise du miel ou du sirop d'érable (oups les origines me trahissent) plutôt que du sucre blanc. Déjà parce que le goût sucré de ces deux derniers est plus subtile que le sucre blanc et parce qu'ils sont plus facilement solubles étant des sucres liquides.

    RépondreSupprimer
  5. Bonjour,
    Je remplace l'eau par du jus de pommes : le vin chaud est délicieux préparé ainsi et monte vite à la tête :)
    Encore et toujours merci pour votre site!!!
    Chantal

    RépondreSupprimer