lundi 4 septembre 2017

Pâtes aux courgettes comme en Italie

Pâtes aux courgettes
Pâtes aux courgettes
C'est la rentrée, nous avons mille choses à faire, plein de pensées et très peu de temps. Je vous donne donc une de mes recettes fétiches de pâtes (celles qui sauvent le dîner) quand je trouve de bonnes courgettes et je n'ai pratiquement rien dans le frigo : des pâtes aux courgettes (la pasta alle zucchine) !
Un grand grand classique italien de tous les jours que l'on trouve aussi dans certaines trattoria. C'est super simple, rapide, très bon, plein de légumes et de parfums comme j'aime. Un peu dans le même esprit que ces pâtes aux asperges.

Comment se faire plaisir avec presque rien finalement. 
Je vous donne la base mais aussi des suggestions de variantes pour rendre cette entrée (enfin, ce primo) ou même plat plus 'important' plus de fête (oui même pour un dîner avec les amis).
Et voilà. 
Très bonne rentrée à tous ! (et pour nous petit Adriano rentre en maternelle, une nouvelle étape de sa belle vie d'enfant)
Pâtes aux courgettes comme en Italie
Pâtes aux courgettes comme en Italie
Pâtes aux courgettes (pasta alle zucchine) (pour 4 personnes)

Préparation : 10 min
Cuisson : 20 min
  • 360 g de pâtes sèches, format court (type penne, mezze penne comme sur la photo, rigatoni, fusilli, farfalle...) ou bien long comme des linguine ou des spaghetti, de qualité
  • 350 g de belles courgettes moyennes et bien fermes (ou, dans l'idéal des petites claires ou même des jaunes)
  • 1 gousse d'ail
  • une quinzaine de feuilles de basilic
  • huile d'olive vierge extra
  • sel et poivre
  • parmesan ou pecorino fraîchement râpés pour servir
1. Laver et couper les courgettes en fines rondelles ou en dés (selon la texture et le type de cuisson souhaités, j'ai fait moitié moitié, en rondelle ça cuit plus vite).
2. Dans un poêle à fond épais, faire revenir l'ail coupé en deux dans 4 càs d'huile d'olive. Dès qu'il commence à peine à colorer, ajouter les courgettes, saler et les faire sauter (en mélangeant de temps à autre) 5 bonnes minutes. Elles doivent colorer sans brûler. Ajouter la moitié du basilic ciselé.
3. Verser un fond d'eau (même pas 1/2 cm) et laisser cuire encore 5 minutes (voire un peu plus selon les goûts). Éteindre, saler encore un peu et poivrer. Ajouter le reste de basilic.
4. Pendant ce temps, porter à ébullition une grande casserole d'eau. La saler et y faire cuire les pâtes les temps indiqué sur le paquet (plus ou moins, voir mon article sur comment cuire les pâtes).
5. Égoutter les pâtes (en gardant un tout petit peu d'eau de cuisson) les verser dans la poêle (si on n'a pas la place on peu mettre le tout dans un grand saladier même si la casserole c'est mieux, ça reste chaud). Mélanger bien, verser encore un peu d'huile si besoin (les italiens en mettent beaucoup, moi moins mais à vous de voir).
Servir de suite avec le fromage.

Conseils :
- Conservation : les pâtes sont un plat minute (je ne me lasserai jamais de le dire, comme une entrecôte ;-), ce plat est donc à son apogée tout juste préparé, encore. Pour vous organiser, vous pouvez cuire les courgettes un peu à l'avance. Et au pire, vous pouvez cuire les pâtes un peu plus al dente (une ou deux minutes en moins), les assaisonner et les déguster à température ambiante une ou deux heures après. Dans ce cas il vous faudra plus d'huile. Ce condiment s'y prête (ne faites pas ça avec la sauce tomate).
- Assaisonnez !  Vous imaginez bien les pâtes sont bonnes si elles sont enrobées de sauce (autrement ça colle ça n'a pas vraiment de goût). Le petit geste qui prend 30 secondes, qui change tout et vous procurera un grand plaisir gustatif. Ne pas servir donc des pâtes blanches collantes et sans rien avec au-dessus des courgettes (à chaque fois que je vois ça, j'ai des "frissons" ;-). 
- Ail : comme à mon habitude (vous êtes très observateurs, cela me fait si plaisir !) je mets l'ail juste coupé en deux, de manière à ce qu'il donne un parfum subtil mais puisse se retirer si besoin. Cela étant dit, ici il est cuit, donc moins fort. Si par contre vous souhaitez le sentir plus, faites-le rissoler en petits dés.
- Variantes : je vous ai donné la base, simplissime, très végétale qui fait la part belle qu'aux courgettes (mises en valeur par le basilic et le fromage en petits quantités). Nous l'adorons déjà ainsi. Il est donc important d'avoir de bonnes courgettes, douces surtout. Si vous souhaitez un plat plus complet et avec plus de caractère vous pouvez : assaisonner les pâtes avec du pesto au basilic et puis ajouter la sauce courgettes (très bon, je le fais souvent), ajouter des crevettes à la fin, des dés de pancetta ou de guanciale (comme mon père), des olives vertes, des dés de feta ou de chèvre, des épices... Certes, ce sera différent.
- Fromage : selon vos goût vous pouvez utiliser le parmesan plus doux ou le pecorino plus salé et "piquant". À la maison, pour ce plat nous préférons le pecorino mais à vous de voir.
- Si vous cherchez plein de conseils, d'astuces et de recettes de pâtes pour toutes les occasions, découvrez mon livre 1001 secrets d'une italienne pour cuisiner les pâtes. un livre qui fait le tour de ce merveilleux univers (histoire, différentes traditions, tours de main produits, plus de 70 recettes....) et ouvre les portes à votre imagination pour rendre le quotidien plus gourmand
Pâtes aux courgettes (pasta alle zucchine)
Pâtes aux courgettes (pasta alle zucchine)

11 commentaires:

  1. Hmmm comme ce plat doit être bon... Souvent les choses simples sont les meilleures !
    Bonne rentrée au petit Adriano !

    RépondreSupprimer
  2. Quelle très appétissante recette, j'aime beaucoup ! Tout simple, tout bon !

    Bisous, et bon lundi.

    Manon

    RépondreSupprimer
  3. Très belle assiette ! C'est peut être simple mais il faut avoir tous ces ingrédients (notamment le basilic frais !)

    RépondreSupprimer
  4. Le petit Adriano a du se régaler en rentrant de l'école, si son assiette était garnie de cette délicieuse recette ! et il me semble l'avoir entendu parler de vos alléchants " déjeuners de soleil" à ses copains de Maternelle, ce matin, à la récréation ... ( sourire )

    RépondreSupprimer
  5. Simple mais succulent. Belle rentrée j'espère pour Adriano.Et pas trop déchirante pour les parents ��

    RépondreSupprimer
  6. Bonne rentrée pour le petit Adriano...

    RépondreSupprimer
  7. Miam miam, justement j'ai fait cuire des courgettes hier soir. Donc ce soir Pates au repas et j'ai un superbe basilic dans le jardin !
    Merci Edda pour ta recette des biscuits à l'huile d'olive et limoncello !! j'ai un salon de thé et je vais les proposer en accompagnement. j'ai profité d'un temps pluvieux dimanche pour cuisiner. En ce moment tu fais partie de presque tout nos repas ! et mon compagnon ne jure que par l'Italie ! .. moi aussi ma grand mère était piémontaise, c'est peut être pour ça que j'ai un penchant pour ce pays, la langue, l'histoire, la dolce vita.. enfin tout !

    RépondreSupprimer
  8. Découverte cet été grâce à des amis italiens, j'ai refait cette même recette avec plaisir à la maison. Elle est simple et très goutteuse à la fois, tout le monde aime, un régal qui va rester dans mes recettes habituelles.

    RépondreSupprimer
  9. magnifique cette assiette de pâte !

    RépondreSupprimer
  10. J'ai fait cette recette avec des tagliatelles maison. Dans mon coin on ne trouve pas de bonnes pâte alors je fais des tagliatelles. C'était très bon et puis une nouvelle recette de courgettes dont nous sommes envahis.

    Une tout autre question, es-ce normal que la pâte de ma pizza soit toute fine ?

    RépondreSupprimer
  11. Bonjour Edda
    Merci pour toutes ces magnifiques recettes
    Je ne mets pas souvent de com. mais j'adore votre blog.
    Je connais cette recette qui me plait beaucoup, je suis du Sud et ma jeunesse a été bercée par cette cuisine du soleil. Je vais cuisiner la vôtre avec les variantes qui sont un plaisir à découvrir. je cuisine toujours un peu pareil mais votre imagination va aider pour changer les ingrédients

    Bon dimanche
    grosses bises
    Edwige

    RépondreSupprimer