jeudi 19 octobre 2017

Pâtes au pesto de cavolo nero

Pâtes au pesto de cavolo nero
Pâtes au pesto de cavolo nero
Des pâtes toutes vertes, (pas tout à fait shrek non plus ;-), très végétales et vraiment minute qui peuvent vous sauvez la mise et peut-être faire manger du vert aux enfants ? Il s'agit de pâtes au pesto de cavolo nero... Bon, vous me direz, mais qui est celui-ci ? Il s'agit d'un chou de la famille des choux (et oui !) mais sans coeur et uniquement de longues feuilles noires un peu coriaces. Il est typique de Toscane mais vu qu'il commence à être à la mode (tant mieux pour moi !) on en trouve aussi en France, notamment au marché ou des fois en magasin bio. Je l'aime bien, il est moins fort que les autres choux et cette cuisson puis assaisonnement en pesto lui sied vraiment !

Le principe ici, comme dans ces pâtes au chou romanesco par exemple est de cuire tout dans une même casserole. Ensuite, je l'ai retiré et mixé comme s'il s'agissait d'une herbe dans le pesto. Vous avez un exemple semblable dans ce pesto de chou kale.
Ainsi les pâtes sont tout enrobées de vert et super agréables, voire gourmandes (si si) à manger. Le fromage et les noix ne sont pas de trop ainsi que vous pouvez l'imaginer.
Et voilà pour le pesto d'inspiration toscane.

Pâtes (spaghetti) au pesto de cavolo nero ou chou kale (pour 4 personnes)

  • 320 g de pâtes (format long type spaghetti ou encore mieux spaghettoni ou des linguine) ou format court et lisse (comme des farfalle par exemple)
  • 1 botte de cavolo nero (chou italien, au longues feuilles vert foncé et à la saveur délicate) ou bien du chou kale (que les feuilles)
  • 50 g de parmesan râpé ou de grana ou de pecorino romano
  • 30 g de noix
  • 1 gousse d'ail
  • quelques feuilles de persil plat
  • huile d'olive vierge extra
  • sel et poivre
1. Porter à ébullition de l'eau dans une grande casserole. La saler puis y ajouter l'ail, le cavolo nero coupé en morceaux (et sans la tige basse plus coriace). Laisser cuire 5 minutes environ puis l'égoutter (avec l'ail) à l'aide d'une écumoire ou d'une pince et le plonger dans de l'eau glacée.
2. Plonger les pâtes dans la même eau et laisser cuire le temps indiqué sur le paquet.
3. Pendant ce temps égoutter le chou, le mettre dans le bol du mixeur avec l'ail, les noix, le persil, le parmesan et une petite louche d'eau de cuisson.  Saler et poivrer.
4. Mixer, ajouter de l'huile d'olive jusqu'à obtenir une sorte de crème un peu fluide (elle va se densifier et sécher un peu ensuite). Mettre le tout dans un saladier.
5. Égoutter les pâtes et les plonger dans le saladier. Mélanger bien pour les enrober et servir de suite avec un peu de noix concassées et du fromage.

Conseils :
- C'est un plat minute qui a l'avantage de ne demander une seule casserole (et un mixeur aussi ;-) un peu dans le même esprit que les pâtes aux brocoli. Consommez les pâtes de suite, autrement le tout va sécher et se rammollir ;-) Cela étant dit vous pouvez aussi préparer la pesto de chou à l'avance et cuire les pâtes peu avant de servir
- Pesto : vous me connaissez c'est mon dada, on peut tout faire avec, c'est minute et gourmande. Vous avez d'ailleurs sur le blog un billet avec 20 recettes de pesto. Ici le principe est celui de pestare (écraser même si on utilise le mixeur) avec des fruits secs, du fromage et de l'huile et voilà.
- Cavolo nero : on en trouve parfois, surtout en cette période, sur les étals des marchés ou en magasins bio. Il est typique de Toscane (plus rare dans d'autres régions). Sa caractéristique est sa forte couleur ma sa saveur plus douce par rapport à d'autres choux. Vous pouvez le remplacer par du chou kale.
- L'inspiration me vient de Jamie Oliver (si si ;-) lorsque j'ai vu une mini vidéo sur Instagram où justement il faisait cuire le chou avec l'eau des pâtes (très italien) et puis mixait le tout. Il fallait que je le refasse, dans mes cordes. La sienne était plus une crème, je l'ai transformée en pesto.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire