samedi 26 janvier 2013

Pain de mie à la farine complète - Pan carré integrale

Pain de mie complet - Wholemeal bread
Pain de mie complet
Versione italiana più giù

Un pain moelleux et gentil mais avec du caractère grâce à la farine complète. Né un après-midi d'un dimanche neigeux où j'avais prévu pour le soir la soupe de fenouil et parmesan. Et pour changer je n'avais plus de pain... mais plein de farines dans mon placards. En deux temps trois mouvements voilà ce beau pain de mie brun qui est sorti. Moi-même j'étais étonnée par le peu d'efforts à faire pour un résultat parfait. Je n'avais même pas l'intention de publier la recette (photo à la va-vite) mais je me dite que ça pouvait vous être utile de l'avoir sous la main.
En Italie, on appelle le pain de mie pan carré (le pain carré), je trouve ça rigolo et, comme souvent, les noms des mets sont très explicites.
Afin d'éviter une saveur trop forte (ou amère) j'ai utilisé également de la farine blanche qui d'ailleurs aide la levée. J'ai ajouté du miel pour adoucir, ça marche très bien. Généralement mon pain fétiche est ce pain aux noix et miel mais là c'est encore plus simple.

Le fait de le cuire dans un moule le rend moelleux à souhait. Et ce qui est pratique c'est que vous pouvez même le congeler tranché.... pour en profiter toute la semaine :-)

P.S. Je vous rappelle que jusqu'à minuit vous pouvez gagner deux livres de cuisine. Toutes les infos sont ICI. Bonne chance !

Pain de mie à la farine complète

210 g de farine complète + un peu
160 g environ de farine de force (riche en gluten) comme la gruau, à défaut 180 g de T45 + un peu
26 cl (260 g) d'eau
4 g de levure sèche active de boulanger (ou 12 g de fraîche)
20 g de miel (toutes fleurs)
1 càc de sel fin
4 à 6 cs d'huile d'olive vierge extra

1. Mélanger la levure avec 10 cl (100 g) d'eau tiède et laisser fermenter 10 minutes. Ajouter le miel et 2 cs d'huile d'olive. Mélanger les deux farines avec le sel dans un grand saladier ou bol de robot. Incorporer le mélange précédent avec la levure et verser l'eau. Travailler la pâte à la main ou au robot pendant au moins d'une dizaine de minutes de manière à obtenir une pâte très souple (elle doit former des sortes de cordes), homogène, qui se détache des parois. Si elle est trop collante ajouter un tout petit peu de farine complète. Former une boule, couvrir le récipient d'un linge humide ou de papier film. Laisser lever dans un endroit tiède à l'abri des courant d'air pendant 2 heures environ. La pâte doit doubler de volume.
2. L'écraser un peu avec les mains sur un plan de travail bien fariné, former un gros saucisson long de 50 cm puis le plier en deux en collant les deux moitiés. Les rouler en faisant une torsion (comme une tresse). Poser le saucisson de pain dans un moule à cake en métal bien huilé (2 à 4 cs), de 25 cm de long. Laisser lever à nouveau pendant une heure environ. La pâte doit arriver au bord.
3. Préchauffer le four à 180°C puis cuire le pain pendant une demi-heure environ. Il doit gonfler et dorer. Le sortir, poser le moule sur le côté pendant 2 minutes puis démouler. Laisser tiédir sur une grille.

Conseils :
- Couvert de papier film le pain se garde bien deux jours. On peut aussi le congeler, tout ou une partie, déjà tranché. Il suffira donc de la chauffer avant de le déguster.
- Vous pouvez aussi utiliser uniquement de la farine complète. La pain lèvera un peu moins et aura un goût plus typé.

Versione italiana

Un post al volo neanche previsto (foto al volo anche lei) su un pane facilissimo preparato una domenica di neve. Avevo parecchie farine in casa e niente pane, ho cercato qualcosa di semplice che non richieda sforzi e che si conservi. Ed eccolo qui il pane in cassetta integrale (non completamente ;-)
Per attenuare il sapore forte e evitare sorprese amare ho aggiunto del miele che aiuta la lievitatzione e dà un retrogusto speciale al pane (non è dolce non vi preoccupate).
Inoltre si può anche congelare a fette, molto comodo per approfittarne tutto il resto della settimana.

Pane in cassetta (mezzo) integrale (per un pane di 25 cm circa)

210 g di farina integrale
160 g di farina di forza (manitoba...) + un po'
260 ml (260 g) d'acqua
4 g di lievito di birra secco attivo o 12 g di fresco
20 g di miele (millefiori)
1 cucchiaino di sale fino
8 cucchiai do'lio d'oliva extra vergine

1. Mescolare il livito con 100 ml d'acqua e lasciar fermentare 10 minuti. Aggiungere il miele e 2 cucchiai d'olio d'oliva. In una grande ciotola, mescolare le farine con il sale poi versare il miscuglio precedente e il resto dell'acqua. Lavorare l'impasto a mano o con la frusta per una decina di minuti finché non diventa liscio, molto elastico ed omogeneo. Se molto appiccicoso aggiungere un po' di farina integrale. Formare una palla, coprire il recipiente di pellicola o un panno umido e far lievitare due ore circa in un posto tiepido e asciutto. Deve raddoppiare di volume.
2. Schiacciare la pasta con le mani, formare un lungo filone (50 cm circa), piegarlo in due in modo da incollare le due parti, attorcigliarle un po' e infilare la pasta in uno stampo di metallo da cake ben oliato, di 25 cm circa di lunghezza. Far lievitare ancora un'oretta: la pasta deve arrivare sul bordo.
Scaldare il forno a 180°C. Cuocere il pane 30 minuti circa finché non si forma una crosta. Poggiare lo stampo su un lato e aspettare 2 minuti. Sformare e lasciar intiepidire su una griglia.
Si conserva bene coperto da pellicola fino al giorno dopo e si può surgelare una volta freddo.

18 commentaires:

  1. Un beau pain bien goûteux et sain!

    Bises,

    Rosa

    RépondreSupprimer
  2. Une belle recette, pour mettre en application le premier livre à gagner. Une recette de viande à venir pour dimanche ? :)
    Je ne pense jamais au pain de mie, à essayer à l'occasion ! Et je retiens ce joli nom de "pain carré", ça me plaît...

    RépondreSupprimer
  3. Ciao Edda:) Bella ricetta;) ti Volevo indicare un piccolo errore: 260 g di acqua Sono 260 ml, vista la densita' pari a uno:) Sara' l'errore di stampa! Bello il tuo blog- il mio preferito:)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Grazie Chiara per l'indicazione del refuso, è stato rettificato ;-) E grazie di cuore per le tue parole...

      Supprimer
  4. Ciao Edda, leggo spesso il tuo blog e lo trovo davvero piacevole ed interessante. Non ho mai lasciato commenti ma oggi te lo devo proprio dire... Mi hai letta nel pensiero! Grazie, ciao. Cristina

    RépondreSupprimer
  5. Bonjour Edda, j'ai fait ce pain de mie hier en fin d'après-midi. Malheureusement, je me suis retrouvée en prenant exactement les quantités (et les bonnes concernant l'eau) des ingrédients avec une pâte collante. J'ai utilisé mon robot KW que j'ai fait levée malgré tout. Au bout de deux heures, aucun changement de la consistance de ce pain qui a magnifiquement levé et il m'a été impossible de faire le fameux boudin en dégazant difficilement. Où réside le problème ? J'ai tout de même fait cuire et j'ai obtenu un cake aéré mais pas un pain de mie comme ta photo. Je suis dubitative. Pourrais-tu m'aider à résoudre ce problème. Merci pour ce partage et bonne journée. Marion

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Marion, merci pour ton retour. D'après ce que tu me dis, je pense que le problème réside dans la qualité de la farine (chaque farine a un pouvoir d'absorption de l'eau plus ou moins accentué). Plus la farine est riche en gluten ou bien moins raffinée plus elle a besoin d'eau. Difficile donc de donner des proportions au g près, on devrait tous utiliser la même farine et la même eau ;-)
      Dans ton cas je te conseille après la première levée de travailler la pâte sur un plan bien fariné pour éviter qu'elle ne colle et que tu puisses former les boudins. Ceci dit la pain de mie est quand même une pâte plus hydratée que le pain de campagne per exemple.
      J'ai rectifié un peu le texte de manière à tenir compte des ces paramètres.
      Très bonne journée à toi !

      Supprimer
  6. Bonjour Edda,

    Je viens de préparer la recette qui est dans ma map ! Concernant l'eau, j'ai un recipiant qui peut faire 26 cl facilement mais par rapport au gramme, ça correspondait pas! Je sais pas pourquoi d'ailleurs ! Car si c'est la balance, ça fait une sacré différence (ça pesait 194gr pour moi).

    Merci pour votre partage

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Laura,
      Merci pour les nouvelles... Bizarre en effet pour l'eau, ça devrait peser pareil (j'utilise toujours une balance même pour les liquides ;-) Après pour la quantité exacte d'eau elle peut un peu varier selon les types de farines... s'il y en a un peu moins ça devrait allez aussi
      Vous me direz...

      Supprimer
  7. Étant en train de réaliser ce pain les 8 càs d'huile d'olive me posent question car je vois que l'on doit en mettre 2 dans la pâte est-ce que le reste est pour le moule ou bien vous m'autorisez à le déguster sur le pain??? Merci par avance!
    Bon AM
    Mamijo

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vous m'avez fait rire... Vous avez bien compris, le reste de l'huile sert à huiler le moule (ou à le déguster dessus s'il en reste ;-) En relisant cela me semble en effet un peu beaucoup (j'ai dû en mettre autant à l'époque) vous pouvez vous limiter à 2 cs
      Bon pain et bonne après-midi !

      Supprimer
    2. Ah bon merci, ça me paraissait beaucoup en effet, même si je suis capable de la boire!!!
      Mais chut c'est entre nous!!!...Portez- vous bien!..
      Mamijo

      Supprimer
    3. Ah ah la dégustation!...vous avez bien fait de publier cette recette, il m'en fallait une, il est délicieux, simple, et parfumé, un petit dej de reine ce matin!!!merci encore et toujours pour tous vos échanges qui m'enchantent, nous régalent et nous donnent le sourire!...
      Très bonne journée !
      Mamijo

      Supprimer
  8. Bonjour, Super résultat avec 160g de manitoba et 210g de farine integrale et 6g de levure seche ,le reste inchangé. Je ne sais pas dire s'il se conserve bien => il a été englouti très rapidement merci Véronique

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci à vous pour le retour ! C'est vrai que ça part vite ;-)

      Supprimer