aubergines sautees chinoise

Aubergines sautées à la chinoise

Aubergines sautées, sauce piquante à l’ail. Une recette chinoise au charme fou qui me fait de l’oeil depuis plus d’un an. La surprise a été encore plus belle ! Des aubergines longues, brillantes, fondantes qui sont accueillies par une sauce aux saveurs asiatiques. Tout y est : gingembre, ail, piment, sauce soja, oignon frais, le sésame… et le festival éclate en bouche. Vraiment, les aubergines entrent dans une nouvelle dimension. De plus l’assiette est assez rapide à préparer (moins de 30 minutes). L’on voyage, l’on voyage… La recette est inspirée d’un livre que j’aime beaucoup et dont je vous ai souvent parlé Le grain de sel de Bernard de Bernard Laurance avec des des recettes salées du monde entier, très précises.

salade concombre japonaise

Salade de concombre à la japonaise

Salade de concombre à la japonaise prête en 10 minutes (ou bien qui a macéré comme on le trouve souvent au Japon). Toute fraîche, légère et si essentielle comme la plupart de ces accompagnements végétaux, un peu acidulés ou fermentés qui ont beaucoup de charme. La recette qui dépanne, qui se prépare avec trois fois rien et qui a quand même cette petite touche d’ailleurs, un peu comme cette salade de concombre thaïe mais en encore plus pur ;-). Et pas besoin d’avoir un placard super fourni, il vous suffira d’un peu de sauce soja et du vinaigre. Voilà (parfois ça fait du bien des recettes express reposantes n’est-ce pas ?).

salade pommes de terre moutarde saucisse

Salade de pommes de terre à la moutarde et aux saucisses grillées

Salade de pommes de terre nouvelles à la moutarde et aux saucisses grillées… Simple, savoureuse avec un petit air d’Allemagne et un souffle pour les beaux jours qui arrivent. La salade de pommes de terre reine des repas dehors et la saucisse du barbecue 😉 Les pommes de terre fondantes enrobées de moutarde, le peps des cornichons, le parfum des épices et des herbes et la consistance (si gourmande) de saucisses. Pour plus de contraste servez la salade froide avec les saucisses chaudes. Vive les repas sans prise de tête !

glace matcha recette facile sans oeufs.

Glace au matcha (sans oeufs et sans laitages)

Glace au thé matcha. Sans oeufs et sans laitages. Cet équilibre subtil entre le crémeux, la douceur, la très légère amertume. Et une couleur qui met de bonne humeur. Une glace essentielle aux parfums du Japon et qui était ma compagne tout le long du voyage (alors que ma fille Lydia optait pour la glace Sakura, aux fleurs de cerisier). La petite note sucrée et réconfortante, ce mélange de tradition et de modernité (puisque la base de la glace est plus occidentale). Au Japon on la sert dans un cornet (ou bol) souvent ce qu’on appelle soft serve (ou bien glace à l’italienne… qui n’est pas italienne du tout). Mais à ma grande surprise, la première fois que je l’ai dégustée, tout juste arrivée au parc de Ueno à Tokyo la tête encore dans le fuseau horaire, elle est dense, crémeuse et pas du tout mousseuse. Et maintenant quand je la dévore (avec des fraises à côté c’est délicieux) je pars un peu en voyage, les yeux pleins de ce pays finalement très très vert et aux thés fins en bouche.

Japon voyage cartes postales sensations

Le Japon. Cartes postales et sensations

Le Japon. Ce long voyage au pays du Soleil Levant. Ce voyage à quatre où j’ai choisi de profiter pleinement, d’offrir des souvenirs intenses et variés à mes enfants et, pour ma part, de me laisser transporter, surprendre, sans grandes attentes. Des sensations que je continue à revivre avec ou sans les photos. De Tokyo à Hokkaido en passant par Kyoto, Hiroshima, le Mont Fuji, je souhaitais juste partager avec vous des images variées, des moments, de ce pays plein de contrastes, à la fois familier et mystérieux… et à la cuisine délicieuse (mais je vous reparlerai d’elle, de ce que j’ai mangé et appris 😉

brocjettes boulettes poulet japonaises tsukune

Brochettes de boulettes de poulet yakitori (tsukune)

Tsukune ou les boulettes de poulet japonaises que l’on sert généralement en brochette avec une sauce yakitori. Un nouveau clin d’oeil au Japon avec cet immense classique très populaire, de la cuisine maison, du street food (et j’en ai même dégusté dans l’avion c’est dire ;-). Il s’agit de boulettes délicates qui ont la particularité d’être d’abord cuites à l’eau puis faites grillées au barbecue avec une sauce yakotori (et plus exactement sur des braises). Vous pouvez aussi utiliser le gril du four (comme moi) ou de la poêle. Il s’agit d’une recette très facile, une façon ludique de déguster des brochettes et du poulet. Et avec cette sauce légèrement caramélisée c’est la touche d’évasion. Il existe différentes recettes avec plus ou moins d’oeuf, de pain, je vous donne celle que j’ai aimée avec des boulettes super moelleuses. Vous me direz ?

ramen poulet sauce soja recette jaônaise

Ramen de poulet

Ramen de poulet pour emporter avec moi encore un peu de Japon et surtout pour assouvir une passion ramen que j’ai depuis 20 ans. J’en ai goûté plusieurs là-bas dans des endroits géographiques différents (Tokyo, Hiroshima, Sapporo…). Non seulement il y a une grande variété mais surtout, à chaque fois, c’est une nouvelle recette ou univers. Ici j’ai improvisé avec les moyens de bord notamment avec des restes de poulet rôti. Le ramen le plus traditionnel se réalise avec du porc (je vous l’avais d’ailleurs proposé, avec de longs temps de cuisson) et dans certains endroits avec du bouillon d’os de porc ce qui donne au bouillon une belle saveur et une couleur moins transparente. Ceci dit désormais, on en trouve avec plusieurs types de viande. Je vous propose aujourd’hui une version contemporaine, recyclage, facile et légère avec tous les repères de là-bas : le bouillon maison, les pâtes, les oeufs durs à la sauce soja, les champignons (je les ai sauté à la sauce soja pour plus de saveur) et l’oignon. Après à vous de varier les garnitures. Bon voyage gustatif !

oeufs durs sauce soja ramen recette japonaise

Oeufs durs à la sauce soja (ajitsuke tamago ou ajitama)

Oeufs durs (ou mollets) marinés à la sauce soja comme au Japon. Ajitsuke tamago ou en version contractée Ajitama. Il s’agit des oeufs que l’on met comme garniture du ramen (je les avais à chaque fois que je prenais un ramen là-bas). La plupart du temps mollets mais on en trouve aussi version durs comme ici (seul le temps de cuisson compte, je vous donne tous les détails avec en plus une astuce pour bien écaler les oeufs). La particularité ? Ces oeufs sont marinés une nuit dans une marinade à la sauce soja ce qui leur donne du goût, cette couleur un peu marron et permet même une bonne conservation. Un délice simple, même en solitaire ! Une recette de base à avoir sous la main et si facile à préparer. Vous devinez aussi quelle sera la prochaine recette je crois 😉

poulet roti miso recette japonaise facile

Poulet rôti au miso

Poulet rôti au miso, facile et rapide (un plat prêt en une demi-heure environ) qui nous fait voyager au Japon. Des filets de poulet séduisants, savoureux dont j’avais envie suite au retour du pays du soleil Levant, images et sensations gustatives plein la tête. Je vous reparlerai de ce beau pays, très contrasté et un peu mystérieux pour nous et notamment de sa cuisine fine et apaisante. Aujourd’hui c’est juste un clin d’oeil plus contemporain avec des ingrédients japonais et notamment l’utilisation de la pâte miso qui est devenue mon nouveau dada et pas que dans la soupe miso ;-). Une recette simple avec un enrobage et servie avec des haricots assaisonnés avec du vinaigre de riz (vous pouvez aussi ajouter de la sauce soja). Nous nous sommes régalés !

curry thai poulet recette base rapide

Curry thaï de poulet (prêt en 30 minutes)

Curry thaï de poulet prêt en 30 minutes et absolument délicieux ! Une de mes bases quotidiennes que je partage avec vous. Doux, légèrement acide, parfumé, réconfortant malgré ses saveurs d’ailleurs. Le poulet fondant, cette sauce blanche et ronde avec son piquant (plus ou moins subtil ;-), les herbes, le croquant des cacahouètes pour satisfaire le palais. Pour ceux qui me connaissent, vous savez que j’affectionne particulièrement la cuisine thaïe (ici un peu adoucie, moins intense) et je rêve d’aller la déguster sur place. Certaines bases, un peu comme pour la cuisine indienne, sont devenues des recettes familières et ont toujours un immense succès à la maison. Cette version de curry de poulet est un socle. Ici réalisée avec quelques moyens de bord plus occidentaux comme les asperges ou le citron vert. Mais je vous donne toutes les clés exotiques authentiques, les différentes étapes et variantes pour vous amuser avec.

pancakes recette base proportions cuisson conservation

Réussir les pancakes : recette de base, proportions et astuces (et idées)

Pancakes. Le dimanche, le brunch. Je vous donne les proportions de base de la recette, des conseils de cuisson, de conservation et huit recettes avec des variantes pour tous les goûts (classique, coco, banane, chocolat…). Et bien sûr (du moins pour moi) à servir avec ce filet de sirop d’érable doré qui nous fait sourire de bon matin. Leur moelleux accueillant, leur douceur, à la fois pour certains un souvenir d’enfance et pour d’autre la découverte d’autre horizons. Pour moi le coup de coeur avait été à San Francisco mais les pancakes existent dans beaucoup de pays, une préparation de l’Est de l’Europe jusqu’à la Russie (finalement les blinis c’est un peu ça aussi). Des crêpes plus petites et moelleuses ;-). Je vous livre mes astuces mais si vous en avaez à partager (ou même des recettes fétiches) vous êtes les bienvenus. C’est tout un univers.

chiffon cake recette de base

Chiffon cake à la fraise et quinze ans de un déjeuner de soleil

Chiffon cake parfumé à la fraise et garni de chantilly. Le moelleux incroyable, la légèreté et surtout une grande simplicité… j’y reviens avec l’âge 😉 Une amélioration du sponge cake et de la génoise je trouve. Plus structuré, léger… une bonne base à mon sens à garnir, parfumer (ou même imbiber ;-). À vous de jouer. Je l’ai aromatisé à la fraie et garni avec de la chantilly pour un côté festif. Aujourd’hui le blog Un déjeuner de soleil fête ses quinze ans. J’aime ces anniversaires qui signifient beaucoup dans ma vie, qui témoignent d’une grande connexion et des belles émotions gourmandes vécues avec vous ! C’est des dizaines de milliers d’heures de travail, des dizaines de millions de vues, des remises en question, des échanges en or, de l’évolution, l’envie d’être avec vous en cuisine, partager, aider, donner et faire de la place à mon besoin de créer. Merci donc 15000 fois pour tout ! Votre grand soutien, votre chaleur, vos confidences, vos questions, votre humour ou vos mots touchants. Je le dis à chaque fois mais grâce à vous ce blog est humain, vivant, beau et bon. Si je pouvais j’aimerai pouvoir vous accueillir tous chez moi.