Soupe de courgettes cacio e uova comme en Campanie (avec la vidéo)

Soupe de courgettes cacio e uova comme en Campanie (avec la vidéo)

Soupe italienne de courgettes avec des oeufs et du fromage. La minestra di zucchini cacio e uova typique de la Campanie avec en plus la vidéo pas à pas (Sur mon compte Instagram). D’un simplicité absolue, la soupe du placard ou du retour du potager où le secret réside dans la fraîcheur des légumes et des herbes. Légère, réconfortante et même gourmande grâce à cette touche de sauce finale… des oeufs et du pecorino. Cela vous rappelle quelque chose ? La carbonara ! Mais sachez que ce binôme (idée géniale) est extrêmement courant dans la cuisine italienne : dans les soupes, les pâtes et la viande. En dégustant cette recette si verte et essentielle je me suis vraiment dite, qu’au-delà des symboles et des clichés pizza pasta, la cuisine italienne a une force plus discrète mais magique : celle de la cuisine des légumes.

Soupe de lentilles et riz comme en Italie

Soupe de lentilles et riz comme en Italie

Soupe de lentilles et riz comme en Ombrie en Italie. Minestra di riso e lenticchie. Une recette frugale, du pauvre (ici en version vegan), avec trois fois rien, réconfortante mais gorgée de ces saveurs intenses d’Italie, de Méditerranée. Ne serait-ce que le seul parfum du mélange sauce tomate et persil, me renvoie immédiatement là-bas, chez des amis, dans les ruelles du Sud. L’attraction de la simplicité… du rouge profond de la tomate. Une soupe que vous pouvez déguster en toute saison, chaude ou même à température ambiante l’été. Et ainsi je vous propose aussi des minestre ou soupes avec du riz (même si personnellement je préfère avec les pâtes) que l’on retrouve dans nombres de régions. La cuisine italienne traditionnelle (et même contemporaine) utilise beaucoup les légumineuses, elles font vraiment partie du paysage géographique (plus en hauteur) et gustatif. Et comme vous savez, les associer à un féculent rend le plat végétarien équilibré.

Ramen de poulet

Ramen de poulet

Ramen de poulet pour emporter avec moi encore un peu de Japon et surtout pour assouvir une passion ramen que j’ai depuis 20 ans. J’en ai goûté plusieurs là-bas dans des endroits géographiques différents (Tokyo, Hiroshima, Sapporo…). Non seulement il y a une grande variété mais surtout, à chaque fois, c’est une nouvelle recette ou univers. Ici j’ai improvisé avec les moyens de bord notamment avec des restes de poulet rôti. Le ramen le plus traditionnel se réalise avec du porc (je vous l’avais d’ailleurs proposé, avec de longs temps de cuisson) et dans certains endroits avec du bouillon d’os de porc ce qui donne au bouillon une belle saveur et une couleur moins transparente. Ceci dit désormais, on en trouve avec plusieurs types de viande. Je vous propose aujourd’hui une version contemporaine, recyclage, facile et légère avec tous les repères de là-bas : le bouillon maison, les pâtes, les oeufs durs à la sauce soja, les champignons (je les ai sauté à la sauce soja pour plus de saveur) et l’oignon. Après à vous de varier les garnitures. Bon voyage gustatif !

Idées recettes pour la fête des mères

Idées recettes pour la fête des mères

Fête des mères : quinze idées recettes faciles et gourmandes de l’entrée au dessert pour leur faire plaisir ! Des légumes, des fraises, des pâtes, un risotto, du poisson ou de la viande et bien sûr des desserts avec les fraises (fraisier, tarte, pavlova…). Un petit hymne aux bonnes choses de la vie, à l’amour, à l’affection et une belle occasion pour passer des moments ensemble. D’habitude je vous propose des desserts. Cette fois-ci j’ai pensé que nous pouvions réaliser tout le menu. Toutes les recettes sont simples, colorées, fruitée comme j’aime. Vous me direz lesquelles vous attirent ? Et bon appétit !

Soupe de patate douce et oeufs de saumon

Soupe de patate douce et oeufs de saumon

Soupe à la patate douce et oeufs de saumon. Une recette simple, légère et raffinée. Le velouté de la soupe tout en douceur qui contraste avec le côté iodé des oeufs de saumon et leur texture qui éclate en bouche (j’adore), la petite touche salée (et saine 😉 du miso et ces petits plus frais comme la coriandre et l’oignon nouveau. Belle et intéressante je vous dit. Je vous donne ici une base que j’ai improvisée avec ce que j’avais chez moi. Vous pouvez, comme indiqué dans les notes à la recette, la faire varier selon la garniture (de la mer ou végétal) et même la saveur de la soupe. À vous de vous amuser et de vous régaler. Et si vous aimez les oeufs de saumon, vous avez en fin d’article de belles idées recette. Bonne journée !

Que faire avec la patate douce ? Dix recettes gourmandes

Que faire avec la patate douce ? Dix recettes gourmandes

Patate douce et dix jolies idées pour la cuisiner, de l’apéritif au plat en passant par la soupe. Il y a comme ça des ingrédients qui ne font pas partie de notre enfance, ni des saveurs familières et qui arrivent dans notre vie plus tard, à l’âge adulte (parfois avancé 😉 et qui finissent par devenir des compagnons fidèles de jeux. C’est le cas pour moi par exemple du gingembre, de la coriandre, du zaatar, du citron vert… et de la patate douce. Laquelle, comme son nom l’indique, est sympathique et douce. Elle plein d’atouts (même la légèreté tout en donnant de la consistance), se cuisine à 360° et donnera le sourire orange pas aux anges hein ;-). Et vous quelles sont vos recettes favorites avec la patate douce ?

Soupe de potimarron, panais et pois chiches grillés

Soupe de potimarron, panais et pois chiches grillés

Soupe de potimarron , panais et pois chiches grillés. Le retour du marché, avec ces derniers légumes d’hiver (oui allez il ya encore un peu de courges 😉 combinés à la perfection, avec des épices des cuisines de Méditerranée pour voyager au soleil et sentir cet accueil si généreux que l’on trouve chez leurs habitants. Une recette facile, saine et même vegan (si si) qui peut même devenir chic grâce à la touche (et à la texture très agréable) des pois chiches grillés aux épices. Un peu de chaleur et de réconfort d’hiver.

Soupe de poireaux et curry vert

Soupe de poireaux et curry vert

Soupe de poireaux et curry vert pour déguster les poireaux autrement. Envie d’ailleurs, envie de tester quelque chose de nouveau et voilà que j’ai improvisé cette soupe avec ce que j’avais sous la main. Un régal simple qui change complètement et qui apporte un peu de soleil lointain. Le peps du gingembre, le parfum de la coriandre, le piquant subtil du curry vert…

Bouillon de légumes maison

Bouillon de légumes maison

Bouillon de légumes maison après le bouillon de volaille (qui a un énorme succès auprès de vous). C’est une des premières préparations que j’ai apprises dans ma jeunesse en Italie, mes premiers pas culinaires dans la grande maison de famille avec cuisine donnant sur les bois et les montagnes au loin. La base de la base que j’utilisais au début pour les risottos et les soupes. Je vous donne la version essentielle italienne, celle avec les légumes que l’on a toujours sous la maison (ceux du soffritto 😉 : carotte, oignon, céleri branche. Par exemple en Italie on utilise peu, tout simplement car il est plus nordique, le poireau. Et je vous donne aussi une suggestion pour le servir tel quel tout léger et gentil avec juste des petits légumes coupés en dés. Même ainsi la soupe a beaucoup de charme et est parfaite pour un dîner (je dirais même souper) super light pour s’hydrater et se faire du bien. Sinon bien sûr il fera office de base de nombre de vos plats : soupes, plats mijotés, risotto…

Soupe miso maison

Soupe miso maison

Soupe miso maison. Lors d’un dîner japonais avec des amis, je suis complètement sortie de ma zone de confort (?) et me suis plongée dans une épicerie asiatique et puis me suis lancée à préparer des mets japonais (les plus faciles hein) dont la soupe miso. Et je peux vous dire que réalisée maison c’est tout autre chose ! C’est bon, doux, sain, réconfortant… on part un peu en voyage le bol à la main et en 10 minutes de préparation. Et c’est vraiment un incontournable de la cuisine japonaise n’est-ce pas ?

Velouté de pommes de terre, topinambour et huile de persil

Velouté de pommes de terre, topinambour et huile de persil

Velouté de pommes de terre et topinambour, garni d’huile de persil et d’étoiles feuilletées au sésame ou comment rendre une soupe élégante et légère avec trois fois rien (et des restes du frigo ;-). Le topinambour apporte un vrai plus, ce petit arrière-goût d’artichaut qui est accueilli par la pomme de terre. L’huile de persil est une jolie touche verte et fraîches, les croûtons feuilletés apportent de la texture. Une recette festive végétarienne et pas chère 😉

Soupe crémeuse à la châtaigne et céleri avec dés de foie gras croustillant

Soupe crémeuse à la châtaigne et céleri avec dés de foie gras croustillant

Soupe crémeuse au céleri, châtaignes et dés de foie gras croustillant. Tout un poème pour cette soupe simple, festive et très équilibrée que j’ai improvisé avec ce que j’avais sous la main. Et qui est vite devenue ma soupe des fêtes. Le céleri qui apporte un côté végétal frais se marie à merveille avec les châtaignes plus chaleureuses. Le foie gras apporte une nouvelle texture, des protéines 😉 et une certaine douceur. Vous pouvez le remplacer, je vous donne des suggestions même végétariennes à la fin de la recette. C’est léger et élégant comme j’aime.