Italie Plats Poisson Recettes de cuisine Soupes

Petites soupes de rougets

Versione italiana più giù

Les soupes de poissons…plat typique du pêcheur, tout un concentré frais de la mer. Pour qui aime le poisson et les crustacés la soupe a un charme fou: un festival de saveurs réconfortant. Petit (grand) problème: la variété c’est beau, voir tous les ingrédients dans leur intègrité aussi mais il faut avouer que ce n’est pas très pratique. On est là, au début embarrasés, puis on se lance à l’attaque, les doigts dégoulinants et les mains au parfum de poisson pendant trois jours…
Comme en France, en Italie, chaque Région (ville et famille 😉 a sa recette de soupe de poisson où les espèces animales, les herbes et les épices varient. Moi, je suis allée sur le monochrome monothématique: j’ai utilisé uniquement des rougets (présents dans presque toutes les recettes) et j’ai tout passé au moulin à légumes (en gardant les filets) selon la « méthode » appliquée en Ligurie. L’aspect est plus chic et nous pouvons enfin goûter à l’essence du poisson avec une cuillère (incroyable :-).
Cette recette est un peu longue mais très très facile. En plus, vous pouvez la préparer à l’avance même la veille (en gardant le tout au frigo, dans un récipent hermétique). A servir avec du pain gruillé et assaisonné d’ail?
Soupe de rougets et tomates (pour 4 personnes):
– 1 kg de rougets frais, moyens (vidés et grattés)
– 600 g de tomates fraîches
– 1 carotte, 2 branches de céléri, 1 oignon moyen, 1 gousse d’ail, 1/2 botte de persil
– 1 cs de farine, 2 piments d’oiseau ‘pili-pili’, huile d’olive, sel et poivre
– 100 g de vin blanc, 100 g d’eau, 4 tomates cerise, feuilles de persil ou de basilic
1. Couper le céleri, l’oignon, l’ail et la carotte en petits dés. Les verser dans un faitout, ajouter le piment et le persil. Faire revenir avec un filet d’huile d’olive. Y verser les rougets entiers, saupoudrer de farine puis ajouter l’eau et le vin. Laisser frémir 5 minutes
2. Couper les tomates en dés et les ajouter au poisson. Laisser cuire à couvert une demi-heure environ. Retirer les filets de rougets (qui se détachent très facilement) puis passer le tout au moulin à légumes
3. Chauffer à nouveau la soupe, si besoin, ajouter un peu d’eau, saler et poivrer. Servir chaud ou froid avec les filets de rougets, décoré de tomates cerises et de feuilles de persil (ou basilic).
N.B. Je tenais à remercier de tout coeur Chapot du blog bien gourmand « Dans ma coquerie-recettes de cuisine » pour avoir partagé le prix « Award stars light ». Merci!

Versione italiana

La zuppa di pesce, una delizia, che da piatto povero è diventato un lusso (da ordinare praticamente una settimana prima al ristorante). Per chi ama il pesce e i crostacei ha un fascino notevole, si sente tutta l’essenza del mare in modo confortante. Piccolo (grande) problema: la varietà animale è bella, vedere il pesce nella sua integrità pure ma ammettiamolo, non è pratico (nè chic)! All’inizio siamo titubanti, poi la fame e la golosità ci spingono a tuffarci, le dita sgocciolanti e le mani che profumano di pesce per tre giorni. Per carità, una cosa simpaticissima.
Ogni famiglia (o quasi) ha la sua ricetta, i ‘suoi’ pesci e trucchi. Io (sempre per semplificare eh) sono andata sul monocromatico monotematico: una zuppa di triglie. Inoltre l’ho passata (tranne i filetti) al passaverdure alla moda ligure, cosi’ possiamo finalmente mangiare tutto con il cucchiaio ;-). La ricetta è un po’ lunga ma facilissima, inoltre si puo’ tranquillamente preparare in anticipo e tenerla in frigo (per max 1 giorno). La zuppa, buona sia calda che fredda, è da servire con pane tostato-agliato, naturalmente (e se volete, arrichitela con gamberi, rana pescatrice…)
Zuppetta di triglie e pomodori (per 4 persone):
– 1 kg di triglie medie fresche (pulite e squamate)
– 600 g di pomodori freschi
– 1 carota, 2 gambi di sedano, 1 cipolla media, 1 spicchio d’aglio, 1/2 mazzo di prezzemolo tritato
– 1 cucchiaio di farina, 2 peperoncini, olio d’oliva, sale e pepe
– 100 g di vino bianco secco, 100 g d’acqua, 4 pomodorini
1. Tagliare a dadini, il sedano, la carota, la cipolla e l’aglio. Farli soffrigere in una pentola con un filo d’olio, il peperoncino e il prezzemolo. Versare il pesce intero, cospargerlo di farina poi aggiungere il vino e l’acqua. Cuocere per cinque minuti
2. Tagliare i pomodori a dadi e aggiungerli al pesce. Cuocere coperto per una mezz’ora. Staccare i pezzi di filetti e tenerli da parte. Passare il resto della zuppa al passaverdure
3. Scaldare di nuovo, eventualmente aggiungere un po’ d’acqua, salare e pepare. Servire con i filetti di triglia e decorare con un pomodorino e una foglia di prezzemolo (o basilico).

49 Commentaires

  • Ma dai…
    Ma sai che io non l'ho MAI assaggiata?! Incredibile, ora che ci penso…
    La tua ha un aspetto delizioso e presentata così è carinissima.
    Complimenti!
    A presto.

  • C'est vrai que chacun a sa recette de soupe de poissons (ma belle famille est de Honfleur !) mais la tienne a l'air très délicate, en plus pimentée, ce qui me plaît particulièrement, en ce qui concerne le prix c'est un plaisir de le partager avec toi

  • J'aime beaucoup ! j'en ai fait il y a peu, mais sans les tomates et c'est bien dommage car ça lui donne une telle couleur et sûrement beaucoup de saveur aussi !

  • è una vita che non mangio zuppe di pesce! adoro il pesce ma di solito preferisco altre preparazioni ..e a torto perchè nella tua zuppa tanto chic io ci "puccerei" un bel pezzo di pane e me la mangerei in un sol boccone!

  • @ Salma82: oui en effet 🙂 Bonne soirée

    @ Carolina: grazie mille! Ti rassicuro, io l'ho scoperta da qualche anno (come tanti altri piatti) da sola e ormai è diventato un classico. Provala, è semplice ma raffinata (sempre che ti piacciano le triglie ovvio 😉 A presto

    @ Chapot: merci!! En effet elle est délicate et le piment se marie très bien avec l'ensemble (tu as tout compris :-). Encore merci pour le prix

    @ Clémence: merci!! Comme tu dis, on sent bien le goût du poisson, précis et délicat

    @ Lenny: grazie 😀 Se riesco pure a attirarti con il pesce … 😉

    @ Tiuscha: merci! Oui, la tomate accompagne bien l'ensemble très méditerranéen

    @ Lisette: grazie e ben approdata qui!

    @ Fabienne: moi aussi! Tu as si bien décris ces bols, merci!

    @ didier: merci!!

    @ laptitegayole: oui, oui oses! C'est très facile, aucune technique, le plus dur c'est de passer le tout au moulin à légumes 😉

    @ Mariluna: anch'io ho esitato a lungo ma alla fine non bisogna fare un granché. Provala! Buona notte anche a te 🙂

  • @ Gio': stavo proprio pensando a te ;-)! Grazie sei carina, ormai questa zuppa non 'incasinata' è diventatao un classico. Me la 'copia' pure mia suocera, per dire (mi lusinga, cucina benissimo). Buona notte!

  • Molto molto chic!!!!
    Complimenti per la ricetta e per la presentazione.
    Devi sapere che io odio mangiare con le mani, questo è uno dei motivi per cui non ho mai mangiato una zuppa di pesce.

  • Non è possibile, mi è venuta l'acquolina guardando le foto! E' una cosa che mi capita raramente quando si tratta di pesce per cui significa che l'aspetto della zuppa è perfetto 😉 ma credo che anche sia buonissima, le triglie le mangio eccome!

  • Questa zuppetta mi ha conquistata!
    Mi piace tanto l'idea di farla monocromatica e di passarla. Ne beneficiano non solo la praticità ma anche l'estetica, anche se devo ammettere che tutti i pescetti da mangiare con le dita tuffate nella coppetta a me non dispiacciono.
    Non mangio una zuppa di pesce da secoli, ora sverrò dalla voglia!
    Belle anche quelle ciotoline.
    Un bacione!
    m.

  • salut dada,
    lavande vient de parler de toi sur son blog alors ça m'a donné l'envie de revenir ; peut être aurais je la chance d'avoir ta visite !
    à bientôt Pierre

  • Che ti devo dire? Non posso mica sempre ripetermi, che poi sembro scema LOL!! Bellissime foto e splendida ricetta! Sei una garanzia Dada :))
    Passa da me che ho un presentino!
    Un abbraccio!

  • @ Leila: merci à toi

    @ Lavande: mêmes goûts et mêmes problèmes que les tiens, j'ai tenté de tout résoudre avec cette soupe. A bientôt!

    @ Lydia: grazie, sei troppo gentile. Beh allora adesso devi provarla 🙂

    @ Babouchka: j'en suis ravie!

    @ Hélène: je t'en envoie un peu? (bon c'est pas très pratique 😉

    @ Choupette: comment bien commencer la journée ;-). A bientôt!

    @ Mamina: merci, tu es adorable!

    @ Saretta: grazie di cuore. Guarda, è facilissima

    @ Tania: grazie, quanto mi lusinghi 🙂

    @ Mariù: grazie mille! Si l'effetto è ottimo. Ero sicura che ti sarebbe piaciuta anche la versione verace 😉 Un bacione!

    @ Pierre: bienvenu! Hi hi je connais ton blog 🙂

    @ Cuoche dell'altro mondo: grazie Alex i tuoi complimenti sono un onore 🙂

    @ Micaela: grazie. Si' è perfetta per chi sta a dieta o ha problemi di digestione (oddio mi sembro un dietologo) e ti riempie bene la pancia 🙂

    @ Elisakitty's kitchen: grazie mille, e' semplice e buona

    @ Chiara.u: stai scherzando? Mi fa' sempre piacere averti qui :-). Vengo a vedere. Un abbraccio anche a te

    @ Sophie: thanks, thanks. It is!

  • Mi hai fatto venire l'acquolina…La minestra di pesce è uno dei piatti più buoni che esistano sulla terra, ed è un piatto a cui sono particolarmente affezionata, perchè me lo faceva spesso la mia nonna, dato che nonno andava a pescare…Oggi, come dici tu, è diventata quasi un lusso! Ma…come resistere? Baci 😀

  • Verissimo, la zuppa di pesce è formidabile, ma complicata e inelegante da mangiare… l'idea di frullarla è interessante e la rende molto più "vivibile", voglio provare!

  • Coucou,
    Comment va ?
    Mon Dieu que c'est bon "ça" 🙂

    Moi pareil mon enfance Méditeranéenne, fait de moi une amatrice forcenée de bons rougets sous toutes leurs formes.
    Ici en Martinique, je découvre aussi de nouvelles soupes de poissons, très savoureuses.

    Je penserai à toi et à ton alléchante recette à ma prochaine découverte Créole !
    Bizzz 😉

  • @ dolci a…gogo: grazie mille! Baci

    @ Romy: d'accordissimo delizioso e confortante. Chissà quante belle zuppe hai mangiato! Baci

    @ Onde99: prova, prova! Vedrai, convincerai anche i più reticenti 🙂

    @ Nawal: coucou! Merci, moi aussi j'aime beaucoup, c'est réconfortant. Tu dois bien t'amuser avec les soupes créoles 🙂 J'aimerais bien y goûter, tiens. Bizz

    @ astrofiammante: volentieri, cosi' facciamo una bella cenetta virtuale insieme 😀

  • @ Bonjour Anonyme,

    Oui, avec les arrêtes (qui ne passent pas à travers, ne vous inquiétez pas), cela permet aux sucs contenus de sortir. La soupe est ainsi plus goûteuse.
    Bon week end et à bientôt

  • Bonjour, cette recette me donne vraiment envie de me lancer mais j'ai quelques interrogations (de débutantes sûrement). Quels rougets prenez-vous? Des rougets barbets?
    Pour l'etapes 2, pourquoi faut-il détacher des filets? On ne les passent pas eux aussi au moulin à légumes?
    Et ma dernière question: que fait-on de la tête du poisson?

    Merci beaucoup de votre aide

    Cindie

    • Bonsoir Cindie, merci pour votre passage ! Oui il s'agit de rougets barbets. Une fois cuits les filets se détachent très facilement et, comme indiqué dans la recette, il seront servis avec la soupe (pour avoir aussi du solide 😉
      Quand au reste, têtes et arrêtes, elles passent au moulin à légume car c'est elles qui vont donner le goût. Une fois écrasées et les sucs récupérés, les restes (qui ne passent pas à travers), seront jetés.
      Ainsi la soupe sera sans arrêtes mais bien savoureuse.
      Tenez-moi au courant si vous vous lancez.
      Bonne soirée !

    • Bonjour,
      Merci beaucoup pour votre réponse. Je pense me lancer ce week-end…:)
      Une dernière question : je n'ai jamais utilisé les piments d'oiseau 'pili-pili', je viens d'en acheter en prévision mais je n'en ai trouvé que des déshydratés. On les mets en entier tous les 2 et on les passes au moulin à légumes aussi? Je vous pose la question parce qu'on m'a dit que ces piments étaient extrêmement forts, alors je m'inquiète un peu.:)
      Merci beaucoup de votre aide
      Cindie

    • Bonjour Cindie. Les piments pili pili que l'on trouve couramment sont déshydratés et sont pratiquement les mêmes que l'on a en Italie. Ils sont forts mais rien d'incroyable (après c'est bien sûr subjectif) surtout si dilués dans une soupe. Par précaution, vous pouvez en mettre en seul.
      Ils vont se mélanger au reste. Ne vous inquiétez pas pour le moulin à légume : on ne les voit plus !
      Bonne journée

  • Bonjour Edda

    j'ai besoin d'un éclairage complémentaire pour cette recette devant laquelle je salive depuis bien (trop) longtemps… et que je vais faire samedi (ouf) !
    Les filets de poissons sont ils servis dans la soupe ? Ne se défont-ils pas quand on réchauffe le tout ?
    Une option pourrait être de les réserver, les faire chauffer au four (ou à la poële?) et les remettre dans la soupe au moment du dressage ?
    En vous remerciant,

    Kizette

    • Bonjour Kizette,
      Ravie de vous donner envie ! C'est un de mes grands classiques qui plaisent toujours (et c'est même léger).
      Concernant la question, oui les filets se défont un peu (la chair est fragile c'est normal), je les sers donc en petits morceaux dans la soupe, histoire de ne pas avoir que du lisse. Je les garde pour plusieurs raisons : tout d'abord c'est très pratique puis c'est traditionnel et le tout reste fin et rustique à la fois. Ceci dit, comme vous le suggérez on peut très bien les réserver et cuire rapidement à part pour garder leur identité (le four est le plus sûr), sachant qu'ils vont quand même un peu plonger dedans et ne se verront pas trop.
      Tenez-moi au courant de vos tests et bonne cuisine !

  • J'ai donc testé la recette; mes filets (sans doute un peu trop cuits) se sont détachés et émiettés; j'ai donc pris le parti de tout passer au moulin à légumes …
    ça été très long (au moins 5 passages au moulin à légumes avec différentes grilles) et quand assez physiques car le liquide file vite à travers la grille et reste le poisson à passer !!!
    Au final c'était quand même bon et les invités ravis …

    merci Edda 🙂

    Kizette

    • Merci Kizette pour le retour, ravie que ça vous ait plu !
      Pour le moulin à légumes, en général je passe une seule fois (sans les filets que j'ai gardés de côté) dans une seule grille (la soupe ne doit pas être transparente), je suis désolée pour tout ce travail…
      Belle soirée et à bientôt !

Commenter

Partagez
Tweetez
+1
Enregistrer