Biscuits & mignardises Cadeaux gourmands Desserts Régimes & occasions Sans gluten

Guimauves coco citron vert

Guimauves coco

Guimauves coco citron vert

Dernier jour de douceurs (après c’est la trêve des confiseurs n’est-ce pas ?) pour les enfants ou les grands. Je vous propose des guimauves à la noix de coco at au citron vert absolument délicieuses avec une texture et un goût uniques, vraiment très loin des trucs gommeux et sans saveur.

La recette est inspirée du grand Pierre Hermé et a la particularité d’être plus gourmande et savoureuse d’une guimauve classique grâce à l’ajout de la crème de coco. À la base c’est une guimauve classique avec du blanc d’oeuf, donc fondante mais avec des plus qui la rendent très séduisante. Je vous laisse tester, c’est vraiment facile et vous aurez une mignardise superbe à offrir. Très agréable en fin de repas un peu exotique par exemple, en guise de dessert, comme ces guimauves au fruit de la passion (et sans oeuf cette fois).

Guimauves à la noix de coco et au citron vert (pour une vingtaine de pièces environ) 

Préparation : 25 min (+ repos 12/24 h) Cuisson : 15 min

  • 220 g de sucre en poudre
  • 7 cl d’eau tiède
  • 75 g de crème de coco (pas de lait)
  • 5 feuilles de gélatine de 2 g chacune (10 g en tout)
  • 2 cas de jus de citron vert
  • 2 cas de noix de coco râpée (30 à 40 g) nature ou légèrement torréfiée au four à 150°C pendant 5 min
  • 1 gros blanc d’oeuf (40 g)
  • le zeste d’un petit citron vert non traité
  • 50 g de sucre glace (environ, voire plus pour la finition)
  • 50 g d’amidon de maïs (type Maïzena) (voire plus pour la finition)
  1. Mettre les feuilles de gélatine à tremper dans de l’eau froide une dizaine de minutes.
  2. Dans une casserole, mettre le sucre et l’eau. Porter à frémissement, de grosses bulles doivent se former et l’ensemble doit rester blanc (avec le thermomètre c’est autour de 115-117°C mais on peut faire sans).
  3. Pendant ce temps, commencer à fouetter le blanc d’oeuf jusqu’à ce qu’ils devienne mousseux. Verser en filet le sirop de sucre encore chaud en continuant de fouetter à petite vitesse (voir l’article pour réussir la meringue italienne) jusqu’à ce que le mélange devienne tiède, brillant et forme un bec sur le fouet.
  4. Pendant ce temps, faire chauffer la moitié de la crème de coco et y incorporer les feuilles de gélatine pressées et égouttées. Mélanger puis ajouter le reste de crème de coco, la poudre, le jus et le zeste du citron jaune.
  5. Ajouter ce mélanger à la meringue, délicatement avec une spatule, en soulevant la préparation afin d’obtenir un ensemble homogène.
  6. Tapisser un moule rectangulaire (ou plat à gratin). Saupoudrer du mélange sucre glace/ amidon de maïs (la moitié environ). Y verser la pâte à guimauve, lisser et saupoudrer à nouveau du mélange sucre/amidon. Laisser sécher à température ambiante une nuit voire 24 h. On peut aussi réaliser des formes sur une plaque à l’aide d’une poche à douille comme dans ces guimauves au fruit de la passion ou la mettre dans des petits moules en silicone huilés.
  7. Retourner la pâte à guimauve sur une planche. À l’aide d’un couteau à la lame un peu chaude (le passer sous l’eau bouillante et le sécher) et légèrement huilé d’huile de pépins de raisins par exemple, couper la guimauve en dés. Les saupoudrer à nouveau du mélange sucre/amidon pour qu’elles ne collent pas

Conseils :

Conservation : les guimauves se conservent plusieurs jours à température ambiante dans un endroit sec et dans une boîte bien séparées les unes des autres.

Texture et goût : elle est superbe, à la fois fondante (grâce aux blancs d’oeufs mais aussi à la crème de coco) et souple comme les guimauves classiques. Mais le goût est encore plus gourmand, plein, une vraie mignardise à la saveur subtile de coco et parfumée au citron vert. Une des meilleures guimauves pour moi.

Si vous n’aimez pas la noix de coco, je pense que vous pouvez remplacer la crème par de la crème fleurette et omettre la poudre.

La recette est grandement inspirée de Pierre Hermé et son livre Au coeur du goût dont je vous ai parlé, unique en son genre, pas un livre de base (quoique les recettes soient faciles pour la plupart et très bien expliquées) mais très inspirant qui pousse à une réflexion sur la pâtisserie, les parfums, les associations jamais trouvée ailleurs. Ces guimauves accompagnaient un sorbet citron vert.

6 Commentaires

  • Le mélange noix de coco citron vert est l’un de mes préférés. La guimauve est un souvenir d’enfance, sur les fêtes foraines, celles qui étaient étirées à l’infini, ça n’avais pas la même texture que ces carrés, mais c’est quelque chose que j’aimerais bien tester, donc votre recette tombe à pic.

  • Les guimauves j’adore ca !
    c’est un de mes pêchés mignons
    je n’en ai pas encore fait avec du citron vert et la photo donne vraiment envie !
    j’ai vu que tu n’utilisais pas de glucose ,

    • Moi aussi 😉 Ravie ! On peut l’utiliser bien sûr (c’est encore mieux) mais je n’en avais pas. On peut aussi utiliser 1 càs de miel neutre.

  • Alors là, Edda, je ne résiste plus ! Je ne vous ai jamais dit combien votre blog est pour moi, mais pas seulement , celui auquel je me réfère en priorité tant j’ai d’affinités avec la cuisine que vous proposez.
    Mais aujourd’hui, je veux vous remercier pour tout cela, toutes vos recettes qui figuraient déjà dans mon carnet de cuisine, parfaitement identiques, toutes celles que j’ai consultées, essayées et approuvées par la suite, votre générosité à partager et expliquer, et la découverte aujourd’hui du livre « au coeur du goût » que vous avez chaleureusement recommandé et que j’ai donc acheté au travers de votre lien. Ce livre est jubilatoire, merci encore.

    • Merci infiniment Nanylof pour vos mots, votre fidélité et votre enthousiasme, je suis très touchée !
      Et très contente aussi de vous avoir fait découvrir ce livre hors des sentiers battus.
      Belle soirée et à bientôt

Commenter

Partagez
Tweetez
+1
Enregistrer