Pain Recettes de cuisine Recettes du monde

Pain à l’ail (garlic bread)

Pain à l'ail : une recette ultra simple et parfumée.

Pain à l’ail (garlic bread)

Un pain croustillant, parfumé, tout chaud prêt en quelques minutes et toujours apprécié… Je vous présente le garlic bread soit le pain à l’ail (même si cela peut sembler vague et très du sud, il suffit de penser au préfou (plutôt vendéen lui), à la bruschetta ou à d’autre préparations en Grèce ou en Espagne plutôt avec l’huile d’olive) . C’est pourquoi on le désigne en anglais. Ce n’est même pas vraiment une recette mais vu que c’est bon et lié à de jolis souvenirs lointains, je me suis dit que c’est bien aussi de l’avoir dans les répertoires.

Il s’agit d’une baguette coupée (mais servie entière) et assaisonnée avec un beurre aromatisé à l’ail et au persil (un peu comme un beurre à la maître d’hôtel mais sans le citron). Des fois il est aussi présenté genre tartines grillées et on peut utiliser du pain genre ciabatta. Une préparation très anglo-saxonne (du moins c’est là-bas qu’elle est le plus répandue, mais aussi en Afrique du Sud, l’île Maurice, l’Australie…) même si les ingrédients sont vraiment très français. Les fameuses contaminations ;-).

Pour ma part, je l’ai goûté la première fois il y a une dizaine d’années à l’île Maurice, lors d’une excursion dans une île (je crois que c’était l’Ile aux cerfs mais je n’en suis plus si sûre). Nous venions d’arriver en bateau. Au bord de mer, sous un petit parasol en paille, notre guide nous apporta une belle grillade de poisson servie avec ce pain habillé. Vous pouvez imaginer l’atmosphère, ce bleu clair infini, ce soleil éblouissant, ces palmes, cet air d’évasion complète et nous, assis sur le sable en maillot de bain, en train de déguster des choses tellement simples et ancestrales. C’est rigolo ça m’est resté : chaque fois que je déguste ce pain, je revois le paysage et je ressens cette sensation de légèreté et de paix. Bon après il faut que vous ayez de bons amis/compagnons à côté vu que l’ail est présent mais c’est ça qui lui donne son caractère.

Pain à l’ail (garlic bread) pour 2 personnes, une petite baguette

Préparation : 10 min Cuisson : 10 min

  • Une petite baguette (taille d’une demie mais entière) bien cuite
  • 60 g de beurre demi-sel (ou de beurre doux avec une pincée de fleur de sel) un peu mou
  • une quinzaine de feuilles de persil plat
  • 4 gousses d’ail
  1. Préchauffer le four à 190°C (chaleur tournante). Couper la baguette en tranches mais sans arriver jusqu’au bout : il faut laisser quelques millimètres afin qu’elles tiennent, un peu comme des pétales.
  2. Ciseler le persil, couper l’ail en tout petits dés et mélanger le tout au beurre mou de manière à obtenir une crème homogène.
  3. À l’aide d’un couteau, badigeonner chaque tranche de pain du beurre aromatisé. Enrober la baguette de papier cuisson (ou aluminium) et l’enfourner (sur une plaque, dans un moule en métal…) pendant une dizaine de minutes. Ouvrir et si le pain n’a pas beaucoup coloré on peut remettre encore un peu au four (mais il ne fait pas non plus que le beurre soit trop fondu et sorte de partout). Servir et déguster de suite bien chaud en apéritif, près d’une soupe ou d’une viande grillée.

Conseils :

Conservation : ce pain bien sûr se sert minute, c’est là que nous avons tout le charme entre le croustillant, le beurre fondu et le coeur du pain encore un peu moelleux qui a absorbé les aromes. Toutefois, le beurre aromatisé peut se préparer plusieurs heures à l’avance (voir la veille, gardé au frais) et vous pouvez même en former un boudin, enveloppé dans du papier film et le congeler. Vous pouvez même faire tout le montage (pain + beurre), congeler le tout et le sortir peu avant de servir. Les temps de cuisson seront bien sûr plus longs (presque le double).

Base : sur cette base ultra classique, vous pouvez varier les plaisirs en parfumant le beurre avec d’autres herbes (par exemple de la ciboulette), de l’échalote, des épices… Vous pouvez aussi ajouter du fromage qui fond bien (comme un bleu)…

Ail : si vous souhaitez une saveur moins prononcée de l’ail, vous pouvez soit utiliser de l’ail un peu vieux, soit surgelé soit de l’ail rôti (la solution la plus douce).

Recette (disons recette, enfin un assemblage) : elle est inspirée d’un très beau livre de Tessa Kiros dont je vous ai parlé Mon carnet gourmand (le meilleur de cet auteur je trouve) lorsqu’elle évoque ses souvenirs d’Afrique du Sud et des belles grillades.


14 Commentaires

  • Bonjour,
    Le préfou est une spécialité traditionnelle Vendéenne 🙂
    Cela désignait le pain que l’on testait dans le four du village avant de faire la vraie fournée de pain afin de vérifier que le four était à bonne température.
    Cette recette est désormais déclinée avec plusieurs autres ingrédients.
    Bon appétit (si on n’est pas allergique à l’ail 😉

    • Bonjour,
      Oui vous avez tout à fait raison (pas vraiment le sud), j’y ai pensé quand je l’ai écrit puis j’ai oublié de le préciser, c’est rectifié.
      C’est rigolo car en Italie, le test se faisait aussi avec du pain qui devenait la focaccia (d’ailleurs le nom vient du mot feu) mais avec de l’huile.
      Bon appétit également !

  • Ho, quelle bonne idée du Garlic Bread du maison ! Je l’ai découvert quand j’étais jeune fille au pair aux Etats-Unis il y a …une vingtaine d’année, et on le mangeait avec…des spaghettis !! Mais j’adore çà, à chaque fois que j’y suis retournée, ou dans un autre pays anglo-saxon j’ai toujours sauté sur l’occasion pour en manger, en préparer à la maison rappellera des bons souvenirs,(de jeunesse), merci .

    • Hi hi, oui j’ai vu qu’on le sert aussi avec des pâtes, je l’ai toujours dégusté seul comme apéro ou à côté de viande ou poisson grillé.
      Oui oui vive les bons souvenirs !

  • ça ressemble effectivement au préfou de chez moi ! sauf qu’on utilise un pain précuit encore un peu blanc, qu’il est tranché dans la longueur et qu’il n’y a pas de persil, juste beurre salé et ail… un régal à l’apéro ! belle journée

  • Bonjour !
    j’ai mis du temps à apprécier le garlic bread, mais avec une grosse salade, c’est un régal !
    ici, c’est à l’américaine, sans persil… et au supermarché, on trouve même du beurre aillé !
    Bien sûr, rien ne vaut l’ail frais, mais connaîs-tu la crème d’ail? pour accompagner le chich taouk (brochette de poulet à la libanaise). c’est parfait pour le garlic bread, même pas besoin de beurre !

    PS: j’aime beaucoup le fait que tu mettes les temps de préparation et de cuisson ! c’est nouveau ou je n’avais pas remarqué ?
    Bonne Continuation !

    • Merci Sandra pour le message ! Très bonne idée la crème à l’ail (il y a juste de l’ail ou aussi de la crème, car j’en fait pour accompagner des viandes). Ah oui le beurre à l’ail c’est bon…
      Pour les temps, cela fait un peu plus d’un an.
      À bientôt !

      • La crème à l’ail, c’est de l’ail, de l’huile de tournesol et de la fécule de maïs. Ca ressemble à de la mayonnaise.
        Je l’achète tout fait… hmmm… donc il y a certains conservateurs dedans, mais c’est pratique :p
        A bientôt !

Commenter

Partagez
Tweetez
+1
Enregistrer