Italie Light Poisson Recettes de cuisine Sicile

Espadon à la sicilienne

Espadon sfincione recette sicilienne facile

Espadon à la sicilienne

Si vous avez envie d’une recette de poisson facile, parfumée et qui vous fait un peu voyager en Sicile, je l’ai pour vous ! Il s’agit de l’espadon à la sicilienne et plus précisément a sfincione typique notamment de Palerme (on peut aussi utiliser du thon). Je vous ai proposé, il y a quelques années à mon retour d’un beau voyage dans cette île, le sfincione, cette pizza en-cas un peu plus épaisse moelleuse que la pizza classique et avec une garniture délicieuse. Ici il s’agit de la version light (enfin ce n’était pas l’intention d’origine 😉 qui s’en inspire, avec du poisson à la place de la pâte à pain mais avec le même mélange de saveurs (sauf le fromage) : la tomate, l’oignon et l’origan.

Une recette d’une simplicité enfantine avec des ingrédients ensoleillés et presque de recyclage mais avec le luxe de l’espadon qui, comme le thon, était le poisson des grandes occasions et vraiment typique de cette zone (en Calabre aussi vous en retrouvez). Il existe comme toujours des petites variantes sur la texture, la procédure… celle-ci découverte il y a 21 ans (1997, lors de mes premières aventures culinaires et le début d’un grand amour) dans un magazine italien qui existe toujours et qui est très bien Sale e pepe.

Espadon à sfincione, à la sicilienne voire comme à Palerme (pour 4 personnes)

Préparation : 10 min Cuisson : 20 min

  • 4 tranches d’espadon de 1 cm d’épaisseur
  • 400 g de tomates mûres (type cœur de bœuf)
  • 150 g de pain rassis coupé en dés (ou réduit en chapelure)
  • 1 gros oignon rouge (ou, à défaut, jaune)
  • le jus d’un citron jaune
  • origan
  • graines de fenouil (dans l’idéal sauvage)
  • persil plat (ou, à défaut du frisé)
  • huile d’olive vierge extra
  • sel et poivre
  1. Préchauffer le four à 200°C. Verser la moitié du jus de citron sur les tranches d’espadon. Les poser les unes à côté des autres dans plat à four. Saler et saupoudrer d’un peu d’origan et de fenouil.
  2. Laver les tomates, retirer le pédoncule et les concasser.  Assaisonner avec 1 c à s d’huile d’olive, une pincée d’origan et de fenouil. Éplucher et émincer l’oignon.
  3. Répartir uniformément : les tomates, l’oignon et le pain sur les tranches d’espadon. Saupoudrer de persil ciselé, versez 3 c à s d’huile d’olive et le reste du jus de citron. Saler et poivrer.
  4. Laisser gratiner un quart d’heure environ. Servir chaud ou à température ambiante. 

Conseils :

Conservation : ce plat se conserve une demi-heure à température ambiante (voire plus mais il a tendance à se dessécher).

Variantes : à la place de l’espadon, vous pouvez utiliser des tranches de thon frais ou même un autre poisson comme le filet de bar, pourvu qu’il soit un peu épais. Vous pouvez utiliser de la chapelure (éventuellement torréfiée au préalable ou sautée à la poêle avec de l’huile et des anchois) mais personnellement je préfère laisser le pain en morceaux pour le contraste de textures.

Pour un résultat encore plus étonnant et parfumé, arrosez le poisson d’un mélange de jus de citron et d’orange puis d’un peu d’huile d’olive à la mandarine ou au cédrat (en épicerie fine).

La recette est issue de mon livre Cuisine du soleil, avec plus de 130 recettes, salées et sucrées, autour des produits et de cuisines de Méditerranée

10 Commentaires

  • Bonjour Edda ! Une très belle recette avec du poisson !! Et facile à faire en plus. Cela nous amène en Sicile sous le soleil 😀😀👍. Belle journée à toi.
    Bises. Sabine

  • Recette réalisée ce midi avec mon fils de 8 ans: simple et délicieuse 🙂
    Tout le monde a adoré ! Merci pour votre blog et vos bonne soirée idées recettes, ma sœur et moi Ens sommes fans!!

  • Bonjour Edda, j’ai également hâte de goûter cette belle recette, mais je vais patienter un peu de façon à la réaliser avec des tomates du jardin plus savoureuses que celles que l’on trouve actuellement!

    • Vous me direz alors ? J’ai de la chance de trouver déjà de bonnes tomates provençales mais en effet pas évident partout.
      Belle soirée !

  • Oui je n’y manquerai pas d’autant plus que je viens de recevoir un joli colis rempli d’herbes de Provence d’une jeune cultivatrice de votre région (Truc&co) située à ‘Esparron de Pallières). Je vous la conseille car elle met un point d’honneur à cultiver les meilleures herbes bio de Provence. Elle vient d’obtenir l’IGP; Bises et à bientôt.

  • MErci pour vos partages Edda. Je suis votre blog depuis 1 moment (j’adore!!!) mais je n’ai jamais osé poster de commentaire jusque là.
    Recette testée et validée hier soir, nous nous sommes régalés!! SImplissime mais tellement gouteuse!! Merci à vous pour tout, je vous souhaite de bien profiter de votre petite famille ( et bonne continuation pour votre blog! )

    • Merci infiniment à vous Stéphanie, je suis touchée et heureuse que vous vous régalez ! Et merci aussi d’être sortie de l’ombre 😉
      Bon week-end et à bientôt

Commenter

Partagez
Tweetez
+1
Enregistrer